1959

04/01/2009

DES ETATS, DES JOURNALISTES ET DES INTELLECTUELS VOYOUS

 

Est-il possible, aujourd’hui, de voir se propager sous nos yeux des formes évidentes de barbarie, sans que des mesures concrètes soient prises pour empêcher les assassins d’agir ?

 

Est-il possible de voir la bande de Gaza soumise depuis des mois à un embargo inhumain, ses enfants, ses femmes et ses vieillards souffrant de malnutrition et décimés par la maladie, refusant de mourir asphyxiés, se défendant par des armes rudimentaires, exposés à des ripostes sanglantes, qui touchent aussi bien les civils que les soldats, de voir ainsi Gaza sans que cela n’entraîne une réaction et une condamnation sans appel des crimes de guerre de Tsahal ?

 

Tout cela est possible de nos jours parce que la communauté internationale est complètement démunie face aux abus des Etats voyous.

 

Un Etat voyou est par exemple un Etat qui décide d’agresser l’Irak sous le prétexte mensonger de l’existence d’armes de destructions massives. Résultat : la terre d’origine du patriarche Abraham réduite à feu et à sang, des centaines de milliers de morts, et plus encore de blessés.

 

Un Etat voyou est par exemple un Etat qui ne reconnaissant pas les résolutions des Nations unies, décide que Jérusalem-Est est sa capitale éternelle, et en exclut l’autorité palestinienne. Non au retour des réfugiés. Non à la partition décidée en 1967. Partage que le Hamas a finalement choisi de respecter. Le refus est venu des sionistes. Pourquoi ? Parce que nul ne peut dire à l’heure actuelle quelles seront les frontières d’Israël.

 

Il suffit pourtant d’observer la carte de la Palestine , de 1948 à 2008, pour observer qu’elle se réduit à une peau de chagrin, grignotée jour après jour. Si la Palestine était votre pays, et si de surcroît le colon s’arrangeait pour vous y affamer et vous y infliger une punition collective, vous n’auriez d’autre choix que de vous défendre et prendre les armes.

 

Comment pourriez-vous reconnaître un Etat qui ne cesse de s’étendre chez vous à vos dépens ? Répondez donc à cette seule question avant de fustiger les prétendus extrémistes !

 

Qu’on ne s’y trompe pas cependant : en niant la légitimité de la résistance palestinienne, Israël s’engage résolument dans une impasse. Et lorsque l’on érige avec arrogance un mur, on oublie que l’on s’y cloisonne autant que l’ennemi. Car les Etats voyous sont aussi fiers que stupides.

 

Et comme il existe des Etats voyous, il existe aussi des intellectuels et des journalistes voyous. A l’heure où des images découvrent dans toute son horreur l’étendue de la cruauté des frappes sionistes, ils sont là pour nous expliquer qu’Israël – pays démocratique confronté aux fanatiques islamistes –  ne pouvait pas faire autrement ! Ce sont des journalistes voyous, tout comme les intellectuels voyous  en chemises blanches qu’il ne conviendrait plus désormais d’entarter, mais qui mériteraient plutôt de recevoir nos chaussures sur le nez !

 

 

16:41 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Vous êtes mal placé pour en parler. D'ailleurs, certains de ces journalistes dont vous parlez, me permettent de le critiquer, alors que vous, je doute que vous allez publier cette note ci.

Écrit par : antihypocrites | 04/01/2009

"Ce sont des journalistes voyous, tout comme les intellectuels voyous en chemises blanches qu’il ne conviendrait plus désormais d’entarter,"

Qu'attendez-vous de gens comme eux leurs IDOLE et EXEMPLE un ivrogne, S'est donné lui-même d'être un esclave pour eux et d'être sous leurs restrictions de son propre gré.Ils méritent tous:LES CHAUSSURES EN PLEIN FIGURE.

Écrit par : djilani ftelina | 04/01/2009

EH bien ce n'est pas avec ce genre de commentaire qu'il y aura la Paix ! Avez-vous demandé à vos amis du Hamas de négocier avec israél ? NON ! Avec vous militer pour que la trève perdure ? Non! On manque de nourriture à Gaza ? Oui c'est vrai, mais pas de Munitions ! Seriez-vous capable d'expliquer les détournement d'argent sencé pourvoir en médicaments et non en armes ?

