1959

30/08/2008

Minarets: Quelle réciprocité?

L’un des arguments qui sont parfois avancés par ceux qui soutiennent l’initiative anti-minarets est celui de la réciprocité : pourquoi autoriser les minarets alors que dans le monde musulman, certaines minorités chrétiennes ne disposent d’aucune liberté religieuse ?

 

Cette logique est fausse et pernicieuse à plus d’une titre : ce n’est pas parce qu’ailleurs on se montre intolérant, qu’il faut nous comporter en Suisse avec intolérance. Ce n’est pas parce que dans certaines régions du monde le cannibalisme existe, qu’il faudrait, si un cannibale nous rendait visite à Genève, le manger tout cru ! Nous avons des valeurs à défendre dans notre pays, défendons-les sans adopter les attitudes barbares d’un autre âge.

 

Mais il y a plus. Pour qui connaît le monde musulman, il est avéré que l’islam a admis dans son cadre les synagogues et les églises. Au Caire par exemple, on trouve plusieurs immenses bâtiments religieux chrétiens qui se succèdent quartiers après quartiers. Et il ne viendrait à l’idée de personne, bien que la communauté copte soit très minoritaire, de raser ou d’interdire les clochers.

 

Certes, on ne construit pas d’églises dans les lieux saints de l’islam, à La Mecque et à Médine. Mais viendrait-il à l’esprit d’un musulman d’entreprendre l’édification d’une mosquée au cœur du Vatican? Cette malheureuse initiative est une honte. Aucun argument valable ne saurait la justifier, sinon une volonté politique qui forge son action au feu de la haine et de la discrimination. 

 

 

19:37 | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Cher monsieur,

Je n'ai pas encore d'avis sur cette initiative, si sur le fait de savoir si elle est discriminatoire ou non en regard de la constitution et des lois européennes.

Le problème que vous esquivez allègrement et subrepticement, est le suivant: quand nous allons dans un pays musulman, nous nous plions aux règles et lois en vigueur. Nous attendons à ce sujet la réciproque.

Donc: êtes vous prêt, aujourd'hui, ici, maintenant, à condamner sans équivoque et définitivement la lapidation des femmes, ainsi que la charia? A condamner clairement et sans équivoque le terrorisme islamique? La situation inégalitaire des femmes en islam?

OUI OU NON, CLAIREMENT, SANS EQUIVOQUE, SANS TOURNURE DE LANGAGE ALAMBIQUEE?

A ce moment vous aurez la légitimité de dire "nous* en parlant de la Suisse, et de poser la question de la réciproque.

Écrit par : hommelibre | 30/08/2008

Mon cher Hani,
Je ne suis pas d'accord avec votre analyse. L'argument du cannibalisme n'est pas digne de vous. Vous citez le Caire, certainement le pays le plus libéral de l'Islam. Combien d'églises sont implantées au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Libye, Syrie, en Iran, en Iraq, au Yemen et j'en passe? Pour prier, avez vous besoin d'un minaret pour appeler vos fidèles? Les moyens techniques modernes devraient vous suffire. Je ne suis point contre la mosquée. Laissons les minarets là où ils sont. Quand je visite ou m'établi dans un pays hôte, je m'adapte et accepte les us et coutumes de la région, sans vouloir imposer ni la foi, ni la loi. Ne criez pas au scandale, si la Suisse balaye cette initiative, quoique ... Par ailleurs, j'ai fait un joli rêve:
Rêve d’une nuit d’été 2070
Depuis mon attique, du haut de ma tour « Charmes des Acacias Y », je contemple cette fin de journée magnifique. Le soleil, baigné dans une couche mauve dorée, m’envoie ses derniers rayons de soleil. Au lointain brillent les 3 minarets, entourant Geneva-town. Les pluies torrentielles de ces derniers jours ont partiellement libéré la ville du smog. L’air est enfin devenu respirable sans masque et la chaleur étouffante supportable, après cette longue période de sécheresse. Par moment, le baromètre flirtait avec les 50 degrés Celsius. A partir de 40, le gouvernement met en route les refroidisseurs, alimentés par une pile solaire, installés le long des trottoirs roulants.
Allah merci, l’eau potable, conservée dans les bouteilles en carton, se trouve par ici en suffisance dans les supermarchés Nessvit. Les arbres d’antan ont perdu leur feuillage ; pas grave, maintenant les plantes artificielles scintillent de mille feux, ne nécessitant ni eau, ni terre, garnissant notre environnement !

