18/06/2008

La mère en Islam

Dieu a enjoint à l’homme d’être bon envers ses père et mère. On trouve cette prescription dans plusieurs passages du Coran :

“ Ton Seigneur a décrété que vous n’adoriez que Lui. Il a prescrit la bonté à l’égard de vos père et mère. Si l’un d’entre eux ou bien tous les deux ont atteint la vieillesse près de toi, ne leur dis pas : “Fi !” Ne les repousse pas, adresse-leur des paroles généreuses. Incline vers eux, avec bonté, l’aile de la tendresse et dis : “Mon Seigneur ! Sois miséricordieux envers eux, comme ils l’ont été envers moi, lorsqu’ils m’ont élevé quand j’étais un enfant.” ” Coran 17/23-24

On remarque dans d’autres versets que cette recommandation est orientée surtout vers la mère :

“ Nous avons recommandé à l’homme, au sujet de ses père et mère – sa mère l’a porté extrêmement faible et il a été sevré au bout de deux ans – : Sois reconnaissant envers Moi et envers tes parents. Le retour se fera vers Moi. ” Coran 31/14

“ Nous avons recommandé à l’homme la bonté envers ses père et mère. Sa mère l’a porté et l’a enfanté avec peine. Depuis le moment où elle l’a porté, jusqu’à l’époque de son sevrage, trente mois se sont écoulés. ” Coran 46/15

D’après Abû Hurayra, un homme vint trouver le Prophète  et lui demanda : “ Ô Messager de Dieu, qui mérite le plus (parmi les gens) que je sois pour lui un bon compagnon ? ” Il répondit : “ Ta mère. ” L’homme reprit : “ Puis qui ensuite ? ” Le Prophète répondit : “ Ta mère. ” Il reprit : “ Puis qui ensuite ? ” Le Prophète répondit : “ Ta mère. ” Il reprit encore : “ Puis qui ensuite ? ” Le Prophète répondit : “ Ton père. ” (Al-Bukhârî et Muslim)

Et d’après Al-Mughîra, le Prophète  a dit : “ Dieu vous a interdit la désobéissance aux mères, le refus de payer vos dettes, la trop fréquente sollicitation (le fait de dire toujours : “ donne ! ”) et l’ensevelissement des filles vivantes (pratique païenne condamnée et abolie par l'Islam). ” (Al-Bukhârî)

Quelle civilisation peut aujourd’hui se vanter d’accorder une telle importance à la source de l’amour le plus authentique et le plus vrai, - à nos mères ? …

18:51 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Merci de souligner ce point capital de l'Islam qui n'est pas toujours compris ni respecté.
La mère, les mères et donc, les femmes. Elles doivent être respectées et obtenir la douce attention de chacun dans un amour filial mais aussi marital.

merci pour ce message

Écrit par : Sergio | 15/07/2008

j'aimerai ajouter que le prophète de l'islam a enseigné à ses disciple :"le paradis est en dessous des pieds des mères" , c'est à dire qu'il leur faisait comprendre que s'ils cherchaient tout les moyens pour accéder au paradis dans l'au delà il fallait commencer par en chercher la clé d'abord entre les mains de sa mère car sa satisfaction après celle du seigneur est une condition sinequanone pour la réussite de tout croyant !!

Écrit par : redouane | 05/08/2008

je suis étonné de l'écart dans votre discours entre les injustices que vous dénoncez de partout,et votre silence lourd sur l'injustices des parents...

Écrit par : ahmad | 26/08/2008

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.