1959

24/01/2010

Visages de l’imposture : BHL

 

 

BHL persiste régulièrement à défendre Polanski en parlant de détournement de mineur, alors qu’il est question de viol. Toute son œuvre « philosophique » – et en particulier ce qu’il dit de l’islam – est du même registre : celui d’une imposture médiatisée fondée sur la malhonnêteté intellectuelle la plus criante.

 

Lire : http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-09-28/temoignage-samantha-geimer-violee-a-13-ans/924/0/381009

15:15 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonsoir. le problème, lorsqu'on appartient à une élite de classe, fusse-t-elle culturelle, c'est que l'on défend plus facilement un des membres du clan lorsqu'il a lourdement fauté qu'un simple individu. Et si ce simple individu, en plus, s'en est pris à l'enfant d'une personnalité du clan, alors là, il n'y a plus rien à défendre, on le démolit sur place ce salaud. C'est toute l'injustice de la justice humaine, son imperfection. Et si l'on croit à Dieu, alors on sait que celle de Dieu est impartial, bonne, et d'amour. J'espère que vous ferez paraître mes deux derniers commentaires, Mr Ramadan. Un non-musulman est parfois un très bon défenseur impartial d'une religion qui n'est pas sienne mais qui est celle de beaucoup de monde à travers la planète...

Écrit par : pachakmac | 24/01/2010

Les commentaires sont fermés.