1959

31/07/2010

PALESTINE OCCUPEE : LA COLONISATION SE POURSUIT

 

"Israël" rase le village d'Al-Araqib, 300 sans-logis

28/07/2010 Environ 300 Bédouins, dont des femmes et des enfants, installés dans le désert du Néguev (sud des territoires occupés) ont perdu leur logis, mardi, à la suite d'un raid de la police de l'occupation israélienne qui a rasé leur campement.

 

 

 

 

"Plus de 1.500 policiers sont arrivés dans le village à la levée du jour dans des dizaines de véhicules et ils ont commencé à détruire ce qui servait d'habitations", a rapporté Chaya Noach, responsable du Forum pour la coexistence et l'égalité civique dans le Néguev, une association qui lutte pour défendre les droits des 160.000 Bédouins arabes installés dans cette région.

Selon Mme Chaya, au moins cinq bulldozers ont été utilisés pour détruire 30 à 40 tentes et cahutes de torchis qui abritaient 300 Bédouins dans le village d'Al-Araqib. "Il a fallu trois à quatre heures pour tout détruire", a-t-elle encore dit.

Même, les oliviers n'ont pas échappé à ce raid. Les forces de l'ordre
ont déraciné des centaines d'oliviers appartenant aux villageois.

Le porte-parole de la police israélienne, Mickey Rosenfeld, a confirmé la destruction des habitations sous prétexte qu'elles ont été "construites illégalement".

Selon le chef du campement, cheikh Siyah al-Touri, les autorités d'occupation ont "voulu effacer les Bédouins du paysage."

"Elles ont détruit nos maisons, déraciné nos arbres et confisqué nos générateurs, nos voitures et nos tracteurs. Il ne reste rien, comme si nous n'avions jamais été là", a déploré le chef du village.

Le chef du conseil régional des villages bédouins, Ibrahim al-Waqili, a de son côté, qualifié l'opération de "précédent dangereux" qui fait peser une menace sur les 45 villages du Néguev où résident quelque 100.000 Arabes.

"C'est la première fois qu'on a démoli des maisons et tout ce qui restait du village", a déclaré M. Waqili.

"Habituellement, ils détruisent sept ou dix maisons d'un coup, mais cette fois-ci, ils ont passé les routes au bulldozer et tout ce qui indiquait que des gens ont vécu ici", a-t-il accusé.

Selon les chiffres du Forum du Néguev, le nombre d'habitations bédouines détruites n'a cessé d'augmenter depuis 2005 pour atteindre 254 en 2009.

En réaction, le mouvement de la résistance islamique Hamas a catégoriquement condamné ce nouveau crime, qu'il a qualifié de "nettoyage ethnique".

Il a appelé la Ligue Arabe et l’ONU à assumer leurs responsabilités, en stoppant les crimes de l'occupant. Il est à noter que les Bédouins du Néguev vivent souvent dans une précarité extrême, privés de services municipaux, d'eau et d'électricité

Source : http://www.alterinfo.net/Israel-rase-le-village-d-Al-Araqib-300-sans-logis_a48566.html

 

Lire la suite

08:45 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/07/2010

Enfants palestiniens agressés par des colons

Une façon de poursuivre la colonisation et de chasser les Palestiniens de chez eux est de leur rendre la vie impossible. La vidéo suivante – censurée par certains – montre ce que subissent des écoliers palestiniens sur le chemin de l’école, empruntant le seul accès qu’il leur reste. Il est visible que les jeunes filles endoctrinées ne considèrent pas les Palestiniennes comme leurs égales, ou simplement comme des êtres humains. A noter que les soldats israéliens protègent les colons, alors qu’ils agressent des civils.

Nul ne nous empêchera de le dire et le répéter : le sionisme est une idéologie raciste. Et elle doit être combattue comme telle par tous les esprits libres.

Voir : http://www.dailymotion.com/video/x2qvkl_graves-agressions-de-colons-sur-enf_news

 

 

 

09:17 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

26/07/2010

Sur la réalité du monde

Un moment de méditation avec Ibn ‘Atâi -Llâh

Sagesse : Si le début de toute chose entraîne ton désir, la fin de toute chose te conduit au détachement : si la part qui en est apparente t’attire, la part qui en est cachée te conduit à la retenue.

