1959

29/04/2008

L'Islam, au-delà des caricatures

Alors que les uns proclament haut et fort la nécessité de respecter le principe de la liberté d’expression – et l’on notera que ce principe n’est pas absolu puisque les négationnistes tombent sous le coup de la loi et que cela n’offusque en aucune façon ceux-là mêmes qui prétendent que l’on devrait pouvoir tout dire – , d’autres brûlent, en d’autres climats, les drapeaux de ces nations occidentales qui osent bafouer les valeurs  de l’Islam, en ridiculisant par le dessin et la représentation ce qui est sacré.


Aux uns et aux autres, nous avons envie de répondre en reprenant l’image que donnait un journaliste égyptien dans l’une de ses chroniques : Que l’on se figure un homme qui jamais n’aurait vu son ombre. Un jour, alors qu’il marche sur une grande scène, le long d’un immense mur blanc, il est soudainement ébloui par des projecteurs qui, à ses pieds, l’éclairent de bas en haut. Il se détourne, et que voit-il ? Une ombre formidable et gigantesque, qui fait dix fois sa taille. Saisi d’une frayeur indescriptible, il s’agite. Et l’ombre, bien entendu, s’agite aussi. Si bien que sa frayeur et son agitation augmentent et ne cessent de l’angoisser davantage. Tant que cet homme n’a pas compris que ce n’est que son ombre qu’il projette ainsi, il aura bien du mal à se sortir de ce cercle vicieux. Or, il faut bien considérer que le regard que l’Occident porte généralement sur l’Islam est tout, sauf objectif. Et lorsque l’expression artistique s’en mêle, la subjectivité peut atteindre des proportions telles que nous sommes complètement alors hors sujet. L’islamophobie se nourrit de ses propres fantasmes. Finalement, les caricatures de “ Mahomet ” ne nous renvoient-elles pas simplement à la vision grossière et naïve de leurs auteurs ? Le fanatique enturbanné, ce n’est pas le Prophète, mais le dessinateur lui-même qui révèle ainsi la pauvreté de ses références et l’inanité de sa représentation.

 

Et nous autres musulmans, si nous devons marquer très clairement notre désapprobation devant cette volonté obscène de dénigrement, dont le motif réel est la rentabilité de la presse et des médias, nous devons également prendre du recule, et plaindre ce pauvre homme qui s’agite et se fait peur. Car l’Islam est ailleurs et n’a rien à voir avec cette mise en scène ridicule. Notre réponse à cela, c’est de témoigner avec sincérité et clarté de la vérité universelle du message de l’Islam. Tous ceux qui ne confondent pas monologue et dialogue nous rejoindront sur le terrain combien riche et fécond de nos valeurs communes.

 

18:51 Publié dans Droits de l'homme, Islam | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook

Commentaires

Et nous autres musulmans pour témoigner avec sincérité et clarté de la vérité universelle du message de l’Islam...on dénonce et accuse les non musulmans de tous les défauts et maux de la terre , car l'islam n'est coupable d'aucunes fautes, ni de menaces sur le monde libre et la société démocratique !L'islam son honneur est de commencer par faire son analyse et autocritique et ceci lui donnera le droit de critiquer les autres, quand on refuse de voir que l'enfer c'est nous on accuse l'autre de l'enfer .

Écrit par : trikhaled | 29/04/2008

Question "caricature", j'appelle cela une "caricature de réponse".
Quand des foules haineuses manifestent "spontanément", brûlent des drapeaux occidentaux (danois tout particulièrement, bien sûr) sans même avoir vu les "caricatures" en question, manipulées comme elles le sont par des fadas fanatiques, cela n'a rien à voir ni avec Dieu, ni avec la religion.
C'est bêtement et tristement humain.
Comme disait Desproges:
"On a le droit de rire de tout, mais pas avec n'importe qui".
C'est sans doute uniquement valable pour les Occidentaux... et en Occident.

