1959

06/12/2011

Genevois et Suisses, méfiez-vous de la CICAD !

Je vous renvoie, pour vous convaincre du fait qu’il s’agit là d’un organe de propagande sioniste déguisé en respectable organisation défendant les droits humains, aux excellents propos de l’auteur et metteur en scène Dominique Ziegler, publiés dans Le Courrier du 19 octobre 2011,  sous le titre de Manœuvre perverse. Il y affirme avec une honnêteté intellectuelle irréprochable :


« Sur la page de garde de son site internet, la CICAD se présente comme un organisme visant à condamner toute forme d’antisémitisme et de racisme. Jusque là tout va bien. Elle a aussi pour mission primordiale de défendre l’image d’Israël chaque fois que celle-ci est attaquée. C’est là que le bât blesse. La CICAD expose fièrement sur son site la liste de ses interventions ou réactions suite à telle manifestation sur le thème du conflit israélo-palestinien dans un théâtre genevois ou contre tel conseiller national ayant déposé une interpellation au parlement au sujet de la coopération économique avec Israël. Chaque fois qu’une critique démocratique de la politique israélienne est émise dans notre canton, la CICAD sort du bois. Les exemples de son travail de lobbyiste acharné sont légion. Sur le site de l’association, on peut aussi télécharger un document pdf faussement intitulé «Proche-Orient: petit manuel pour comprendre», qui se révèle être un manuel de propagande sioniste niant la légitimité historique des revendications et des droits du peuple palestinien.
(….)
Depuis soixante ans, des centaines de milliers de Palestiniens vivent dans des conditions infrahumaines, à la merci des tanks, des bombardements de l’armée israélienne, victimes de liquidations ciblées ou massives, dans la plus pure tradition raciste. A cause du blocus imposé par le gouvernement israélien, huit dixièmes de la population de la bande de Gaza vit au dessous du seuil de pauvreté, dont un tiers d’enfants sous-alimentés. Brandir l’antiracisme d’une main pour mieux légitimer la politique ségrégationniste d’un état colonialiste de l’autre, il fallait y penser. La CICAD l’a fait. » (Pour lire l’ensemble de l’article :
http://www.lecourrier.ch/manoeuvre_perverse)

Signe que les temps changent et que Genève ne veut plus être désormais le théâtre de ces manœuvres déloyales : le Conseil administratif de la Ville vient de désapprouver le tarif préférentiel accordé au Fonds national Juif pour la location du Victoria Hall, en soulignant le « caractère politique des activités du Fonds national juif. » Rappelons que la fondation de cette organisation date du 29 décembre 1901, décidée à Bâle par le 5e Congrès sioniste.

Pendant que la colonisation se poursuit contre le droit international, comment admettre en effet que nos institutions genevoises soutiennent indirectement ce processus inhumain et illégal en cours ?

Comment admettre le silence de la CICAD lorsqu’on lui demande de condamner le vol des terres palestiniennes et de définir les frontières de l’Etat qui est si cher à son cœur ?

Un cœur dur, qui jamais n’exprimera le moindre sentiment et le moindre regret pour les enfants brûlés au phosphore blanc.

Hani Ramadan

 

Lire : Israël reconnaît avoir utilisé du phosphore blanc à Gaza : http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/31/01003-20090731ARTFIG00462-israel-reconnait-avoir-utilise-du-phosphore-blanc-a-gaza-.php

19 January 2009- Israël a utilisé du phosphore blanc dans des zones civiles de Gaza, http://www.amnesty.org/fr/news-and-updates/israel-used-white-phosphorus-gaza-civilian-areas-20090119

voir : http://www.dailymotion.com/video/x807nn_dime-et-phosphore...)

08:52 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Qu'il soit permis à quelqu'un de profondément athée et rejetant toute religion de dire ici combien je suis d'accord avec vous. Israël fait partie des pays les plus dangereux de la planète, qui n'a aucun ami comme voisin ni même dans le monde, qui dessert le peuple juif comme personne et à qui il va arriver un jour de se retrouver totalement honnis de la communauté internationale, ce qui serait bien le moindre. Enfin, pour couper court à toute accusation d'antisémitisme de ma part puisque en effet la moindre critique sur Israël amène cette suspicion, certaines personnes proches de confession juive que je côtoie partagent ce raisonnement, et en souffrent même.

Écrit par : jdj | 06/12/2011

J'ai également analysé la question (ici : http://fr.reddit.com/r/genferei/comments/m5wmr/) et je trouve que Ziegler n'a pas une une honnêteté intellectuelle irréprochable comme vous le dites.

En effet, il utilise la BD retraçant l'histoire de l'anti-sémitisme comme un exemple d'instrumentalisation de la part de la CICAD, sauf que pour cela, il faudrait montrer que le contenu de la BD n'est pas correct, ce qu'il ne fait pas. En cela, sur ce point isolé, Ziegler fait bien un procès d'intention à la CICAD.

Par contre, comme je le montre dans mon article, la réponse de la CICAD contient quelque chose de proprement hallucinant : Au détours de guillemets, la CICAD met dans la bouche de Ziegler le mot 'complot' bien que ce dernier ne figure pas dans son billet original. Vous savez ... 'complot', le mot que tous les antisémites qui s'ignorent finissent un jour ou l'autre par prononcer ... le placer ainsi dans la bouche d'un adversaire de la politique d'Israël est un parfait exemple d'instrumentalisation malhonnête de l'antisémitisme, instrumentalisation justement dénoncée par Ziegler : la boucle est bouclée. Cocasse non ?

Écrit par : djinus | 06/12/2011

Bravo! Ce qui plait chez vous c'est que vous ne baissez pas votre froc devant cette organisation mafieuse.

Écrit par : Latinos | 06/12/2011

La CICAD en soutenant inconditionnellement la politique quasi raciste de l’Etat hébreu à l’encontre des Palestiniens n’est ni plus ou moins qu’un lobby sioniste. Hélas, cette position aveugle est avant tout dommageable pour la communauté israélite suisse qui, à cause de cela, se sent quelque peu stigmatisée.

Sachez que certains Juifs et Juives, dont je fais partie, ne cautionne nullement certaines actions de la CICAD !

Shalom alekhem

Écrit par : Dolorès | 06/12/2011

Les commentaires sont fermés.