1959

22/01/2010

Un sermon du vendredi

Sur le bon comportement moral

 

Nous témoignons qu’il n’est de dieu que Dieu et que Muhammad est son Messager, qui a été envoyé pour parachever les plus nobles caractères.

Le Coran a désigné le Prophète comme étant le meilleur modèle en ce qui concerne le comportement moral. Dieu dit à son Messager: « Tu es certes d’un caractère éminent. » (Coran, 68, 4)

C’est le Prophète qui a assimilé à la perfection la Révélation qui lui venait du ciel, et qui en a donné un modèle vivant par son comportement et son engagement communautaire.

Bien plus, il a, par ses paroles, encouragé la communauté à suivre sa voie.

Le Prophète a dit : « Parmi les meilleurs d’entre vous, il y a ceux qui ont le meilleur caractère. » (Al-Bukhârî, Muslim)

Le Prophète a dit encore : « Parmi ceux que j’aimerai le plus et qui seront ma plus proche assemblée au Jour de la résurrection, il y aura ceux qui ont le meilleur caractère. Ceux que j’aurai le plus en aversion et qui seront les plus éloignés de moi au Jour de la résurrection sont les palabreurs (les bavards), les beaux parleurs, les gens prolixes. » Les Compagnons demandèrent : « Ô Messager de Dieu, nous connaissons les bavards et les beaux parleurs, mais qui sont les gens prolixes ? »Il répondit : « Les orgueilleux. » (At-Tirmidhî)

Lorsque le Prophète fut interrogé sur ce qui ferait le plus entrer les gens au Paradis, il dit : « La crainte de Dieu, et le bon caractère. » Il affirma également : « Les croyants dont la foi est la plus complète sont ceux qui ont le meilleur caractère. » (At-Tirmidhî)

Et le Prophète a dit encore : «  Il n’y a rien qui ait plus de poids dans la balance (la balance avec laquelle seront pesées les bonnes actions) que le bon caractère. » (Ahmad)

Il déclara aussi : « Crains Dieu où que tu sois. Fais suivre la mauvaise action d’une bonne action, elle l’effacera. Et comporte-toi avec les gens en ayant un bon caractère. » (At-Tirmidhî)

Abû Dâwûd rapporte que le Messager de Dieu a dit : « Certes, le croyant atteint par le bon caractère le degré de celui qui jeûne et veille en prière. » Le Prophète a également dit : « Je garantis une demeure dans l’enceinte du Paradis à quiconque abandonne les vaines polémiques, même s’il est dans son droit (s’il a raison). Je garantis une demeure au centre du Paradis à quiconque évite le mensonge, même en plaisantant. Je garantis une demeure au sommet du Paradis pour celui dont le caractère est bon. » (Abû Dâwûd)

 

Mes frères et sœurs en Islam, le fait de mettre en pratique ces enseignements du Prophète  a pour nous des conséquences heureuses dans cette vie et dans l’au-delà. Les fruits du bon comportement moral sont nombreux :

Celui qui parfait ainsi son caractère selon l’éthique musulmane obtient le bonheur intérieur et la paix de l’âme. Combien y a-t-il de joie dans l’aide que l’on porte à ceux qui sont dans le besoin et qui sont faibles. Al-Bukhârî rapporte que le Prophète a dit : « Celui qui soulage un musulman d’une affliction, Dieu le soulagera d’une affliction au Jour de la résurrection. Celui qui protège un musulman, Dieu le protégera au Jour de la résurrection. » Autre sens : « Celui qui cache l’erreur (ou le défaut) d’un musulman, Dieu cachera son erreur (ou son défaut) au Jour de la résurrection. »

Autre fruit du bon comportement : celui qui agit avec un bon caractère devient un modèle respecté : on suit son exemple, et les démunis, ceux qui sont dans le besoin se réfugient auprès de lui. Les gens ont confiance en lui.

Autre fruit : le bon comportement renforce les liens d’amour et de fraternité entre les membres de la communauté. En Islam, chacun aime pour les autres ce qu’il aime pour lui-même. Le Prophète a dit : « Il en est des croyants dans la tendresse, la miséricorde et la bonté qu’ils se portent mutuellement comme d’un seul corps. Si l’un de ses membres se plaint, tout le reste du corps se mobilise en état de veille et de fièvre. » (Muslim)

Autre fruit : le bon caractère confère à l’homme une forme de noblesse et est une garantie de réussite dans ce qu’il entreprend.

A cela s’ajoute bien sûr les fruits éternels qu’il retirera au Paradis.

