1959

29/08/2009

NETANYAHOU, CRIMES DE GUERRE ET SHOAH

Benyamin Netanyahou, lors d’une visite à Berlin où était évoqué le triste souvenir de la Shoah, a demandé ce 27 août 2009 des « sanctions paralysantes » contre l’Iran.

La chancelière Angela Merkel a pressé son hôte d’arrêter la colonisation des territoires occupés.

On nous apprend par ailleurs que les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne pourraient faire pression sur la Russie et la Chine pour punir l’Iran par des sanctions onusiennes.

Qu’est-ce que cela signifie ?

 

Premièrement, que l’Etat voyou d’Israël se sert de la Shoah, comme cela est son habitude, pour poursuivre sa politique agressive contre le monde musulman.

 

Deuxièmement, que les grandes puissances sont complètement dominées par les lobbies sionistes. Elles peuvent certes verbalement exprimer le souhait de voir Israël cesser sa colonisation, tout en observant dans les faits que cette colonisation se poursuit. Netanyahou est reçu ainsi comme un chef d’Etat respectable, alors qu’il n’a pas hésité à affirmer : « Nous n´acceptons pas que des juifs n´aient pas le droit de vivre et construire où bon leur semble à Jérusalem-est » En d’autres termes : nous avons le droit de voler la partie arabe de Jérusalem, parce que nous sommes juifs. Voilà ce qu’ose dire cet homme à la face du monde. Et personne parmi nos chefs d’Etat n’est en mesure d’administrer à l’Etat criminel d’Israël « des sanctions paralysantes ». Face à ce Goliath méprisable, il n’y a plus en vérité que la pierre du brave David palestinien qui peut arrêter l’ignominie et dénoncer l’imposture !

 

Troisièmement, il vous suffit de lire la liste des crimes commis par Israël au début de cette année à Gaza[1]. N’importe quel gouvernement qui se serait rendu coupable de telles atrocités serait immédiatement mis au ban de la communauté internationale, et ses responsables conduits au Tribunal de la Hayes. Pourquoi une telle exception en faveur de l’Etat hébreu, si ce n’est par l’usage pervers du souvenir – bien réel – des victimes de la Shoah ?  



[1] « Récapitulatif des journées qui ont ensanglanté Gaza du 27 décembre au 18 janvier :

Des familles entières ont été tuées. Les femmes et les enfants constituent plus de 43 % des victimes. Les infrastructures, les terres cultivées, les maisons et les bâtiments collectifs ont été entièrement détruits.
 1 285 Palestiniens ont été tués parmi eux : 895 civils dont 280 enfants et 111 femmes et 167 membres de la police civile ;
 4 336 Palestiniens, pour la plupart des civils, ont été blessés dont 1 133 enfants et 735 femmes ;
 Nizar Rayan et Sa’id Siam, responsables militaire et politique, ont été exécutés avec des membres de leurs familles sans jugement préalable
 Les destructions de maisons dues aux bombardements et aux tirs d’artillerie ont entraîné la mort de familles entières et de blessés à vie.
 Les FOI (Forces d’occupation israéliennes) ont attaqué ambulances et véhicules de la défense civile et des services de secours.
 2 400 maisons ont été entièrement détruites dont 490 par bombardements aériens.
 28 lieux publics incluant les bâtiments des ministères, des municipalités, des conseils régionaux, du Conseil législatif et des ports de pêche ont été détruits.
 21 chantiers incluant des cafétérias des salles de mariage, des hôtels et des aménagements touristiques ont été détruits.
 30 mosquées ont été totalement détruites, 15 autres, partiellement.
 Les bureaux de 10 organisations caritatives ont été détruits.
 121 ateliers industriels et commerces ont été détruits, 200 autres, endommagés.
 5 usines à béton et une production de jus de fruit ont été détruites.
 60 postes de police et commissariats ont été détruits.
 5 immeubles abritant des médias et 2 assurant des soins médicaux sont détruits.
 29 établissements à vocation éducative ont été totalement ou partiellement détruits.
 Des centaines d’hectares de terres cultivées ont été défoncées. » Rapport de la délégation qui a réclamé et obtenu le soutien du Ministère des Affaires Etrangères français et qui  était composée de : Abdelaziz Yassine BENJELLOUN TOUIMI, Orthopédiste, Elena ALFARO, infirmière, Sylvette ROUGIER, infirmière, Mathieu BEURIER, secouriste, Philippe PASCAL, Président de Rencontre Africaine, Mireille MENDES-FRANCE, juriste, Daniel VOGUET, avocat, Jacques FATH, responsable des relations internationales du PCF, Alima BOUMEDIENNE THIERY, sénatrice (Les Verts), Samir ABDALLAH, cinéaste Khéridine MABROUK, grapsalam.

