1959

29/12/2009

COMMUNIQUE SUR GAZA

Une année après l’agression criminelle perpétrée par l’armée de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien à GAZA, ce peuple continue de vivre sous un état de siège insupportable.
L’UOIF exprime sa solidarité avec le peuple palestinien dans ces moments difficiles, et appelle tous les citoyens français épris de justice à continuer leur engagement aux côtés du peuple palestinien et de ses droits fondamentaux à la paix et à la justice.
L’UOIF dénonce le silence des instances internationales face à l’embargo imposé à GAZA, et dénonce le mur de la honte qui est en train de se monter, aux frontières égyptiennes, amplifiant l’enclavement inhumain, avec son cortège de famine, de maladies et d’humiliation dont souffrent les Palestiniens.
Les consciences vives dans le monde, et particulièrement en France, ne peuvent rester dans ce mutisme indigne face à l’hégémonie de l’occupation. Les Palestiniens de Gaza, qui ont reçu des messages de sympathie, et des promesses d’aide après les crimes de l’an dernier, n’ont rien vu venir, pire encore, le blocus s’est intensifié autour d’eux, en violation à toute légalité internationale et au respect de l’Humanité.
En ces moments de la fête de Achoura qui commémore le triomphe du Prophète Moïse et de son peuple, et la chute du despotisme du pharaon, l’UOIF appelle les musulmans de France à multiplier les invocations et les prières pour qu’advienne, sur la terre de Palestine, une paix véritable, juste et durable.
L’UNION DES ORGANISATIONS ISLAMIQUES DE FRANCE
La Courneuve, 28 décembre 2009

source :

 

11:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.