1959

28/03/2008

Islam : rapports avec les non-musulmans

Lors de son sermon d’adieu, que le Prophète fit trois mois avant sa mort, il déclara solennellement devant plus de 140 000 pèlerins: « Ô peuple ! En vérité, votre Seigneur est Un, et votre ancêtre est un : vous descendez tous d’Adam et Adam a été (créé) de terre. Le plus digne d’entre vous auprès de Dieu est celui qui Le craint le plus. Aucun Arabe n’a de supériorité sur un non-Arabe : vous ne vous surpassez que par la piété.


Les musulmans se doivent de développer les meilleurs rapports sociaux avec ceux qui ne professent pas leur foi. Le Coran affirme ainsi :

«Dieu ne vous défend pas d'être bons et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures.  Dieu aime les équitables.» (Coran 60, 8)

La bonté, la charité, la piété et l’équité animent le musulman lorsqu’il se tourne vers ses frères humains. Seule viendra troubler cette harmonie la nécessité de la légitime défense dans certains cas. Le Coran ajoute en effet 

«Dieu vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. » (Coran 60, 9)

Défendre ainsi sa vie, son honneur et la justice est une obligation en Islam, lorsque des hommes, des femmes et des enfants sont sauvagement agressés. Alors effectivement, l’Islam autorise dans ces circonstances précises le combat dans la voie de Dieu 

«Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés ; et Dieu a certes en Son pouvoir de les secourir. Ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Notre Seigneur est Dieu.» (Coran, 22, 39-40)

Si les hommes n’étaient pas si avides, s’ils n’étaient pas poussés, aujourd’hui encore, par la volonté folle d’amasser le plus de biens possibles et d’imposer par les armes leur pouvoir à des peuples martyrisés, alors cette terre serait un havre de paix et d’harmonie. Il y a plus de quatorze siècles, en des termes éloquents qui ne pouvaient être ceux d’un homme illettré vivant en une terre aride, mais bien ceux du Créateur unique qui parla à Abraham, Moïse et Jésus, le Coran affirmait

«Ô gens!  Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous vous avons fait de vous des peuples et des tribus pour que vous vous entre-connaissiez.  Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux des vôtres.  Et Dieu est Omniscient et parfaitement Connaisseur de toute chose. »  (Coran 49, 13) Ai-je donc fait parvenir le Message ? Ô Grand Dieu, témoigne-le ! »

Sur quoi la foule répondit : « Oui ! » Et lui d’ajouter : « Ô vous tous présents, faites parvenir ce message aux absents. »

 

Commentaires

merci

Écrit par : internaute | 28/03/2008

Apparemment le pardon n'existe pas en Islam...pire...les homosexuels sont assassinés, les femmes adultères aussi, les convertis à d'autres religions aussi ( on n'aime pas les moutons qui quittent le troupeau )...est-ce que la Déclaration des Droits de l'Homme a été signée par les pays musulmans ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 29/03/2008

Depuis le 11 septembre tous les malheur du monde serai dû a l'islam faudrait laisser les musulmans un peu tranquille quand meme !!!!

Écrit par : Franck | 30/03/2008

La Palestine est victime de l'amérique et cette dernière est victime d'elle meme.
La bombe atomique à institué les états-unis comme la '' 1er puissance '' mondiale.
Toutefois les usa ne sont pas à la hauteur de role de gendarme mondiale.
Sur le plan militaire, les usa ont connu des échecs cuissants et,en particulier,ne sont pas parvenu à instaurer une stabilité pacifique à travers le monde.
Les '' forces américaines '' ne sont qu'une demi puissance à laquelle elle s'est auto confié la surveillance de globe.
L'amérique a accepté un role pour laquel elle n'est et ne sera jamais prete.
Les usa aime-trop-l'argent et l'argent est le nerf de leur guerre à travers le monde.
Pour conclure, ce qui déconcerte l'Européen arrivant aux usa,c'est hormis les cas hors norme de leur guerre,les '' états-unis '' sont beaucoup moins unis que ne le donne à croire leur nom :
the united states of américa.
Les usa comptent des groupes sociaux trés divers et très actifs,voire virulents,avec leurs immeubles, leurs clubs, leurs divers sites de services, etc...
Il en résulte l'émiettement des pouvoirs et notamment des droits
-qui firent et font beaucoup pour empecher des groupes sociaux noirs, latinos,etc...- d'émerfer au dessus au dessus de toutes les tendances concrètes made in usa.
Le système universitaire amèricain le montre à l'évidence:
il y a de grandes unis mais aucune ne peut dicter sa loi et ses programmes aux autres unis.

Écrit par : jean | 30/03/2008

Mr victor connaissez vous seulement une parcelle de l'islam pour affirmez par vos paroles que le pardon n'existe pas en islam ?
Si oui alors dites dans quel references doit je chercher ces propos ou en faits divers ?
si non alors croyez moi abstenez vous de parlez de ce que vous ne savez pas ........

Écrit par : johann | 12/04/2008

est-ce suffisant, johann ?
"""« Dieu vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. » (Coran 60, 9)"""

Que dire de la lapidation ? Un simple divorce ne suffit pas ? Pourquoi se venger ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 12/04/2008

Victor, puis.je vous demandez de quel confession êtes-vous ?

Écrit par : Sergio | 12/04/2008

je ne vois pas le rapport, mais oui, je suis baptisé orthodoxe, sans ma volonté, je suis athée, agnostique, anti-clérical, anti-religion, je n'ai pas besoin d'avoir une "assurance", que cela va aller mieux et ailleurs.

Quelques pensées de Desproges:
"""Dieu a dit : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même." D'abord, Dieu ou pas, j'ai horreur qu'on me tutoie..."""
"""Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande."""
"""Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine."""


Et pour finir en beauté: """Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question."""

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 12/04/2008

@Sergio, je vous ai répondu, par respect envers l'auteur de ce billet, intitulé "Islam : rapports avec les non-musulmans", sinon, je trouve que c'est une question intime et personnelle.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 12/04/2008

Votre réponse, Victor, est surprenante. Citer du Desproges n'est-ce pas chercher une "assurance" que cela n'ira pas mieux ailleurs ?

Bien que personnelle, elle me paraissait utile pour mieux comprendre ce qui vous permettait de juger une religion comme vous le faite et par conséquent ses croyants.

Sans votre volonté ! Un reproche à vos parents ? Pourtant il faut bien naître quelque part non ? Tout ceci n'est qu'une teinte donnée, à nous aussi de savoir s'en sortir sans pour autant tout rejeter en bloc.

Vous êtes né otrthodoxe et pourtant aujourd'hui vous vous dites anti-religion. Si vous avez des enfants, ils sont donc né, sans leur volonté, dans un milieu anti-religieux. Vous voyez, c'est pareil.

Et votre condition d'anti, d'athée agnostique vous rempli-t-elle de pardon pour autant ?

Le pardon est un état. Vous êtes certainement suffisamment intelligent pour comprendre que la connaissance livresque, quelle qu'elle soit, ne peut donner de qualité aussi haute et profonde que la compréhension et l'application spontanée et détachée du pardon.

C'est donc bien un état dans lequel l'homme rentre en toute compassion, intelligence, clairvoyance et ceci n'est possible que par une profonde spiritualité intérieur (inutile d'aller ailleurs du reste, tout est à l'intérieur). Voir le pardon ou être le pardon c'est différent.

Qu'est-ce que ne pas pardonner ? Si ce n'est se faire du mal à soi-même ? car en fait, imaginez, votre voisin vous a offensé et vous lui en voulez : A qui cela fait-il du tort ? A lui ' non, il sen moque, il est tranquille chez lui. Par contre vous, à ressasser cette haine, cette colère, cela vous nuit.

Votre réaction contre certaines interprétations de l'Islam est subtilement un manque de pardon.

