1959

02/06/2008

La liberté religieuse en islam

Nul ne peut être contraint de quitter sa religion pour embrasser l’Islam. Le Coran affirme : « Pas de contrainte en religion. » (2, 256), et encore : «  Et si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens jusqu’à ce qu’ils deviennent croyants ? » (10, 99)

 

L’interrogation dans ce dernier verset est là pour signifier qu’il ne peut être question d’utiliser la force pour convertir. Les musulmans ont appliqué cette règle, protégeant les habitants des pays conquis contre le paiement de la jizya.[1] Ils leur ont assuré leur protection lorsqu’ils acceptaient de vivre dans un Etat musulman. Ils respectaient leurs croyances, leurs rites et leurs lieux de cultes. Ainsi, le Calife ‘Umar établit par écrit un pacte avec les Chrétiens de Jérusalem, en déclarant :

 

« Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux ! Ceci est la sauvegarde accordée par le serviteur de Dieu, ‘Umar, commandeur des croyants, aux habitants de Ilya[2] : il leur garantit la sauvegarde de leurs vies, de leurs biens, de leurs églises, de leurs croix – quel que soit l’état de celles-ci – et de leur culte en général. Leurs églises ne seront ni occupées, ni détruites et ne subiront aucun dommage ; il en sera de même pour leurs annexes, leurs croix et leurs biens. Aucune violence ne leur sera faite en matière de religion ; et l’on ne fera tort à aucun d’entre eux. »

 

Alors que l’Islam considère que c’est l’homme qui est le premier responsable du foyer, il n’autorise cependant pas le mari musulman à contraindre sa femme, juive ou chrétienne, à quitter sa religion. Bien plus : selon la loi musulmane, il n’a pas le droit, dans un Etat islamique ou ailleurs, de l’empêcher de pratiquer son culte et ses rites, juifs ou chrétiens. Certains fuqahâ’[3]sont allés jusqu’à affirmer que le mari musulman doit être en mesure de mettre à la disposition de son épouse le moyen de locomotion lui permettant de se rendre à son lieu de culte, synagogue ou église, et même de l’y accompagner au besoin ![4]


[1] Il est à noter que ce tribut est comparable à la taxe que nous payons dans nos Etats modernes, à partir du moment  où nous nous trouvons, pour une raison ou pour une autre, exemptés de service militaire. Dans un Etat islamique, les moines, les femmes, les vieillards et les enfants n’ont pas à payer cette taxe, ainsi que tout non-musulman qui accepterait de plein gré de joindre l’armée des musulmans.  Sur la jizya, voir en particulier : La Sharî ‘a , le Droit islamique, son envergure et son équité, 3e partie, chap.5, La taxation, pp. 155-174, par le Dr Saïd Ramadan, éd. Al Qalam, Paris 1997.

 

[2] Ilya : Aelia Capitolina, c’est-à-dire Jérusalem.

 

[3] fuqahâ’, pluriel de faqîh, désigne ici le savant musulman en matière de jurisprudence et de droit.

 

[4] Dans ce cas, le musulman ne participe pas au culte, mais laisse son épouse aux portes de sa synagogue ou de son église, où elle pratiquera librement sa religion selon son intime conviction.

 

00:29 | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ce que vous écrivez est tellement contraire à la vérité et à la réalité des faits que je me demande comment vous avez le front de l'écrire.
J'imagine bien que mon commentaire ne sera pas publié (vous pratiquez, comme d'autres, une censure sélective), mais je le copie à toutes fins utiles afin d' être en mesure de le coller ailleurs au cas où votre billet susciterait - plus loin - le débat qu'il mérite.

Écrit par : Blondesen | 02/06/2008

"Nul ne peut être contraint de quitter sa religion pour embrasser l’Islam."
C'est juste l'Histoire qui vous contredit...et pendant une très longue période...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02/06/2008

C'est vrai ! mais pas pendant longtemps, ni toujours ! C'est selon le bon vouloir du pasha, sultan, calife...

"Ils respectaient leurs croyances, leurs rites et leurs lieux de cultes."