 

Mes frères et sœurs, le monde entier aujourd’hui s’interroge sur l’Islam et les musulmans. Il observe notre comportement bien plus que nos paroles et nos discours. S’il voit que la main des croyants rejette toute action douteuse et vile, s’il observe des cœurs nobles, des natures aimables, des intentions pures, une honnêteté édifiante dans les rapports sociaux ; s’il voit la sincérité et la fidélité dans les engagements, l’amour et la fraternité dans le comportement, - alors cette image peut suffire à le convaincre de la vérité de l’Islam.

Aujourd’hui, en Occident, l’essentiel de la da‘wa (du message) doit passer par ce comportement exemplaire. Nous ne disposons pas des médias et des moyens de communication qui jour après jour cherchent à rendre repoussante la religion musulmane.

Mais nous disposons de nous-mêmes, et nous devons appliquer nous-mêmes l’Islam si nous voulons qu’il soit compris par notre entourage.

 

Nous demandons à Dieu qu’Il purifie nos cœurs et nous rende meilleurs. Allâhumma âmîn !

20:05 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci pour ce rappel magnifique!!

Écrit par : La Franchise | 22/01/2010

Trés beau merci

Écrit par : mouchkito | 23/01/2010

Que Dieu vous bénisse et vous récompense de la meilleure façon mon frère! Ce rappel est certes très important, et nous vous remercions pour votre présence, discrète mais non moins efficace!

Que Dieu le Tout-Puissant guide et affermisse vos pas et les nôtres pour ce qui bien pour l'humanité et nous-même!

Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous mon frère!

Écrit par : Inside | 23/01/2010

Est-ce votre sermon de ce vendredi? Qui ne pourrait pas y souscrire! Le problème, vous le savez bien, ce n'est pas seulement le bon comportement et l'exemplarité, c'est aussi la manière de comprendre et d'appliquer aujourd'hui des préceptes dans le Coran, mais il y en a aussi beaucoup dans la Bible, qui peuvent conduire à la guerre religieuse et à l'exclusion ou à la diminution de l'autre. Et la presse - c'est sa nature - s'intéresse à ce qui fait problème, aux accidents de la route, bien davantage qu'aux millions de gens qui tous les jours arrivent à bon port. Bonne journée.

Écrit par : jf Mabut | 23/01/2010

C'est effectivement le sermon qui a été donné au Centre Islamique de Genève ce vendredi.
Pour le reste, vous avez raison de souligner que tout est affaire de compréhension et d'interprétation des sources.
Cordialement

Écrit par : Hani Ramadan | 24/01/2010

D'accord avec vous Monsieur Mabut. Hélas, des accidents de la route il y en a tellement qui passent par pertes et profits. Je sais, personne n'est capable de s'informer et de s'intéresser à tout mais il est évident que de grandes misères et pauvreté à travers la planète passent le plus clair du temps par pertes et profits malgré les médias. La sélection se fait selon le degré d'émotion provoqué et cela c'est bien triste. A part ça, Mr Ramadan, j'aimerais tant que le monde musulman, les imams en particulier, comprennent que les chemins qui mènent à Dieu peuvent être très nombreux. Imaginons une montagne, invisible pour les uns qui refusent de l'aborder pour cause d'incroyance, et visible pour les autres qui croient en une élévation supérieure des âmes. Appelons le Allah ou Dieu. Les gens ont besoin de guides pour l'affronter, pour éviter crevasses, impostures, chutes de pierres, dévissages. D'autres gens, plus aguerris, plus indépendants, partent en solo une fois certaines bases acquises, certains cours de l'existence suivis. Ils y cherchent la Source, tout comme vous. Ils affrontent la même Montagne, tout comme vous. Alors pourquoi ne pas échanger sur la route, dans la pente, en compagnons de l'Aventure? Pourquoi dire: "celui-là, il n'est pas de chez nous. Il ne se dirige pas vers le même sommet." Nous sommes tous des enfants de Dieu, de l'Amour. Alors juste ouvrir un peu nos yeux quand un compagnon grimpe à côté de nous dans une attitude peu orthodoxe au dogme et aux traditions, et pourquoi pas lui poser des questions, lui tendre un verre d'eau, et admirer ensemble les grandes oeuvres de Dieu, Allah pour vous.

Écrit par : pachakmac | 24/01/2010

Pachakmac,

je ne sais pas pourquoi on donne l'idée que nous sommes tout le temps entrain de juger chaque acte, chaque personne. Croyez le c'est une idée fausse. Nous ouvrons les bras à tout le monde et acceptons tout le monde, mais malheureusement nous sommes jugés pour les erreurs des autres.

Certaines personnes refusent de voir que nous sommes des ETRES humains. On émet le doute sur chacune nos réponses. Certains sont étonnés qu'on ait une clarté d'esprit.

