1959

28/01/2011

EGYPTE: MANIFESTATION AUJOURD'HUI

LE CAIRE (AP) — Des manifestants sont descendus dans les rues pour la troisième journée consécutive jeudi en Egypte, malgré la répression qui a fait au moins six morts, dont un policier, et donné lieu à un millier d'arrestations depuis mardi. Ils exigent la démission du gouvernement et du président Moubarak au pouvoir depuis près de 30 ans ainsi que des mesures contre la pauvreté et le chômage.


De nombreux Egyptiens se sont rassemblés dans les rues du Caire et d'autres villes du pays jeudi. Dans la ville d'Ismaïlia, située sur le canal de Suez à l'est de la capitale, des affrontements ont opposé des centaines de manifestants à la police, qui a employé gaz lacrymogènes et matraque pour disperser la foule.

Une grande manifestation est prévue pour vendredi au Caire. Le mouvement islamiste interdit des Frères musulmans, le plus important et le plus organisé des groupes d'opposition, a affiché son soutien au mouvement et pourrait donc participer à cette démonstration de force. Les manifestations sont interdites en Egypte dans le cadre des lois d'urgence en vigueur depuis 1981.

L'opposant laïque réformateur égyptien le plus en vue, le prix Nobel de la paix Mohamed El Baradeï, qui vit à Vienne, a pris l'avion pour Le Caire afin de prendre part au cortège vendredi. Il s'est dit prêt à "mener la transition" si la population le lui demandait. "Ma priorité est aujourd'hui de voir un nouveau régime et de voir une nouvelle Egypte par le biais d'une transition pacifique", a-t-il ajouté.

Quant au président Moubarak, âgé de 82 ans, il n'est pas apparu en public ni n'est intervenu depuis le début des manifestations qui mobilisent des dizaines de milliers de personnes contre lui à travers le pays. Il n'a pas encore dit non plus s'il serait candidat à sa propre succession à l'élection prévue cette année. AP

st/v524

source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20110127....

10:25 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il y a 20 membres des Frères musulmans qui ont été arrêtés selon BFMTV.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/01/2011

on espere inchallah que moubarak va partir et qu un gouvernement islamique juste va s instaurer et peut etre ouvrir les frontieres au niveau de gaza

Écrit par : ak | 28/01/2011

Les commentaires sont fermés.