1959

31/01/2009

ERDOGAN : LA PAROLE ET LE GESTE

Pourquoi le geste d'Erdogan à Davos a-t-il rencontré un écho si favorable non seulement dans le monde musulman, mais aussi en Occident? Parce qu'il est indécent de s'asseoir à la table des assassins, et parce que l'on ne doit plus accepter les débats tronqués.

Nous en avons assez des discussions de salon, alors que l'ordre du jour serait plutôt à l'inculpation des criminels de guerre.


M. Erdogan s'est comporté avec dignité. Tous les gouvernements arabes devraient en tirer la leçon!

Propos du Journal du dimanche : "Voulant répondre au Président israélien, Erdogan n'a pas eu le loisir de développer le fond de sa pensée, interrompu par l'animateur du débat, le chroniqueur du Washington Post David Ignatius. Hors de lui, le Premier ministre turc a préféré quitter la tribune non sans lancer quelques paroles acides après que l'auditoire a applaudi les propos du président de l'Etat hébreu. "Je trouve très triste que des gens applaudissent parce que beaucoup de gens sont morts. Je pense que vous devez vous sentir un peu coupable. C'est pourquoi vous avez parlé si fort", a lancé Erdogan à Pérès, assis à quelques centimètres de lui. "Je ne pense pas que je reviendrai à Davos parce que vous ne me laissez pas parler. Le président a parlé 25 minutes et je n'en ai eu que la moitié", s'est-il finalement indigné avant de se lever et de quitter la salle, là aussi sous les applaudissements."

18:46 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Erdoğan force les politiciens a réflechir sur le degré de leur humanité...

Écrit par : Dupont | 31/01/2009

Il a été reçu comme un héros à son retour en Turquie. Il a d'ailleurs très sagement et très dignement exprimé son indignation face aux propos de Shimon Peres, qui - tout Prix Nobel qu'il puisse être - n'a pas vraiment montré de compassion pour les victimes en Palestine.
http://www.youtube.com/watch?v=v6D9jio1QKE

Écrit par : çok Güzel | 31/01/2009

Voilà ce que j'ai pu écrire sur un autre blog...

Quelques remarques : D'abord Erdogan a eu environ 12 minutes de même que Bassa ce qui fait 24 minutes pour plaider la cause palestinienne et 25 minutes pour Peres... quand on voit cela de ce coté ça ne me choque pas.

Deuxième chose : j'ai l'impression qu'on a assisté à une discussion de bistrot entre Erdogan et Peres. On avait l'impression qu'ils voulaient faire pleurer l'assistance... Entre celui, qui parle comme dans un bistrot et l'autre qui hausse le ton de peur que personne ne l'entende, je trouve celà vraiment moyen de la part de personnalité politique !Personnelement j'attends plus d'un plus d'un dirigeant ! Un peu plus de tact et moins d'émotif.

Troisième remarques : Il est clair qu'Erdogan a fait, à travers cette blague, une trèS bonne opération pour les prochaines élections municipales. Mais il serait faut de dire que la Turquie entière approuve Erdogan et l'AKP. Au contraire, j'entends bcp de personnes qui en ont marre de la politique de l'AKP.

Quatrième remarques : Avec de tels dirigeants la Turquie est entrain de perdre le rôle de pivot dans la région. Elle a un rôle important à jouer au moyen orient ce qui sous entends que ses dirigeants doivent savoir faire preuve d'un minimum d'intelligeance et de retenue. Or ça n'a pas l'air d'être le cas de M.ERdogan.

Cinquième choses : L'Europe entière a enfin vu qui est le premier ministre turc. Je passerai sur le fait qu'il ne parle pas anglais, en insistant sur le fait qu'il ne sait pas garder son sang froid dans un débat d'un niveau bas. La meilleure chose à faire aurait été de répondre via la presse et de ne pas partir en disant des choses dénudées de sens.(telle que "Je ne reviendrai plus à Davos, balblabla)

Voilà, en tout cas je conseille à tout le monde d'aller écouter cette conférence pour se faire son opinion.