Soyons le pardon que nous souhaitons voir ailleurs afin d'apaiser notre propre colère et nos propres frustrations et de donner l'exemple qu'il nous semble manquer chez les autres.

Je ne suis pas musulman, mais j'ai un profond respect pour l'Islam, Mahomet et Sa famille ainsi que Son histoire et Son exemple. Et si Son exemple et l'enseignement qu'Il a délivré ne sont pas toujours compris par ceux qui sont censé les perpétuer, ne se trouvent pas pour autant amoindris de leur sens profonds.

La classe que nous formions enfants à l'école, ne pouvait atteindre la profondeur et le subtilités des théories d'Einstein. Et nous répétions à nos familles ses théories de manière très raccourcies et incomplètes. Est-ce que cela enlève pour autant de la vérité aux théories d'Einstein ?

Il est temps d'extraire Dieu des actes de tous fidèles, toutes confessions confondues et de chercher à le trouver en soi, honnêtement, afin d'atteindre Son Royaume et de goûter pour soi et par soi Ses bienfaits. Alors, chacun pourra reconnaître Dieu en lui, en l'autre et cessera de se battre et ou de se chamailler en Son nom.

Ne prenez pas mon message pour une injonction. C'est une invitation à un voyage paisible et enivrant. Après tout, se demander sincèrement s'Il existe en nous est toujours plus paisible et potentiellement source de joie et de béatitude. Alors que de se chamailler, voir pire, se battre les uns les autres, ne sera pour toujours, que source de haine, de colère et de violence.

Que voulons-nous ? Que l'on se haïsse ? Alors c'est réussi, mais que personne ne mêle Son nom à ça, car c'est sans Sa volonté il me semble aussi. Nais si nous voulons que l'on s'aime, alors aimons !

Inch'Allah

Écrit par : Sergio | 13/04/2008

Cher Sergio, on peut être tout aussi bon, dévoué, loyal, juste, sans pour autant croire en un Dieu quelconque.
Cela s'appelle éducation, morale, discipline, tout sauf religion.
Et quand on vois les dérives, rien que dans la chrétienneté ( pedophilie, abus de confiance, et j'en passe ), il y a de quoi se poser des questions.

Tout comme on se demande qui fût le premier de la poule et de l'oeuf, la question de savoir qui a inventé ( crée ), l'autre, entre Dieu et l'Homme, reste de mise.

"Notre Père qui est aux Cieux, restez-y"

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/04/2008

Explique moi ce qu'est la morale s'il te plaît ? Comment enseigne-t-on la morale intellectuellement à quelqu'un ? Comment intellectuellement fait-on pour la comprendre, l'absorber et l'établir en soi ?

Petite taqinerie de ma part: C'est la première fois que je fois un athée agnostique s'adresser à Dieu :)

Écrit par : Sergio | 13/04/2008

Comme à d'autre préopinants, je vous rappelle, Sergio, le titre de l'article.
"Islam : rapports avec les non-musulmans"

Si pour vous, tout commence et se termine par la religion, libre à vous.
A titre de non-musulman, j'ai cru bon de donner mon opinion.
Si par non-musulman, on entend discuter seulement avec d'autres croyants d'une autre religion, alors, je crois que je n'ai pas ma place parmi vous.

Selon que vous soyez scientifique ou banquier, l'or, ce métal jaune, n'a pas la même valeur.
Pour un scientifique, l'or, n'est qu'un métal comme tant d'autres.
Pour un banquier, l'or, a une valeur pécuniaire, financière, d'échange.
Pour un croyant, Dieu est Tout.
Pour un scientifique, un sociologue, un historien, Dieu, n'est que l'invention de l'être humain, face à ses peurs, ses rêves et désirs.

En ce qui concerne votre question, je vais reprendre la morale de la fable de La Fontaine, "La cigale et la fourmi", interprétée par Pierre Péchin.
"Mor(t)...alité, (sur lit de camp) : ti bouffe, ti bouffe pas, ti carève quand même."

L'entier de cette parodie...pour en rire, nous sommes quand même dimanche, jour de repos...
"""
La Cègale et la formi

La cègale, qu'est une p'tite counrè d'insecte qui est grosse comme ça, il avait rien à boffi.
Alors qu'est-ce qu' ê fi ? A réfléchit dans sa ford intérieure. Il va vaoir sa voisine qui habite deux tarois bicoques a pétit peu plus loin. Mais : il passe par derrière la première bicoque parce qu'il doit du pognon, et puis après il fait un trou, il sort du labyrinthe, il fait en-tention à la naphtaline, et il arrive chez la formi, frappe la porte (toc, toc, toc) :
- S'il vô plaît !
- Qui est là ?
- C'est mawa !
- Qui tawa ?
- C'est mawa !
- Mais qui tawa ??
- C'est mawa !
- Ah, c'est tawa, rentre !.. Qu'est-ce qui té vo ?
- Eh, juste dire bonjour, comme ça... C'est mignon chez toi. Pitain ! Très jouli, hein. Ti as un beau p'tit jardin avec Blanche neige les sept nains, les champignons et aussi les p'tites bouteilles dans les allées, le puits avec les pneus, tout ça. Très jouli.
Ti as une belle sahalle de bains avec les poulets dans la baignoire, tout ça. Très joli, hein...
- Qu'est-ce qui té vo ?
- Ah, c'est tout, voilà, j'disais bonjour. Bon allez maintenant, faut... Oh ! Pendant que je suis sur le pas de la porte, y m'vient une idée, subrepticement : est-ce que tu pourrais pas me parêter tout p'tit peu d'pognon, s'il vous plaît ?
- Ti veux du pognon ?
- Voilà !
- Fous le camp ti es une poufiasse. Fous le camp ti es une poufiasse, c'est tout ! D'abord je vas te dire une chose : qu'est-ce que ti fouti l'été dernier, que moi je taravaille tot le tomps ? Qu'est-ce que ti foti, tu vas m'explique ?
- Ehhhh... Ahhh...
- Tè fouti rien di tot ! Ci tout. Tè vi acheter une voiture. Tè vi acheter une Dauphine. Ti étais pas content de la Dauphine tè la laisses au coin de la rue, tè rachètes une Simca mille Pigeot... Turbot ! Avec des décahalcomanies tout partout : Donald, Bick John, Capitaine Haddock, Tintin Milou, Marsupilami, Blek le Roc, Goldorasme.
Ti avais la queue de David Crockett au rétrovisor. Les antibarouillards, klaxon la musique contemporaine. Ti avais aussi sur le siège arrière, siège avant la peau de la tigresse. Le volant avec la fourrure. Ti avais aussi sur le pare-brise une autocollant pour-contre le soleil "A.-S. fot-bol cloub Villejaouif". Et maintenant tu demandes du pognon, alors moi je te dis : fous le camp ti es une poufiasse, ci tout ! Allez, fous le camp ! Nahdin r'bouk ! Nahdin z'mouk ! Nahdin mmhh !.. Pas possible, hein !

Qu'est- ce qu'il fait la pauvre p'tite cègale ? Il erre dans la nature... Il foule l'herbe menue... Il a rien à boffi. Y – ca – rève.

Par contre la fourmi reste à l'intérieur. Il est pas con la fourmi, il reste à l'intérieur. Il taravaille.
Tous les jours il taravaille. Tous - les - jours - il taravaille ! Tous - les - jours - il taravaille !!! Tous les.. Nahdin hmouk ! Krasucki ! Il taravaille dix jours par semaine. La vérité si je mens !
Il passe des coups de balais tout partout. Il gagne du pognon. Il achète un aspirator...
Travaille tarop, il bouffe tarop. Tout ce qu'il trouve il bouffe : il bouffe du couscous Cahanigou, du couscous Ronron, couscous Fido... Couscous Kitékat, le dimanche, pour changer, comme ça...
Bouffe tarop, travaille tarop, qu'est-ce qu'il a ? Problème médical : infarctous du macadre !
Carève aussi.
Mor(t)...alité, (sur lit de camp) : ti bouffe, ti bouffe pas, ti carève quand même.
"""

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/04/2008

Si pour vous tout commence et tout se termine par la citation d'un comique, libre à vous !

