1959

22/02/2010

Juifs et musulmans : deux poids deux mesures en France

 Décidément, certains députés français, inféodés au lobby sioniste, tombent dans une forme de discrimination lamentable qui consiste à distinguer la nourriture halal des musulmans et la nourriture casher des juifs. Ces députés trahissent sans nul doute la République.

 

A lire donc :

A ces messieurs de l’UMP qui appellent au "boycott de Quick"...

 

Publié le 19-02-2010

 

Les mêmes députés UMP qui montent au créneau contre la chaîne de restauration rapide Quick et appellent à boycotter cette enseigne parce qu’elle propose des hamburgers à base de viande halal dans certains de ses points de vente, ne sont pas gênés par les restaurants casher financés avec l’argent du contribuable ? Voir exemples ci-dessous.

 

 

Les députés UMP Jacques Myard et Lionel Luca se sont élevés mercredi contre Quick, parlant de « Grave dérive communautariste, contraire aux principes républicains ». Lionel Luca a même appelé (tiens, tiens !) « au boycott » de l’enseigne Quick (voir les quotidiens France-Soir et 20 minutes, notamment).

Que pensent-ils de ces restaurants universitaires qui ne proposent que des repas casher, à l’intérieur d’établissements privés, subventionnés par l’Etat, c’est-à-dire par nous ?

Un petit exemple, l’ORT de Strasbourg qui affiche sur son site :

RESTAURATION

 Au sein même de son campus, l’ORT Strasbourg propose un Restaurant Universitaire (Restau U) agréé par le CROUS (tarif actuel : 2,85 € par repas). Les repas proposés par ce Resto U sont casher.

Et qui explique dans sa présentation (tenez-vous bien !) :

Le Lycée ORT Strasbourg est un lycée privé sous contrat d’association avec l’Etat. Il accueille plus de 400 élèves : il propose des classes de 2nde, de 1ère, de Terminale (séries S, ES, STI) et des Formations Supérieures comprenant plusieurs BTS pilotes et bien entendu la « Prépa ORT »

Le contrat d’association avec l’Etat engage l’ORT à assurer des projets pédagogiques conformes aux programmes officiels ; le côté « privé » permet à l’ORT de distiller une certaine souplesse en proposant des solutions pédagogiques innovantes…

Une particularité : jamais les élèves n’ont de cours ni de devoirs le samedi.

 

HÉBERGEMENT

 

- les étudiants israélites peuvent bénéficier de locations dans une des 2 résidences universitaires communautaires de Strasbourg (une résidence garçons ; un foyer de jeunes filles). Ces 2 résidences font partie intégrante du campus de l’ORT Strasbourg (voir photo en page d’accueil). Elles proposent des chambres individuelles vastes et bien équipées.

Ces types de logements sont conventionnés, ce qui permet d’en réduire sensiblement le loyer grâce aux allocations-logement (attribuées indépendamment des revenus des parents).

Nulle part, donc, cet établissement, qui bénéficie des subsides de l’Etat, ne donne le choix d’une nourriture non casher. Et pas de proposition de chambres aux étudiants musulmans !

 

Alors, on boycotte quoi, et de quel communautarisme parle-t-on ?

 

Source : http://prepa.strasbourg.ort.asso.fr/pageLibre00010029.html

 

CAPJPO-EuroPalestine

 


 

 

 

17:30 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Elle est belle cette justice française!!!

Écrit par : La Franchise | 22/02/2010

Rappelons tous de même que les musulmans mangent casher mais les juifs ne mangent pas hallal du moins pas les pratiquants et c'est ça qui pourrait poser problèmes.
Cela tient au fait que manger hallal, c'est manger une viande provenant d'une bête saignée (à l'exception du porc) et tuée en disant "au nom de Dieu" ! N'importe quelle viande casher, dans la mesure ou elle est issue d'une bête saignée , tuée par un rabbin selon des usages plus contraignant et qui englobe le "au nom de Dieu", se retrouve du coup licite pour les musulmans, puisque le Dieu invoqué est le même.