Geneva 24-08-2070 Bruno Mathis

puis un songe:
Songe d’une nuit d’été 2070
Le dernier minaret, installé sur l’île flottante des Pâquis, est la fierté de la Cité Mohammed, appelée d’antan Calvin, et fait ombre au pont à hauban Ali Mouammar, reliant les deux rives. Visible de partout par temps clair, surplombant le jet d’eau coloré de bons 500 m, son image a fait le tour du monde. Ce n’est point étonnant, puisque la tour, la plus chère de l’histoire, a été entièrement construite avec les lingots d’or de la banque Hélvetor.
A l’instant, émergent de la brume mauve, il me fait un clin d’œil, tandis que la bise porte à mes oreilles la voie monocorde du muezzin, appelant à la 5e et dernière prière de la journée. Ah, nous sommes jeudi. Youpiiiééé, demain journée sacrée, nous irons tous à la mosquée.
Liberté oblige, le Grand-Conseil a consenti, pour être gré aux minorités, les samedis et dimanches congés indemnisés. Toutefois, au grand dam de ces minorités, la réintroduction de la sonnerie des cloches des quelques églises orphelines a été refusée, soi-disant pour ne pas être à porte-à-faux avec les Confédérations mondiaux.

Geneva-town 31-08-2070 Bruno l’utopiste

Écrit par : Bruno Mathis | 30/08/2008

Le plus perniceux c'est vous cher monsieur ainsi que tous ceux de votre courant de pensée.

J'affirme cela sur la base de votre billet:

Oser affirmer que nous ne nous pouvons pas exercer la réciprocité avec les pays où votre courant domine est un acte d'agression qui est intolérable.

Bien entendu que OUI, NOUS SUISSES d'origine et de sang refuseront les minarets au prétexte que dans ces pays on jette les chrétiens en prison pour prosélytisme lorsqu'ils expriment leur Foi.

Vous êtes parjure lorsque vous prenez l'Egypte comme exemple de cohabitation des religions.
Les Chrétiens, coptes en particulier étaient là bien avant les musulmans et il est encore heureux qu'ils puissent y exprimer leur foi pacifiste aussi bien que votre argneuse prédication.

Si les islamistes de vote calibre sont incapables de comprendre ce qu'est la tolérance, espérons que les musulmans, les vrais, sauront vous noyer dans la masse du courant des croyants honnêtes, ce que vous n'êtes pas.

Soyez heureux de vivre dans un pays qui tolère vos excès et jouissez de la manne que des gouvernants aussi incompétents qu'ignards nous ont volée pour vous l'offrir sur une plateau, mais soyez gentil n'abusez pas de ce privilège et si vous vous précher le mensonge, le désert me semble pouvoir avous accueillir.

Écrit par : Père fouettard | 30/08/2008

Monsieur Ramadan Hani,

Merci pour votre texte qui est clair, net et précis.

Bon Ramadan.

Écrit par : jelaioublié | 30/08/2008

Genève, c'est la Rome Protestante, et pourtant il y a une mosquée...un lieu saint...

"Certes, on ne construit pas d’églises dans les lieux saints de l’islam, à La Mecque et à Médine."

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31/08/2008

...si mes renseignements sont exacts, il est prévu de construire à Rome, la plus grande Mosquée d'Europe, alors qu'il existe déjà plusieurs mosquées à Rome. Donc, svp remettons l'Eglise au milieu du village !

A quand la plus grande Eglise d'Orient, à La Mecque ?

Vous êtes gentils... vous venez nous parler d'intolérance et de discimination, dans certains pays musulmans, soit, c'est tout en votre honneur. Mais alors, qu'attendez-vous pour militer pour l'égalité homme-femme, c'est-à-dire qu'une femme puisse égalment avoir plusieurs maris, ou alors qu'elle puisse entrer dans une Mosquée à côté du mari et non releguée comme une pestiférée... Allons, allons vos vous contredisez et de plus vous n'êtes pas capable de répondre aux questions par oui ou par non, vous trouvez toujours le moyen de vous défiler par de belles phrases philosophiques dont les gens n'ont que faire !

