1959

09/09/2011

L’UDC en état de siège

Madame Yvonne BERCHER nous a envoyé cette lettre qui a été publiée dans le courrier des lecteurs de la TDG le 7-8 septembre 2011. Elle nous a autorisés à la reproduire :

 


 "Lors du débat qui opposait M. Oskar Freysinger à M. Hani Ramadan, j’ai pu, comme rarement, mesurer les ravages causés par l’ignorance. Manifestement, une bonne partie des auditeurs, était venus « pour en découdre avec les barbus ». Ces croisés, retranchés dans une patrie qu’ils pensent assiégée, voire souillée par les musulmans, avaient-ils pris la peine de se documenter sur les questions à l’ordre du jour ? À ces soldats si sûrs de détenir la vérité, on ne pourrait que conseiller la lecture des Identités meurtrières d’Amin Malouf ; c’est un auteur chrétien, peut-être qu’il trouvera grâce à leurs yeux.

Autrefois, on chassait le juif. Aujourd’hui, c’est au musulman qu’on s’en prend. Monsieur Freysinger a beau soutenir la politique sioniste, la pulsion qui dicte ces deux comportements est exactement la même.

Quant au contraste entre les propos des deux intervenants, il valait le déplacement. Face à la rigueur, à la sobriété et à la profondeur de l’argumentation de Hani Ramadan, Oskar Freysinger bottait en touche, par des mots d’esprit faciles, parade dérisoire pour en fin de compte se soustraire au débat et le vider de sa substance.

J’étais affligée d’assister à cette manifestation d’une indéniable fascisation de notre société, alimentée par un complexe d’assiègement qui, finalement, fait de ceux qui en sont affligés, avant tout, des malheureux."

Yvonne Bercher

Dr en droit.

 

Extrait du débat :

http://www.dailymotion.com/video/xkzccy_hani-ramadan-cont...

http://www.mecanopolis.org/?p=24373

Débat : http://www.youtube.com/watch?v=LHefy4qq7CA

 

                                                       

 

                                                                      

17:56 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

De cette chère Yvonne Bercher j'aimerai savoir ou elle habite . Pour moi c'est une bourgeoise qui a les moyens d'habiter ou elle désir et ses enfants vont à la bonne école .
Si je me trompe elle peut répondre .

Écrit par : Bateau | 10/09/2011

Elle habite un quartier très populaire et cosmopolite de Genève et ses enfants vont à l'école publique où les choses se passent bien.

Écrit par : Bercher | 12/09/2011

Les commentaires sont fermés.