 

 

06:42 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Troublante coïncidence avec l'actualité helvétique. Israël n'est jamais puni pour ses nombreux crimes commis sous couverts de la défense de sa population. Un Etat démocratique qui agit seul et essuie peu de critiques occidentales. Vous avez raison. Le poids de la culpabilité, Mr Ramadan. Vous connaissez cela. Six millions de Juifs ont été massacrés par les nazis qui étaient européens. Aujourd'hui, la Suisse souffre du syndrome des anciennes colonies italiennes sur terre libyenne, de l'abandon de l'Afrique par les politiques cyniques occidentales qui ont trop souvent soutenu des régimes corrompus et dictatoriaux en échange du business. Il y a tellement à corriger. Et les erreurs s'ajoutent aux erreurs. Les Kadhafi sont touchés dans leur honneur et punissent la Suisse. Les Kadhafi étant musulmans, les musulmans en Suisse se taisent et ne défendent pas la démocratie. C'est malheureux. C'est un cercle vicieux qui n'arrive pas à devenir cercle vertueux. Comme en Palestine-Israël, où jamais personne ne veut reconnaître ses propres torts et essayer enfin de construire quelque chose ensemble. La Suisse n'a pas à cracher sur le peuple libyen. Elle n'a pas non plus à s'agenouiller devant lui. D'égal à égal, nous sommes tous des humains qui cherchons le sens à notre existence. Ils seraient temps de faire la paix entre nous et de respecter les différentes formes d'expression des êtres humains, de tous les êtres humains. Bonne journée d'harmonie.

Écrit par : pachakmac | 29/08/2009

Que pensez-vous de la Libye état voyou et terroriste qui détient illégalement des citoyens suisses et qui se fout de l'Europe ?

