1959

27/04/2009

CRIMES DE TSAHAL : REPONSE A M. GRUMBACH

La moindre des choses est de condamner Tsahal

 

Dans la Tribune de Genève du 23 avril 2009, Monsieur Philippe A. Grumbach, président de la CICAD, s’en est pris avec véhémence à la Suisse, à travers l’attitude de son Ambassadeur Dante Martinelli, qui n’a pas quitté la salle où se tenait cette semaine la Conférence sur le racisme, comme l’on fait les autres ambassadeurs. Il cite les propos du Président iranien, Ahmadinejad, qui selon lui devaient entraîner une telle réaction : « Le sionisme mondial personnifie le racisme en recourant fallacieusement à la religion et abuse des sentiments religieux afin de masquer sa haine et son visage hideux. » Il ajoute cet autre extrait : « Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ils ont eu recours à l’agression militaire pour priver de terres une nation entière sous le prétexte de la souffrance juive (….). Ils ont envoyé des migrants d’Europe, des Etats-Unis et du monde de l’Holocauste pour établir un gouvernement raciste en Palestine occupée. »

Une observation d’abord : le Centre islamique de Genève que je représente ne dépend ni de l’Iran, ni de l’Arabie Saoudite, ni d’un quelconque Etat. Il ne défend aucune thèse négationniste, et estime que la dénonciation de la barbarie nazie se justifie en raison de l’ampleur du génocide mené, en Europe, contre le peuple juif.

Mais j’ai beau relire ces lignes prononcées par Monsieur Ahmadinejad, je n’y trouve aucune trace d’antisémitisme. Il serait grand temps, Monsieur Grumbach, de cesser de vouloir museler nos consciences. Car il est vrai qu’à l’heure actuelle, les sionistes font de la Shoah un usage qui est totalement pervers : le monde entier a vu les crimes perpétrés par Tsahal contre des populations civiles à Gaza. Et lorsque l’on est indigné par tant de souffrance, vite surgit un intellectuel de votre acabit pour nous dire : « Oui, mais il y a eu la Shoah ! »

Jamais nous ne vous avons entendu faire la moindre critique contre l’Etat dit d’Israël, en relevant la spécificité de sa conception juive qui relègue de façon claire les Arabes à être, dans leur propre pays et sur leur propre terre, des citoyens de seconde zone. Allez donc vivre à Jérusalem Est, ou à Hébron, où de façon continue les colons volent les terres des Palestiniens. Parlez-nous donc de ce mur qui étouffe villes et villages et qui signifie clairement que jamais un Etat palestinien ne pourra être fondé. Dites-nous sans détour ce que vous pensez de Monsieur Lieberman, dont les thèses reposent sur la haine de tout ce qui est arabe.

Aujourd’hui, le sionisme, qui dispose de l’arme nucléaire, poursuit une extension inquiétante dont personne ne peut déterminer les limites. L’Etat d’Israël, que l’on nous demande de reconnaître, est le seul pays dont les frontières sont indéfinies. Et la complicité des Nations européennes, comme des Etats-Unis, se fonde sur la volonté de retracer la carte du Proche et du Moyen-Orient, selon les intérêts d’une entreprise qui reste coloniale, qu’on le veuille ou non. Comment faire admettre cette agression ? A trois niveaux au moins : 1) La souffrance des juifs et le sentiment de culpabilité qui poussent les Occidentaux à fermer les yeux sur les torts infligés aux Palestiniens. 2) Le danger présumé de l’islamisme : le prétexte du terrorisme justifie ainsi la domination et l’ingérence des nations dites civilisées. 3) La force des lobbies sionistes qui agissent dans les milieux politiques par d’habiles manœuvres, au point qu’un Président des Etats-Unis ne peut être aujourd’hui élu, à moins de déclarer que « Jérusalem est la capitale éternelle d’Israël » !

Ce qui me semble ignoble, Monsieur Grumbach, c’est votre soutien indéfectible à tout ce qui vient de l’Etat sioniste – malgré le sang, les larmes et l’utilisation du phosphore blanc – et votre façon de parler de la Suisse comme d’un Etat lâche. Lequel n’a pourtant aucune leçon à recevoir de vos amis…

(La Tribune a publié un extrait de cette réponse dans le Courrier des lecteurs du 24 avril 2009)