Écrit par : Sergio | 13/04/2008

Mr Victor la reference dont vous faite allusion dans le coran 60:9 est vrai mais avez-vous lu le verset 8 de la meme sourate qui dit" ALlah ne vous defend pas d'être bienfaisant et equitable envers ceux qui ne vous ont pas combattu pour la religion et ne vous ont pas chasses de vos demeures.Car Allah aime les equitables."
Alors quoi de plus juste que cela Mr Victor ,vous-meme prendriez-vous pour amis ceux qui vous ont crées sans cesse du tort ou alors croyez vous qu'il serait juste aujourdh'ui pour un palestiniens de dire au juifs sionniste "oui" venez prendre le thé avec nous ou leurs serrer la main alors qu'ils sont victime d'un génocide ou encore les irakiens sous la pression des americains peut-etre qu'ils devraient leurs donnez leurs terres sans autre.
En effet cette sourate n'est que justice envers les opresseurs et concernat la lapidation vous en faite un drame comme si c'etait les musulmans qui avaient inventer ce proceder alors qu'il existait bien avant l'avenement de l'islam avec les chretiens qui lapidait les scientifiques ,les philosophes et j'en passe tout ce qui etait contraire "pour eux" au christianisme ils les brulaient vifs alors vous qui semblait connaitre quelque sourate du coran sitez moi un verset ou il est question de lapidation car cela certes a etait prononcer par le prophete mais seulement comme moyens de dissuasion et non comme une obligation car a son epoque jamais elle a eu lieu sous son ordre mais sinon Mr mettez vous encore une nouvelle fois a la place de ceux qui ont ete victime d'adultere une femme ou un homme aimant son conjoint et du jour au lendemain apres des annees de vie communes l'un vient a apprendre qu'il a ete tromper et cela a plusieurs reprise et bien selon certaines de ces statistique prouvent que certain se suicident mais d'autre par vengeance ont tue ce qui est de plus normal a un certain moment quand on se trouve blesser au plus profond de nous tel est l'homme d'aujourdh'ui et ce n'est pas l'islam qui l'a construit

Écrit par : johann | 13/04/2008

La lapidation a, tout comme le fameux voile, été institué par des haddiths, le Qoran en 24:2 donne comme peine pour l'adultère le fouettement en public, une petite centaine de coups de fouet s'il vous plait...

Dire que la lapidation n'est pas du fait des musulmans ne réponds en rien au fait que celui-ci soit encore pratiqué par certains d'entre eux !
Les autres l'ont fait, ils ont fouettés, brûlés... aujourd'hui ils s'indignent que cela puissent encore se pratiquer ! à chacun son chemin...

M. Johann, vous pensez qu'en se mettant à la place d'une victime d'adultère on pourrait comprendre cette violence, je pense que si les victimes d'adultère devaient tuer, se suicider ou être violent,si tel était l'homme d'aujourd'hui comme vous dites, notre planète ne souffrirait en aucun lieu de sur-population !

Bien à vous.

Écrit par : Frédérique Oudin | 13/04/2008

@ johann, vous confondez une réaction humaine, tel que les statistiques le prouvent, avec des écrits saints.
J'aimerais savoir si la peine pour adultère est réciproque aux hommes, aussi ?
"verset 8 de la même sourate qui dit"...vous m'apprenez quelque chose et je vous remercie.

"palestiniens de dire au juifs sioniste", que dire de la relation entre palestinien et 1. libanais; 2. égyptiens; 3. syriens; 4. jordaniens...ensuite, que dire de la relation entre l'Algérie et le Maroc ?

Permettez-moi de vous donner une information : en Israel il existe des mouvements pro-dialogue, qui en ont marre de la guerre et qui veulent vivre en Paix !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 14/04/2008

Mr Oudin, je ne dit pas qu'etre victime d'adultere est une raison pour commettre des crimes ou se suicider mais que la douleur est tellement intense qu'on a plus le gout de vivre demandez seulement a ce qui l'ont vecu .
Et concernant la sourate 24:2 il est dit par la suite "mais si elle se repent ne lui faite rien car le pardon depend que de Dieu ....."pourquoi s'arreter sur une phrase...d'autant plus qu'il est bien dit dans la meme sourate qu'il faut au moins 4 temoins visuel de source sur et non pas des amis ou proche donc franchement quand aujourdh'ui il y a adultere comment trouvez ces temoins pour pouvoir pratiquez une telle attitude donc comme je le disais tout est un moyen de dissuasion et non une obligation car certains prennent les textes sacrées comme cela leurs conviennent en melangeant culte et culture.

Écrit par : johann | 14/04/2008

Mr Victor ,effectivement quelqu'en soit la peine elle s'applique aussi bien aux hommes qu'aux femmes ,comment pensez que dans l'islam les hommes sont exemptés de doute peines ou condamnation contrairement aux femmes aussi ne vous fiez pas à l'arabie saoudite ou l'iran ou ces peuples defavorisent amplement les femmes ce qui est inadmissibles dans l'islam car notre prophete valorisait la femme comme jamais un homme avant aurait pu le faire dans le monde arabe et pour ce qui est de la relation entre isarel et palestinien je n'ai pas dit qu'israel n'etais pas ouvert au dialogue et que certains d'entre eux ne veulent pas la paix j'ai parler des sionnistes qui eux ne cherchent que destruction .

Écrit par : johann | 14/04/2008

Mr Johann, effectivement il faut 4 témoins comme le dit aussi le verset 15 de la sourate 4 :
"Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle ou qu'Allah décrète un autre ordre à leur égard ."
...Comment Allah vient il les délivrer de ce cachot ? il envoie une nouvelle révélation à son mari ?
Le repentir me dites vous, et si il est amoureux d'une autre le pov' monsieur (même châtiment pour les hommes et les femmes c'est bien cela ?) , si il n'aime plus sa légitime ? de quoi peut il se repentir ? de ne pas avoir divorcé avant d'en aimer une autre ? d'aimer ?
S'il suffit juste de se repentir de ne pas avoir divorcé, c'est plutôt cool effectivement mais je ne crois pas que cela apaise la souffrance de celui ou celle qui est trahi(e), s'il faut se repentir d'aimer, là ... cela devient compliqué à mon avis.

Je ne connais pas de verset qui dit que les temoins ne doivent pas être des proches ou des amis, pouvez vous me donner des références à ce sujet ?

Dans le Qoran tout est interprétation, vous parlez bien de "l'arabie saoudite ou l'iran ou ces peuples defavorisent amplement les femmes ce qui est inadmissibles dans l'islam"
Pourquoi dans certaines versions de la traduction du coran apparaît la lapidation commme punition de l'adultère (en 24:8) ?
pourquoi certains musulmans s'arretent ils sur un verset, ou un hadith pour tuer des innocents, battre des femmes et autre? (vous parliez des sionnistes qui ne cherchent que la destruction, mais ces musulmans là sont ils justes, ne cherchent ils pas eux aussi la destruction ?)

Quand à demander autour de moi pour savoir ce que peuvent ressentir les personnes cocufiées, il suffit d'écouter, elles sont nombreuses à avoir vécu cela. La souffrance n'est pas toujours, et heureusement, synonyme de violence (se laisser mourir de desespoir peut être vu comme une violence envers soi-même, certaines mères se "bougent" pour ne pas sombrer car pour elles cela serait une violence faite à leurs enfants aussi, ainsi que certains pères j'imagine, je dis j'imagine car sur ce dernier point je n'ai aucun exemple concret)

Petit rappel, l'article 5 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme stipule que : " Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants".
cela a le mérite d'être trés clair.