Comment ce fait-il que de sorganisation (ONG) comme la HLF qui récolte de l'argent pour les enfants de Gaza, du moins officellement, en fait l'argent servant à acheté des armes !

Allons si le Hamas voulaient nourrir sa population celà se saurait !

Le Hamas avait l'oppurtunité de négocier et de s'assoir à la table avec le Fatah pour parler de l'avenir d'un pays : la Palestine !avec le gouvernement israélien, en lieu et place le Hamas a chosis la guerre ! EH bien vous l'avez ! c'est triste pour le peuple Palestinien, triste pour le peuple Israélien !!Qui se souciera anfin de l'avenir de ces deux peuples qui devront vivre ensemble mains dans la main ! Ce qui est terrible, c'est que cette région pourrait être très prospère et permettre aux Arabes et aux Israéliens de vivres confortablement !

Écrit par : steeve | 04/01/2009

" NB : Les commentaires de ce blog sont modérés. "

Comme les propos de l'auteur ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 04/01/2009

Ya Hani, tu es musulman comme moi, mais tu devrais savoir, et tu le sais, que la justice des hommes n'égalera jamais celle de Dieu. Et les criminels ici bas n'aurons pas de recours devant l'Eternel. Ya Hani ton silence cache une colère. C'est la notre. Que les sionistes sache qu'ils sont en train de semer la vent et la tempête se sera nous!

Écrit par : Nabil | 05/01/2009

bonjour a vous cher mr je vous remercie pour votre article .
tout ce qui se passe en Palestine actuellement n'est que le signe le plus flagrant de mépris de cette communauté internationale, et la preuve de la main mise des sionistes sur l'opinion médiatique mondiale.cette opinion anesthésiées par la peur,l'ignorance de l'histoire contemporaine,et des enjeux geopolitiques,,!!!

mr hani ramadan ,récemment j'ai lut un article d'un savant du sultan du royaume SAD qui prétendait que les manifestations citoyennes étaient haram ;par ce que resseblerais au manifestation anti calif othmane qda(quel scandale !!!,mais les chaines tv des princes sont princesses qu'il faut pas critiquer,,,quel honte); heureusement il reste une référence musulmane sheikh alqaradawi que dieu l'agrée inchallah qui a ete cohérent comme d'habitude et a souligner l'importance des ces actes citoyens et leurs nécessiter dans l'éveil de nos societes a condition d'etre pacifique .

mais ce silence est aussi la preuve les gouverneurs arabes sont nevrosés mythomanes ,et que leur système n'est basé que sur l'appui extérieurs(usa et europe)
mr hani ramadan ,j'ai tenu a crée mon blog perso que je vous invite a a la visiter :http://franzt-fanon.blog.tdg.ch/
alhamdoulilah

Écrit par : franzt fanon | 05/01/2009

« Enough is enough » dit Tzipi Livni. Oui, c’est vrai il est plus que temps d’arrêter la BOUCHERIE commise par Israël à Gaza !!!!

Écrit par : enough | 06/01/2009

Réponse à steeve:

Vous semblez avoir une image complètement erronée du conflit qui se tient en Palestine depuis 60 ans.
Il ne s'agit pas d'un simple choix entre acheter des armes ou de la nourriture. La situation est telle que les Palestiniens sont emprisonnés, humiliés, et exterminés depuis 60 ans. Le Hamas est une composante de la résistance palestinienne qui lutte pour la subsistance des Palestiniens et de la Palestine.

Le problème n'est donc pas de choisir entre la guerre ou la paix. D'ailleurs de quelle paix parle-t-on ? Il n'y a eu aucun moment de paix depuis que les sionistes sont là, depuis 60 ans ils ne font qu'agresser, spolier et tuer...

Les Palestiniens ont effectivement deux choix:

- Cesser la résistance et continuer de regarder leur territoire diminuer jusqu'à qu'il disparaisse.

