1959

10/11/2010

Le vol de Jérusalem-Est se poursuit !

Israël continuera à construire malgré les critiques

Proche-Orient | Les dirigeants israéliens ont fait savoir mercredi que la construction de logements dans les quartiers juifs de colonisation à Jérusalem-Est allait se poursuivre, défiant ainsi Obama et la communauté internationale.
ATS/AFP | 10.11.2010 | 15:18


«Il n’y a pas eu de gel de la construction à Jérusalem, et il n’y aura pas un tel gel, telle est la politique des gouvernements israéliens depuis 40 ans», a réaffirmé Tzvi Hauser, secrétaire du cabinet, qui accompagne le premier ministre Benjamin Netanyahu en visite aux Etats-Unis.

«Il n’est pas concevable qu’il y ait des limitations à la construction dans les quartiers où vivent 300.000 habitants», a-t-il souligné, en faisant allusion à la douzaine de quartiers de colonisation israéliens construits à Jérusalem-Est, un secteur que l’Etat hébreu a annexé en 1967.

Israël, gouverné par une coalition de droite et d’extrême-droite favorable à la colonisation, a approuvé lundi la construction de 1300 logements dans le secteur oriental de la Ville sainte, à majorité arabe, suscitant la colère des Palestiniens et les vives critiques de Washington, entre autres.

L’Etat hébreux, qui a proclamé l’ensemble de Jérusalem sa capitale «éternelle et indivisible», considère que les quartiers de colonisation font partie intégrante de son territoire, alors que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat.

«Jérusalem n’est pas une colonie»

Dans un communiqué, le bureau de M. Netanyahu avait déjà réagi mardi au tollé international en martelant que «Jérusalem n’est pas une colonie, Jérusalem est la capitale de l’Etat d’Israël», sur un ton qualifié de «provocateur» vis-à-vis de M. Obama par l’analyste politique de la radio militaire Ilil Shahar.

«Israël n’a jamais accepté aucune limitation sur la construction à Jérusalem (...) y compris pendant les dix mois du moratoire sur la construction en Judée-Samarie (Cisjordanie)». Le communiqué faisait référence au gel partiel de la construction dans les colonies de Cisjordanie occupée, arrivé à échéance le 26 septembre.

M. Netanyahu a lui-même qualifié d’« exagérée» l’importance donnée à la question des constructions juives. «Il s’agit d’une poignée d’appartements qui, en réalité, ne changent rien du tout sur la carte», s’est-il défendu.

Ces affirmations ont suscité une nouvelle mise au point de Washington qui a réfuté la position d’Israël: «Il y a clairement un lien, dans la mesure où il incombe aux deux parties (...) de créer les conditions d’une négociation réussie», a expliqué Philip Crowley, le porte-parole de la diplomatie américaine.

Encore d'immenses obstacles à la paix

Le président Obama a averti mercredi, lors d’une visite à Jakarta, que «d’immenses obstacles demeurent» dans la recherche de la paix au Proche-Orient après avoir implicitement critiqué les nouveaux projets de construction à Jérusalem-Est.

Les Palestiniens ont pour leur part accusé M. Netanyahu d’être «déterminé à détruire les négociations» de paix, alors que le contentieux entre les deux parties sur la poursuite de la colonisation bloque toute reprise des pourparlers de paix relancés le 2 septembre sous l’égide des Etats-Unis.

Selon un sondage publié mercredi, 62% des Palestiniens estiment qu’il ne faut reprendre les négociations qu’en cas d’arrêt de la colonisation.

De leur côté, des représentants des groupes palestiniens rivaux du Hamas et du Fatah ont débuté mardi soir à Damas une nouvelle session de pourparlers de réconciliation visant à résorber les différends qui nuisent à la cause palestinienne. Ces discussions devaient tourner principalement autour de la question épineuse du contrôle de l’appareil de sécurité palestinien.

Source : http://www.tdg.ch/node/276805

 

 

17:59 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Israël continuera tant qu'on le laissera faire ce qu'il veut et tant que les pays arabes ne se décident pas une fois pour toute, à dénoncer et à agir pour la juste cause palestinienne. Ils ont la conviction qu'ils sont dans le vrai, à nous de nous réveiller et d'empêcher que cela ne continue indéfiniment.

Voici également une vidéo qui témoigne d'elle-même de l'injustice que subissent quotidiennement les palestiniens, cela s'est passé lors de la guerre fin 2008, début 2009 :

http://www.youtube.com/watch?v=3RGUYhli6u4&feature=player_embedded

Écrit par : AL MAARIFA | 17/11/2010

Les commentaires sont fermés.