13:47 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il est vrai qu'il est temps de vivre le présent et de ne pas réchauffer constamment le drame de la Shoah afin d'éviter de s'occuper du ghetto des Gazaouis.
Du reste, ce drame a une connotation moins puissante actuellement puisque la plupart de la population n'a pas vécu à cette période.
Les raisons de l'attitude des Occidentaux qui ne s'affirment pas davantage devant les excès patents de l'Etat d'Israël peuvent aussi provenir d'autres causes.
Dans le monde européen, nous avons de la peine à ressentir et à concevoir les puissances intrapsychiques, psychologiques, religieuses, etc qui animent et dominent les Sionistes. Nous ne sommes plus connectés à de telles dynamiques, nous ne sommes pas armés psychiquement et mentalement pour leur faire front. Il suffit de constater à quel point la population suisse se contente encore de croire à la thèse des roquettes responsables de la dévastation causée par Tsahal. J'espère que les peuples se réveilleront suffisamment tôt pour cesser de croire qu'on peut faire une confiance aveugle dans le gouvernement d'Israël et que son usage de la bombe atomique sera sans danger pour nous.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 27/04/2009

Absolument il est indigne d utiliser un des plus grand crime contre l humanite( l holocauste) et de l instrumentaliser pour justifier la barbarie contre la population palestinienne.
Cela dit le genocide perpetre par l etat nazi n a pas le monopole de l horreur ni celui du souvenir . Il serait temps qu on accorde autant d importence au goulag par exemple.

Écrit par : Louis Revay | 27/04/2009

Merci Mr Ramadan, maintenant on sait lire et l'on ne pourra plus se taire !

Écrit par : baziz | 27/04/2009

Je ne suis ni pro l'un ni pro l'autre, Les Israëliens ont réintégré une zone qu'ils ont estimée leur. Or, je pense, en toute logique, que ces personnes qui se sont emparées d'un territoire qu'elles ont estimé leur, l'on fait à la manière "ôte-toi de là que je m'y mette!" Enfant, je voyais des photos de ces immenses "tendopoli" comme cela se dit en italien (j'y ai vécu un important séisme en 1976) et tout enfant que j'étais, je trouvais incroyable de voir toutes ces familles délogées de leurs maisons, finirent sous des tentes. Il y avait du vent, ça soufflait très fort, cela me faisait peur. Comment pouvait-on jeter dehors des gens et les faire vivre comme ça? Les Israëliens auraient très bien pu revenir, même en masse, dans une zone où il y avait la place également pour eux et cohabiter avec les résidents. Pourquoi ont-ils viré ces habitants qui ne demandaient rien d'autre que de continuer à vivre selon leurs us et coutumes? Ne pouvaient-ils pas cohabiter, respecter la religion de l'autre, en vivant en bonne intelligence? Surtout que quand on arrive le dernier, habituellement, on fait preuve d'humilité, on s'adapte, parce que finalement, ces gens-là, ils n'ont jamais quitté leur territoire, les Israëliens oui! Alors, au nom d'une idéologie, d'un esprit de possession territoriale, de clanisme religieux et autres fadaises, on arrive, on jette dehors ceux qui y habitent, on les parque comme des animaux pendant des années (je sais ce que c'est que vivre en tentes, merci!) et tout ça au nom d'un judaïsme dont finalement on se fiche, comme on se fiche de toute domination religieuse qui fait son beurre sur la peau de ses adeptes. Mais, on peut savoir pourquoi et surtout comment, ces gens-là se sont permis d'agir de cette façon, de quel droit? La terre? mais cette terre, la Palestine, faite de Palestiniens, est celle de tous ceux qui y ont vécu avant l'avènement du christianisme! Je ne comprends pas pourquoi, ces Israëliens n'auraient pas pu vivre en bonne intelligence avec ceux qui y habitaient depuis si longtemps. Je crois que, comme souvent cité dans l'Ancien Testament, comme ils se disent "Peuple élu de Dieu" (Ancien Testament), ils peuvent tout se permettre. Je crois que ce "peuple" devrait faire preuve d'un peu plus d'humilité et considérer les habitants de la Palestine comme des personnes méritant le respect, surtout quand il s'est permis ce qui s'est fait en 1947. Si Israël s'était alors comporté comme un peuple respectueux qui aurait très bien pu avoir une prédominance politique avec le temps, pourquoi pas, je crois que ce que vit ce pays et ce que vivent les Palestiniens aujourd'hui n'existerait tout simplement pas. Respecter les autres, reste une loi fondamentale pour la paix dans le monde. Quelqu'un disait: l'orgueil, fils de l'ignorance, père de la bêtise!

Écrit par : elicolli | 28/04/2009

Salamou aleikoum wa rahmatouLlah wa barakatouh akhi al karim,

Je voulais juste te passer un grand salam et te remercier pour tous tes efforts.

Qu'Allah, exalté soit-Il, te comble de Son Amour et d'autres bienfaits. Amine.