Écrit par : demain | 29/08/2009

Comme d'hab, des contre-vérités... Que proposez-vous

Écrit par : gerardh | 29/08/2009

Monsieur Ramadan,
Je commence à me rendre compte que votre pensée est confortablement installée dans une criante asymétrie. Comme tous les détracteurs de l’Occident, vous profitez du fait que la civilisation occidentale est la seule à reconnaître ses erreurs, ses crimes et ses génocides. « Génocide » : c’est l’Occident qui a inventé ce terme, pour juger ses propres crimes, en conformité avec ses propres valeurs. C’est seulement sous l’empire des valeurs occidentales – d’origine chrétienne – que le génocide est inacceptable. Les autres civilisations veulent tellement nier leurs propres génocides qu’elles n’ont même pas de terme pour les désigner.
Il faut lire René Girard – que vous connaissez sans aucun doute – pour comprendre que le génocide arménien ne sera jamais reconnu par le gouvernement turc, et que la scène d’un gouvernement allemand qui reçoit plein de honte un représentant israélien, ou qui demande des excuses pour les actes de son pays, ne trouvera jamais son équivalent en Turquie. Seul l’Occident plaide coupable. Est-il pour autant le seul coupable ?
Au nom de quelle doctrine demandez-vous aux Juifs de renoncer à construire à Jérusalem-Est ? Au nom de quelle doctrine critiquez-vous le prétendu racisme des Juifs ? Il me semble que vous le faites au nom de nos valeurs occidentales, que vous nous demandez d’appliquer contre untel de vos ennemis quand cela vous chante. Il y a la même asymétrie dans l’affaire qui oppose la Suisse à la Libye : la Suisse doit s’excuser d’avoir (peut-être) violé les droits constitutionnels du couple Kadhafi (principes de proportionnalité et d’égalité de traitement), alors que de son côté le régime libyen a évidemment le droit de retenir des otages pendant une année…
L’immense supériorité de l’Occident, c’est que c’est toujours lui qui juge. C’est toujours lui qui détermine les critères de jugement. Tout le monde a intérêt à être jugé selon les critères de l’Occident. C’est ce qui me fait penser que les valeurs occidentales sont objectivement plus justes que celles des autres civilisations. Si les Américains appliquaient à leurs propres actions les valeurs qui ont cours dans les régimes musulmans, il y a bien longtemps que le monde musulman n’existerait plus. Je vous l’ai déjà dit et je vous le répète : c’est Jésus-Christ qui vous protège.
Seule la Passion du Christ a révélé aux hommes le caractère injuste de leurs accusations mensongères, et l’innocence de leurs victimes. Cet enseignement a profondément marqué l’histoire de l’Occident. C’est encore visible aujourd’hui. On relève les dizaines de bavures des troupes occidentales. Mais relève-t-on les efforts qu’elles font pour épargner des civils, relève-t-on que c’est la première fois dans l’histoire du monde que des armées si puissamment équipées prennent le risque de perdre des guerres pour éviter de tuer des innocents ? Aucune guerre n’est juste. Mais dans une guerre comme celle qui a lieu en Afghanistan (que les Occidentaux perdront car ils n’ont heureusement pas la volonté de tout tuer sur leur passage) rendez-vous compte que c’est le souvenir de Jésus-Christ, dans la conscience de l’Occident, qui protège les villageois.
Vous avez raison de souligner les crimes d’Israël. Vous avez raison aussi de vous assurer que les crimes passés de l’Occident athée, contre les enfants d’Israël, ne soient pas utilisés pour accorder à Israël un traitement plus favorable aujourd’hui et lui permettre de commettre des crimes dans l’indifférence (ce qui n’est certainement pas le cas – Israël est l’un des Etats les plus critiqués, même en Occident). Mais on ne peut pas ignorer non plus qu’Israël est l’un des seuls pays dont l’existence même est idéologiquement menacée par quasiment tous ses voisins. Bien davantage que notre sentiment de culpabilité vis-à-vis des Juifs, c’est cette réalité géopolitique unique qui explique la relative compréhension de la communauté internationale pour les actes de l’Etat d’Israël.
Si les groupes musulmans « extrémistes » (mais en réalité très bien implantés dans la population) cessaient d’appeler à la destruction d’Israël, ou étaient systématiquement désavoués par les Musulmans lorsqu’ils appellent à la destruction d’Israël (désaveu qui n’arrive jamais), la perception occidentale d’Israël changerait, et les actes d'Israël aussi.

Écrit par : Raphaël Baeriswyl | 30/08/2009

Celui qui touche a Israel et lui veut du mal touche a Dieu et sera puni, Israel doit accomplir la volonte du Createur,s'il s'en eloigne il sera puni aussi,son histoire le demontre et le prouve,

je n'acepte pas la colonisation, et la souffance du peuple Palestinien,mais dans sa population certain ont l'ame contraire a la volonte du Createur, il n'y a pas d'horloge dans l'univer cela nous mene a la resolution de la volonte de Dieu!

vos ecrits, sont partisans, et ne releve d'aucune facon a l'harmonie universelle, encore moins a l'acceptation de l'islam, mais plutot au serpent de la genese!

Écrit par : 100blagues | 01/09/2009

"vous profitez du fait que la civilisation occidentale est la seule à reconnaître ses erreurs, ses crimes et ses génocides."

Faux, la "civilisation occidentale" n'a toujours pas reconnu le crime du 11 septembre. Ni l'agression contre l'Irak et son invasion. Ni celle contre l'Afghanistan. La France ne s'est jamais excusée pour tous ses crimes pendant la colonisation, en Algérie et ailleurs. Les USA pour ses crimes au Vietnam. Etc.

Écrit par : Johann | 01/09/2009

"Si les groupes musulmans « extrémistes » (mais en réalité très bien implantés dans la population) cessaient d’appeler à la destruction d’Israël,"

Et si certains extrémistes Israëliens (mais en réalité très bien implantés dans la population) cessaient de détruire tout ce qui pourrait mener à la paix comme la construction d'un Etat palestinien? Le but de ces gens est la purification ethnique de tout le Grand Israël, à commencer par Jérusalem, au mépris de toute la légalité internationale.

