1959

À la lumière du Coran : le sens de l'adoration

Imprimer

 

Existe-t-il une vérité plus grande ? Je reviens de la mosquée où j’ai accompli la prière du matin, et au moment où nous étions prosternés m’est venue cette pensée qui a apaisé mon âme :  il n’est pas d’adoration qui soit plus vraie, plus authentique, que celle qui est consacrée à l’Un, au-delà de toute représentation.
Me reviennent à l’esprit deux versets du Coran dont voici l’interprétation :
«  Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés, vous et ceux qui vous ont précédés. Peut-être craindriez-vous!
Lui qui a fait pour vous de la terre un lit et du ciel un édifice, et qui a fait descendre du ciel une eau par laquelle Il a fait sortir des fruits pour assurer votre subsistance.

N’attribuez donc pas à Dieu des égaux, alors que vous savez. » (Coran, 2, 21-22)

 

Toutes les choses de la vie, toutes les images du monde sont vouées à disparaître. Mais il y a dans le cœur humain une exigence d’éternité, un amour qui déborde le cadre trop étroit de la matérialité.
Vaut-il par conséquent la peine de se réjouir excessivement des biens que l’on possède, ou de rechercher une vaine gloire, ou de songer même au pouvoir ? Et les joies des rapports amoureux sont-elles susceptibles de donner un sens à la vie ? Certes, l’être humain a besoin, pour s’épanouir pleinement, de donner satisfaction à ses besoins naturels. Mais est-ce suffisant ?
Comme l’affirmait en substance Ibn Al-Qayyim, il y a dans le cœur humain une pauvreté, que rien ne peut combler, sinon Dieu, à tout jamais. Il y a dans le cœur un éparpillement dans le désarroi, que rien ne peut assembler, sinon le fait d’aller à Dieu. Et il y a enfin dans le cœur une maladie que rien ne guérit, sinon le fait de rendre à Dieu un culte sincère, en n’adorant que Lui.

Commentaires

  • Donc, il est normal que je n' "adore" pas ce que vous dites !

  • Merci Monsieur Hani Ramadan.
    Vous avez écrit l'essentiel.
    Amour d'un coeur ouvert à Son Amour.
    Dieu vous aime.
    Respectueuses salutations.

  • Pour le moins alienante votre attitude d'adoration....navré, mais vous me semblez assez a coté de la réalité...

  • DIEU DIT :
    - ce qui signifie -
    >

  • Craignez Dieu ? Voyons, j'ai une excellente relation avec ce Monsieur....

  • Fais un pas en avant, bien que la route soit infinie,
    Car regarder au loin est l'affaire des hommes vils.
    La fin de la quête est obtenue par la vie du coeur:
    La vie du corps, c'est l'état des animaux.

  • Baraka Allahou fika pour ce rappel précieux

  • L'homme est imparfait
    Mais il cherche la perfection
    Qu'il ne pourra trouver
    Que dans l'adoration
    De Celui Qui sait aimer
    De Celui Qui sait donner
    De Celui Qui est parfait.

  • pour liaison : quel est votre conception de l'adoration cher monsieur

  • Pourquoi a-t-Il (ou elle) besoin d'être adoré(e)?

  • "Adorez votre Seigneur, qui vous a créés, vous et ceux qui vous ont précédés."
    Si par Seigneur, on entend MAMAN, alors là OUI, j'adore le Seigneur, qui m'a créé.

    MAMAN, JE T'AIME et bonne fête des MAMANS...

Les commentaires sont fermés.