Écrit par : Arnaud | 01/02/2009

C'est vrai l'inéquité du temps de parole est flagrant mais c'est la faute du journaliste qui ne sait pas rendre un débat interactif. M. Erdogan qui est un fin politicien a profité de ce désavantage pour sortir la tête haute et se montrer comme un héros national. N'oublions pas qu'il veut à terme islamiser la Turquie et qu'il rencontre de vives oppositions démocratiques dans son pays. Donc, c'était l'occasion rêvée de se montrer comme un leader suprême et comme le national turc est toujours à fleur de peau (match de foot contre la Suisse il y a quelques années), pour lui c'est une win-win situation. En défendant le Hamas et les Palestinien, Erdogan semble oublier les conditions politiques, économiques des Kurdes qui luttent pour leur autonomie.

Écrit par : demain | 01/02/2009

Merci de diffuser tous les commentaires même s'ils ne sont pas engagés pour l'Islam !

Écrit par : demain | 01/02/2009

D'abord la réaction d'Erdogan est purement politique, il pense à sa réelection!
Et puis faut-il rappeller aux Turcques le Génocide Arméniens !

Écrit par : ERIC | 01/02/2009

Je suis scié là ....
ERDOGAN un héros ? Serait-il devenu amnésique ?
Aurait-il oublié le génocide arménien ?

Honte à la Turquie qui défend le Hamas
JE BOYCOTTE DESORMAIS LA TURQUIE

Écrit par : itrophe | 01/02/2009

la democratie ,l ethique,l equite et l objectivite ne semblent pas etre les qualites de l animateur de ce debat.Sa decision d interrompre un intervenant est partialle .Pourquoi a-t-il pris position ? a-t-il etait partial?si oui,on aurait assiste a un manque flagrant D HONNETETE ,de professionalisme et a une reconnaisance de culpabilite

Écrit par : medjahed | 02/02/2009

Dans l'affaire des roquettes et des bombardements, Israel a eu 5 ou 6 morts, les Palestiniens 1300. le "modérateur" aurait donc pu donner 200 fois plus de temps de parole au camp d'Erdogan qu'à celui de Peres. Il était donc tout--fait normal qu'Erdogan proteste.

Maintenant, qu'il utilise cet incident pour accroître la pression des islamistes, c'est dommage, c'est inévitable, mais cela ne doit pas cacher l'iniquité ou au moins l'inhumanité du "modérateur".

Versailles, Mon 2 Feb 2009 09:37:00 +0100

Écrit par : Michel Merlin | 02/02/2009

J'ai fait un raccourci dans mom précédent message et je précise:

Assurément que les Ottomans jusqu’en 1922 (qui étaient les alliés de l’axe pendent la 2ème guerre mondiale, donc des nazis et des fascistes) étaient des meilleurs maîtres en Palestine

Écrit par : cali | 02/02/2009

Le fait est que Peres s'est comporté comme un malotru. Criant, posant des questions directement à Erdogan. Quand on vous pose des questions, il est normal de vouloir répondre. Et l'hypocrisie de Peres fut à son comble quand il a feint de ne pas comprendre pourquoi le hamas balançait des roquettes sur Israël. Alors il faut le lui dire: parce qu'Israël refuse de restituer les territoires occupés illégalement.

L'animateur a prétexté l'heure du repas pour mettre un terme à cette conférence. C'est vrai qu'à Davos les gens sont venus pour manger, pourquoi d'autre sinon?

Écrit par : Johann | 02/02/2009

Tout d'abord je tiens à préciser que je suis vraiment sidéré par la majorité des commentaires faisant suite à cette article ( aparament les Blöcher, De Villiers etc, bref tout l'occident islamophobe, font bien leur boulot !).

Je souhaiterais donc, brièvement, répondre à ces commentaires.

Cali: Est-il nécessaire de rappeler que la France à collaborée avec les Nazis ?
L'Empire Ottoman n'a-t-il pas vendu les territoires palestiniens sous la pression des occidentaux ( Grande Bretagne ), même s'il a sa part de responsabilité ?
La Turquie est-elle l'Empire Ottoman ?

Itrophe: Crois tu vraiment que le hamas est une organisation terroriste ?
Les juifs qui se défendaient contre Hitler étaient-ils des terroristes ?
Le fait de se battre pour une chartre de l'Onu ( droit des peuples à disposer d'eux mêmes ) et contre l'annexion de son territoire etc etc etc est-il un crime ?