Écrit par : Johann | 01/09/2009

@Johann:
Je crois que vous commettez une petite erreur de logique. D'ailleurs j'hésite à vous répondre car le ton de vos posts me fait penser que vous réfléchissez un peu trop avec vos tripes. Cela ne nous mènera pas très loin.
Je n'ai pas écrit que l'Occident avait reconnu toutes ses erreurs. J'ai écrit qu'il était le seul à reconnaître ses erreurs. Alors si vous voulez prouver que j'ai tort et écrire "faux" avec votre stylo rouge, vous devez m'indiquer quel Etat non-occidental reconnaît ses erreurs et ses génocides. Israël, par exemple, a certes de la peine à reconnaître ses crimes de guerre (comme n'importe quel Etat, je ne le nie pas) - mais ils font des enquêtes, ils condamnent des soldats et des officiers, et des forces importantes de la société civile israélienne se mobilisent. Idem pour les Etats-Unis: ils font beaucoup de fautes mais ils se remettent en question, quoi qu'on en dise. Qu'en est-il du Hamas - fait-il lui aussi des enquêtes sur les massacres perpétrés par ses membres? Comment le Hamas traite-t-il ceux qui, à l'interne, remettent en cause le bien-fondé de ses méthodes?
Conflit israélo-palestinien. Contrairement à vous, je ne connais pas les buts de "ces gens" et je trouve que votre accusation de "purification ethnique" est plus que douteuse. La seule chose que je sais, c'est que contrairement aux éminents défenseurs de la cause palestinienne (dont le Hamas et le Hezbollah), aucun parti israélien (jouissant d'une certaine popularité) n'a pour but avoué et assumé de détruire purement et simplement un Etat (ou autre entité) musulman. Je ne suis pas du tout pro-israélien. Mais dans l'hypothèse où l'objectif est la paix, je pense qu'il serait sain qu'un nombre suffisant de Musulmans se distancient sans concession des discours du Hamas et du Hezbollah. Vous pensez que la création d'un Etat palestinien indépendant mènera à la paix - je l'espère aussi, et je suis résolument pour la constitution d'un Etat palestinien. Mais je suis plus sceptique sur les conséquences - je vois mal en quoi la création d'un Etat suffirait à pacifier une situation pareillement volatile et dans laquelle on discerne si peu de volonté de réconciliation. Quantité de gens pensaient aussi que les élections palestiniennes de janvier 2006 allaient mener à la paix. Mais, à la surprise générale des Occidentaux, c'est le Hamas qui avait gagné les élections.

Écrit par : Raphaël Baeriswyl | 02/09/2009

Mr.Baeriswyl @ excellent point de vue et entierement d'accord avec vous! ( le Hamas et le Hezbollah sont reconnus internationnalement comme organisations terroristes ) le choix des palestiniens dans un gouvernement du Hamas laisse a penser qu'en aucun cas ils ne desrient la paix ???

Écrit par : 100blagues | 03/09/2009

Merci beaucoup à Pachakmac d'abord et aux autres commentateurs pour l'honnêteté de leurs commentaires du billet qui semble ignorer, peut-être, la complexité extrême de la réalité actuelle: géopolitique,culturelle, sans compter la religion

Écrit par : cmj | 04/09/2009

@ rapahel B:"Israël est l’un des Etats les plus critiqués, même en Occident). Mais on ne peut pas ignorer non plus qu’Israël est l’un des seuls pays dont l’existence même est idéologiquement menacée par quasiment tous ses voisins. Bien davantage que notre sentiment de culpabilité vis-à-vis des Juifs, c’est cette réalité géopolitique unique qui explique la relative compréhension de la communauté internationale pour les actes de l’Etat d’Israël."

certes l"existence idélogique meme du projet (israél)est menacée au moyen orient

car ce projet a pour projet meme l'anéantissement de tout son voisinage (ce qui est entrain de se passer actuellement a l'interieur des terres arabes colonisées en palestine ).

si cet programme mythologique biblique est defendu en occident (comme vous le dite) par les differents mercuriales c'est a cause de c'est interconnections avec ces mercuriales en occident .
je ne pourrais pas continuer a vous repondre puisque mr mabut m'a censuré et a bloquer mon blog sur la tdg .

de toutes les façons dite vous que l'essence meme du sionisme est contraire a l'ame meme des populations européennes et occidentales en generales ,car meme en occident la colonisation est synonyme d' alienation du peuple colonisé .