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02/06/2008

"Pas de contrainte en religion", écrivez-vous, mais manifestement très peu d'égalité de traitement entre les religions. Pas d'autonomie non plus de la société civile dans nombre de pays musulmans. Qu'en est-il de la liberté individuelle pour un musulman d'embrasser une autre foi ou simplement d'opter pour aucune religion. Le précepte "Pas de contrainte en religion" vaut-il aussi dans ce cas?
Bien à vous jfm

Écrit par : JF Mabut | 02/06/2008

Les détracteurs de l'islam parlent effectivement souvent de la mise à mort des apostats selon la loi islamique. En fait, il convient de situer les choses dans leur contexte. Lorsque le Prophète ordonne l'exécution capitale de toute personne qui reviendrait au polythéisme, il vit dans la Péninsule où les idolâtres lui livrent une âpre lutte pour détruire l'islam. Imaginez un résistant français qui annoncerait publiquement son adhésion au nazisme, alors qu'il évolue dans les réseaux clandestins de la résistance!
Toute personne conserve cependant la liberté de faire son choix.
Cordialement à tous.

Écrit par : Hani Ramadan | 02/06/2008

Pour une meilleure compréhension de l'Isla, monsieur Ramadan, je propose ce lien.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Critique_de_l%27islam

Voter exemple, par contre parle de politique, non pas de religion.
"Imaginez un résistant français qui annoncerait publiquement son adhésion au nazisme, alors qu'il évolue dans les réseaux clandestins de la résistance!"

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02/06/2008

En somme, vous adaptez le jésuitisme à l'Islam...
En plus d'être un Infidèle, je serai dorénavant aussi un Incrédule imperméable à votre casuistique.

Écrit par : Blondesen | 02/06/2008

Cessez (vous, les musulmans) de citer ce verset à contresens, les musulmans ne connaissent vraiment par leur(s) livre(s)...

"2.256. Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient."

Il ne s'agit pas du sens que vous exploitez... Par ailleurs l'islam s'est presque systématiquement développé par le glaive, le nier c'est nier l'Histoire, et ne me citez pas l'Indonésie, cas particulier dont l'actualité est pleine de violence en ce moment.

Une musulmane ne peut un non-musulman, vous l'oubliez? Quand au droit de culte, les autres confessions ont un statut de seconde classe, pas brillant, non plus...!

Écrit par : Blaise | 03/06/2008

Tout ceci est bel et bon (comme pourrait dire Poncet).
Mais pourriez-vous dire ici, publiquement et sans aucune équivoque, que la liberté pour un musulman de devenir chrétien (par exemple) n'existe pas dans beaucoup de pays musulmans?
Que des milliers de citoyens dans ces pays sont menacés, persécutés, emprisonnés pour la simple raison qu'ils professent avoir renoncé à l'Islam pour embrasser une autre religion?

Tant que l'on ne vous entendra pas sur ce point, vos paroles ne resteront que poudre aux yeux...

Écrit par : Olegna | 04/06/2008

Je suis étonné par la dureté des commentaires des internautes. Pourtant, j'ai l'impression que ce blog est écrit par une personne reconnue par sa communauté.

Vouloir dialoguer avec les musulmans, c'est déjà commencer par les respecter...

Les arguments utilisés sur la "réalité" ou l'"Histoire" ne sont pas justes, parce qu'ils sont globalisants : c'est comme dire que l'Europe, les Etats Unis et l'occident en général étaient responsables du nazisme allemand.

C'est comme bombarder TOUT l'Afghanistan après le 11/09 alors que l'attentat est attribué à une poignée de personne...Des personnes ont été victime d'une idéologie américaine, qui avait prévu de rayer de la carte des indésirables...n'est-ce pas là une forme de racisme?

Il existe donc plusieurs lectures de l'islam et sortons des généralisations, à cause d'un accident survenu dans l'Histoire ou dans le Présent..

Parlons aussi des bons exemples de musulmans qui ont apporté à l'Humanité, même si on ne partage pas leur foi et leurs particularités..

J'écris de France et j'ai l'impression que la Suisse est un pays où la liberté d'expression n'est qu'une plaisanterie de mauvais goût...

Écrit par : Arsène | 04/06/2008

@ Arsène: le fait que ce blog existe, et que votre commentaire y soit publié, démontre que la liberté d'expression n'est pas un vain mot dans notre pays.

Écrit par : Nessuno | 04/06/2008

"à cause d'un accident survenu dans l'Histoire ou dans le Présent.."