Ton frère Ali (de Liège)

Ma' salama

Écrit par : Ali | 28/04/2009

Boujour mr ramadan
je tiens tout d'abord saluer avec beaucoup de considération votre travail ,votre position vis a vis des problématiques universelle ,et votre honnêteté intellectuel;je remercierai jamais assez votre défunt père said ramadan que dieu l'ait dans son très vaste paradis pour ses efforts pour une meilleure compréhension et une meilleure symbiose entre les différentes cultures humaines religieuses ou non de plus j'aurais aimé avoir son autographe sur un de ses meilleurs livres(le droit islamique son envergure et son équité)qui est pour moi une référence en la matière qu'il en déplaise a ses détracteurs!!!

Depuis que j'ai ouvert mon blog qui porte mon pseudo franzt fanon et qui représente une icône de la lutte, malheureusement interminable contre la déshumanisation de l'autre (colonisé)et pour la liberté ,je n'ai céssé de clamer haut et fort (je le pense en tout cas) que l'occupation de la Palestine et les évènements macabres qui s'y déroulent ne sont que la conséquence directe de se que feu franzt fanon avait surnommé déshumanisation.

a la lecture des textes de cet homme d'exception il nous viens a l'esprit une chose :les derniers damnés de cette terre son bel et bien les palestiniens, qui du fond de leur 60 années de souffrances ils réalisent un exemple type de la barbarie coloniale et sa difficulté a se réarrangée et a se reconvertir dans le présent malgré toutes les tentatives eventrées de la transformer en une soi disant guerre des civilisations ,war against terror,guerre contre l'intégrisme ,etc.

les récents massacres sur la ville de gaza et ses 1,5 million d'habitants mon fait penser a mots de franzt fanon dans son ouvrage Les damnés de la terre,
et qui écrit si justement :La ville du colonisé, ou du moins la ville indigène, le village nègre, la médina, la réserve est un lieu mal famés. On y naît n'importe où, n'importe comment. On y meurt n'importe où, de n'importe quoi. C'est un monde sans intervalles, les hommes y sont les uns sur les autres, les cases les unes sur les autres. La ville du colonisé est une ville affamée, affamée de pain, de viande, de chaussures, de charbon, de lumière. La ville du colonisé est une ville accroupie, une ville à genoux, une ville vautrée. C'est une ville de nègres, une ville de bicots(signifie l'arabe).

je sais que mon intervention fera ravir les sionistes ,et les apprenties islamophobes car preuve selon eux de mon ,,,,,,,,,je leur laisse le soin de m'injurier; de ma part j'assume ma sympathie avec la majeure partie de vos idées et vos propos ainsi qu'aux idées de toutes personnes qui défend la liberté,la justice,la xénophobie ,l'antisémitisme,l'islamophobie,le racisme antinoirs,anti rouges anti jaunes,,,etc
pour votre note je trouve encore une fois que c'est encore la preuve flagrante d'un deux poids deux mesures profond si profond que même eux ne s'en cachent pas !!!
la vérité est que en l'absence de ceux qui défendent la vérité et la proclame les menteurs font de leurs délires des psaumes.

j'espère qu'on continuera chacun avec ses moyens de relater les évènements qu'on veux censurer, et une pensée éternelle au gens de Palestine

Écrit par : franzt fanon | 30/04/2009

Un grand merci à tous.
Hani Ramadan

Écrit par : Hani Ramadan | 04/05/2009

Hé oui lolllll vous pouvez remercier ces antisémites comme vous, nouveaux pro-Palestiniens. Vous êtes connus comme des loups blancs sur les blogs de la Tribune!

Déversez, déversez votre haine contre les Juifs, mais sachez qu'on est sali que par la BOUE!

Écrit par : Patoucha | 11/05/2009

Merci La Tribune loll Ramadan m'a bannie! mais messages n'y sont pas, ils ne correspondent pas à la couleur antisémite du blog de Ramadan!

Écrit par : Patoucha | 11/05/2009

A Fanon le FAUSSAIRE

FranZt Fanon a usurpé mon pseudo et fait passer un message sur son blog désertique.Le 7 mai je l'ai dénoncé au responsable des blogs, Monsieur J-F Mabut:

Monsieur,

Je viens de passer sur ce blog et à ma grande surprise je vois un message portant ma signature alors qu'il n'est pas de moi!

Je demande une explication à cet imposteur de FranZt Fanon qui n'a rien à voir avec le vrai feu Frantz Fanon, ce d'autant que je suis bannie de son blog.

J'espère une réponse par retour à ma demande. Je vous en remercie!

