1959

14/10/2011

La vraie modestie selon le soufi Ibn ‘Atâ’i -Llâh

Sagesse : Rien ne te fera sortir de la qualité (humaine), sinon la contemplation de la qualité (divine).

 


Commentaires 

 

Rien n’extirpera de toi la considération que tu as pour tes propres qualités, comme la vanité et l’orgueil, sinon la contemplation de l’immensité des qualités divines, comme Sa Grandeur et Sa Majesté.

Il s’agit là d’une règle générale qui est toujours valable. Celui qui est témoin de la Grandeur de Dieu ne conserve aucune trace d’orgueil. Celui qui est témoin de Sa Richesse, ne peut que se considérer pauvre. Celui qui est témoin de Son pourvoir, n’a plus aucun pouvoir.

Ainsi, celui qui est témoin des attributs divins perd la notion même de ses propres attributs, qui deviennent insignifiants.

L’adorateur authentique s’en remet à son Seigneur et ne se tourne pas vers son ego. Il ne s’attribue aucune de ces qualités, et il sait que Dieu Seul les possède de façon réelle et absolue.

 

C’est seulement de cette conviction existentielle profonde que naît, selon Ibn ‘Atâ’i - Llâh, la vraie modestie.

 

 

22:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.