1959

Islam et engagement

  • Avec nos frères persécutés (sermon, ramadan 2019)

    Imprimer

    838_musulmans-opprimes.jpg

    À quoi il convient d'ajouter la Syrie,   l'Egypte, la Palestine, Gaza,

    le Sri Lanka aux dernières nouvelles, etc.

    Lire la suite

  • SAGESSES PENDANT LE RAMADAN (vidéos : 3 à 6 minutes)

    Imprimer

    Bonjour, Salam,

    Durant ce mois de ramadan 2019, un jour sur deux, nous vous présentons une sagesse d’Ibn ‘Atâ’i -Llâh, traduite et commentée.

    https://youtu.be/Gn0dnBV8eCw

    https://m.facebook.com/watch/?v=416878775809688&_rdr

    TOUTES LES SAGESSES AU FIL DES JOURS SUR : 

    https://www.youtube.com/channel/UCB3lIaoJwvlauzPOJqAaCLg

    Bon ramadan à tous !

    Wa -l-hamdu li -Llâh - Louange à Dieu !

  • TOUS FRÈRES ? - Sermon

    Imprimer

    Les sens de la fraternité en Islam

    Audio (7’) :

    En français : http://www.cige.org/Sermons/SensDeLaFraterniteEnIslam_f.mp3

    En arabe : http://www.cige.org/Sermons/SensDeLaFraterniteEnIslam_a.mp3

     

     Louange à Dieu, Maître des univers.

    Nous témoignons qu’il n’y a de dieu que Dieu et que Muhammad (Dieu lui accorde bénédiction et paix) est le Messager de Dieu.

    L’Islam est la religion de la fraternité, de l’amour et de la tendresse entre les hommes. Ce mot fraternité a en Islam des significations qui ne sont pas toutes d’égale valeur :

    Il y a d’abord le lien le plus fort qui puisse exister entre deux frères : c’est celui qui repose sur la foi. Dieu dit ainsi dans le Coran : « Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Dieu, peut-être vous serait-il fait miséricorde.» (Coran, 49, 10)

     La particule innamâ en arabe indique une forme de restriction, comme dans le hadith bien connu ou notre Prophète (Dieu lui accorde bénédiction et paix) déclare : « Les actes ne valent que par les intentions (innama -l-a‘mâlu bi -n-niyyât) », c’est-à-dire : aucune action ne peut être valorisée sans la volonté d’agir sincèrement pour Dieu. Lorsque Dieu dit dans le Coran : « Les croyants ne sont que des frères (innama -l-mu’minûna ikhwa», Il signifie donc que la foi d’un homme ne peut être complète sans la fraternité. Le confirme la parole du Prophète (Dieu lui accorde bénédiction et paix) : « Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n’entrerez pas au Paradis jusqu’à ce que vous croyiez, et vous ne croirez pas jusqu’à ce que vous vous entraimiez. Vous indiquerais-je une chose qui, si vous l’accomplissez, entraînera votre amour mutuel ?

    – Répandez entre vous le salut (as-salâm : la paix). » (Muslim)

    Il y a ensuite un autre niveau de fraternité : ainsi peut être qualifié, selon le Coran lui-même, le lien qui t’unit au peuple au milieu duquel tu vis, les gens de ton pays ou de ta patrie. Et cela, même s’ils ne partagent pas ta foi et s’ils ne croient pas en un Dieu Unique ou au Jour dernier. À titre d’exemple, le Coran dit: « Et aux ‘Âd, (Nous avons envoyé) leur frère Hûd. » (Coran,7, 65 et 11,50) Or, Hûd était un Prophète monothéiste, et les ‘Âd ont rejeté son message. Pourtant, l’expression coranique relève qu’il était leur frère, faisant partie de leur tribu !

    Il y a encore un autre sens à la fraternité, sens qui nous renvoie d’un côté à une notion de proximité, et de l’autre à une signification beaucoup plus vaste qui englobe l’ensemble de l’humanité. Il s’agit de la relation fraternelle de parenté. Elle s’applique à notre frère de sang qui nous est très proche, mais elle s’étend également au reste de l’humanité, car nous sommes tous issus d’Adam, et Adam a été créé de terre. Dieu dit ainsi dans le Coran : « Ô gens, Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous vous avons désignés en peuples et tribus afin que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous auprès de Dieu est le plus pieux des vôtres. Dieu sait et connaît parfaitement toute chose. » (Coran, 49, 13)

     C’est ainsi que l’Islam nous a recommandé de tisser les meilleurs liens de fraternité avec l’ensemble des hommes, tant qu’ils se comportent en hommes, et tant qu’ils ne nous agressent pas ou ne nous livrent pas de guerres.

