1959

22/12/2011

Une Sagesse d’Ibn ‘Atâ’i -Llâh

 

« Celui qui ne va pas à Dieu par la douceur des bienfaits, est conduit à Lui enchaîné aux fers de l’épreuve. »

 

Commentaires :

 


Les âmes nobles et généreuses reconnaissent en toutes choses les bienfaits dont Dieu les comble : elles se tournent ainsi vers leur Créateur et L’adore, animées par le sentiment de la reconnaissance.

Pour d’autres, il est nécessaire d’être confrontés aux épreuves de la vie pour revenir à Dieu et réclamer Son aide. Les hommes, dans leur grande majorité, ne voient leur conscience se réveiller que lorsqu’ils sont éprouvés par un malheur.

Personne cependant ne pourra éviter d’être conduit, d’une façon ou d’une autre, à Dieu.

 

 

Le Coran affirme :

 

L’homme, cependant, se montre rebelle, dès qu’il se voit en état de se suffire.

C’est vers ton Seigneur que se fera le retour. 

 

(Coran, 96, 6-8)

 

20:50 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

Je trouve qu'il y a beaucoup de suffisance dans vos affirmations. Dieu sait aussi faire douter ceux qui croient savoir.

Écrit par : L' Amer Royaume | 22/12/2011

Salam aleykoum
Amer royaume.
Votre reaction demontre que vous n'avez pas interprété correctement le sens de ses paroles.Celui qui est amené à Allah enchainé par les épreuves,c'est parce qu'Allah se soucie de lui et veut le purifier par là et lui garantir ainsi le paradis.Je m'inquièterais plus du cas qui n'a pas été evoqué ici,à savoir du devenir de celui qui est mécréant et qui fait bombance sur terre ,en toute insouciance.Celui là Allah ne se soucie plus de son sort et son compte et déjà réglé.Et dans tous les cas ,la destination finale pour tous est la mort. Je ne vois ici, nul suffisance dans les propos de mr Ramadan,bien au contraire.

Écrit par : magnolia | 23/12/2011

Salam aleykoum
Magnolia.
Je suis d'accord avec vous sur le fait que se sont les épreuves qui font l'homme. Qu'elles soient la volonté de Dieu ou pas. Je ne connais pas de mécréant qui n'ait eu à souffrir aussi comme les croyants. Aucun humain ne peut vivre toute une vie en toute insouciance. Top ou tard une épreuve lui arrivera de là à dire que c'est la volonté de Dieu ? Il faut être préparé à une forme de soumission pour raisonné de la sorte.
Quant à la mort ce n'est pas la fin de tout puisque la pensée du défunt et l'énergie contenue dans ces restes est transmise en héritage au reste du monde.
Faut-il vraiment que Dieu joue un rôle dans ce processus ?
En attribuant à Dieu l'essence même du désir qu'a l'homme de se surpasser on empêche les hommes de croire en eux et de ce fait en l'humanité toute entière sans barrières religieuses.

Écrit par : L' Amer Royaume | 23/12/2011

Celui qui s'écarte de la voie juste s'expose aux épreuves, qui prennent les formes appropriées à la façon dont il s'est écarté. C'est la pensée religieuse universelle.

Écrit par : RM | 23/12/2011

Magnolia
Au contraire la croyance en Dieu n'est aucunement une barrière mais un épanouissement pour l'homme car elle lui permet de savoir qu'il n'est rien d'autre qu'un être crée dans ce vaste univers, que son existence n'est pas le fruit du hasard mais qu'il a un but bien précis et que la mort qui l'attend forcément n'est rien d'autre qu'un retour vers le Créateur.
En ce sens la croyance en Dieu l'Unique est une solution à tous les problèmes que peut rencontrer l'homme dans ce monde.

Écrit par : ismaîl | 23/12/2011

A amer royaume
En effet,je suis soumise depuis toujours à ALLAH (et non à l'injustice et aux mal sur terre ) et j'en suis fière car ma saine nature que le Créateur a mis en moi n'a jamais pu etre perverti,elhamdoulilah.Les mécréants il est vrai ont à subir des epreuves dans la vie,un jour ou l'autre,c'est une évidence.Mais quand les non croyants y voient une punition,voir meme une injustice ,le croyant lui voit un bienfait qui lui rappelle sa nature imperfectible et son indigence

Écrit par : magnolia | 24/12/2011

Les commentaires sont fermés.