Bien à vous

Écrit par : Frédérique Oudin | 14/04/2008

Mr Oudin pour etre bref avec vous le verset 8 de la sourate 24 dit " Et on ne lui infligera pas le chatiment de la lapidation si elle atteste par 4 fois que son mari est du nombre des menteurs" et le verset 4 de la meme sourate " et ceux qui lancent des fausses accusation contre des femmes chastes sans produire 4 temoins etc...."
Donc ici il n'est pas question de lapider qui que ce soit et a vous de me montrer ou ce sont des proches ou des amis qui doivent temoigner si besoin est ,svp soyez raisonnable comme il est facile de porter accusation contre quelqu'un si vraiment on est de son coter sans vraiment chercher a savoir la verite mais juste en lui faisant confiance car c'est mon frere ou ma soeur ou peut-etre mon meilleur ami non il nous a ete enseigne par notre prophete que ces temoins ne doivent etre que de source sur et d'attester la verite que Dieu ,mais vous savez dans mes propos je ne condamme ni fait de reproche a personne libre a vous de croire ce que vous voulez je n'essaie en rien de vous convaincre a quoique ce soit mais j'ai l'impression que vous avez lu le coran alors je vous invite de nouveau a le relire avec le coeur sans vous offenser
et croyez moi vous aussi comme certain musulmans vous vous arretez sur des sujets a equivoque non lisez tout ............et pour ce qui est de la declaration universelle ,israel ,russe,americains ,l'onu respectent-ils eux,eux qui sont censes etre les plus grandes puissance du monde ,respectent-ils eux cette declaration car avant de faire le menage chez les autre faisons le d'abord chez soi ,on regarde toujours plus loin alors que chez nous on abrite les plus grand pervers ...........

Écrit par : johann | 14/04/2008

"Les musulmans se doivent de développer les meilleurs rapports sociaux avec ceux qui ne professent pas leur foi."

Mais oui, bien sûr...

Al-Baqarah (La vache)
"56. Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage!

89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru: alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

150. Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent: ‹Nous croyons en certains d'entre eux mais ne croyons pas en d'autres›, et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance),

151. les voilà les vrais mécréants! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant."

En matière de "bon rapports sociaux", on a déjà vu plus convivial!

Écrit par : ami | 15/04/2008

Et méditons en particulier sur cette injonction divine empreinte de poésie, d'amour et de compassion :

"Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur."

Écrit par : ami | 15/04/2008

a AMi a qui vous vous adressez ,est-ce un reproche ?

Écrit par : johann | 15/04/2008

A AMI vous etes musulmans n'est-ce pas ou je me trompe ?

Écrit par : johann | 15/04/2008

Ce n'est pas un reproche mais une précision au prémisse du billet.

Écrit par : ami | 15/04/2008

"A AMI vous etes musulmans n'est-ce pas ou je me trompe ?"

Absolument.

Écrit par : ami | 15/04/2008

@ Sergio.
Il y a quelque temps, vous avez écrit : "Sans votre volonté ! Un reproche à vos parents ? Pourtant il faut bien naître quelque part non ? Tout ceci n'est qu'une teinte donnée, à nous aussi de savoir s'en sortir sans pour autant tout rejeter en bloc."

Si j'étais juif ou musulman, je ferais un reproche, OUI, à mes parents, parce que je n'aurais rien demander concernant la circoncision...
Oui, il faut bien naître quelque part et de quelqu'un(e)...mais pas subir la coutume locale...excision circoncision tatouages...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 24/04/2008

Marx critique fortement le rôle de la religion. Il critique les aspects philosophiques et sociaux de la religion. Marx est athée et s’en revendique, sans faire de l'athéisme une nouvelle « religion ».

Marx s'intéresse surtout à la religion à cause du rôle qu'elle exerce sur la société. Pour Marx, la religion est une structure créée par la classe dominante, et qui évolue selon ses besoins. La religion et les hommes qui la font (prêtres, évêques, etc) sont des alliés objectifs de la classe dominante (et, pour ce qui est du haut clergé, en est directement membre).

Il analyse l'évolution de la religion en Europe : des structures religieuses païennes, qui permettaient aux hommes de justifier des phénomènes climatiques qu'ils ne comprenaient pas. Les dieux étaient des dieux locaux, chaque peuples avaient les siens, ils étaient souvent liés à des phénomènes de la nature.

Ensuite, l'expansion romaine à travers l'Europe a fait naître une conscience géographique plus étendue, et les religions locales ont disparu au profit du christianisme. Pendant le Moyen-Âge, la transition au catholicisme a structuré l'Église : des hiérarchies structurées sont apparues (Pape, évêques, curés), avec qui le pouvoir (les rois et la noblesse) ont dialogué de façon constante pour le partage du pouvoir sur les peuples. La dîme, prélevée au peuple au profit de l'Église, a été instaurée. L'éducation des enfants étaient prise en charge directement par l'Église.

La naissance du capitalisme a fait apparaître une volonté de réforme du catholicisme à travers le protestantisme et le « capitalisme judaïque ». Ce terme a valu des critiques à Marx et un débat sur son éventuel antisémitisme, bien que Marx soit juif d’origine, mais athée. Dans les faits, Marx s'oppose au judaïsme en tant que religion, car elle est une oppression comme selon lui toutes les autres religions. Il rappelle également que la plupart des juifs étaient pauvres et exploités. Il critique donc le judaïsme, comme d'une manière générale le christianisme, pour avoir aidé le système capitaliste à apparaître. En revanche il milite et pétitionne auprès de son Assemblée provinciale pour obtenir l'émancipation politique des juifs sans que ceux-ci n'aient à renier leur religion[5].

Selon Marx, la religion permet de justifier les inégalités sociales, et permet au prolétariat de mieux les supporter. Elle laisse le peuple dans l'illusion que sa condition n'est pas si terrible, en lui donnant des exemples de morales religieuses, des bienfaits de la souffrance, etc.

Marx pense que si on élimine la religion, la classe ouvrière prendra conscience de sa misère, la refusera, et permettra la naissance d'une société socialiste.

Ce que récuse avant tout Marx, c'est l’effet anesthésiant, aliénant et mystifiant des religions sur la mentalité collective. De là son expression célèbre : « La religion est l'opium du peuple »

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02/05/2008

Salam,

Pour ma part, je dirais que je me trouve dans une phase d'appel à Dieu, nombre de non croyant le sont non par choix mais par manque d'information, par manque de revification de la part d'une majeur partie des musulmans. Je vois encore le Prophète Muhammed aller içi et là proposer son message en public et en privé, debout sur une colline appellant ses concitoyens à Dieu. Malheureusement nous, nous faisons des apparitions publiques mais bouche cousue sur la notion de "foi" et une fois entre musulman le rappel fuse... Dieu est témoin que je fais des efforts à ce niveau.

Que Dieu bénisse cet homme courageux qu'a été notre frère Muhammad.

Écrit par : Farid | 14/05/2008

LA VIOLENCE BIBLIQUE

Jérémie 50:21

Monte contre le pays doublement rebelle, Contre ses habitants, et châtie-les! Poursuis, massacre, extermine-les! dit l’Eternel, Exécute entièrement mes ordres!

Esaïe 14:21

Préparez le massacre des fils, A cause de l’iniquité de leurs pères! Qu’ils ne se relèvent pas pour conquérir la terre, Et remplir le monde d’ennemis!

Ezékiel 21:15

Pour jeter l’effroi dans les coeurs, Pour multiplier les victimes, A toutes leurs portes je les menacerai de l’épée. Ah! elle est faite pour étinceler, Elle est aiguisée pour massacrer

Ezékiel 21-33

Et toi, fils de l’homme, prophétise, et dis: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, sur les enfants d’Ammon et sur leur opprobre. Dis: L’épée, l’épée est tirée, elle est polie, pour massacrer, pour dévorer, pour étinceler

Exode 37-27/ 28

Il leur dit: Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: Que chacun de vous mette son épée au côté; traversez et parcourez le camp d’une porte à l’autre, et que chacun tue son frère, son parent.

Les enfants de Lévi firent ce qu’ordonnait Moïse; et environ trois mille hommes parmi le peuple périrent en cette journée.

Deutéronome 13:15

alors tu frapperas du tranchant de l’épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s’y trouvera, et tu en passeras le bétail au fil de l’épée.

Deutéronome 20:13

Et après que l’Eternel, ton Dieu, l’aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l’épée.

Deuteronome 32 : 42-43

Mon épée dévorera leur chair, Et j’enivrerai mes flèches de sang, du sang des blessés et des captifs, de la tête des chefs de l’ennemi.

Nations, chantez les louanges de son peuple! Car l’Eternel venge le sang de ses serviteurs, Il se venge de ses adversaires, Et il fait l’expiation pour son pays, pour son peuple.

Josué 6:21

..et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux boeufs, aux brebis et aux ânes

Josué 8:24

Lorsqu’Israël eut achevé de tuer tous les habitants d’Aï dans la campagne, dans le désert, où ils l’avaient poursuivi, et que tous furent entièrement passés au fil de l’épée, tout Israël revint vers Aï et la frappa du tranchant de l’épée

Josué 10:28

Josué prit Makkéda le même jour, et la frappa du tranchant de l’épée; il dévoua par interdit le roi, la ville et tous ceux qui s’y trouvaient; il n’en laissa échapper aucun, et il traita le roi de Makkéda comme il avait traité le roi de Jéricho.

Josué 10:30

L’Eternel la livra aussi, avec son roi, entre les mains d’Israël, et la frappa du tranchant de l’épée, elle et tous ceux qui s’y trouvaient; il n’en laissa échapper aucun, et il traita son roi comme il avait traité le roi de Jéricho.

Josué 10:32

L’Eternel livra Lakis entre les mains d’Israël, qui la prit le second jour, et la frappa du tranchant de l’épée, elle et tous ceux qui s’y trouvaient, comme il avait traité Libna.

Josué 10:35

Ils la prirent le même jour, et la frappèrent du tranchant de l’épée, elle et tous ceux qui s’y trouvaient; Josué la dévoua par interdit le jour même, comme il avait traité Lakis

Josué 10:37

Ils la prirent, et la frappèrent du tranchant de l’épée, elle, son roi, toutes les villes qui en dépendaient, et tous ceux qui s’y trouvaient; Josué n’en laissa échapper aucun, comme il avait fait à Eglon, et il la dévoua par interdit avec tous ceux qui s’y trouvaient.

Juges 20:48

Les hommes d’Israël revinrent vers les fils de Benjamin, et ils les frappèrent du tranchant de l’épée, depuis les hommes des villes jusqu’au bétail, et tout ce que l’on trouva. Ils mirent aussi le feu à toutes les villes qui existaient.

Juges 21:10

Alors l’assemblée envoya contre eux douze mille soldats, en leur donnant cet ordre:
Allez, et frappez du tranchant de l’épée les habitants de Jabès en Galaad, avec les
femmes et les enfants.




Juges 20:35

L’Eternel battit Benjamin devant Israël, et les enfants d’Israël tuèrent ce jour-là vingt-cinq mille et cent hommes de Benjamin, tous tirant l’épée.

Écrit par : Abord | 03/06/2008

Le choc avec l’islam est là : peut-on tolérer que des individus nous imposent leurs interdits parce qu’ils ont une crainte irrationnelle d’un supposé enfer et d’un supposé Dieu ?
Car les véritables marchands de peur, ce ne sont pas ceux qui dénoncent l’islam, mais les imams qui menacent des feux de l’enfer tout ceux qui n’appliquent pas les préceptes de Mahomet.
Il est grand temps d’exposer l’arriération d’une telle doctrine, comme l’ont fait jadis les philosophes français avec les autres marchands de peur de l’enfer, les prêtres catholiques.

http://www.ripostelaique.com/Il-faut-pas-avoir-peur-de-blesser.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/06/2008

Salam,



Un colloque important, pronant le dialogue au sein de l'Islam et vis à vis des autres religions, s'est déroulé la semaine dernière en Arabie Saoudite, très peu d'echos médiatique à ce sujet!


http://www.sudonline.sn/spip.php?article11612



http://www.sudonline.sn/spip.php?article11543



http://www.sudonline.sn/spip.php?article11585

Écrit par : Farid | 10/06/2008

Victor, pouvez-vous nous rappeler ce que la culture Française est devenue suite aux interventions de ses "philosophes" ou plutôt grands penseurs ?

Écrit par : Sergio | 12/06/2008

Le Cri du Cœur


Chers frères et chères soeurs,

Quoi de mieux que la rencontre des êtres venant d'horizons différents,
et dont leur souhait est de se connaître afin de mieux se comprendre.

Peut-être ainsi naîtra l'amour et la paix entre les gens,
Oui, ce pas est essentiel,

Afin que tombent les préjugés,
Afin que disparaissent à jamais la haine,
Afin que les apparences laissent placent aux profondeurs

Oui, il est grand temps de dénoncer plut haut et plus fort tout acte de violence, d’anti-sémitisme mais aussi d’islamo phobie.

Malheureusement la recrudescence de ces fléaux donne à l’Islam une image négative, faite de clichés, soigneusement sélectionnés, que certains s'efforcent de les diffuser. Or, cela ne peut nous entraîner qu'à la haine réciproque et au développement de l’extrémisme que toute religion bannit.

Qu'ils arrêtent donc de cultiver la haine entre nos communautés respectives, afin que reviennent la paix et l’amour.

Oui, musulman et non musulman, voilé et non voilé, croyant et non croyant, sans distinction aucune, nous sommes appelés à vivre ensemble main dans la main, dans la paix et dans l'amour. Car c’est justement à cela que nous invite notre Créateur.

Cela choquera probablement plus d’un, mais sachez qu’il n’ y a pas de mal dans le fait de dire que je vous aime tous, d'un amour profond nourri par mon Islam.


Par ce message j’invite les hommes et les femmes de toute confession et de tout horizon, à s’asseoir autour d’une même table pour qu’ils se fassent connaissance et tissent des liens de paix.

En effet, comment peut-on espérer à la paix si chaque communauté se renferme sur elle-même ?

Sachons que la violence n'a pas de religion,
et que la religion n'est autre qu'amour,

Je n'ai connu de religion qui impose la haine,
Ni même la haine trouvé refuge dans la religion.

Que soit dénoncé le criminel qui sème la haine au nom de l'Islam,
Que soit dénoncé le criminel qui sème la haine au nom du christianisme,
Que soit dénoncé le criminel qui sème la haine du judaïsme...
et que soit dénoncé le criminel qui sème la haine au nom de la laïcité.

Qu'ils disent donc prosélytisme! Tandis que je ne fais qu’appeler à l'amour.
Qu'ils disent donc fanatique! Quand bien même je leur dis tolérance.
Qu'ils disent donc terroriste! Alors que "paix" est mon maître-mot.

Comment oser trouver de la haine, dans un message d'amour?
Ou encore de la terreur dans un discours de paix?

Leur a-t-on confisqué la raison?
De telle sorte que l'amalgame bat son plein?