1) Les musulmans considèrent la viande cashère comme Hallal, parce que la viande cashère traite tous les aspects et points de l'abattage Hallal.
Elle peut être consommée par les musulmans sans crainte de commettre un pêché. De plus comme les juifs, les musulmans ne consomment pas de porc.

2)La viande Hallal est différente de la viande cashère sur quelques points non-négligeables:
- a) Toute la partie "basse" (bassin et membres inférieurs) d'un ovin ou bovin NE PEUT être consommée, elle n'est pas CASHERE, or cette partie est consommée chez les musulmans. C'est une des raisons pour laquelle un juif ne peut consommer une viande Hallal, car il ne peut y avoir de gigot
ou cuissot casher par exemple.
- b) Après le dépeçage de la bête, le rabbin inspecte les organes vitaux: le cerveau, le foie, les poumons. Si l'un de ces organes est malade ou présente des signes suspects, cet animal ne sera pas consommé, il ne sera pas casher. Cette inspection qui est précisément décrite dans la lithurgie juive, est essentielle et différencie radicalement une viande cashère d'une viande qui ne l'est pas. C'est ce deuxième point qui détermine datavantage l'impossibilité pour un juif de consommer une viande hallal ou non cashère.

Cependant je m'étonne que dans vos articles vous mettiez toujours en opposition Juif et musulmans sans jamais mettre en avant le vivre ensemble. Au lieu d'essayer de trouver le contre exemple du Quick pourquoi ne pas mettre en avant ce que j'ai décris précédemment que les musulmans ne sont pas (en tout cas ne devrait pas être) réfractaire à la viande casher.

Par ailleurs aucun commentaire de votre part sur le fait que des Juifs et des musulmans se sont déguisés en Navi en référence au peuple oppressé dans le Film AVATAR, pour manifester contre le mur et la Politique de l'Etat Israelien. Jamais aucune action pro-palestinien n'a été aussi médiatisé et soutenu par des israelien, la preuve en est que lorsque c'est des démarche pacifiste qui sont entreprise c'est l'opinion générale qui soutient. Je sais que vous pensez que Israel n'a aucune légitimité historique mais que dire de ces jeunes Israélien née en Palestine et qui et sans nous rappelant les générations d'immigrés que connait l'Europe, qui font désormais qu'on le veuille ou non partis de cette terre puisqu'ils y sont né. Aussi dans un context où l'Etat Israelien perd de sa superbe et de son influence international, je vous demande pourquoi proner l'affrontement quand les solutions pacifiques ont de tout temps fait leurs preuves?

Écrit par : Idir | 23/02/2010

@ Ldir,

Qui dénonce hypocritement la "hallalisation" de la France ?
Des intellectuels Juifs.

"Au lieu d'essayer de trouver le contre exemple du Quick pourquoi ne pas mettre en avant ce que j'ai décris précédemment que les musulmans ne sont pas (en tout cas ne devrait pas être) réfractaire à la viande casher"

Vous cherchez à écouler vos stocks chez nous et vous requerez une "fatwa" de H.Ramadan.Faut pas nous prendre pour des imbéciles.
Commencez par quitter la Palestine si vous voulez avoir des rapports cordiaux avec nous.

Écrit par : Benvoyons | 18/03/2010

Bonjour je suis tombée par hasard sur ce lien pour mes recherches personnelles, franchement je ne vois aucune utilité de ce débat musulman/juif ou arabo-israélien, maintenant ce qui est fait est fait et jusqu'à lors même si on déplore la situation actuelle, nul ne peut la changer parce que bcp d'envergures rentrent la dedans d'ordre économique, social, politique...
Le but recherché de cette polémie Halal/casher est de créer ce débat inutile et fastidieux pour relancer les problèmes, Casher ou Halal né qu'un business qui rapporte de l'argent, ca n'a aucune reconnaissance religieuse ni identitaire, les groupes alimentaires en réalité s'en fouttent caremment de notre appartenance mais se soucienrt surtout de l'argent géneré par la digestion de notre estomach
Reveillez vous!!!!!!

Écrit par : lahlou | 13/05/2010

Les commentaires sont fermés.