Écrit par : Blondesen | 29/04/2008

Et nous autres musulmans pour témoigner avec sincérité et clarté de la vérité universelle du message de l’Islam...on dénonce et accuse les non musulmans de tous les défauts et maux de la terre , car l'islam n'est coupable d'aucunes fautes, ni de menaces sur le monde libre et la société démocratique !L'islam son honneur est de commencer par faire son analyse et autocritique et ceci lui donnera le droit de critiquer les autres, quand on refus d vor que l'enfer c'est nous on accuse l'autre de l'enfer .

Écrit par : trikhaled | 29/04/2008

Vous devriez faire votre analyse critique comme "les chrétiens" l'ont faite il y a quelques siècles et grâce à laquelle, nos états sont aujourd'hui laïques.

Vous vous vantez de détenir une vérité universelle. Fiction pour fiction!... Montesquieu expliquait que "libres que nous serions du joug de la religion, nous ne devrions pas l'être de celui de l'équité."

Écrit par : Saturne | 29/04/2008

Finalement, ce qui sépare les musulmans du reste du monde, c'est le sens de l'humour et l'auto-dérision.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/04/2008

Il est difficile de mesurer ou de faire comprendre l'intérêt de la liberté d'expressions à des gens qui en sont dépourvus, Voila pourquoi les progrès en terme de communication ne sont pas forcement une avancée, je vous laisse par la même occasion ce lien http://fr.youtube.com/watch?v=XIcNUl9BtqM cette vidéo étant certes loin de la réalité, elle recèle une part de vérité, attention encore une fois, celle ci ne représente en rien mes opinions politiques ou religieuses.....

Merci à tous de faire de ce blog un lieu de dialogue et d'échange que j'apprécie tout particulèrement...

Écrit par : Charles | 01/05/2008

Ne soyez pas tant de mauvaise foi... Personne aujourd'hui ne peut nier le fait que l'Islam et les Musulmans sont stigmatisés et salis médiatiquement à tel point que des préjugés se propagent dans toutes les sociétés mêmes musulmanes. On est passé de Terrosiste -> Intégriste -> Fondamentaliste -> Islamiste -> Islamofasciste !!! Ne pensez vous pas que cette évolution donne le droit aux musulmans de s'inquiéter sérieusement en occident et dans le monde. La lutte contre le terroriste international est un instrument monté de toute pièce pour légitimer des actions de piage de ressources naturelles et de répression... Que pensez-vous des tortures de Guantanamo et de la tchétchénie ? Que pensez vous des massacres de Biosnie ? Est-ce de la victimisation ou simplement une prise de conscience qui menance la stabilité du monde depuis le 11 séptembre 2001 ?

Écrit par : zaliyanna | 02/05/2008

صدقت أستاذ هاني حين قلت بأن مثل هاته الرسومات المسيئة للرسول الكريم صلى الله عليه وسلم تدل على جهل مثل هؤلاء الفاعلين بالإسلام.
واجبنا نحن كمسلمين أن نعرفهم بالرسول الكريم ونقيم عليهم الحجة.
يمكن تقسيم الغرب إلى ثلاث فئات:
فئة معادية للإسلام
فئة مساندة للإسلام
فئة محايدة لا من مؤلاء ولا مؤلاء
وهي التي تشكل حاليا الأغلبية، وأعداء الإسلام من الصليبين والصهاينة يريدون جذب هذه الفئة إليهم. فيجب علينا إذن أن نستهدف هذه الفئة الثالثة من خلال مشاريع دعوية تستهدف أيضا المسلمين.
أركز على هذه الفئة لأن الفئة المعادية لا فائدة من محاورتها ( لكن لا يجب أن نغلق الباب في وجهها ) والثانية هي عكس الأولى.

Écrit par : فاتح | 03/05/2008

"Il n'y a pas de réponse au crachat" disait Zorglub

Il y a plus de réponse à une attitude constructive de respect mutuel entre personnes du même genre humain. Arrêtons de voir un "occident" en face d'un "orient imaginaire", mais intégrons cette diversité dans ce monde mondialisé...avant que le "tiers-monde", ne nous dépasse et nous tourne le dos à son tour...et ce jour là n'est pas si lointain!

Écrit par : Arsène | 04/06/2008

je me demande quel message de liberté pretendue veulent nous faire passer ces caricatures,aucun!!! c'est juste pour provoquer les musulmans,c'est mechant et inutile.
je suis musulmane mais j'avoue que je ne suis pas pratiquante,quand même cela fait mal toute cette injustice contre l'islam.
et la liberté d'expression occidentale parlons en,c'est de la poudre aux yeux,ou bien c'est une liberté selective,ils ont le droit d'en user et d'en abuser mais pas les autres.
j'ai visité le blog de victor dumitrescu,il a effacé ma réponse parce quelle ne lui convenait pas et il ose parler de liberté!!! pourtant dans ma réponse j'ai tenu a le remercier parce que je trouve la violence de ses propos sur l'islam incite la curiosité des honnêtes gens et que ses mensonges ammeneraient a se demander pourquoi "cette horrible religion" attire de plus en plus de monde et fait que des milliers de chrétiens se convertissent a l'islam chaque jour?la réponse est pourtant simple:quand on lit la propagande de victor dumitrescu,on voudrait en savoir plus et on tombe forcement sur des sources sûres et fiables sur l'islam.
dans mon cas,j'ai fait mes propres recherches(je lis l'arabe c'est aussi un avantage pour mieux comprendre l'islam)j'ai decouvert des choses sublimes notamment en ce qui concerne les droits de la femme selon l'islam,des droits qui feraient palir tous les MLF de la terre!!!
j'etais en colère contre dumitrescu maintenant je le remercie du fond du coeur,au final son blog sert a quelque chose!!!
maintenant je voudrais demander a monsieur ramadan s'il ne peut pas ouvrir un sujet sur les droits de la femme en islam,parce que c'est souvent sur ce point que les detracteurs de l'islam se croient tres forts,et tant pis pour les incredules.

Écrit par : lydia | 11/06/2008

bonjour a tous,
pour rejoindre le raisonnement de lydia, personnellement je ne me suis interessé a la religion qu'apres le 11 septembre et le flot d'intox qui s'en suivit concernant l'islam.
auparavent,je ne savais meme pas combien de fois il fallait prier par jour...les mois saint du ramdan passaient et revenaient sans que je ne m'en rende compte..
bref,apres la campagne de denigrement qui avait suivit le 11 sep. et qui malheureusement continue,j'ai voulu en avoir le coeur net,je me disais que ce n'etait pas possible que cette croyance si chere a mes grands-parents soit aussi barbare comme on la decrit dans tous les medias européens.
Donc a quelque chose malheur est bon,je me suis documenté,j'ai lu et je peux dire que j'ai vecu cette experience comme une renaissance,voila 6 ans que je suis un heureux musulman!!!
pour lydia,il ne faut pas se mettre en colère,quoi qu'ils fassent ils ne pourront jamais atteindre l'islam,il ne faut donc pas s'inquieter,Dieu se porte garant de la sauvegarde de sa religion,d'ailleurs cela fait partie du pacte qui nous lie tout puissant.

Écrit par : ritchie | 12/06/2008

en parlant de caricatures,je tiens a feliciter ritchie pour ceci:
http://oemery.blog.tdg.ch/archive/2008/05/12/bon-anniversaire-a-israel.html

c'etait un pur delice de vous lire,l'damirable manière dont vous avez remi cet extremiste à sa place doit circuler partout sur le web,je m'en chargerai personnellement.
voici mon e-mail,ecrivez moi s'il vous plait:lydia@newjersey.usa.com

monsieur ramadan s'il vous plait,laissez mon message jusqu'a ce que ritchie le lise,vous pourrez l'effacer apres,merci beaucoup.
PS:où en êtes vous avec le sujet sur les droits de la femme en islam?je viens de terminer la lecture du coran de A-Z! c'est eblouissant,et toujours d'actualité!