Écrit par : Café | 31/08/2008

Les fondamentalistes islamiques sont plus malins. La menace sur les Chrétiens plane au quotidien. Ils n'interdisent pas les clochers ou les lieux de culte mais font une pression sociale énorme sur les chrétiens d'Orient. Minoritaires, certains sont déjà partis d'Irak, de Syrie, d'Iran où là, le gouvernement les persécutent,certains sont pendus tout comme les membres des Baha'is . L'Egypte discriminent les Coptes et l'équilibre est fragile. La Turquie et l'Algérie ont connu périodiquement des assassinats de religieux. L'exode des Chrétiens d'Orient n'est pas massive mais elle se fait au compte-goutte. l'Islam est souvent un religion d'Etat et interdit même à ses membres de se convertir. La pression sociale et religieuse est très forte et tout déviance est impossible.
Ceci dit les minarets ne sont pas un problème, ce qui pose problème c'est l'usage des textes religieux à des fins politiques. Le message des mollahs doit être clair. La Suisse autorise la liberté religieuse, de pensée et de parole mais ne doit pas tolérer des activités terroristes sur son sol. Sur ce point le gouvernement doit être vigilant et ferme.

Écrit par : demain | 31/08/2008

c'est clair , en effet !
Le retour de la haine de l'autre est un désastre pour tous...

Écrit par : mustapha cherif | 31/08/2008

Arrêtez de parler dans le vent, bande d'ignorants racistes. Vous connaissez rien du sujet, mais vous faites votre analyse.

Que connaissez-vous de ces pays? a part ce qui est dit dans vos brochures et médias xénophobes, vous vous êtes déjà rendu dans l'un de ces pays?

Sortez un peu de votre trou et faites un tour, avant de montrer vos connaissances imbéciles.

Saviez-vous que 10% de la population égyptiennes est coptes?
Saviez-vous que 30% de la population libanaise est chrétiennes?
Saviez-vous que la syrie a aussi 10% de chrétiens?

Et tous ces pays on de très très nombreux lieux de cultes avec CLOCHER justement
Et ne vivent aucunement dans la menace quotidienne que vous voulez faire croire aux gens. Car dans ce pays les gens sont tolérant, au contraire d'ici, vis-a-vis des musulmans et je dirais même de la population étrangère en générale.

Ce qui sors de vous n'est que haine et mépris.

Écrit par : wawa | 01/09/2008

Mauvaise foi, ou incompréhension?

Pour commencer, les minarets ne sont pas destinés à être utilisés tels que dans les Pays musulman.

De plus, comme le relève l'auteur de cette article, l'argument principal de cette initiative, repose sur la politique appliquée dans différents pays, qui contrairement à la Suisse, ne se prétendent aucunement laïques. On ne crée pas ses lois en se basant sur celles d'autres pays.

"Ils pourront construire des minarets, quand ils nous laisserons construire des églises et clochers". Comme l'a très bien exprimé monsieur Ramadan lors d'un débat face à l'UDC, depuis quand fait-on du commerce avec les religions?

J'ajouterai à celà que s'intégrer, en Suisse ne veut pas dire adopter les pratiques de la majorité, mais jouir de sa liberté d'expression, de penser, de religion, de foi, dans les limites du respect du prochain, de l'éthique et des lois en vigueur.

Or, j'en viens à cette interogation : Dans quelle mesure, la pratique de l'islam, qui prône le respect et la sagesse, tout comme le christianisme ou autres religions, dépasse ces limites?

Écrit par : Sako | 01/09/2008

Avant tous je tiens à souhaiter un bon ramadhan a Hani qui est un homme bien istruit et responsable, en çe qui concerne les minarets moi je trouve l 'idée de construire des minarets a geneve est trés bonne car elle donne l 'impréssion d 'une vile de geneve moderne et tolérente acceptant toute les cultures est une richesse, en revanche en tant que musulman ses minarets sont construit ou pas ça ne veut rien dire car ils sont juste un symbôle qui donne une superbe vue aérienne, mais je souhaite toutefois que les autorités de çe pays optent pour un concrêt c 'est à dire un reprochement de toutes les relegions car je trouve qu'il manque bcp de dialogue et l 'un a peur de l autre sans que ni l'un ni lautre sont des dangereux, un manque de communication! les média suisse sont responsables de ça.

Écrit par : abraham | 01/09/2008

A titre de réponse pour Abraham...c'est bien à Genève, qu'il y a un centre œcuménique...donc le dialogue existe...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/09/2008

Étonnant ! 01.09.2008 - 12:55 "Maison des religions" à Berne: un investisseur a été trouvé. La réalisation de la "Maison des religions" à Berne a franchi une nouvelle étape.
Les responsables de ce projet unique estimé à 50 millions de francs ont trouvé un investisseur.
Le nouvel édifice abritera sous un même toit 6 religions.

Une entreprise générale va assumer le rôle de maître d'oeuvre et d'investisseur, a expliqué l'un des concepteurs du projet, confirmant une information publiée par plusieurs médias.
Le nom de cette société suisse n'a pas été divulgué.

Cette "Maison des religions" constitue un projet unique avec la présence de 6 confessions dans un édifice : christianisme, islam, judaïsme, bouddhisme, hindouisme et Baha'i.
La cohabitation doit favoriser le dialogue et la compréhension entre les cultures.
Les travaux débuteront en automne 2009.

Cet édifice comprendrait également des logements, un hôtel ainsi que des surfaces administratives.
La ville de Berne a déjà octroyé le permis de construire.

Pour ses concepteurs, 2 bureaux d'architectes, cette "Maison des religions" doit servir de modèle contre les exclusions et la création de ghettos.

SDA-ATS News Service

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/09/2008

"Arrêtez de parler dans le vent, bande d'ignorants racistes."

"Ce qui sors de vous n'est que haine et mépris."

Ces deux citations sont de vous, wawa. N'y voyez-vous pas une illustration de la parabole de la "paille et de la poutre"?

Écrit par : Olegna | 01/09/2008

Monsieur Ramadan,
Je suis d'accord avec le début de votre billet, par contre il me semble que vous minimisez beaucoup les persécutions dont sont victimes les chrétiens dans un grand nombre de pays musulmans...

Écrit par : Olegna | 01/09/2008

"...l'impréssion d 'une vile de geneve moderne et tolérente acceptant toute les cultures est une richesse..."

Je ne sais pas où vous êtes né ni où vous vivez. Moi, je suis né en Suisse, de parents suisses, et j'y vis.

Cela signifie que mes racines sont "au carrefour" de Molière, du Caravage, de Mozart et de Nietzsche. Au point de vue de la richesse des cultures, j'ai donc absolument tout ce qu'il me faut et bien au-delà, sans avoir à aller chercher des compléments dans des régions du monde plus ou moins arriérées.

Quant aux minarets, je suis résolument contre, car je les ressentirais comme les jalons de l’appropriation d’un territoire par une religion, étrangère à notre civilisation, à notre culture et à nos moeurs, dont les excès nous intiment de la maintenir dans la marge où elle est !

"Comme l'a très bien exprimé monsieur Ramadan lors d'un débat face à l'UDC, depuis quand fait-on du commerce avec les religions?"

Ca, c'est ce que l'on rétorque quand on refuse d'offrir quoi que ce soit en échange d'un avantage quelconque!

Écrit par : Scipion | 02/09/2008

@wawa. Vos statistiques sont peut-être justes mais je le répète, l'équilibre est fragile pour les chrétiens. bien sûr qu'ils ne sont pas agressés dans les rues mais il deviennent vite des bouc-émissaires dès que la situation se tend. En disant cela il n'y a rien de raciste, car c'est toujours le même argument qui revient dès qu'on donne un avis différent et si me lisez bien, je ne suis pas contre les minarets mais contre les musulmans qui sont accueillis en Suisse et qui propagent des idées islamistes et haineuses contre les fondements de notre société occidentale et chrétienne.

Écrit par : demain | 02/09/2008

Je distingue toujours entre les musulmans sincères et ceux qui cherchent à manipuler la vérité historique par idéologie islamique.
De même que les chrétiens sincères regrettent les périodes d'intolérance de la chrétienté (contraires à leurs textes fondateurs), de même les musulmans sincères doivent reconnaître les torts infligés aux chrétiens qui sont hélas devenus "minorités" là où leur communauté était florissante. Autrefois et ...aujourd'hui.
Ensuite seulement on peut discuter courtoisement.
Cela dit, je ne doute pas de la bonne volonté exprimée par M. Hani Ramadan, reste à savoir comment la concrétiser.