     Pour ce qui est de la fraternité qui repose sur la foi, elle-même comporte des degrés :

    -Le premier degré est d’avoir un cœur sain, qui n’est habité par aucun mauvais sentiment vis-à-vis de notre frère, comme la haine, la rancœur, la jalousie et le fait de penser du mal de lui.

    -Le second degré est d’aimer pour son frère ce que l’on aime pour soi-même, comme l’a dit notre Prophète (Dieu lui accorde bénédiction et paix) : « Aucun de vous n’est parfaitement croyant, jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. » (Al-Bukhârî, Muslim)

    -Le troisième degré revient à préférer son frère à soi-même. Si tu possèdes par exemple une chose dont tu as besoin et dont il a besoin, tu fais passer ton frère avant toi-même, et tu la lui donnes au nom de cette fraternité. C’est un degré que le Coran a distingué en décrivant notamment les Ansâr, les Médinois qui avaient reçu chez eux les émigrés (les muhâjirûn) qui venaient de La Mecque, en disant qu’ils « leur donnent la préférence sur eux-mêmes, même s’ils sont dans le besoin. » (Coran, 59, 9)

              Mes chers frères et sœurs en Islam,

    Prenons le temps de méditer la grandeur de ces enseignements, et interrogeons-nous : avons-nous réalisé quelque chose de ce que cela représente ? Nous connaissons tous ce hadith : « Aucun de vous n’est parfaitement croyant, jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. » Mais qui donc met vraiment ces enseignements en pratique aujourd’hui, et où sont les cœurs qui sont assez grands pour recevoir et appliquer une conception aussi noble des relations humaines?

    Le Prophète Muhammad (Dieu lui accorde bénédiction et paix) a dit : « Gardez-vous de conjecturer ! La conjecture est le plus mensonger des discours ! Ne tentez pas de déceler (les défauts des autres), ne vous espionnez pas, ne rivalisez pas entre vous, ne vous enviez pas les uns les autres, ne nourrissez pas de haine entre vous et ne vous tournez pas le dos. Soyez des serviteurs de Dieu et des frères comme Dieu vous l’a ordonné. Le musulman est le frère du musulman, il ne l’opprime pas, il ne l’abandonne pas et ne le méprise pas. La piété (en désignant sa poitrine) est ici, la piété est ici. Le fait même qu’un musulman méprise son frère est déjà un mal considérable. Tout musulman est pour le musulman sacré : sa vie, son honneur et son bien. Dieu certes ne regarde ni vos corps, ni vos apparences, mais Il regarde vos cœurs et vos actions. » (Muslim)

    Nous demandons à Dieu de purifier et de guider nos cœurs, et de renforcer nos liens de fraternité. Allâhumma âmîn !

  • COMMUNIQUE DE PRESSE : ATTENTATS AU SRI LANKA

    Imprimer
    • Nous condamnons avec la plus grande véhémence les actes commis au Sri Lanka, survenus dans quatre hôtels et trois églises, en pleine messe de Pâques ce 21 avril 2019.

      Le bilan est terrible, et il s'est encore alourdi à 253 morts et environ 500 blessés.

      Nous attirons l’attention de toutes et de tous sur les points suivants :

      • Le terrorisme, dit-on à juste titre, n’a pas de religion. Ni les musulmans au Sri Lanka, ni les chrétiens en Nouvelle-Zélande ne peuvent être tenus responsables de telles tueries, quand bien même elles seraient revendiquées au nom de leur religion.
      • Même si le gouvernement sri-lankais a incriminé lundi un mouvement  local, le National Thowheeth Jama'ath (NTJ), il importe d'observer la plus grande prudence et d’exiger que les jugements ne soient donnés qu’après une véritable enquête, ce qui est le propre de tout État de droit.
      • Nous rejetons par ailleurs l’attitude des partis et des groupuscules extrémistes qui se servent de ces événements pour alimenter et justifier leur xénophobie et leur islamophobie.

