1959

08/01/2010

Plainte contre Nadine Morano et Brice Hortefeux devant la justice

Une ministre française poursuivie pour racisme

Polémique | Une association va porter plainte pour "diffamation raciste" contre la secrétaire d’Etat à la Famille Nadine Morano, pour ses propos controversés sur les jeunes musulmans.

KEYSTONE
© KEYSTONE | Nadine Morano accuse ses détracteurs de ne pas voir la réalité en face.


AFP | 07.01.2010 | 14:46

La plainte sera déposée "incessamment", vraisemblablement "dans le courant de la semaine prochaine", a indiqué jeudi à l’AFP Me Kamel Maouche, qui représente le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap),  dans cette affaire.

Lors d’un débat sur l’identité nationale le 14 décembre 2009 à Charmes, petite ville de l’est de la France, Mme Morano avait déclaré à propos du "jeune musulman" : "Ce que je veux, c’est qu’il se sente français lorsqu’il est Français, qu’il aime la France quand il vit dans ce pays, qu’il trouve un travail, qu’il ne parle pas le verlan (argot parlé dans les banlieues défavorisées, ndlr) et qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers".

"Suite à ces propos stigmatisants, le Mrap a décidé de porter plainte contre Mme Morano pour diffamation raciste", a indiqué le mouvement dans un communiqué.

Après ce débat, Mme Morano avait dit accepter "la critique" et "assumer" ses propos, tout en mettant en cause "ceux qui ne veulent pas regarder en face le problème d’insertion des jeunes dans les quartiers".

La grande concertation sur l’identité nationale, prônée par le président Nicolas Sarkozy, est vivement critiquée par la gauche et même par certains membres de la majorité de droite, qui craignent une stigmatisation des immigrés, pour la plupart des musulmans originaires d’Afrique et du Maghreb.

Après une série de dérapages et de controverses sur la place de l’islam dans la société, les appels se sont multipliés ces dernières semaines pour qu’elle soit suspendue voire enterrée.

En septembre, le Mrap avait assigné en justice le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux pour "injure raciale", à la suite de propos adressés à un jeune militant du parti de droite majoritaire (UMP) d’origine arabe. Le ministre doit comparaître le 16 avril devant la justice.

source : http://www.tdg.ch/ministre-francaise-poursuivie-racisme-2...

10:32 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

salam
le racisme aujourd'hui est propagé par le haut pour des visés politicienne de basse ambition électoral car les elections regionnales se profilent à l'horizon.
C'est la fuite en avant comme on peut le voir car avant il y a eu hortefeux.
Au lieu que ce soit les élites qui éduqent le peuple,ces premiers par pure ambition se vautrent dans la démagogie la plus abject.Le milieu politique traverse une grave crise idéologique , elle n'arrive plus à federer le peuple autour d'idée mais autour d'un populisme tout comme avant la seconde guerre mondiale.
C'est le retour de baton de la recherche de pouvoir pour le pouvoir ce qui entraine à terme une corruption à la fois des élites politques et de leurs idées

Écrit par : djamila | 20/01/2010

Le politiquement correct a existé sous Molière, on appelait cela les "précieuses ridicules". Aujourd'hui avec certaines officines gavées de subventions prélevées sur nos impôts, les précieuses du politiquement correct deviennent tragiques, car n'est-ce pas Robespierre qui disait "donnez moi n'importe quelle phrase de n'importe qui et je me charge de la faire guillotiner" ?

Écrit par : deguisement | 18/04/2010

Les commentaires sont fermés.