1959

01/05/2010

Amnesty condamne la décision des députés sur le voile intégral

L'organisation Amnesty International a condamné jeudi la décision des députés belges d'interdire le port du voile islamique intégral dans l'espace public, qui constitue selon elle "un dangereux précédent". "Une interdiction totale de se couvrir le visage violerait les droits à la liberté d'expression et de religion des femmes qui portent la burqa ou le niqab", a déclaré John Dalhuisen, l'expert de l'organisation de défense des droits de l'homme sur la discrimination en Europe. Amnesty a appelé la chambre haute de Belgique, le Sénat, qui doit à présent se prononcer, à revenir sur cette décision. Selon M. Dalhuisen, il ne peut en effet "y avoir de justification à la restriction de la liberté d'expression et de religion".

07:46 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Amnesty International dit également plein d'autres choses..........................
Mais vous avez raison; il faut être sélectif......................................
De toute façon il est bien clair que la bonne foi de peut pas provenir d’une secte………………

WAX911

Écrit par : Wax911 | 01/05/2010

C'est consternant !

Moi-même qui suis un Belge musulman, je trouve cette loi déplorable et elle est un signe d'une pure politique politicienne; non seulement parce que la Belgique n'a plus de gouvernement depuis plus d'une semaine, mais en plus de cela, cette loi discriminatoire relève d'une concurrence sans précédent de la Belgique avec la France pour savoir qui va interdire le premier le port du voile intégral.

Ce n'est pas en votant une loi sur de pré-supposés tenues vestimentaires "insécurisantes" que l'on règlera les problèmes de vandalisme au sein de nos sociétés !

Faouzi.

Écrit par : Faouzi | 02/05/2010

Les commentaires sont fermés.