Écrit par : abbé arbez alain rené | 02/09/2008

Les occidentaux s'offusquent de manque de lieux de culte chrétien en terre d'Islam.C'est en partie vrai.Mais pourquoi manifestent-ils une telle ferveur de constructions de cathédrales dans les pays musulmans alors qu'ils les désertent en Europe ? Quel est l'objectif réellement poursuivi ? Est-ce réellement spirituel ou est-ce politique ?

Etant donné que la religion est beaucoup plus pregnante dans les communauté musulmanes , il n'est pas anormal de constater un nombre supérieur de lieux de culte islamique en Europe que de lieux de culte chrétien en terre d'Islam.Surtout que la présence musulmane en Europe est plus importante.

Deuxièment, pour aborder la question de la réciprocité , il faut élagir le problème.L'influence occidentale dans le monde musulman ne se cantonne guère aux lieux de cultes.Les occidentaux ou les occidentalisés dans les pays musulmans multiplient les vecteurs et les canaux de propagation de la culture occidentale en terre musulmane : Les écoles (françaises, espagnoles , américaines sont légions dans les pays arabes ) , les lieux de culture ( cinémas,musée , opéras) les lieux de distraction ( et de débauche ) : Boîte de nuits , night club ,...-SOIT DIT EN PASSANT QUAND JE LIS < quand nous allons dans un pays musulman, nous nous plions aux règles et lois en vigueur. Nous attendons à ce sujet la réciproque.> en effet vous la respecter la culture musulmane quand vous venez au Maroc , biere à la main , femme en débardeur et en short , s'embrassant lassivement devant la moquée.

Je disais donc que s'il y dissymétrie , elle est bien à l'avantage de l'Occident.C'est le monde islamique qui subit l'occidentalisation ,pas l'inverse.Il faut que vous compreniez que beaucoup de choses qui se passent dans les pays musulmans , résultat de la colonisation , est non-islamique.

A bon entendeur,

Salam;

Écrit par : Abul | 02/09/2008

La lapidation est horrible mais malheureusement l'être humain comprend que lorsqu'il y a une menace sur sa personne (prison, peine de mort), une menace sur ses proches ou ses biens (amende, saisie de biens).

Dans l'Islam, la lapidation est une punition destinée tout aussi bien aux femmes adultères qu'aux hommes adultères. Je pense qu'il faut se renseigner un peu avant de se permettre de parler. Arrêtez de prendre pour vérité absolue le premier article que vous lisez. Soyez un peu plus intelligents, un journaliste est avant tout un humain et pas une source de vérité pure.
L'adultère est devenu, de nos jours, presque banal. Malheureusement l'être humain comprend que quand le malheur lui arrive à lui même. Mais allez dire cela à une personne qui est née d'une relation cachée et, qui par de ce fait, n'a jamais connu un de ses parents. Allez le dire à une femme ou un homme contaminé par le sida à cause d'un conjoint infidèle. Allez le dire à une personne dont la famille a été détruite à cause d'un drame familiale, drame familiale dont la source du conflit était une relation adultère. Allez dire que c'est un acte banal à tous les personnes qui souffre à cause de l'adultère. Si vous avez toujours pas compris, vous le comprendrez surement quand cela vous arrivera. C'est comme les histoires de meurtres, on est pour la peine capitale qu'à partir du moment où l'un de nos proches se fait tuer. C'est une forme d'égoïsme que beaucoup de gens soutiennent malheureusement.

Toutes les religions ont des interdits, mais seul l'Islam a établi un code qui permet que ses interdits soient respectés et ce code est la Charia.

Dans presque tout les pays musulmans il y a des églises, même en Arabie Saoudite on projette d'en construire: http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/7302378.stm

Arrêtez les amalgames musulmans, terroristes, etc. On traite M. Ramadan de terroriste, si tout le monde pensait comme vous on traitera bientôt tous les prêtres de pédophiles.

Bonne journée à tous et prions pour que les générations futures soient plus intelligentes que les générations actuelles. Mes salutations distinguées à M. Ramadan.

Écrit par : un internaute | 02/09/2008

Mon cher Hani,
En priori je n'ai pas de problèmes avec les minarets, mais avec l'usage qu'on en fera. A l'origine, il servait au muezzin de faire 5 fois l'appel à la prière quotidien. Peut-être, ce temps est révolu, pourtant pratiqué encore dans de nombreux pays, tel au sud de la Thailande.
Vous le voulez comment votre minaret, rond ou carré? Par ailleurs, il y a un joli au Petit-Saconnex, mais pas aussi beaux que ceux de la mosquée Süleymaniye à Instanbul. La vue de ces minarets me transporte avec nostalgie dans les pays de l'aurore. En autorisant leur construction, j'aurais au moins le sentiments de faire des économies, puisque je n'éprouverais plus le besoin de m'expatrier en Easy-Jet ou autre.
Hani, j'ai peur, en votant contre que nous soyons taxé de peuple xénophobe, pas tolérant pour un sous, mais gourmand dès que cela nous rapporte quelque chose. En cas de refus de l'initiative, pour respecter les susceptilités, je vous implores à ne pas toucher aux paysages villageois, mais implanter vos tours, symbole de l'islam, dans les villes.
Par ailleurs, chrétiens, au lieu d'organiser des botelónes, on ferait mieux de se rapprocher des 5 piliers de l'islam et inviter les jeunes au "jeûne" .
(ramadan). Pour le reste, je suis assez d'accord avec l'Abbé Arbez.
Bien à vous et honni soit qui mal y pense

Écrit par : Bruno Mathis | 03/09/2008

cette initiative est honteuse j'en ai honte d'être suisse.
On ne fait pas du marketing avec le droit---> on ne peut pas faire payer aux musulmans de suisse le résultat des dictatures en arabie saoudite.
-De plus beaucoup de pays musulman comme l'égypte le maroc(ou il y a 5fois plus d'église par chrétien que de minaret par musulman en suisse) la sirie etc.
-On reproche aux musulmans d'avoir 200 ans de retard par rapport à l'europe mais en interdisant les minaret on agit comme lors de la guerre entre protestant et catholique où on interdisait les clochers catholiques proche des clochers protestants...
-On leurs reproche également de leurs d'avoir une très mauvaise attitude vis à vis des femme mais on ne réglera pas ce problème en s'attaquant aux symboles...


Si cette initiative passe la Suisse risque de devoir payer car elle n'est pas conforme au droit européen.

Résultat si cette initiative passe on pas empêcher la constution d'un ou 2 minaret mais notre image va être plus qu'écorché, on va être sanctionné par l'europe et tous ces musulman qui ont des compte dans nos banques vont peut-être retirer leur argent voila ce qui nous attend

Écrit par : jornod | 03/09/2008

Ce qui est vraiment incroyable c'est toutes ces querelles de clochers et de minarets au Nom de Dieu qui nous apprend à être un. Comment se fait-il alors qu'en Son Nom les hommes se divisent sans cesse ? Pouvons imaginer que la connaissance livresque et la foi aveugle se sont interposés à la connaissance vivante d'une authentique connexion avec le Divin ?

Si l'on considère Dieu comme l'arbre de vie, alors cessons de brandir qu'une seule de Ses fleurs en criant "voilà la vérité" et réjouissons-nous en nous enivrant du parfum de toutes.

Écrit par : Sita | 06/09/2008

juste un petit point à ajouter: a-t-on songer un instant aux Suisses de souche qui sont musulmans?
Imazighen

Écrit par : dersi | 08/09/2008

"Ce n’est pas parce que dans certaines régions du monde le cannibalisme existe, qu’il faudrait, si un cannibale nous rendait visite à Genève, le manger tout cru !" Voilà, tout est dans cette phrase! On mesure là votre tolérance.... Pas d'échappatoire : ou cannibale ou rien! En visite, un cannibale ne pourrait simplement pas assouvir sa faim de chair humaine, on ne l mangerait pas! c'est tout!

Écrit par : envisite | 08/09/2008

Cher M. Envisite, il me semble que M. Ramadan voulait dire "ce n'est pas parce que dans certaines régions du monde il existe des cannibales, qu’il faudrait, si un étranger nous rendait visite à Genève, le manger tout cru !"

Ce n'est parce que les pommes d'un arbre sont encore acides, qu'il faille jeter celles qui ont été déposées par l'effet de la maturité dans l'herbe de notre jardin.

Autrement dit pour reprendre la phrase de M. Ramadan: "ce n’est pas parce qu’ailleurs on se montre intolérant, qu’il faut nous comporter en Suisse avec intolérance."

Et c'est bien dit. Sinon, on se comporte de la même manière que ce que nous reprochons à l'autre et du coup, on perd tous.

Bien à vous,

Écrit par : Sergio | 30/09/2008

Les commentaires sont fermés.