Écrit par : lydia | 16/06/2008

L’islamophobie une voie express pour la célébrité !!!



Il suffit en Europe pour être célèbre et braquer les projecteurs sur soi d’attaquer l’islam en faisant un film, en écrivant des livres anti-islamique ou par des déclarations haineuses médiatisées pour se faire un nom et s’arroger les grâces et les attentions des hommes politiques et des intellectuels opportunistes. Ces faussaires de la liberté sont devenus des vrais terroristes de l’ordre public à chaque fois qu’on leur donne l’occasion de déverser leur venin dans les médias. Nous assistons en Europe à l’avilissement et à la dégradation morale de l’esprit de tolérance. Caricature, diffamation, film incitant à la haine, stigmatisation et discrimination, campagne politique à caractère islamophobe, loi anti-foulard, diabolisation et amalgame de la part des pseudos spécialistes du moyenne Orient et de l’islam, les pseudos musulmans de service qui ont vendus leurs âmes et saignent à blanc l’esprit de l’islam sur les plateaux de télévisions et les radios, sont autant de maux que doivent supporter les musulmans, vivant en Europe ou dans leur propre pays où ils sont majoritaires. Cette fange puérile répandue et orchestrée par les radicaux d’extrêmes droites en Europe, fragilise la stabilité et la paix sociale entre les différentes communautés. Après l’incitation à la haine on s’étonne de la réaction provoquée chez les musulmans qui ne peuvent contenir leurs réactions émotionnelles. A nous Musulman de nous contrôler et d’agir à la manière du Prophète Muhammad (sav) qui maîtrisait les situations les plus critiques avec sagesse et mesure.

Où sont passés les philanthropes humanistes des lumières et les vaillants chevaliers des droits de l’homme ? C’est incroyable ce silence assourdissant des écrivains et des philosophes qui font preuves de lâcheté et de trahison face à cette injustice que subissent les musulmans en Europe. Pourquoi ne s’élèvent-ils pas contre tous ces actes xénophobes et racistes, que l’on peut voir dans les médias, lorsqu’il s’agit des musulmans. Pour les plus courageux ils affirment uniquement à demi-mot leurs indignations sans faire de vague. Jusqu’à quand dans cette Europe soi-disant berceau de la liberté et des droits de l’homme va–t-on tolérer les individus et les groupes politiques qui ont pour fond de commerce l’incitation à la haine contre les musulmans.

Ont-ils déjà oublié que l’islam a accueilli et protégé les minorités religieuses chassées du temps où l’intolérance et l’oppression aveugle régnaient dans les heures les plus sombres de l’Europe. Pourquoi tant de haine, de complaisance et d’irénisme de nos hommes politiques face à la montée de l’islamophobie en Europe. On prétend défendre la liberté d’expression alors que l’on bafoue les droits élémentaires de vivre en paix dans la société. Quand les références sacrées d’une religion, quelle qu’elle soit, sont bafouées gratuitement en toutes impunités avec une certaine complaisance des donneurs de leçon, on ne peut s’empêcher de perdre confiance en la justice qui s’articule avec deux poids et deux mesures. La perte de confiance ne doit pas nous amener à l’auto justice mais plutôt à la mobilisation de la société civile afin de devenir les réformateurs de demain pour que la justice dans ces pays ne soit pas une utopie mais une réalité sociale. La grandeur d’une société est intrinsèquement liée à sa capacité de protéger et de faire valoir le droit à la justice des minorités présentes en son sein.



Que dire de cette Europe qui est incapable de protéger le droit au respect des convictions individuelles. La liberté peut elle être sans limite ? L’absence de cadre et de limite, engendre une réaction en chaîne qui fait naître une violence à la hauteur de l’infraction et du mal causé par cette liberté sauvage de l’expression de la haine, utilisant les techniques modernes de la communication.