- Continuer la lutte et attendre que le monde arabo-musulman se réveille en faisant officiellement et activement face à l'entité sioniste. Ce qui permettrait un équilibre des forces en présences, la seule chance pour les Palestiniens de retrouver un état en tant que tel.

Le choix qui consisterait à rendre les armes pour vivre en paix avec les sionistes n'est que pure utopie. Ne soyons pas dupes et tirons des enseignements des 60 années passées.

Écrit par : Raphaël | 07/01/2009

Meci pour cet excellent article. Permettez-moi de qualifier aussi ces Etats voyous d'Etats prédateurs, hors la loi. Les Etats-Unis comme l'Etat sioniste ont conquis les terres qu'ils occupent par la force de façon sauvage et barbare au mépris du respect et de la dignité humaine. Les Etats-Unis d'Amérique n'ont pas hésité à instrumentaliser le cinéma pour populariser la ruée vers l'or, la conquête de l'Ouest et le massacre des indiens. D'ailleurs, la plupart des studio de cinéma, des producteurs et des metteurs en scène sont des sionistes. Ces Etats sont parmis les plus jeunes que compte la terre et néanmoins ils ont un des passés les plus lourd en crimes, massacres et barbaries. La recherche par tous les moyens de leurs intérêts particuliers (puissance et richesses)occulte non seulement l'intérêt général de l'ONU mais menace l'avenir même de l'humanité.

Écrit par : Rachid | 07/01/2009

A salam Aleikoum frères et soeurs.Que chacun d'entre nous prennent exemple sur cet article ainsi que sur son auteur, qui ne reflète que la vérité de 60 de massacre,de tuerie,de boucherie et surtout de non-agissement d'aucun gouvernement au monde,ni meme des pays comme l'Egypte,la Jordanie ou encore la Syrie ne se sont montrés sensibles à la mort de leurs frères Palestiens,il m'arrive parfois de me poser cette question:Pourquoi ne font-ils rien ? mais il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre,en effet je me suis vite rappeller qu'Israel gouverne le monde et que ce petit Etat à la main mise sur nos gouverneurs arabes qui tour à tour seraient pret à se prosterner devant l'etat sionniste qu'ils pourraient poutant anéantir en moins d'une semaine,croyez-moi si tout ces chefs d'etats arabes,aussi hypocrites soient-ils,s'alliaient contre Israel ils seraient capable d'éliminer ce poison qui s'est donner pour but d'annéantir les Musulmans et de precher la haine dans le monde,mais ils ne le feront pas car tous sans exeption ont été placés au pouvoir par les sionnistes.Pour en revenir aux journalistes,je ne suis gère surpris de voir que ces pions en chemise blanche tentent sans arret de justifier les attaques Israelienne et mettent sans arret la faute sur le Hamas qui ne fait que répondre aux provocations meurtrières d'Israel.Ils accusent le Hamas de precher la haine,ils ne prechent pas la haine,ils prechent l'amour,le Hamas ne prendrais pas de risque si ils n'aimaient pas leurs frères palestiniens et si l'on considère le Hamas comme un réseau ''ISLAMISTE'' comme Tf1 ou M6 aime le dire,c'est qu'Israel n'est pas tranquille de savoir que de l'autre coté du mur un groupe de croyants qui n'ont que Allah comme soutient,sont capable à tout moment de contester une armée qui reçoit de la part de leurs amis les américains une aide économique (dont la plus grande partie est extraite du pétrole des pays arabes) qui seraient sans doute plus utile à un continent comme l'Afrique qui depuis la colonisation vit dans la misère la plus totale.Ce qui se passe aujourd'hui chez nos frères Palestiniens est avant tout un problème reigieux car les personnes qui meurt chaque jour en Palestine ne décèdent pas parce qu'ils sont palestiniens mais parce qu'ils sont Musulmans.Et desormais,après 60 ans de tuerie,je me permet de dire une chose : Lorsqu'un israelien meurt je dis une chose : Je dis que c'est Justice !et je dis que si un israelien t'attaque il est de ton droit de riposter,car face à la politique sionniste,seul la riposte semble marcher.Pour en finir j'accuses toutes ces organisation Humanitaires qui parle jour et nuit et dénnonce ce qui se passe en Palestine mais qui au meme titre que les gouverneurs arabes ne font rien pour résoudre le problème.Mr.Hani je suis de tout coeur avec vous car vous représentez encore cette minorité d'homme qui n'ont peur que de Dieu et qui parlent avant tout au nom de la vérité,qu'allah soit avec toi frère Hani.