Écrit par : franzt.fanon | 04/09/2009

@ Mr.Raphaël Baeriswyl
Vous (l'occident, de qui vous avez choisi d'être P.P) torturez les autres peuples (les pauvres surtout) en les colonisant, après en faisant des crimes ; et en fin de compte vous arrivez avec sang froid à reconnaître vos crimes de"guerre"(à noter que ce n'est pas toujours le cas malheureusement !)...et pour clôturer vous allez réaliser votre démocratie (basée sur des bénédictions chrétiennes !)
Dans ce même cas, je vois que c'est difficile, voire impossible que la France aura connu ses crimes contre l'humanité, qui avait commis en Algérie au fil d'un siècle et tiers !
La barbarie n'a pas de principes ! Croyez- moi.

Ne défendez pas une cause perdante, je parle bien de l'affaire Israël !

Écrit par : Hassen | 05/09/2009

@Raphael : Permettez moi de vous dire que votre analyse est très simpliste mais en plus dangereuse.

Si l'occident "reconnait" ses crimes passés il ne semble pas en tirés de leçons.Vous comparez l'occident avec d'autres "Etat non-occidental" qui ne "reconnaitraient pas leur erreurs et génocides". A votre décharge je vous répondrai que l'Islam est innocent d'un quelconque génocide.

Plus frappant dans votre analyse, c'est que vous faites le jeu des sionistes consistant à délégitimé toute resisantce. Vous n'êtes pas impartial dans votre analyse dès lors que vous pointez le Hamas de ne pas reconnaître ses "crimes" alors que Israel, eux, reconnaitrait "quelques-uns" de leurs crimes.

Pour rappel, le Hamas n'existait pas (ni le Hezbolah d'ailleurs) avant le vol de terre et crimes des sionistes.

Vous qui semblez objectif et plein de bon sens : pourquoi donc les Palestiniens devaraient-ils payé le prix de la Shoah (fait des Européens) en subissant depuis plus 60 ans les crimes sionistes ?

Les Occidentaux ont-ils reconnus leur erreur d'avoir permis au Juifs de pouvoir batir un état en Paestine ?

Écrit par : Rachid | 08/09/2009

a raphael et tous ceux qui ont l'impression sans arret qu'on attaque ou que Mr hamadan ou les musulmans en veulent au juifs ,j'aurais juste une question connaissez-vous votre religion ? car apres des nombreuses recherches je suis tomber sur un lien que vous devriez regarder concernant des juifs orthodox qui expliquent vraiment que les sionnistes ne sont que des usurpateurs alors arretez svp de prolifere sur le hamas qui ne fait que defendre ces terres

Écrit par : ciggar | 08/09/2009

a raphael et tous ceux qui ont l'impression sans arret qu'on attaque ou que Mr hamadan ou les musulmans en veulent au juifs ,j'aurais juste une question connaissez-vous votre religion ? car apres des nombreuses recherches je suis tomber sur un lien que vous devriez regarder concernant des juifs orthodox qui expliquent vraiment que les sionnistes ne sont que des usurpateurs alors arretez de proliferer des stupidités sur le hamas dont vous n'avez vraiment aucune connaissance ....
http://www.youtube.com/watch?v=O79uWVo6yvE

Écrit par : ciggar | 11/09/2009

@Raphael :

Permettez moi de vous dire que votre analyse est très simpliste mais en plus dangereuse.

Si l'occident "reconnait" ses crimes passés il ne semble pas en tirés de leçons.

Vous comparez l'occident avec d'autres "Etat non-occidental" qui ne "reconnaitraient pas leur erreurs et génocides". A votre décharge je vous répondrai que l'Islam est innocent d'un quelconque génocide.

Plus frappant dans votre analyse, c'est que vous faites le jeu des sionistes consistant à délégitimé toute resisantce. Vous n'êtes pas impartial dans votre analyse dès lors que vous pointez le Hamas de ne pas reconnaître ses "crimes". Pour rappel, le Hamas n'existait pas (ni le Hezbolah d'ailleurs) avant le vol de terre et crimes des sionistes.

Vous qui semblez objectif et plein de bon sens : pourquoi donc les Palestiniens devaraient-ils payé le prix de la Shoah (fait des Européens) en subissant depuis plus 60 ans les crimes sionistes ?

Les Occidentaux ont-ils reconnus leur erreur d'avoir permis au Juifs de pouvoir batir un état en Paestine ?

Écrit par : Rachid | 11/09/2009

beaucoup appris

Écrit par : Nina_Tool | 20/09/2009

Les commentaires sont fermés.