Franzt-fanon

Le Combat de tous (vidéo)

Commentaires

je trouve assez surprenant que les masses médias développent une telle stratégie ,alors qu'ils n'arrêtent pas de nous intoxiquer de leurs bons analyses sur les droits de de l'hommes dans le tiers mondes,les droits de la femme ,et etc
dommage pour ce magnifique instrument qui est salit par les lobbys

Ecrit par : patoucha | mercredi, 29 avril 2009

Ecrit par : Patoucha | 10.05.2009

Écrit par : Patoucha | 11/05/2009

Patoucha
Vous devrez parler arabe, pour qu'ils puissent vous comprendre zéro plutot "héro"

Écrit par : duc | 11/05/2009

Erratum: Mais mes messages n'y sont pas! Loll il a mis des heures pour les passer! Vous essayez de jouer au plus fin Ramadan? Ou sont passés mes autres messages?

Vous pouvez embobeliner les naïfs, les anti-Israéliens et les nouveaux anti-Juifs sous couvert de pro-palestiniens qui n'ont pas digéré le rapport Bergier et les fonds en déshérence, qui n'ont pas supporté qu'il soit jeté au monde entier que l'Etoile Jaune soit une idée Suisse etc etc. Mais pas ceux qui connaissent votre mentalité de fourbe et de faux culs!

Pourquoi ne pas nous passer les Versets Sataniques de Salman Rushdie pour lesquels il a été condamné à mort? Vous crasignez le revers de la médaille?

Écrit par : Patoucha | 12/05/2009

FranZt Fanon: .....,je leur laisse le soin de m'injurier; de ma part j'assume ma sympathie avec la majeure partie de vos idées et vos propos ainsi qu'aux idées de toutes personnes qui défend la liberté,la justice,la xénophobie , l'antisémitisme, - l'islamophobie,le racisme antinoirs,anti rouges anti jaunes,,,etc

Vous vous moquez de qui là? Vous prenez les gens pour des primitifs comme vous? Moi, qui n'ai jamais eu ou rarement de l'antipathie pour quelqu'un je commence à comprendre qu'on puisse être révolté et même aller jusqu'à avoir de l'aversion pour quelqu'un. Ces sentiments je les ai découverts sur vos blogs Fanon et Ramadan et à travers certains commentaires émanant de la même poignée d'antisémites! Votre mauvaise foi est telle que vous me donnez envie de vomir!

C'est par veulerie que vous acceptez les insultes qui vous sont assénées à juste raison!

Écrit par : Patoucha | 12/05/2009

@ Patoucha:""Vous prenez les gens pour des primitifs comme vous"".
a la lecture de ce passage il m'ait venue a l'esprit la principale thèse de l'école coloniale psychiatrique d'Alger 1930-1960, qui été nourrit des travaux d'Antoine porot et de ces élèves de la psychiatrie coloniale des années 50 jusqu'au années 60 et meme un peu plus,cette théorie se baser sur la notion de primitivisme(être primitif)qui n'a rien a envier aux thèses de l'eugénisme d' Alexis Carrel que son Prix Nobel semble d’ailleurs toujours protéger du jugement de l’histoire;mais aussi de Colin Carothers, improbable expert de l’O.M.S., qui a écrit un livre bien coté pour expliquer que les Africains noirs sont comparables à des hommes européens lobotomisés.

cette école raciste et aussi fasciste que le nazisme et le sionisme(lire les propos de rav kahana ex députe la knessete fondateur de la milice de betard et ldj que tu doit bien connaitre patoucha ,ainsi que les propos des pères fondateur du sionisme,et du videur de boite de nuit lieberman)dont tu te nourrit aveuglément .

mais a vrai dire j'ai eu l'habitude de lire des absurdités qui émaner de personne de ton allure et force est de constater que l'équation qui démontrée que racisme = sionisme trouve toute son sens dans tes propos et interventions patoucha=carlitos=d'autres pseudo

Écrit par : franzt fanon | 23/05/2009

L'Egypte n'a qu'a ouvrir sa frontière à ses compatriotes, les Gazaouis sont tous égyptiens que je sache ?
Ce n'est pas Israel qui a refusé de rendre Gaza dans les accords de Camp-David, mais bel et bien les Egyptiens, qui insistait sur le retrait israélien du Sinaï, mais refusaient systématiquement de reprendre le contrôle de Gaza !
Gaza à été annexé par Israel en 67 pour des raisons totalement indépendantes de Gaza et souhaitait en 78 voir l'Egpte reprendre possession de ses territoires !
Alors, toujours vouloir mettre Israel comme coupable dénote de certaines paternes, j'osais espérer, quelque peu douteuses.
La loi Egyptienne octroie la nationalité à quiconque nait de l'un des parents nationaux, et à quiconque, qui nait sur le territoire Egyptiens lorsque l'un des parents est un national. Dans ce cas l'ensemble de la population Gazaouis est Egyptienne et pourtant les frontières entre l'Egypte et l'Egypte sont fermée, étonnant non !

Écrit par : Maurice | 27/06/2009

Les commentaires sont fermés.