      Nous devons toutes et tous rester unis face à cette violence aveugle qui n’a d’autre objectif que de semer la haine et le chaos. Nous devons rappeler que la vie de tout être humain est sacrée, et exiger que nos églises, nos synagogues et nos mosquées  soient intouchables.

      Toute notre affection va aux familles des victimes ainsi qu’aux blessés.

       

      Centre islamique de Genève

      Hani Ramadan

       

      sri lanka.jpg

      À qui profitent des crimes aussi odieux?
  • 7 AVRIL 2017 – 2019

    Imprimer

    DEUX ANNEES D’INTERDICTION DE PAROLE EN FRANCE

    NON A LA CENSURE !

    Zemmour, Finkielkraut, Renaud Camus inspirent des terroristes et restent accueillis chaleureusement sur les plateaux de télévision, alors qu’une parole franche sur l’Islam est aujourd’hui confisquée en France.  Deux poids deux mesures à l’aune d’un racisme islamophobe impunément ouvert dont les relents menacent l’ordre social.

    Ce 7 avril 2019, cela fait deux années que je suis interdit de séjour en France.

    J’ai amplement répondu aux fausses allégations qui ont été avancées pour justifier cette confiscation de la liberté d’expression.

    Alors que des Zemmour, des Finkielkraut et d’autres islamophobes caractériels ont toute liberté pour diffuser leur haine de l’Islam et propager des idées nauséabondes, qui ont inspiré, je le rappelle, des terroristes : Anders Behring Breivik, le Norvégien responsable des attentats entraînant la mort 77 personnes en 2011, cite le philosophe Alain Finkielkraut ; et  Brenton Tarrant, auteur de l’attentat islamophobe de Christchurch, qui a fait 50 morts et des dizaines de blessés, a puisé directement dans les idées de Renaud Camus, que Zemmour et Finkielkraut soutiennent et répandent largement…

    …on me reproche de soutenir la résistance palestinienne contre le terrorisme d’Etat exercé par Netanyahou sans aucune retenue.

    Dominée par les lobbies sionistes – le CRIF notamment – la France est en train de perdre son âme républicaine.

    presse assassine.jpg

    Les autorités de ce pays, comme le pouvoir judiciaire, la presse et les médias, doivent comprendre que les Français sont excédés par la surreprésentation de ces élites malsaines qui ont droit à tous les plateaux télévisés, à toute les pages de la presse, non seulement pour menacer d’antisémitisme qui dénonce clairement les exactions sionistes, mais encore pour propager le rejet violent de l’Islam.

    Elles doivent comprendre que le sionisme se nourrit aussi de la haine du juif, alors que la République nous invite aujourd’hui à nous unir pour lutter contre ces trois fléaux : l’antisémitisme, l’islamophobie et le terrorisme qui tue aveuglément des innocents.

    Conférences données depuis Genève pour répondre au Ministère de l’intérieur français :

    Sur l’antisémitisme :

    https://www.youtube.com/watch?v=S2OCZ2D_rVE

    Sur les Frères musulmans :

    https://www.youtube.com/watch?v=nB69OuzRpmI

    Sur la femme en Islam :

    https://www.youtube.com/watch?v=tXFlFOwogkg

    Sur la laïcité :

    https://www.youtube.com/watch?v=kVxrB4jrry4

    Sur le soufisme :

    https://www.youtube.com/watch?v=tTmMaUuybEE

    Voir aussi : https://www.youtube.com/watch?v=M4M8giZetCM

     

  • La Nouvelle-Zélande donne une immense leçon...

    Imprimer

     ...à tous, y compris aux fanatiques obsédés par le voile des musulmanes.

    jacinda-ardern-Dunedin-1-561x316.jpg

    Une Première Ministre exemplaire

    Le problème, ce n’est pas le voile. Cela n’a jamais été un problème.

    Le problème, ce sont les cœurs qui rejettent la foi de l’autre. Les cœurs qui blessent les sentiments de leurs concitoyens...