Ont-ils oublié qu'après tout, nous sommes tous des humains.
Est-ce cette rage si profonde, qui aveugle les coeurs et fait taire la raison?


Est-ce encore raisonnable, que de cultiver la haine? Tandis qu'il y a pénurie en amour.

Oui, l'amour et le respect, s'apprennent en commençant par de petits gestes,
qui ne coûtent rien si ce n'est un simple sourire à son prochain.

Ou encore mettre de la chaleur dans les coeurs de ceux qui en sont privés,
parce que rattraper par les souffrances d'ici-bas, la maladie et le délaissement.

Ou encore tenir compagnie à ceux et celles que tout le monde fuit,
parce que différence, pauvreté et exclusion, sont ses seuls compagnons de la vie.

Oui, ils m'ont fuit, tandis que je faisais un pas vers eux,
Qu'ils sachent que ce coeur de musulman, leur pardonne,

Qu'ils me détestent donc, cependant je continuerai à vous aimer tous,

Qu'ils admettent donc, que la haine ne saura donner vie
et que cette dernière nous quitte quand la paix et l'amour s'en vont.

Frères et sœurs,

Le temps n’est-il pas venu d’apprendre à s’aimer et à s’entraider,
Pour cela, contribuons tous ensemble à la construction de la paix.

N'est-ce pas que la vrai foi c'est celle qui pousse l'individu vers son prochain.
N'est-ce pas ainsi que l'on peut servir Dieu en servant sa créature.

La diversité c’est l’œuvre de Dieu, respectons-la par amour de Dieu.

Tendons-nous la main et non les armes.
Offrons nous des fleurs et non des balles.
Marchons ensemble sur le chemin de la paix et ne nous tournons pas le dos.


A.A

Écrit par : Muslim | 01/07/2008

Comme chacun sait , l’image de l’islam sur le net est de plus en plus contrariée .

Les médias arabes ou musulmans , sensés apporter un complément de clarté sur une bonne version francophone , sont absents .

Ils laissent donc la place à des médias citoyens qui , loin d’être citoyens , font indirectement la guerre froide à d'autres citoyens .

Allez comprendre !

La guerre de désinformation est déclarée depuis belle lurette .

Il est temps d 'en faire un point d'honneur pour la liberté de toutes les croyances .

La nouvelle génération hérite d 'un contexte controversé certes mais combien riche de par sa diversité socio -culturelle .

Comprendre l’enjeu politique en respectant la responsabilité confessionnelle de chacun est le début de cette fameuse conscientisation des médias .

Il s’agit non seulement de l’image de l’islam mais de toutes les autres religions .

Cet enseignement incite assurément à une participation plus souple et plus humaine de la communauté dans le Web.

Pourquoi pas donc un Congrès de l’ Islam et du Web ?

Une opportunité pour partager les connaissances et les convictions propres à chacun sans la prétention de détenir la Vérité absolue .

Sinon les risques de dérapage ethnique ou racial , contraires au code déontologique des médias , de la liberté des droits humains , des principes des religions , deviennent monnaie courante .

Beaucoup de bavures sont signées un peu partout à cause de ce manque cruel de sensibilisation et de prise de conscience .

Comme c’est le cas dans certains sites , hélas , se définissant en tant que média citoyen ...

Quant aux jeunes en quête de projets évenementiels :

Ils ont autant l’embarras du choix tant dans la thématique centrale que dans la ville du festival .

Toujours dans le théme du dialogue , de la paix , de la tolérance et notamment de l’ouverture des frontières d’esprit .

La véritable bataille écologique de l’information se joue essentiellement , comme on l'a précisé , sur le net .

Et le champ d'action de cette médiatisation citoyenne se résume à unir les coeurs à la lumiére du choc civilisationnel .

L'objectif étant de donner une meilleure visibilité et transparence du monde des médias arabes au public francophone .

Ce qui n'est pas encore le cas .

Ce qui pourrait aussi faciliter davantage une compréhension mutuelle des différentes identités .

L’obligation de lutter contre les séparatismes , les ségrégations raciales , ou encore tout simplement l’obscurantisme , s'impose .

La seule raison prédominante étant un réel et profond respect de l’Autre .

Car en fin de compte nous sommes tous des enfants d'Abraham comdamnés à vivre ensembles .

Pour le meilleur et rien que pour le meilleur !

Un grand prophéte qui , par sa légendaire hospitalité , a bel et bien marqué l'histoire de l'humanité.

Écrit par : Nasrallah Belkhayate | 05/12/2009

Découverte ! Très intéressant ! Bonne lecture et fraternelle amitié ! :

Archives OummaTV Débats Contact
Articles
Accueil du site > Articles La place de Jésus dans l’Islam

vendredi 27 juillet 2007 - par Cheikh Khaled Bentounès


Pour comprendre la place de Jésus (sur lui le salut et la paix) dans l’Islam il faut aller à la source, revenir au Coran : message divin révélé au Prophète Mohammed (sur lui le salut et la paix).

A l’avènement de l’Islam, il y avait de nombreux sujets de division entre les différentes communautés chrétiennes (les monophystes, nestoriens, priscilliens, ariens…) se réclamant du message de Jésus. Est-il fils de Dieu ? Dieu lui-même ? Quelle place accorder à Jésus ? Dans ce contexte le Prophète Mohammed, à travers la révélation coranique, va honorer et réhabiliter Marie et préciser la mission de Jésus.

Dans l’Arabie pré-islamique, deux événements majeurs, en relation avec les chrétiens marquent le destin du Prophète : le premier, lors d’un voyage avec son oncle Abu Talib en Syrie à l’âge de 7 ans Mohammed est reconnu, à certains signes, par le moine chrétien nestorien Bahira. Le second a lieu lors de la première révélation du Coran au Mont Hira qui troubla le Prophète et c’est un chrétien dénommé Warraka, parent de sa femme Khadija, qui lui confirmera sa mission prophétique .

On peut aussi ajouter qu’au cours de la période mecquoise où les musulmans étaient oppressés le Prophète Mohammed recommande à ses compagnons d’émigrer vers l’Abyssinie chrétienne avec qui il entretenait une relation cordiale et amicale. En effet, le Négus, roi d’Abyssinie, avait entendu parler du Prophète et lu les premiers récits coraniques parlant de Jésus et Marie. Ayant été touché par la vénération et le respect avec lequel le Coran parlait de Jésus et de sa mère, il accorda sa protection aux premiers émigrés de l’Islam malgré la réprobation répétée des mécquois avec lesquels pourtant il entretenait un fructueux commerce.

A sa mort, le Prophète Mohammed réunit ses compagnons et il fit avec eux une prière dans la mosquée de Médine pour le repos de son âme. Un autre événement qui donne réfléchir sur les relations qui existaient entre les deux communautés. Lorsque la délégation du Najrân (région se situant actuellement au Yémen) arriva à Médine avec soixante personnes et à sa tête un évêque pour voir le Prophète et passer avec lui un pacte d’alliance. Voulant prier il demandèrent un lieu pour célébrer l’office. Le Prophète leur suggéra que le meilleur lieu pour prier était sa mosquée : la maison dédiée à l’adoration de Dieu. Et pour la première fois la messe sera célébrée dans l’un des lieux les plus saint de l’Islam

On le voit, la reconnaissance et le respect de Jésus et de sa communauté existent dès le début de la mission du Prophète. Ainsi les rapports entre l’Islam et la chrétienté se trouvent dès le départ invités au dialogue et au respect mutuel.

Comme les textes le prouvent, il existait un rapport fécond, d’une grande richesse d’échanges tant du point de vue intellectuel, artistique, commercial et spirituel, malgré les affrontements d’intérêts politiques, économiques, qui jalonnent l’histoire, chacun utilisant ses références religieuses et dogmatiques pour justifier sa domination. Ce bref aperçu évoqué, quel regard porte le musulman ouvert et sincère sur Jésus (Sidna Aissa) très souvent associé à Marie (Myriam) ?