Désolé Arsène,
Je n'arrive pas à considérer les persécutions que subissent les musulmans qui souhaitent changer de religion comme "un accident"!
Encore aujourd'hui, 6 personnes ont été condamnées en Algérie à de peines de prison et à l'amende pour être devenues chrétiennes...

Il ne s'agit aucunement de nier ici l'apport culturel et intellectuel immense de l'Islam, ni de généraliser, mais de simplement observer une réalité scandaleuse à mes yeux et que M. Ramadan se refuse à condamner clairement. C'est tout.

Écrit par : Olegna | 04/06/2008

le troisième millinaire s'est ouvert sur la violence;
celle des évangélistes américains avec leurs maudites nouvelles croisades tout azimut à travers le monde et celle des ultra juifs avec les tristes "résultats" vus à Gaza

Écrit par : jean | 08/06/2008

Vous êtes drôles,sur un autre blog vous racontez des mensonges et vous prônez l'intolérance contre les musulmans,mais quand quelqu'un comme Hani Ramadan vient vous dire la vérité, vous ne le croyez pas et vous refusez ce qu'il vous dit.
Que voulez vous franchement?

Écrit par : lydia | 11/06/2008

Est il vrai que l'islam s'est répandu par l'épée ? réponse à la celebre accusation:
Dr. Zakir Abdul Karim Naik



Les non-musulmans font souvent remarquer, sur un ton de reproche, que jamais l'islam ne compterait des millions de fidèles à travers le monde s'il n'avait été propagé par la force. Les éclaircissements suivants permettront de comprendre que, loin de s'être répandu par l'épée, l'islam s'est rapidement répandu grâce à la force de sa vérité, ainsi qu'à son appel au raisonnement et à la logique.

Islam signifie "paix"
Le mot islam vient de la racine "salam", qui signifie "paix". Le mot islam signifie également la soumission à Allah (swt). L'islam est donc une religion de paix (laquelle ne s'obtient que par la soumission à la volonté du Créateur Suprême, Allah (swt)).

La force est parfois nécessaire pour maintenir la paix
Tous les êtres humains, sur cette terre, ne sont pas en faveur de la paix. Beaucoup d'entre eux n'hésitent pas à la perturber pour servir leurs intérêts personnels. Il est parfois nécessaire de recourir à la force pour maintenir la paix. C'est précisément pour cette raison que nous avons une police qui utilise la force contre les criminels et les individus qui troublent l'ordre public afin de maintenir la paix dans le pays. L'islam encourage la paix. Mais parallèlement, il exhorte ses fidèles à combattre l'oppression. Et le combat contre l'oppression peut, à certains moments, exiger le recours à la force. En islam, la force ne peut être utilisée que pour promouvoir la paix et la justice.

L'opinion de l'historien De Lacy O’Leary
La meilleure réponse à l'idée reçue selon laquelle l'islam s'est répandu par l'épée vient de l'éminent historien De Lacy O’Leary dans son livre intitulé "Islam at the cross road" (page 8): "L'histoire démontre clairement que la légende des musulmans fanatiques parcourant le monde et imposant, à des nations conquises, l'islam à la pointe de l'épée est l'un des mythes les plus absurdes que les historiens se sont jamais complu à répéter."

Les musulmans ont gouverné l'Espagne 800 ans durant
Les musulmans ont gouverné l'Espagne pendant environ 800 ans. Jamais les musulmans d'Espagne n'ont utilisé l'épée pour forcer les gens à se convertir à l'islam. Plus tard, les Croisés chrétiens sont venus en Espagne et y ont exterminé tous les musulmans. Durant ces années, aucun musulman, en Espagne, n'avait le droit de prononcer le adhan (l'appel à la prière) ouvertement.

14 millions d'Arabes sont des chrétiens coptes
Les musulmans ont été les maîtres de l'Arabie pendant 1400 ans. Les Britanniques l'ont gouvernée pendant quelques années, de même que les Français, mais dans l'ensemble, les musulmans l'ont gouvernée pendant 1400 ans. Aujourd'hui, pourtant, 14 millions d'Arabes sont des chrétiens coptes et ils le sont depuis des générations. Si les musulmans avaient utilisé l'épée, pas un Arabe ne serait demeuré chrétien.