    Voir et entendre :

    Thousands Join in Worship After New Zealand Broadcast the Call to Prayer

    https://www.youtube.com/watch?v=IvRR7t0l7js

    https://www.facebook.com/NowThisNews/videos/2648310855240390/

  • SERMON : Attentat en Nouvelle-Zélande : des responsabilités (audio 7’)

    Imprimer

    Leçons tirées des attentats survenus en Nouvelle-Zélande

    Audio :

    En français :

    http://www.cige.org/Sermons/LeconsTireesDesAttentatsEnNouvelleZelande_f.mp3

    En arabe :

    http://www.cige.org/Sermons/LeconsTireesDesAttentatsEnNouvelleZelande_a.mp3

     

    Donné au Centre Islamique de Genève le 22 mars 2019

    Après le triste constat que nous pouvons faire au vu des terribles informations qui nous sont parvenues sur l’attentat survenu en Nouvelle-Zélande nouvelle zélande 3.jpg(50 personnes ont été tuées et près d'une cinquantaine ont été blessées lors des fusillades dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, dont des enfants), le temps d’impérieuses questions est venu afin de discerner les causes de tels agissements. 

    Il existe bien entendu une explication générale qui tient en une expression : « l’islamophobie diffuse » qui se répand de nos jours et qui nourrit une méfiance de plus en plus ouvertement exprimée à l’encontre des musulmans. Mais étant donné le degré de barbarie qui caractérise l’acte de ce malheureux, qui a choisi de filmer lui-même son infâme tuerie,  tirant de sang-froid sur  des hommes venant paisiblement rendre un culte à Dieu, il est urgent de relever avec plus de précisions les motifs qui sont à l’origine de ce comportement.

     

    Responsabilité des intellectuels faussaires

     

    Brenton Tarrant, l’Australien de 28 ans qui a été inculpé n’est pas seulement fou. Militant et suprémaciste blanc, l’homme a été complètement façonné par les thèses de l’extrême droite : les nations doivent préserver leur identité en se méfiant des étrangers. Les musulmans sont des envahisseurs. L’islam, ses adeptes pratiquants trop visibles et leurs mosquées personnifient au premier plan ce danger imminent contre lequel il convient de réagir fermement.

    Le manifeste publié par Brenton Tarrant avant son passage à l’acte est titré « Le grand remplacement ». Le terroriste reprend les termes de ceux qui défendent la thèse d’une invasion du monde occidental, notamment de l’écrivain français Renaud Camus. A quoi il convient d’ajouter la liste des « écrivains » obsédés par le sujet – comme Zemmour, par exemple – qui déversent à longueur de débats retransmis leur haine de l’islam sur des plateaux qui leur servent d’exutoire.

     

    Responsabilité des hommes et des femmes qui ont un engagement  politiques

     

    Le criminel déclare avoir été profondément déçu par la défaite de Marine Le Pen face à Macron en 2017, ce qui a été un élément déclencheur de son engagement.

    Or, on peut observer que la rhétorique de haine contre l’Islam tend à se banaliser aujourd’hui, notamment parce qu’elle est doublement efficace : pour les partis politiques qui n’hésitent pas à reprendre à l’extrême droite certains de ses thèmes qui sont porteurs en termes d’audience électorale.

     

    Responsabilité de la presse et des médias

     

    Et aussi pour les médias et la presse, qui agitent constamment l’épouvantail du péril islamiste, afin de vendre de l’information et du papier. Il suffit actuellement d’introduire un numéro avec en couverture la photo d’une femme voilée, accompagnée d’un titre épais et alarmant, pour susciter le plus vif intérêt.

    Rien de plus courant, par les temps qui courent, que la stigmatisation des mots de l’islam associés à des concepts qui renvoient à la violence : l’islam-isme prétend dire ce que n’est pas l’islam, tout en le nommant dans un vocable qui dès lors autorise bien des amalgames.

      Les journaux télévisés ne font pas non plus dans la nuance : l’islam y est non seulement constamment abordé par le seul biais de la violence et de la guerre, mais l’on distille encore ainsi, à petites doses, une tension qui menace, avec le temps, la paix sociale.