Écrit par : youssef shabazz (ibn Moncef, du Maroc) | 09/01/2009

Une agence onusienne a affirmé vendredi que l'armée israélienne a bombardé une maison de Gaza où elle avait installé des civils palestiniens 24 heures auparavant.

L'Office des Nations unies pour la Coordination des Affaires humanitaires a précisé que cet incident remonte au 4 janvier, un jour après le lancement de l'offensive terrestre dans le cadre de l'opération israélienne "Plomb durci" contre les militants du Hamas.

Sur la base de témoignages, cette annonce ajoute des détails à une information d'abord rapporté par l'Associated Press et une organisation israélienne de défense des droits de l'homme.

Selon l'agence onusienne, 110 personnes se trouvaient dans la maison et 30 personnes ont été tuées, un bilan beaucoup plus lourd que ceux donnés auparavant.

Une équipe médicale de la Croix-Rouge s'est vue empêcher par l'armée israélienne d'accéder au lieu du bombardement. Cette équipe n'a pu s'y rendre que trois jours plus tard, à pied et sans ambulance.

L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire sur cette information vendredi. AP

nouvelobs.com

Écrit par : farid | 10/01/2009

Assalam cher Hani, je te propose:
http://safoui.blogs.nouvelobs.com/

Hassan le caennais

Écrit par : hassan | 10/01/2009

Paix et Lumière à toutes et à tous,

Si vous étiez enfermés et pris en otages dans une surface de la taille de la bande de Gaza, à 1,5 millions d'habitants, et affamés par un blocus imposé par l'entoureur de votre surface, vous seriez condamnés à une mort lente. Alors autant mourir rapidement, sinon à quoi bon exister? Voilà pourquoi tant de personnes préfèrent aller mourir en se battant, plutôt que d'attendre au fond d'un abri que la famine, la maladie, le froid ou les bombes israéliennes vous tuent...

Écrit par : Saïd Mostafa | 14/01/2009

Concrètement, que pouvons-nous faire ?

Écrit par : Gérard | 21/01/2009

Assalamo alaikom chère communauté musulmane,

J'ai lu avec intérêt les propos de notre frère Hani Ramadane que je féllicite car notre Oumma a besoin d'intellectuels comme lui. J'adhère complètement à ses idées et je partage sa vision du monde.

J'ai simplement une remarque qui n'est pas destinée personnellement à notre frère Hani, mais qui nous concerne tous en tant que musulmans sensibles aux souffrances de nos frères et soeurs en Palestine en général, à Gaza en particulier: Utiliser le terme "Israël" c'est en quelque sorte reconnaître, sans le savoir et sans l'avoir voulu, cette partie occupée de la Palestine comme Etat hébreux!

C'est une erreur que nous commettant tous et dont les conséquences sont graves!
Pour mesurer la dimension de cette erreur, j'illustre mon propos avec un exemple simple venant aussi de notre chère terre la Palestine et je vous pose la question suivante: Combien de musulmans connaîssent vraiment la mosquée Al Aqsa? Quelques uns malheureusement! A force de nous montrer Qoubat Assakhra et de nous parler d'Al Aqsa, nous confondons les deux. Pire, le moment venu, les sionistes détruirons Al Aqsa sous nos regards sans que nous réagissions, simplement parce le soit-disant Aqsa tient toujours debout.

L'analogie entre l'exemple et la remarque est évidente: Continuer à utiliser le terme "Israël" au lieu de "Palestine occupée" aura des conséquences encore plus graves, car non seulement notre patrimoine religieux sera détruit mais notre terre nous sera enlevée comme c'est déjà le cas.

Écrit par : Jaouad | 15/04/2009

Les commentaires sont fermés.