Nous croyons en l'ancien et nouveau testament. Nous respectons tous les prophètes, que la prière d'Allah soit sur eux, sans exception, pourtant plusieurs personnes dégaines leur rage sur le prophète de l'humanité Mohammed que la prière d'Allah soit sur lui.

je ne pense pas que le bon Dieu de ces lesdits messagers eut parlé d'Amour et tolérance et que dès que c'était le tour de notre prophète le message eut changé brusquement.

Je ne cesserai de le répéter,je n'ai jamais vu autant de haine de ma vie que depuis je suis sur ces blogs, mais j'ai appris une bonne leçons. je sais avec qui je vais communiquer dorénavant.

Pachakma, j'aime votre philosophie.

Écrit par : La Franchise | 24/01/2010

@pachakmac

Chaque communauté à sa voie à suivre, et les musulmans ont la leur! Pour les musulmans, c'est Dieu qui décide, et nous sommes comblés d'avoir Ses paroles pour nous guider! Nous n'avons pas de clergé et nos imams ou nos savants n'ont aucun pouvoir de changer un iota de la Parole de Dieu et de son Prophète! N'oubliez Jamais que pour les musulmans, le Coran est la Parole de Dieu par excellence, que nous sommes soumis à Sa Volonté et non aux désirs des humains, qui fluctuent au gré de leurs passions et leur phantasmes, que ceci est notre religion et nous sommes heureux d'en être les disciples! Personne n'est obligé d'y adhérer, soyez tranquille et rassuré! Et nous n'avons aucun droit de juger les autres, Seul Dieu à ce droit! A lui Seul on rendra des comptes le Jour de Jugement, il n'y a aucun doute là-dessus!

Écrit par : Inside | 24/01/2010

Messieurs Mabut et Ramadan nous apportent donc la preuve que leurs religions respectives peuvent conduire à s'entretuer. On le sait depuis longtemps.
Raison de plus pour les cantonner STRICTEMENT à la sphère privée.

Quant à Inside, il n'a pas encore compris qu'en Occident (sauf un peu en GB, mais ils en reviennent en courant!) la notion de communauté est inacceptable,
en vertu de l'égalité de tous face aux autres, principe de la VRAIE démocratie.

Une notion, qui, nous le savons, donne des boutons aux islamistes et chrétiens fondamentalistes
(ah, le beau temps des Franco, Pinochet, Boumediène etc.!).
Il faut y rajouter, c'est affaire d'équité de traitement, les juifs orthodoxes et les hindouistes fondamentalistes.
En bref,
TOUTES les religions, quand elles prétendent se mêler de notre vie ici bas.
Tout le reste n'est que légende.
ET
Légendes sont méchantes.

Écrit par : csnyCSNY | 29/01/2010

Pardonnez mon retard, je n'ai pas suivi les commentaires qui m'étaient adressés. La laïcité et la démocratie n'ont pas rendu l'être humain meilleur. Il suffit de faire le constat du monde sur ces cent dernières années! Effectivement, Inside et La Franchise, la religion peut être un guide précieux dans la vie. Je ne renie pas cela. Ce que je réfute par contre, c'est que même le meilleur des humains peut parfois dire des sottises, ou des choses qui n'ont plus lieu d'être (comme d'avoir sept femmes en même temps, par exemple). Donc même le meilleur prophète, fut-il Mahomet en personne, a vécu à une époque qui n'est pas la nôtre. Donc il n'a pas eu à traiter des mêmes sujets de société que nous. C'est cela que je conteste dans l'attitude religieuse. Lire le Coran ou la Bible avec l'Esprit Saint plutôt qu'avec la Lettre de l'époque des prophètes. Car en s'attachant trop à la lettre, nous nous créons des conflits ingérables dans nos sociétés modernes. Alors, parfaitement d'accord avec vous, les prophètes ont une modernité qui nous concernent mais non, ils n'ont plus la réponse à des questions épineuses que nous devons résoudre nous-mêmes. C'est cela l'esprit critique, l'esprit qui, tout en reconnaissant le caractère sacré et divin de certains textes, se permet d'apporter sa pierre à l'édifice communautaire. Et c'est bien pour cela que je dis que le monde musulman a beaucoup à apporter à l'Occident. Nous avons à mener notre chemin avec la conscience que Dieu nous soutient malgré les difficultés rencontrées et les malheurs subis. Quant à être athée, je trouve dommage de se priver d'une éventuelle bonne surprise au moment de partir ailleurs. La mort est joyeuse lorsque nous nous imaginons une vie après. Elle est mortifère et terriblement difficile à accepter si nous croyons que notre âme ne survit pas à notre destinée terrestre. Meilleures salutations.

Écrit par : pachakmac | 03/02/2010

Tares bon sermon, si c’était traduire en arabe s'allait Etre encore plus bon.

Écrit par : DEME CHEICK ALAWY | 16/08/2013

Les commentaires sont fermés.