    Toute notre affection va aux familles des victimes de cet attentat, ainsi qu’aux blessés. Cependant, le meilleur hommage que nous puissions rendre à tous ceux-là, serait de prendre enfin la mesure de nos responsabilités : il faut que la stigmatisation des musulmans en continu cesse. Il faut rejeter fermement le fléau mondial que représente l’islamophobie. Il faut rappeler à l’ordre ceux qui jouent sinistrement avec le feu et les peurs pour gagner des voix et asseoir leur pouvoir dérisoire. Les extrêmes droites montantes, qui finissent toujours par être armées, ne méritent ni l’indulgence des hommes libres, ni la complaisance des médias, comme c’est malheureusement trop souvent le cas aujourd’hui.

    Tous ceux qui propagent la haine de l’Islam doivent aujourd’hui prendre la mesure de leurs responsabilités, qu’ils agissent au niveau du débat idéologique, sur le plan politique ou sur celui des médias. Ils devraient être traduits en justice et l’islamophobie devrait être clairement considérée comme un délit. Les mots tuent quand ils peuvent conduire à tuer.

    Et nous, nous disons que l’Islam est innocent de toutes les suspicions malsaines dont il est l’objet ; et qu’il nous a appris que le meurtre d’un innocent est un crime. Il est dit dans le Coran : « Quiconque tue une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes.» (Coran, 5, 32)

    L’Islam nous a interdit toute agression injuste. Dieu – Exalté soit-Il – a dit : « Et combattez dans la voie de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Dieu n’aime pas les transgresseurs ! » (Coran, 2, 190) L’usage de la violence se justifie ainsi dans le cadre de la légitime défense.

    Mes chers frères et chères sœurs en Islam,

    Quand un malheur nous touche, nous disons : « Certes nous appartenons à Dieu, et c'est à Lui que nous retournerons. » (Coran, 2, 155-157)

    Nous demandons à Allah qu’Il reçoive dans Sa miséricorde les victimes de cet attentat terroriste, ainsi que toutes celles et tous ceux qui subissent pareils injustices. Allâhumma âmîn !

     

  • « Foulard pour l’harmonie » en Nouvelle-Zélande

    Imprimer

     

    Communiqué de presse

    UOMG.jpg 

    « Foulard pour l’harmonie »,  La Nouvelle-Zélande se voile en soutien à la communauté musulmane. Qu’en est-il de Genève ?

     

    L’UOMG   (l’Union des organisations musulmanes de Genève)  salue le courage, la solidarité et l’amour que le peuple de Nouvelle-Zélande a su montrer durant toute une semaine suite à l’attaque haineuse, barbare et islamophobe qui a fait 50 morts,  ainsi que de nombreux blessés - hommes, femmes et enfants - dans deux mosquées à Christchurch.

    En ce vendredi 22 mars 2019, l’appel à la prière a été diffusé sur les chaînes nationales dans tout le pays en Nouvelle-Zélande. Le peuple s’est réuni aux alentours de la mosquée et les femmes ont porté le « FOULARD POUR L’HARMONIE ».

     L’UOMG est très touchée par ce geste symbolique et cette marque d'amour que les Néozélandais ont su montrer envers leurs concitoyens et envers les femmes musulmanes. Nous pouvions voir la Première ministre, Jacinda Ardern, des policières et des femmes de tous milieux porter ce « FOULARD POUR L’HARMONIE ». Ce message fort signifiait l'unité de l'humanité : « They are us (ils sont nous) », pouvions-nous lire depuis une semaine !

     Par contraste, dans notre canton, une nouvelle loi islamophobe vient d’être promulguée, qui discrimine les femmes musulmanes tant au niveau de leur engagement politique que sur certains lieux de travail.   Celles-ci éprouvent déjà des difficultés sur le plan professionnel en raison de leurs convictions religieuses. Cette nouvelle loi contribue à renforcer cette exclusion, et à créer des problèmes, là où il n’y en avait pas !

    L’UOMG demande à l’Etat de Genève, à notre pays qui est la Suisse, et à la communauté internationale :

     

    • de reconnaître enfin l’islamophobie comme acte de racisme,

     

    • de respecter les droits fondamentaux pour tout le monde et partout, y compris pour les femmes musulmanes voilées et discriminées.