A nous musulmans de nous mobiliser afin de faire connaître la beauté et la grandeur de l’Islam. Cette mobilisation passe par une bonne connaissance de notre religion. La meilleure façon de contrer et de démontrer l’absurdité de leurs attaques, c’est d’être des musulmans sincères dans notre pratique avec un comportement et un caractère digne de l’enseignement de l’Islam. La liberté et la tolérance, prodiguées par le Coran et la Sunna, sont sans équivalent comme le peuvent constater ceux qui ont eu la curiosité de s’intéresser à l’islam.



R.A
http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com/

Écrit par : Muslim | 01/07/2008

Non, Monsieur Ramadan, la liberté n’autorise pas à dire tout et n’importe quoi. La négation raciste de l’évidence historique ne peut pas être justifiée au nom de la liberté d’expression. Défendre la liberté d’expression, c’est aussi la protéger contre la haine propagée à coup de mensonges.

Votre utilisation du révisionnisme pour mettre en cause les défenseurs de la liberté est une manipulation malfaisante, mais est, de plus, une trahison à l’Islam que vous voulez défendre.

La religion musulmane interdit le mensonge. Dans le Verset 29 de la Sourate 40, le Coran affirme : « Dieu ne dirige pas les transgresseurs et les menteurs. » Dans un Hadith, Mahomet précise : « Soyez honnêtes parce que l’honnêteté conduit à la bonté et la bonté conduit au Paradis. Méfiez-vous de la fausseté parce qu’elle conduit à l’immoralité et l’immoralité conduit à l’enfer. »

Au lieu de « jouer » avec le révisionnisme, vous devriez plutôt condamner fermement l’antisémitisme et rappelez au peuple juif les similitudes de son histoire avec le vécu actuel du peuple palestinien. Votre combat en faveur de l’autodétermination du peuple palestinien gagnerait en authenticité et en efficacité. Votre position serait conforme à la Déclaration islamique universelle des droits de l’homme, très claire sur l’acceptation des autres croyances et sur la condamnation de toute forme de ségrégation : « Toute idéologie, toute législation ou toute situation qui justifierait la ségrégation entre les individus en la fondant sur le sexe, la race, la couleur, la langue ou la religion, est directement contraire à ce principe islamique général. »

Je vous rappelle, en outre, en guise d’exemples, que plusieurs Musulmanes et Musulmans firent preuve d’un courage exceptionnel pour défendre des Juifs face à aux horreurs nazies. L’Albanie musulmane fut la seule nation d’Europe à décompter davantage de Juifs aux termes de la Seconde Guerre mondiale qu’avant son déclenchement. Cette terre musulmane fut l’un des refuges les plus fiables du peuple juif durant cette période de génocide.

Rappelez-vous aussi du rôle du diplomate musulman turc Selahattin Ülkümen qui sauva une cinquantaine de Juifs des camps de la mort. Pour se venger, les nazis exécutèrent son épouse Mihrinissa ; Ou l’action du Bosniaque musulman Dervis Korkut qui cacha une jeune Juive et préserva le Haggadah de Sarajevo, l’un des manuscrits hébreux les plus sacrés ; Et sans oublier, le jeune Musulman albanais, Refik Vesili qui, à l’âge de 16 ans, hébergea clandestinement huit Juifs dans la maison de montagne de sa famille. La Mosquée de Paris remit des certificats d’identité musulmane à des Juifs pour les sortir des griffes des SS.

Je souhaiterais encore évoquer le Projet Aladin, réunissant principalement des personnalités musulmanes luttant contre l’antisémitisme et l’islamophobie. Leur mobilisation est synthétisée dans cette belle phrase : « Nous croyons en la preuve de respect et de sympathie par les Musulmans pour les victimes de l'Holocauste ne peut que contribuer à la restauration de la confiance mutuelle qui est condition essentielle pour une paix durable. »

Emmenés par le Mufti de Bosnie Mustafa Ceric et l’ancien Président musulman de la Mauritanie Ely Ould Mohamed Vall, les militantes et militants du Projet Aladin ont été se recueillir dans le camp de concentration d’Auschwitz. N’oublions jamais !

Écrit par : Brunier Christian | 21/02/2011

Les commentaires sont fermés.