1959

08/09/2009

A qui profiterait la guerre ?

Prenons enfin la peine de penser librement la confrontation programmée de l’axe « américano-sioniste » avec l’Iran, en posant simplement les questions suivantes :

 

Qui sont actuellement les colonisateurs ?

Qui sont les agresseurs ?

Qui représente un réel danger pour la paix mondiale en disposant de l’arme nucléaire ?

Qui installe un peu partout ses bases militaires pour assurer sa domination mondiale et voler le bien des peuples ?

Qui détermine son appartenance nationale sur des critères racistes ?

Qui maintient en prison des milliers de résistants, et cependant s’étonne que l’on puisse arrêter un soldat livrant une guerre sur une terre qui ne lui appartient pas ?

 

P.S. : Quelques éléments de réponse dans l’émission suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=yw76_PSnIwc&NR=1

08:51 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Le complot juif mondial ... Alors, M. Ramadan, vous n'avez pas d'autres arguments pour tenter de nous démontrer que vous n'êtes pas antisémite ? Le moins qu'on puisse dire est que vous avez la morgue d'exprimer au grand jour les sentiments les plus inavouables !

Écrit par : Santo | 08/09/2009

Toutes ces questions sont bien entendu passés sous silence face au rouleau compresseur de la machine propagandiste (politico-médiatique). Ainsi les alliés d'hier (Ben Laden, Sadam Hussein) sont devenus des ennemis à abattre.

avec l'Iran le procédé (simpliste) n'est pas bien différent => empire du mal=>dictature=>terrorisme=>ADM

==>> il faut donc libérer les Iraniens du joug des mollah en larguant des bombes libératrices et ainsi débarrassé la planète d'un tyran.
-CQFD-

Écrit par : Rachid | 08/09/2009

Absolument, M Ramadan.
Il faut penser librement, libres de toute influence en particulier de celle des médias qui sont toujours orientés.

Libres de toute influence culturelle ou religieuse tout en préservant celles-ci des effets pervers de la mondialisation culturelle.

Libres pour dénoncer le colonialisme, la guerre, les massacres, les crimes de guerre, le terrorisme, le racisme en général sans révisionisme historique, en sachant regarder l'histoire en face même si c'est douloureux.

Si non toutes ces dénonciations sont vaines et ne font qu'attiser ce qu'elles dénoncent.

A moins que ce soit le but ?

NB : Pensez-vous pouvoir dénoncer en même temps et la politique brutale guerrière d'expansion d'Israel et la réplique brutale des mouvements terroristes palestiniens, la politique brutale américaine qui défend ses intérêts à n'importe quel prix et la réplique dangereuse avec argumentaire révisioniste du gouvernement brutal iranien ?

Écrit par : Paul | 09/09/2009

un livre a lire absolument


http://www.filzup.com/download.php?id=9BB584541

Écrit par : marcel | 12/09/2009

Les commentaires sont fermés.