     

     Pour l’UOMG,

     Yavuz DURUKAN

    Président

     

    Attentat en Nouvelle-Zélande: les musulmans de Genève rendent hommage aux victimes (vidéo)

    Mardi 19 mars 2019

    https://youtu.be/UvCnVqNFELE

    https://www.youtube.com/watch?v=UvCnVqNFELE&feature=youtu.be&fbclid=IwAR3nAqrz2FWluqHKUK3lRha2_Wfqxstfl6wXKnzsiN6nHtrh3oNi56XFdbg

  • Communiqué de presse

    Imprimer

     

     UOMG.jpg       Genève, le 17 mars 2019

     

    Sur l'attentat dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande

     

     

    C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris les nouvelles affligeantes des crimes terroristes qui ont secoué la communauté musulmane en Nouvelle-Zélande. 49 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines on été blessées, dont des enfants, dans deux mosquées à Christchurch.

     

    L’UOMG condamne avec la plus grande fermeté ces attaques lâches, et ce crime contre l’humanité. Les images montrent un assaillant - filmant lui-même ses actes odieux - tirant de sang-froid sur  des hommes venant paisiblement faire leur prière dans une mosquée, juste avant leur office.

     

    Nous exprimons nos condoléances les plus sincères aux familles de ces nombreuses victimes innocentes, ainsi  qu’aux blessés. Toutes nos pensées fraternelles les accompagnent.

     

    « À Dieu nous appartenons et à Lui nous revenons. » (Coran, 2, 156)

     

    La peur et la colère se développent. Nous ne devons cependant pas nous laisser abattre par cet acte terroriste, qui est l’une des conséquences de l’islamophobie grimpante dans le monde, dont notre pays, la Suisse.

     

    Nous demandons aux autorités helvétiques de tout faire pour combattre le fléau de l’islamophobie.

     

    Pour l’UOMG, 

    Yavuz DURUKAN,

    Président

     

  • Rassemblement et communiqué de presse de la Ligue des Musulmans de Suisse

    Imprimer

    RASSEMBLEMENT LE MARDI 19 MARS 2019 A 17:00

    POUR DENONCER LES EVENEMENTS SURVENUS EN NOUVELLE-ZELANDE

    PLACE DES NATIONS- GENEVE

     

    Communiqué de presse de la Ligue des Musulmans de Suisse (LMS)

     

    La Nouvelle-Zélande a connu une attaque terroriste sans précédent ce vendredi 15 mars 2019. Pas moins de quarante-neuf fidèles musulmans abattus avec une violence extrême dans deux mosquées. Des dizaines de blessés sont aussi à déplorer.

    L’acte terroriste a été préparé minutieusement par des individus se déclarant de l’extrême droite.

    La Ligue des Musulmans de Suisse se joint à la douleur du peuple néozélandais et spécialement à la communauté musulmane néozélandaise. Notre sympathie et notre compassion vont aux familles des victimes et aux blessés.

    Cet acte barbare est le fruit de campagnes de dénigrement des musulmans occidentaux. Des partis politiques d’extrême droite ainsi que certains médias n’ont pas cessé d’alimenter la haine à l’encontre de l’islam et des musulmans, les reliant systématiquement à des actes terroristes.

     

    La Ligue des Musulmans de Suisse :

     

    1. Exprime sa solidarité avec le peuple néozélandais et ses autorités face à cette attaque qui nuit à la paix sociale et religieuse connue de ce pays.
    2. Exprime sa solidarité et sa compassion envers les familles des victimes, et adresse à Dieu ses invocations pour un rapide rétablissement des blessés.
    3. Dénonce cet acte terroriste et barbare et toute cette islamophobie montante dans nos pays. Les musulmans et leurs centres sont victimes ces dernières années d’actes islamophobes qui doivent être dénoncés avec fermeté.
    4. Appelle les acteurs associatifs suisses à mettre sur pied un collectif contre l’islamophobie. Les victimes de ces actes ne doivent plus rester seules.
    5. Appelle à l’organisation de rassemblements pour exprimer notre solidarité avec les victimes.
  • ATTENTAT EN NOUVELLE-ZELANDE : UNE ELUE VOILEE

    Imprimer

    Autant l’attentat qui a visé la communauté musulmane se caractérise par son caractère particulièrement odieux, autant il convient de relever l’attitude digne des autorités de la Nouvelle-Zélande :

    nouvelle zélande 2.jpg

    MERCI, MADAME LA PREMIERE MINISTRE

    Coiffée d'un foulard noir, la première ministre Jacinda Ardern est allée rencontrer samedi des rescapés de la tuerie et des familles des victimes. Sahra Ahmed, une Néo-Zélandaise, s'est dite émue par le geste de la première ministre. «Ça me touche beaucoup, c'est une façon de dire: je suis avec vous», a-t-elle souligné à l'AFP.

    https://www.facebook.com/HAVREDESAVOIR/videos/336594890318502/

  • JUDAISME CONTRE SIONISME

    Imprimer

    A VOIR ABSOLUMENT

    Il est interdit d’être antisémite.

