25/05/2008

Islam:Pour un dialogue interreligieux ouvert

 On peut avoir une conviction, et cependant donner toute sa place à celui qui ne pense pas comme nous. L’Islam assure une liberté complète dans le dialogue interreligieux, qu’il encourage et soutient. L’Islam demande aux musulmans de faire preuve de sens critique et de rationalité dans ce dialogue. Ils doivent développer des thèses convaincantes et opposer l’argument à l’argument, la preuve à la preuve. Le Coran affirme ainsi :

 

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les hommes) à (suivre) la voie de ton Seigneur, et discute avec eux de la meilleure façon. » (Coran, 16, 125)

 

Le Coran dit encore en s’adressant aux croyants :

 

« Et ne discutez avec les gens du Livre[1] que de la meilleure façon. » (Coran, 29, 46)

 

Interpellant les tenants des autres religions, le Coran les invite à renforcer leur argumentation :

 

«  Dis : « Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques ! » » (Coran, 2, 111)

 

Et encore :

 

« Dis : « Avez-vous quelque science à nous produire ? » » (Coran, 6, 148)

 

Toujours ouvert au débat constructif, le Coran développe de cette façon une véritable pédagogie du dialogue, ou les hommes sont amenés à faire le meilleur usage de leurs facultés intellectuelles. Il ne s’agit jamais d’imposer de façon dogmatique un argument d’autorité et de maintenir son interlocuteur dans l’ignorance, mais bien plutôt de libérer la conscience humaine par un raisonnement individuel et volontaire. Cependant, le Coran va plus loin encore : il engage ainsi les non-musulmans au dialogue en leur laissant supposer qu’il n’affirme pas de façon absolue détenir la vérité, alors que ces derniers seraient nécessairement dans l’erreur :

 

« Dis : « Qui vous nourrit du ciel et de la terre ? » Dis : « (C’est) Dieu. Et c’est nous ou bien vous qui sommes sur une bonne voie, ou dans un égarement manifeste. » » (Coran, 34,24)

 

En d’autres termes, ces versets devraient faire réfléchir les musulmans qui assènent leurs vérités de manière péremptoire, et dont tout le discours consiste à dire : «  Nous sommes dans la vérité et vous êtes dans l’erreur. Point. » Une lecture attentive du Coran montre beaucoup plus de nuances. La Révélation appelle à la réflexion et au dialogue en laissant le soin aux individus – et en toute liberté – de se forger une opinion sur une question ou sur une autre. Continuellement, le Coran s’adresse à l’être humain pour réveiller sa conscience et son esprit critique.

 



[1] « Les gens du Livre », c’est-à-dire les juifs et les chrétiens.

 

23:04 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

Excellent,
tout à fait d'accord,
et les "musulmans" ou les non-musulmans qui disent le contraire sont des ignorants, durant 15 siecles l'islam sur le térrain du réel a été ouvert et tolérant, c'est seulement depuis 15 ans environ à cause des contradictions des régimes arabes et des puissances mondiales dominantes que ces dérives, encore minoritaires, ont vu le jour !
Pr Mustapha Cherif

Écrit par : cherif mustapha | 26/05/2008

De votre pays d'origine, l'Egypte, il y a une nouvelle "littérature" apocalyptique, parlant du Mahdi...qu'Ahmadinnajad exploite à fond...

Est-ce que les Juifs et les Chrétiens ont-ils toujours le droit de vivre, dans l'optique coranique ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 26/05/2008

Est-ce que la cohérence fait partie de votre vocabulaire ? Quand on prône un Islam, une interpretation a l'opposé de vos citations on ne peut pas se croire au dessus te toute amalgame et idée contraire a la condition des femmes, des chrétiens dans les pays musulmans, ou certains pays musulmains, ou encore les appels a la guerre sainte contre les croisées.
Je suis un descendant de croisé et je ne vous fait pas confiance du tout !

Écrit par : De Oliveira Francisco | 26/05/2008

Vous ne me faites pas confiance? C'est dommage...Mais vous êtes cependant tenu de m'aimer, car un bon chrétien aime même ceux qu'il considère comme ses ennemis.
En ce qui me concerne, ma porte vous est toujours ouverte pour un dialogue fraternel.

Écrit par : Hani Ramadan | 27/05/2008

Pardon, mais vous n'avez pas répondu à M. Dumitrescu.
J'aurais eu plaisir à vous lire...

Écrit par : Olegna | 27/05/2008

Si quelqu'un peut m'expliquer pourquoi mes commentaires, contrairement aux autres blogs, n'apparaissent jamais sur celui-ci?

Écrit par : Olegna | 28/05/2008

[16:125]
Appelle les hommes vers le chemin de ton Seigneur avec sagesse et une belle exhortation, et argumente avec eux de la meilleure façon. Ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'égare hors de Son chemin, comme il connaît ceux qui sont bien dirigés.

Cette recommandation du débat avec sagesse et intelligence est tout à fait conforme à l'esprit du Livre - c'est qu'en effet "pas de contrainte en religion ! Désormais la direction droite se distingue de la divagation" [2:256] et la Vérité ne se manifeste que par elle-même. Quant aux détracteurs, comme notre ami Alain Jean-Mairet et son funèbre site (d'ailleurs, Victor DUMITRESCU vous accuse de "taqiyya"), on remarquera que leur argument est très faible : ils disent que ces versets sont hors-contexte ; une méthodologie qu'ils n'appliquent eux-mêmes pas concernant la sourate neuf (celui du "repentir".)

Écrit par : Arslan-e Kashmiri | 07/06/2008

Le guide spirituel de McCain veut détruire l’islam...

http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=20492

Écrit par : Farid | 24/06/2008

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.