Il y a plus de 80% de non-musulmans en Inde
Les musulmans ont gouverné l'Inde pendant environ 1000 ans. S'ils avaient voulu, ils auraient pu forcer la conversion de tous les non-musulmans de l'Inde, car ils en avaient le pouvoir. Aujourd'hui, plus de 80% de la population de l'Inde est non-musulmane. Tous ces Indiens non-musulmans attestent que l'islam, chez eux, ne s'est jamais propagé par l'épée.

L'Indonésie et la Malaisie
L'Indonésie est le pays qui compte le plus de musulmans dans le monde. La majorité des habitants de la Malaisie sont musulmans. Je vous pose la question: "Quelle armée musulmane est allée en Indonésie et en Malaisie?"

Côte est-africaine
De la même façon, l'islam s'est rapidement répandu sur la côte est de l'Afrique. À ceux qui prétendent que l'islam s'est propagé à la point de l'épée, on peut à nouveau demander: "Quelle armée musulmane est allée sur la côte est-africaine?"

Thomas Carlyle
Le célèbre historien Thomas Carlyle, dans son livre intitulé "Les héros", parle de cette idée reçue sur la propagation de l'islam: "L'épée, assurément, mais où trouverez-vous votre épée? Toute idée nouvelle est, à ses débuts, minoritaire, précisément unique. Dans l'esprit d'un seul homme. C'est là qu'elle se trouve pendant un moment. Un seul homme sur la planète y croit, il y a un homme seul contre toute l'humanité. Qu'il utilise une épée comme moyen de propager son idée ne l'aiderait en rien. Vous devez trouver votre épée! En général, une chose se propagera d'elle-même comme elle le peut."

Pas de contrainte en religion
Avec quelle épée l'islam a-t-il été propagé? Même si les musulmans l'avaient voulu, ils n'auraient pu utiliser l'épée pour répandre l'islam, car le Coran dit:
"Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement."
[Le Coran, 2:256]

L'épée de l'intellect
C'est avec l'épée de l'intellect que l'islam s'est répandu. L'épée qui conquiert le coeur et l'esprit des gens. Dans le verset 125 de la sourah an-Nahl (16), le Coran dit:
"Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon."
[Le Coran, 16:125]

Expansion des religions dans le monde entre 1934 et 1984
Un article de l'Almanac du Reader's Digest de 1986 donnait, en pourcentages, l'accroissement des principales religions du monde au cours du demi-siècle précédent, i.e de 1934 à 1984. Cet article est également paru dans le magazine anglophone "The Plain Truth". La religion figurant au sommet de la liste était l'islam, avec un accroissement de 235%, suivie de la chrétienté dont l'accroissement n'avait été que de 47%. Nous vous demandons: quelle guerre a eu lieu, au cours de ce demi-siècle, pour que des millions de gens embrassent l'islam?

L'islam est la religion dont l'expansion est la plus rapide en Amérique et en Europe
De nos jours, la religion dont l'expansion est la plus rapide, en Amérique, est l'islam. La religion dont l'expansion est la plus rapide, en Europe, est l'islam. Quelle épée force les gens, en Occident, à embrasser l'islam en si grand nombre?

Le Docteur Joseph Adam Pearson
Le Docteur Joseph Adam Pearson affirme, à juste titre: "Les gens qui s'inquiètent de voir un jour les armes nucléraires tomber aux mains des Arabes ne semblent pas comprendre que la "bombe" islamique a été larguée il y a déjà longtemps; elle est tombée le jour où Mohammed (paix sur lui) est né"


ICFP.com epee de l'islam

En revanche, quand on pense aux amérindiens, aux aborigènes ou bien même aux afro-américains.