Eric: Est-il donc impossible à ce point que l'Homme puisse encore faire preuve d'Humanité ?
Et quand même ce serait sur fond d'objectifs politiques n'est-ce pas mieux que le silence de l'Occident et des dirigeants des pays arabes ?
( rappelons que Dr Martin Luther King Jr disait " Le silence est la complicité )

Eric: Pourquoi lorsque le Président des EUA prête serment sur la Bible cela n'offense personne ?
Peut tu réellement définir ce qu'est " l'islamisme " ?
Le turque patriote, au même titre que le suisse patriote ( qui a donné le premier coup au coach de l'équipe nationale de Turquie ), n'a-t-il pas le droit à l'erreur ?
Peut-on juger de la valeur d'une nation sur un match de football ?
La généralisation faites ici est-elle légitime ?
N'est-ce pas une carricature ?

Arnaud: Une blague que de soutenir une telle cause et de s'opposer à ce génocide ?
Erdogan est sûrement le personnage politique le plus aimé depuis quelques années en Turquie. Et n'y a-t-il pas ( heuresement pour al démocratie ) une opposition au pouvoir en place comme dans toute autre démocratie ?
Un Homme à ses principes. Aurait-il été préférable qu'il se mette à vanter les mérites des massacres sur la bande de Gaza ?
Au delà d'attirer l'attention sur lui, cet acte n'a-t-il pas tourné ( un peu ) le regard des médias vers ce génocide ?
Plus de pragmatisme aurait certes été préférable mais comment aurait-il fait puisqu'on lui porposait si gentiment d'aller manger ?
Il ne parle pas anglais, est-il forcé d'accepter la langue de la globalisation ?



Venons en maintenant au génocide Arménien et à la question des Kurdes.
En effet le génocide Arménien est un drame et la position du premier ministre à ce propos est assez floue. Il faudrait sans aucun doute nouer des liens plus solides avec ce peuple et lui accordé le devoir de mémoire qu'il mérite.
Pour ce qui est des Kurdes:
Il y à 20 ans encore la langue kurde n'était pas reconnue et interdite en Turquie, aujourd'hui la communauté kurde n'a aucun problème de liberté ( politique, religieuse, etc ) et le premier ministre lui-même a récemment présenté le lancement d'une chaine nationale kurde ( et tout ça en Kurde svp ! ).



Le véritable problème dans tout vos points de vue est qu'ils ne sont pas les votres mais ceux qui les sociétés occidentales ( sous l'impulsion des lobbies sionistes pour ne pas dire des dirigeants ) vous imposent par le biais de leur incessante campagne de désinformation et de propagande.
On aime ainsi jouer sur la peur des gens en invoquant un islam tantot modéré, tantot radical. En faisant l'amalgame terrorisme islam, en mettant les mots Islam et attentat dans la même phrase. En tant que citoyen il est de votre devoir de vous informez par vous mêmes et de ne pas croire toutes les sottises qu'ils se dit.
On aime ainsi parler de choc des cultures pour exprimer l'incompatibilité entre le sociolalisme du moyen orient ( islamisme sur TF1 ) et l'Occident ou encore pour l'incompatibilité de l'entrée de la Turquie dans l'UE sous pretexte qu'elle n'a pas la culture judéo chrétienne.

Mais tout cela n'est qu'un pretexte pour ne pas prendre le risque de voir sa puissance se diminuée.
Alors " Viva Chavez, Viva Erdogan " et j'éspère bientot pouvoir dire " Viva les dirigeants des pays arabes " .

Teach Yourself !!!

A wrongdoer from Paris

Écrit par : A wrongdoer | 04/02/2009

vive la palestine

Écrit par : aziz | 04/02/2009

Les divers gouvernements turcs comme l'actuel n'ont jamais reconnu le génocide des Arméniens avec de terribles déportations. Pour moi, c'est la même politique que celle menée Hamas qui refuse l'existence d'Israël et à cause de cela, le conflit s'éternise.

Écrit par : demain | 04/02/2009

Vive la palestine libre

Écrit par : alain | 04/02/2009

Dire que Erdogan a agit de la sorte pour gagner aux elections est un manque total de connaissances en politique. Pourquoi risquer de mettre le monde contre lui uniquement dans le but de gagner quelques voies supplémentaires. Pourquoi est-ce que ça vous étonne à ce point là qu'un homme politique puisse être humain? Réponse: parce que vous le savez mais ne l'admettez pas,nous sommes dirigé par des monstres! Voilà pourquoi la réaction de monsieur Erdogan vous indigne. Vous n'y êtes pas habitué ou alors l'interet compte plus à vos yeux que l'honneur, la fierté et la dignitée de votre nation!

Écrit par : amayli | 12/02/2009

Les commentaires sont fermés.