1959

28/05/2009

LE LIKOUD : NON A UN ETAT PALESTINIEN

La charte du Likoud contient des éléments qui sont en contradiction avec les résolutions de l’ONU ; s’y trouvent méprisés notamment les droits des Palestiniens à disposer d’un Etat. Cependant, les dirigeants actuels d’Israël sont reçus en Occident comme d’authentiques interlocuteurs, alors qu’ils continuent à se livrer aux pires exactions dans les territoires occupés.

 

Dans la section « Paix et Sécurité » du programme du Likoud, document récent puisque édité en 1999, on peut lire :
 
« La Paix est l’objectif premier d’Israël. Le Likoud souhaite renforcer les accords de paix existants avec les États arabes et s’efforcer de parvenir à des accords de paix avec l’ensemble des pays frontaliers d’Israël afin de trouver une solution de paix au conflit israélo-palestinien. »

Mais lorsque sont évoquées les colonies, voici ce qui est dit :

« Les communautés juives de Judée, de Samarie et de Gaza sont une concrétisation des valeurs sionistes. L’implantation est l’expression du droit irréfutable du peuple juif à disposer de la terre d’Israël et constitue un atout important dans la défense des intérêts premiers de l’État d’Israël. Le Likoud s’attachera à renforcer et à développer ces communautés et s’opposera à leur démantèlement. »

Au sujet d’un État Palestinien :

« Le gouvernement israélien rejette fermement la création d’un État arabo-palestinien à l’ouest du Jourdain. Les Palestiniens peuvent vivre librement dans un contexte d’autonomie mais pas en tant qu’Etat indépendant et souverain. Ainsi, par exemple, dans le cadre des affaires étrangères, des questions de sécurité, d’immigration et d’écologie, leurs activités doivent être limitées par les impératifs liés à l’existence d’Israël, à sa sécurité et aux besoins de la nation. »

Sur la question de Jérusalem :

« Jérusalem est la capitale éternelle et indivisible de l’État d’Israël et seulement de l’État d’Israël. Le gouvernement rejettera fermement toute proposition palestinienne envisageant la division de Jérusalem, en particulier le projet présenté à la Knesset par des factions arabes et soutenu par de nombreux membres du Parti Travailliste et du Meretz. »

 

Sans commentaires.
 

 

Source  : The Palestine Chronicle
Article traduit par Herve Landecker

 

17:00 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il convient de rappeler, encore et toujours, l'irrédentisme arabe. La Charte de l'OLP n'a pas été modifiée et rejette l'existence même de l'Etat d'Israël. Il est dès lors plus que facile de brocarder le Likoud.

Mais quoi... On ne peuts'attendre à mieux de la part d'islamistes radicaux.

Écrit par : Déblogueur | 28/05/2009

"La Charte de l'OLP n'a pas été modifiée et rejette l'existence même de l'Etat d'Israël. Il est dès lors plus que facile de brocarder le Likoud."

Pourquoi mentez-vous?

"Après la signature des accords d'Oslo, le Conseil national palestinien réuni pour la première fois en Palestine à Gaza en avril 1996, élimine de sa Charte tous les articles mettant en cause le droit à l'existence de l'État d'Israël, après un vote de 504 voix pour et 54 contre cette modification."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_nationale_palestinienne

Écrit par : Johann | 29/05/2009

Pourquoi les Palestiniens n'ont jamais revendiqué une vraie démocratie en Israël même? Avec les colonies juives disséminées partout, une capitale, Jérusalem, qui est indivisible à moins d'en faire une deuxième Berlin, on pourrait s'attendre à beaucoup d'intelligence des chefs Palestiniens pour obliger Israël à stopper sa politique d'apartheid comme l'a fait, jadis, Nelson Mandela en Afrique du Sud. Je suis de coeur avec toute personne qui se bat pour la liberté, la démocratie, en respectant le droit à chacun de vivre et de s'émanciper. Palestiniens du monde, je vous en conjure, résistez avec non-violence à l'image de Nelson Mandela, et le monde entier vous soutiendra, l'Amérique de Obama, en premier.

Écrit par : pachakmac | 29/05/2009

Quand je vois la misère dans laquelle les Palestiniens vivent et les centaines de martyres qu'il y'a eu au mois de janvier, je me dit que je ne suis rien d'autre qu'une arabe qui se sentira tojours solidaire de ses frères quelque soit leurs tords.
Je les envie de pouvoir mourir en martyrs.
Oui mais voila, moi je vis en France.
Je peux rien faire a part avoir la rage.

Écrit par : yasmina | 31/05/2009

Et vous mêmes quelles relations avez vous avec le Hamas qui a des propos comparables sur Israël dans ses chartes et dans ses programmes politiques ?

Les Israeliens et les Musulmans d'Europe pourrait avoir la distance nécessaire pour organiser le dialogue qui ne peut conduire qu'à la coexistence pacifique de deux Etats. Les torts existent des deux côtés. La puissance des moyens d'Israël ne change pas grand chose aux intentions qui sont aussi malsaines des deux côtés.

Quant on voit les Israëliens voter pour l'extrême droite et le Likoud qui poursuivent les colonisations et sont incapables d'accepter la perspective d'un Etat Palestinien... et que de l'autre côté on voit les Palestiniens soutenir le Hamas dont les projets sont similaires dans l'autre sens, on finit par se demander si les uns et les autres, habitants d'Israël et de Palestine méritent la paix. Le monde entier est prêt à appuyer les efforts de paix, mais la volonté de vivre en paix ne peut venir que des Israëliens et des Palestiniens. Le désir de paix semble inexistant aujourd'hui de part et d'autre.

Vos notes ne semblent pas le promouvoir.

Cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | 01/06/2009

Les commentaires sont fermés.