Écrit par : reda | 18/07/2008

la notion de la propagation de l'islam par l'épée est tout simplement absurde l'histoire montre que dans toutes les batailles que les musulmans ont du mener depuis le début ,ils y étaient contraints et étaient de point de vue militaire des causes perdues pour affronter toujours un adversaire plusieurs fois supérieur en nombre,en équipement et avantagé de tout point de vue mais dont la force et l'orgueil lui permettait justement de croire qu'il était capable de freiner cette marrée de changement qui s'annonçait comme une inévitable fin à toutes leurs anciennes croyances et donc à tout les intérêts qui découlaient d'un ancien mode de vie ! ce qui rendait l'affrontement une chose inévitable ,certains parmi les plus opposé à cette nouvelle religion étaient par exemple des gents trop orgueilleux et récalcitrants à l'idée qu'on considère tout les gents égaux ,et donc qu'ils étaient égaux à leur propre esclaves ou leur femmes aux yeux de cette nouvelle religion ,mais pour la plupart des tribus il suffisait au prophète d'envoyer un seul messager les inviter à l'islam pour que venaient les gents par dizaines et centaines de tout part lui témoigner leur foi
maintenant raisonnons de la sorte imaginons une poignées d'hommes autours du prophète constituant en tout minorité insignifiante dans leur propre tribu qui est tout à fait hostile à leur égard et elle même alliée pour cette cause avec d'autres tribus beaucoup plus puissantes et tout aussi prêtes pour défendre leur ancien mode de croyance donc le prophète et ses compagnons étaient entourés de toute part que d'ennemis ne demandant pas moins que l'extinction de cette nouvelle confession notamment en persécutant toute personne voulant y adhérer !
et puis imaginons le prophète mohammed en quelques années seulement guidant ces même gents dans des batailles désespérés qu'ils gagneront pourtant et que 90% des hommes qu'il mène étaient il n'y a pas plus d'un an ou deux ses pires ennemis !mais il étaient pourtant capable de les forcer à embrasser l'islam et à se battre pour lui contre des ennemis qu'ils forceront à leur tour se convertir et rejoindre leurs camps ,et puis imaginons aussi le prophète aussi marcher en homme ordinaire parmi ces gents sans garde du corps ni protection ni besoin de porter une arme sur lui ou de se méfier : une proie facile qui marche parmi des hommes qu'il est supposé avoir conquis par la force !n'est ce pas insensé d'ailleurs l'islam nous rapporte des faits étonnants comme l'histoire de khalid ibn l'walid qui du temps ou il était païen était la bête noire des musulmans durant les batailles : stratège et homme de combat chevronné pas un croyant ne manquait de raison pour se venger de lui et pourtant ce même homme guiderait ces même hommes dans un combat qui les affronterait contre un ennemi(les byzantins ) plusieurs fois supérieur et parviens à gagner alors que tout ces gents sont supposé avoir été là contre leur gré et se battaient pour une religion à laquelle ils sont supposé avoir été contraint de force à croire !! n'est pas tout simplement incohérent pour ne pas dire absurde ???

Écrit par : redouane | 02/08/2008

@ reda. Ce sont des foutaises, vos arguments !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02/08/2008

J'ai lu beaucoup de bêtises dans ces commentaires... Je tiens tout d'abord à préciser, à toute fin utile, que je ne suis pas musulmane, mon avis ne peut donc pas être accusé de manquer d'objectivité.

Certains parlent de l'Histoire mais n'ont pas l'air de la connaître très bien... Pourtant l'on étudie au lycée la méditerranéenne au 12e s et l'on y apprend que les peuples européens occupés par les arabes à cette époque n'ont pas été spoliés de leurs droit de culte. En effet la cohabitation se passait même plutôt bien et chacun pouvait librement pratiquer sa foi.

De plus je ne comprend pas vraiment pourquoi vous accusez l'auteur de mensonge : il ne parle pas de faits historiques mais d'écrits. En effet, il nous fait part des écrits de sa religion et des théories qui en découlent. Pas de la réalité des faits. Bien évidemment que dans certains cas, dans certains endroits du globe, certaines personnes pervertissent la religion et ne diffuse qu'une partie du message (ou un message biaisé) afin de servir leurs intérêts économiques / politiques et leur soif de pouvoir (ou leur folie).
C'est d'ailleurs pour ça qu'il est important de rappeler la réalité du message !! Car c'est en dévoilant leurs mensonges et leurs manipulations et en les mettant face à leurs contradictions que l'on met ces gens en porte-à-faux !!

Enfin, les critiques faites ici s'appliquent également au christianisme...! N'oublions pas que les chrétiens ont menés les croisades, forcés les amérindiens et les esclaves africains à changer de religions, souvent contre leur grès, ...

Écrit par : Eléonore | 17/05/2014

@Victor DUMITRESCU : très constructif comme commentaire, vraiment !

Écrit par : Eléonore | 17/05/2014

Les commentaires sont fermés.