Il est considéré comme un être spirituel exceptionnel. Exception confirmée par le Prophète quand il annonce le retour de Jésus pour les temps messianiques où la paix, la justice, l’égalité triompheront enfin sur terre.

Donc dans la conscience musulmane le retour de Jésus est une espérance. C’est la fin d’un cycle apocalyptique au cœur duquel se trouvent les germes du renouveau. Dès lors les hommes s’uniront pour oeuvrer au bien de l’humanité et terrasser le mal.

Ce que je viens d’évoquer, concerne l’aspect extérieur, l’aspect temporel celui lié au sens de l’histoire. Il existe un autre aspect peu connu c’est celui de la place accordée à Jésus par l’ésotérisme musulman. C’est celui relatif au verbe incarné de Dieu comme le dit le Coran sourate 4, verset 171 :

Cela signifie qu’il est intemporel. II ne peut être ni cerné, ni connu, ni localisé. Le message spirituel de Jésus ne peut pas se révéler à celui qui ne va pas à la source même d’où émane cette réalité divine. Dans l’ésotérisme musulman (Tacawwuf - soufisme), il y a des stations (degrés spirituels) pour chaque prophète évoqué dans la Bible, et dans le Coran. La station de Jésus est particulière et parmi les plus élevées. Son enseignement délivre une spiritualité pure sans lien déterminé dans le temps et dans l’espace.

Cette réalité se révèle à celui qui fait l’effort soutenu d’arriver à cette station, à ce maqqam de Sidna Aïssa (Jésus). Celui-ci, délivre un message extraordinaire : la force de l’amour à puissance sur tout. Par sa naissance Jésus nous apprend que les lois physiques, et temporelles qui gèrent la création peuvent être bouleversées voire inversées par le divin, telle la résurrection des morts. Notre conception du divin se référant uniquement aux lois qui gèrent le monde manifesté est si limitée, qu’elle nous empêche de comprendre la mission de Jésus et sa station. De ce fait, son message demeure inconnu pour le plus grand nombre.

Pour les soufis, Jésus est l’émanation ou la démonstration physique que l’être par une voie initiatique peut retrouver l’essence universelle qui donne équilibre et harmonie au monde manifesté, mystère de la création. L’avènement du message mohammadien vient confirmer et révéler dans sa profondeur le contenu du message christique. Comme le dit le prophète Mohammed « Nul n’est plus en droit de se réclamer de Jésus et Marie que moi-même, car entre lui et moi il n’y a aucun prophète ». Ainsi le message rnohammadien devient le miroir révélateur de Jésus car entre les deux prophètes il n’y a aucune altération, aucune rupture. C’est donc dans l’équilibre entre ses deux pôles que le mystère de la vérité se dévoile à l’homme.

Ce qu’on peut encore retenir du message de Jésus c’est que les valeurs matérielles du monde ne sont que l’ombre trompeuse des illusions qui nous égarent et exacerbent nos passions. A l’exemple de son entrée dans le temple pour le purifier, Il nous invite à se situer à la verticalité du Divin, symbole du soleil au zénith ou nulle ombre est perçue ou nulle illusion est permise. Par-là, l’homme est habité par l’esprit divin. Quant à Mohammed, il apporte lui l’équilibre de l’horizontalité, symbole du serviteur qui accepte totalement son appartenance au divin. Il se confie à Lui, et assume cette responsabilité d’en être le témoin dans le monde. Ainsi l’homme habité par le divin, réalise et manifeste l’état parfait de l’homme universel.

Selon l’ésotérisme musulman si Jésus de par sa naissance échappait aux lois physiques de la vie, sa mort devrait aussi échapper à celle de tout un chacun. Car il existe une réciprocité. Pour les musulmans en général et les soufis en particulier Jésus a été élevé à Dieu, n’étant d’ailleurs pas le seul puisque d’autres prophètes sont dans le même cas : Elie, Idris, Enoch, ... Cette élévation est une occultation mais aussi une présence, une permanence.

Il était, n’est plus mais personne ne peut dire où il se trouve, ou qu’il n’existe plus. On ne peut le situer dans l’espace ou dans le temps, sans nier sa présence. Si on lui assigne une place, un rôle, une fonction même la plus sacrée, elle demeure en dessous de la vérité qu’il incarne car le message spirituel de Jésus est élevé et intemporel. Mais chacun par une démarche intérieure de purification, d’humilité, de pardon, d’amour peut retrouver l’essence de ce message, son parfum et sa béatitude.

J’ajoute qu’on pourrait aussi qualifier le message de Jésus de radical. Il ébranle la forteresse des croyances, des dogmes, des certitudes... notre conception limitée des choses de ce monde, qui n’ont de réelles valeurs qu’en étant rattachées à l’essence, à Dieu. Sans ce rattachement, les pouvoirs, les savoirs, les connaissances ne sont qu’illusoires. Le message de Jésus ne se comprend et ne se vit que dans l’amour absolu intransigeant et décapant.

Cette vertu, cet état d’être sont très difficiles à concevoir et à réaliser. Il suffit de voir comment nous vivons. Le constat est affligeant ! Quelles sont les valeurs qui déterminent notre époque ? Jésus est le verbe divin et les valeurs qu’il enseigne ne sont pas celles sur lesquelles reposent notre monde. Nous ne comprendrons son message et réaliserons cette transformation alchimique que par la quête de ces valeurs spirituelles et chevaleresques qu’il est venu pour nous enseigner.

Un message prophétique où l’homme est prêt à se sacrifier pour le bien être d’autrui afin que la Vérité demeure parmi nous. Ainsi il triomphe de l’absurdité de son égocentrisme , il renaît et il vit dans le monde parfait de l’Essentiel.

Qui laisse croire qu’il n’existe aucune réalité, hormis celle que l’homme s’impose dans ce conflit permanent avec lui-même et avec son prochain ? Incapable de pardonner car incapable de se pardonner. Aujourd’hui nous sommes dans les situations où le message de Jésus semble d’une urgence capitale, voire vitale. Notre monde est gravement malade, seule une médecine radicale peut le soigner.

Pourquoi tant de misère et de haine, de conflits et de corruption ? Au nom de qui ? Pour servir quels intérêts ?Au nom de Dieu ? Au nom d’Allah ?... Quel est le sens d’un monde en démence où personne n’ose dire la vérité par peur d’être incapable de la vivre et d’en assumer la responsabilité et les conséquences. La vérité est exigeante comme l’est le message de Jésus. Dans l’atmosphère dramatique de notre époque qui peut concevoir que pour trouver Dieu il faut tout donner. Quel est le pays, la communauté, l’être capable de tout donner pour tout recevoir ?

Dans le monde actuel ne pas tricher avec soi-même soulève mépris, ironie et sarcasme. Pourtant nous allons vers un monde qui nous impose d’ être et non de paraître. Humain se conjugue au verbe être et non au verbe avoir. C’est à ce prix que nous pourrons résister au chaos qui nous attend.

Que Dieu accorde sa grande miséricorde à tous les innocents qui périssent par la faute de l’incompréhension et de la bêtise humaine.

