1959

12/06/2010

Une délégation du ministère de la santé de Gaza empêchée de visiter la Suisse

Une visite de plusieurs jours en Suisse d'une délégation de 5 personnes membres du gouvernement et du parlement palestinien en provenance de Gaza a dû être annulée en raison du refus des autorités égyptiennes de laisser sortir ces ressortissants palestiniens de la bande de Gaza.

 Invitée par plusieurs organisations et parlementaires suisses, la délégation palestinienne comprenait le Dr Bassem Naïm, ministre en charge de la santé publique, de la jeunesse et des sports dans la bande de Gaza, le Dr Madhat Abbas, directeur du département de la solidarité internationale du même ministère, Mme Huda Naim Alqrinawide, membre du Conseil législatif palestinien, ainsi que MM. Mohammed Fayez Alshorafa et Ahmed Ismael Aljmassi, employés au ministère de la santé.

 La délégation en provenance de Gaza était attendue en Suisse à partir de lundi prochain pour effectuer une série de rencontres et visites, entre autres avec un groupe de parlementaires à Berne, ainsi qu'auprès d'hôpitaux et professionnels de la santé, comme le Dr Franco Cavalli, pour discuter de la situation sanitaire extrêmement précaire dans la bande de Gaza suite au blocus et des possibilités de développer des programmes de soutien médical.

 Les organisations invitantes appellent à la levée du blocus qui frappe durement toute la population de la bande de Gaza et qui constitue une grave violation du droit international humanitaire.

 En vous remerciant pour l'attention que vous allez porter à ces lignes, les représentants suivants de ces organisations sont volontiers à disposition pour tout renseignement à ce propos,

 Daniel Vischer, Conseiller national, président de l'Association Suisse-Palestine (ASP), Zurich (079 682 43 92)

 Anouar Gharbi, président de Droit pour Tous (DpT), Genève (079 246 57 03)

 Tobia Schnebli, membre du comité du Collectif Urgence Palestine (CUP), Genève (076 392 32 42)

BERNE 11 juin 2010

00:51 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il est profondément regrettable que les techniques politiques s'éloignent pareillement des droits humains.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 12/06/2010

Il y a beaucoup de désinformation qui circule sur Gaza, et son blocus israélo-egyptien. J'espère qu'un jour nous arriverons avoir des informations fiables et non pas politisées.

Écrit par : PVi | 14/06/2010

Les commentaires sont fermés.