    Les Rabbins qui se réunissent pour condamner les exactions sionistes sont là pour nous le rappeler !

    Les enseignements authentiques de la Torah révélée à Moïse – Dieu le couvre de paix – prescrivent justices et fraternités, surtout envers les opprimés.

    Voir et entendre :

    https://www.facebook.com/yahiagouasmi/videos/398901860937254/

  • Vidéo - Play RTS. La nouvelle loi tributaire d’une laïcité exclusive ne correspond pas du tout à l’Esprit de Genève.

    Imprimer

    Ce qui se passe le prouve et est vraiment désolant.

    Nous espérons seulement qu’à la vue de cette situation aberrante (une élue empêchée de siéger du fait de sa conviction de foi), certains regretteront le oui qu’ils ont donné à une mesure qui discrimine clairement la seule communauté musulmane, et plus précisément encore,  ses femmes engagées…

    Comme laïcité émancipatrice, on a vu mieux !

    Une conseillère municipale voilée n'a pas pu siéger au
    parlement à Meyrin. Conséquence de la loi genevoise sur la laïcité. -
    Vidéo - Play RTS


    https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/une-conseillere-municipale-voilee-na-pas-pu-sieger-au-parlement-a-meyrin--consequence-de-la-loi-genevoise-sur-la-lacite-?id=10287268

     

  • Sarah Legrain : « Quand on contraint les femmes à se dévoiler… »

    Imprimer

    Une parole juste et sereine devant une obsession imbécile.

    https://www.facebook.com/HAVREDESAVOIR/videos/362547631015498/

  • Les médias et le pouvoir en France

    Imprimer

    Belle intervention d’un gilet jaune !

    Difficile de remettre en cause ce qui est dit.

    Le journalisme orienté annonce-t-il la fin de nos démocraties ?

    Voir et écouter :

    https://www.facebook.com/lavraiedemocratie/videos/400286170735210/

    Television-3-59848-c3026.jpg

     

  • Conférence : cycle comprendre l’Islam, samedi 9 mars à 19h00

    Imprimer

     

     « L’amour de Dieu en Islam » 

    Par HANI RAMADAN

    Bande annonce : 

    https://www.facebook.com/1552411184877680/videos/391065678386169/

    Samedi 9 mars 2019

     19h00

          Le Centre Islamique de Genève a le plaisir de vous accueillir au

    104, rue des Eaux-Vives

    1207 Genève

    Entrée libre, bienvenue à tous !

     

  • ANTISIONISME = ANTISEMITISME, UNE CONFUSION INACCEPTABLE

    Imprimer

    Voilà pourquoi :

    Des juifs s'expriment

    Michèle Sibony : «Comment expliquer que 1,5 million de personnes vivent à Gaza, sous blocus... »

    https://www.facebook.com/RTFrance/videos/380103142771091/

    Ils sont citoyens français, de confession ou de culture juive et expliquent pourquoi ils sont antisionistes.

     

     « Le sionisme est raciste. »

    https://www.facebook.com/BreakNews.fr/videos/2004567959839377/

     

    Voir l'intégralité des témoignages sur

    l'UJFP https://youtu.be/VbJKdwOaIx8

     

     

  • CONFERENCE SAMEDI 2 mars 2019, 18h45

    Imprimer

    IMAM YOUSSEF IBRAM

     « Les derniers versets révélés » 

     

    Samedi 2 mars 2019

     18h45

    Bande annonce : 

    https://www.facebook.com/1552411184877680/videos/298624140810495/

          Le Centre Islamique de Genève a le plaisir de vous accueillir au

    104, rue des Eaux-Vives

    1207 Genève

    Entrée libre, bienvenue à tous !