Écrit par : coucou | 05/12/2009

depuis 14 siècles l'islam est bafoué et apres la mort de Muhammad les arabes et musulmans se sont divisés jusqu'a nos jours, les chites ,les sounnites et d'autres sectes semblables qui se battent pour les vanités de se bas monde , le saint quran a était inspiré a travers Muhammad pour abolir les coutumes et les traditions ancestrales et les interdits inconscientes qu'a subit cette population et a l'entour de cette région Israël,et la Jourdain la Syrie ext,hors les interpretations dans le monde entier n'emporte la conviction qui contient le saint coran et ainsi les literalistes bornés traduisent depuis des dissidences qui provoque la haines et des amalgames de l'islam comme si les chrétiens ignorent la provenance de la naissance de l'islam ,et les musulmans aimes êtres les victimes et commes sa les juifs ne sont pas seuls a êtres des victimes , Dieu le appelé en principe Bon ,existe de toute éternité et n'aura pas de fin .Il est parfait et son oeuvre est parfait ,inaltérable .II est omniscient et tout puissant dans le bien.Il ne connait pas les particuliers puisque c'est lui qui a établie la fraternité des hommes en le faisant naître d'un seul ,et puisque il assimule d'après la droiture de chacun de nous .Et son témoignage est mentionné ainsi chapitre 4:1 ,alors dite moi et a ceux qui témoignent dans les sites web que Dieu béni soit sont nom, qu'il est bon et Clément , et quand il est question de femme il ne l'est pas ! Gloire a lui le Saint des Saint ,c'est pourquoi le saint qu'ran est resté obscure a l'esprits des savants et ceux qui suivent leurs passions,parce que le problème des femmes n'est pas resoulu dans l'esprit des hommes musulmans et chez d'autre aussi ,(le don de soi c'est tros lâche ) a la base la nostalgie de la représentation erroné du mythe de Adam,et Eve et la fameuse histoire de la pomme dénoués de tout fondement qui a causé la haine entre frère et soeur ,entre la femme et l'homme et entre les peuples.Les femmes ont subis les conséquences des interprétations blâmables et innovatrices dans le monde entier par des maltraitances que ce soit psychologique ou physique, qui n'ont rien a voir avec la sagesse de Dieu , et ceci depuis 14 siècles.Le saint qu'ran mentionne les droits humains , légaux,et civiques. .Dieu béni Soit son nom a donné le pouvoir a l'homme pour présider ,gérer,et gouverner sa prophétie qui est inné en nous ,L'amour du prochain

Écrit par : abasse | 03/01/2010

c'est vrai que souvent pour les autres religions la lapidation n'existe pas, mais il y aussi le suicide collectif, tuer les enfants, l'épouse et tourner l'arme contre soi-même. Je ne sais pas pourquoi on reste focaliser sur les musulmans. la punition va autant pour l'homme et la femme.
Je suis une femme musulmane voilée, et fière de l'être. Je suis certes soumise à Dieu, mais à aucun n'être humain.

Écrit par : La franchise | 03/01/2010

j'aimerais ajouter que je viens d'un pays où toutes les religions se côtoient, je n'ai jamais eu de problèmes.
Je viens en Europe et c'est vraiment les croisades! Est ce logique?

Est ce que je dois comprendre que les musulmans dans leur pays sont plus tolérants qu'à l'extérieur!!!

Écrit par : La franchise | 03/01/2010

salam
fourest est le genre de personne qui pour noyer la vérité le mélange avec du faux;c'est la championne de la desinformation et du cliché toute catégorie confondu.
Par contre ,je ne vois pas l'interet de debattre avec ce genre de personne qui ne recherche en rien le dialogue et qui transpire la mauvaise foi à mille lieu.
Ignorer ce genre d'individu selon moi est la meilleure chose à faire car ce genre de debat pour des gens non avertis qui ont une idée tres confuse de l'islam risque de les perturber encore plus

Écrit par : djamila | 20/01/2010

@Johan
" Mr Oudin, je ne diS pas qu'être victime d'adultÈre est une raison pour commettre des crimes ou se suicider, mais que la douleur est tellement intense qu'on a plus le gout de vivre demandez seulement À ce qui l'ont vecu ."
Pauvre Johann, faible et égotiste: Touche pas à MA chose!!!
Plus le gout de vivre? Il ne doit pas tenir à grand chose, en ce cas. J'ai été "victime(!)" d'adultère. So What? on s'est quitté bons amis, point barre.

@Djamila, à propos de MADAME Fourest (ça ne mange pas de pain que de rester civilisée!): Elle a le droit d'être, au pire, d'aussi mauvaise foi que VOUS!
D'abord on diabolise, puis on en prend prétexte pour refuser le dialogue.
Belle démonstration des méfaits de la Taqiya, dont les musulmans ont tant de mal à se débarrasser...
@Ramadan : pas de problèmes dutout en UK, n'est ce pas?
Juste quelques bombes dans le métro et les transports en commun.
Juste quelques morts, mais bon, ce ne sont que des mécréants.

Écrit par : csny | 21/05/2010

les chrétiens normaux OK les évangélistes NON, NON ET NON

Le Maroc a bien fait, les chrétiens qui pratiquent leur religion au Maroc sans semer la zizanie sont les biens venus et nombreux qui sont là qui travaillent et collaborent avec les marocains en se respectant mutuellement.

Les marocains malgré leur ouverture sont conservateurs et je ne pense pas qu'ils veuillent accepter les pratiques des évangélistes sionistes et surtout avec le problèmes de la Palestine , ils n'ont vraiment aucune chance.

Prenez comme exemple l'Algérie qui a été colonisée 130 ans par les français qui ont essayer de la christianiser mais en vain.Les musulmans ne se séparent pas facilement de l'islam.

L'islam ne meurt pas car c'est la religion de tous les prophètes y compris Jésus je suis sure et certaine de ce que je dis.

Confirmation le jour de jugement et qui rira bien, rira le dernier

Écrit par : mouchkito | 21/05/2010

@sergio
Vous écrivez : "Victor, pouvez-vous nous rappeler ce que la culture Française est devenue suite aux interventions de ses "philosophes" ou plutôt grands penseurs?"

Et vous, pouvez VOUS nous le rappeler, histoire d'être SÛR que
vous savez de quoi vous parlez?

Car j'en doute et vous mets au défi de nous en apporter la preuve.

Même le sieur Ramadan ne sait pas vraiment de quoi il parle.
En fait, PIRE il fait semblant de ne pas le savoir,
mais on a l'habitude de ses contorsions.

@Victor : +1

Écrit par : csny | 26/09/2010

a csny… et vous même de quoi parlez-vous ou de quoi avez vou senvie de parler dans le fond d'un sujet qui traite du rapport avec les non-musulmans ou de Mr Hani Ramadan dont vous faite le detracteur de toute chose

Écrit par : johann | 30/09/2010

Le message de Tarek Ramadan à Casablanca
http://laayounemarhaba.blogs.nouvelobs.com/

Écrit par : Nasrallah Belkhayate | 18/12/2010

Il ne s'agit pas de critiquer pour critiquer mais , simple exemple, nous avons entendu dire par un imam que la Mère Teresa désormais brûle en enfer, pourquoi? parce qu'elle n'appartenait pas au monde musulman. Quelle tolérance, quel respect de l'autre?

Comment affirmer qu'une religion est la seule vraie religion sans blesser, se "fermer à jamais" les autres en se coupant d'eux? Myriam Belakovsky

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/08/2013

@Myriam Belakovsky

Vous parlez de la parole d'un Imam, cantonnez vous donc à juger cette dernière. Si vous voulez vous exprimer sur l'Islam citez le Coran ou les hadiths du Prophète (saws).

Bien entendu vous pouvez toujours etre en désaccord avec l'Islam.

Bonsoir

Écrit par : Alassane | 09/08/2013

@ Alassane

Bonjour.

On peut aussi être en pleine accord, tel:

"Aucun Arabe n'a de supériorité sur un non-Arabe(...!


Ou, Parole de soufi: "Il faut avoir un cœur tout blanc, blanc comme neige"!


Bon appétit.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/08/2014

Alassane, pardon pour en "pleine" accord!

Le commentaire de Coucou n'est-il pas à lire et relire?!

Bon après-midi.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 06/08/2014

Les commentaires sont fermés.