 

Commentaires :

 

Le commun des hommes recherche les biens et les honneurs en cette vie. Il est séduit par les apparences. Mais celui à qui la sagesse est donnée n’a pas le même souci : il sait que tout bien est suivi nécessairement d’une perte. Que les belles apparences cachent une réalité que le temps rendra amère. Le Coran nous invite de façon constante à mesurer cette vérité : « Tout ce qui est auprès de vous s’épuise, et ce qui est auprès de Dieu reste. » (Coran, 16, 96) « La vie de ce bas monde n’est que jouissance temporaire, alors que l’au-delà est vraiment la demeure de la stabilité. » (Coran 40, 39)

 

17:22 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

25/07/2010

CRIMES AMERICAINS EN IRAK

Voici un document qui illustre parfaitement l'étendue de l'horreur liée à l'action des néoconservateurs étasuniens sionistes en Irak.

« Fallujah, c’est pire qu’Hiroshima »

samedi 24 juillet 2010 - 06h:59

Layla Anwar - ArabWomenBlues

 

Avant 2003 naissaient à Fallujah, 1050 bébés de sexe masculin pour 1000 bébés de sexe féminin. En 2005, il y a eu la naissance de seulement 350 garçons pour 1000 filles, ce qui signifie que les bébés de sexe masculin ne survivent pas, révèle le Dr Chris Busby.

Lire la suite

15:23 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

24/07/2010

Un sermon sur : Le détachement

 Az-zuhd est un terme arabe qui signifie le désintéressement, le détachement. Il consiste à détacher son désir d’une chose pour aller vers ce qui est meilleur.

Ce terme a un sens courant : le fait de se détourner du monde.

Et un sens absolu : le fait de se détourner de tout ce qui n’est pas Dieu, pour aller à Dieu

Le zâhid est celui qui pratique le détachement. On le traduit parfois par l’ascète. Mais l’ascèse comprend souvent une forme de mépris et de mortification du corps qu’on ne trouve pas dans l’Islam.

Lire la suite

18:33 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

18/07/2010

Seul un Prophète pouvait le dire

 

Le Prophète Muhammad, alors que l’islam était en pleine expansion, expliquait cependant avec lucidité que le monde musulman deviendrait la proie de toutes les convoitises.  Il a dit :

 

« Peu s’en faut que les nations ne se jettent contre vous comme se jettent les mangeurs sur leur plat. Les Compagnons demandèrent : « Est-ce parce que nous serons peu nombreux ce jour-là ? » Le Prophète répondit : « Au contraire, vous serez nombreux comme l’écume du torrent.  Dieu enlèvera certes du cœur de vos ennemis la crainte de vous, et il jettera certes dans vos cœurs la faiblesse. » Ils demandèrent : « Qu’est-ce que la faiblesse, ô Messager de Dieu ? » Il répondit: « L’amour de ce bas monde, et le fait de détester la mort. »

 

En d’autres termes, l’humiliation de cette communauté ne vient que de l’abandon du combat de légitime défense, appelé en Islam djihâd.

 

Observez la précision de l’image donnée par le Prophète de l’islam : vous serez agressés de toutes parts par des Etats qui chercheront à dévorer vos biens et vos ressources.

 

Voilà une parole de vérité qui nous aide à comprendre ce que font exactement les forces de l’OTAN en Afghanistan, après la découverte , dans cette région, de minerais évalués par des experts américains à près de mille milliards de dollars.

 

Hani Ramadan

 

14:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

13/07/2010

Quinze ans après, n’oublions pas Srebrenica !

 

"La pire tragédie en Europe survenue après la shoah".

 

Madame, Monsieur,

Nous nous permettons de vous transmettre le communiqué « Quinze ans après, n’oublions pas Srebrenica ! » signé de plusieurs associations citoyennes.

 Si vous en avez la possibilité, ce communiqué peut-être largement diffusé autour de vous, relais associatifs, sites Internet, vos medias préférés, locaux ou nationaux…

 Avec nos salutations les meilleures,

pour la coordination associative,

André Prochasson.

  

Quinze ans après, n’oublions pas Srebrenica !

 

Communiqué d’associations citoyennes.

 Comme si le passé était venu frapper à la porte des oublieux, faute de pouvoir ouvrir la porte des négationnistes, « à dix jours de la commémoration de 15 ans des massacres à Srebrenica, un nouveau charnier a été localisé à proximité de la ville […] il pourrait s’agir d’un des plus vastes charniers… Les experts supposent que la fosse contient des restes de victimes tuées dans un entrepôt agricole à Kravica où plus de mille hommes ont été tués sur au total 8.000 hommes et adolescents bosniaques en l’espace de quelques jours. Un crime qualifié de génocide par la Cour Internationale de Justice [CIJ].

voir : http://www.youtube.com/watch#!v=doZg5WkE5zY&feature=r...

Lire la suite

22:41 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook