1959

28/08/2009

Séparation

Il est des êtres qui ont aimé au plus profond d’eux-mêmes. Ils n’ont pas eu la force de dévoiler cet amour, les circonstances ne s’y prêtant pas. Ils ont eu le courage de se taire, pour ne pas troubler l’autre.

Maintenant, la tristesse habite la profondeur de leurs âmes. Très peu sont capables de deviner leur secret.

Que Dieu les en récompense.

Il en est d’autres qui ont perdu un être cher. Le vide s’est installé dans leur vie. A présent, le moindre objet porte la trace d’un souvenir. Ils se sentent seuls et personne n’imagine leur douleur.

Il a été rapporté que l’ange Gabriel s’était un jour présenté au Prophète Muhammad et lui avait dit :

 

« Vis tant que tu veux, tu mourras !

Aime qui tu veux, tu t’en sépareras !

Fais ce que tu veux, tu seras rétribué selon tes actes ! »

 

Qui donc parmi nous pourrait prétendre échapper à ces vérités profondes ?

Le remède n’est-il pas de tourner nos cœurs vers Dieu, qui voit et sait notre souffrance ?

Il nous réunira. Ailleurs où il n’y a pas d’ailleurs.

Il nous comblera de Sa miséricorde.

09:10 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.