1959

28/12/2011

Un sermon : Le chemin de la réussite

Les Compagnons – que Dieu soit Satisfait d’eux – étaient assis autour du Messager de Dieu, et ils entendirent un bruit semblable au bourdonnement de l’abeille au niveau du visage du Prophète.


Ensuite, le Prophète se tourna vers la qibla, leva ses mains et dit :

« Ô grand Dieu, accorde-nous la croissance en toute chose et non la diminution ! Honore-nous et ne nous avilis pas ! Accorde-nous Tes dons et ne nous en prive pas ! Accorde-nous Ta préférence sur autrui et ne nous écarte pas pour d’autres ! Et sois Satisfait de nous et fais que nous soyons satisfaits ! »

Les Compagnons lui demandèrent alors ce qui était arrivé. Il répondit :

« M’ont été révélés dix versets. Celui qui les accomplit entre au Paradis. Puis le noble Messager récita ces versets : “Bienheureux sont certes les croyants. Ceux qui sont humbles dans leur prière. Qui se détournent des futilités. Qui s’acquittent de l’aumône légale (zakât). Et qui préservent leurs sexes de tout rapport, si ce n’est avec leurs épouses, et celles qu’ils possèdent, ils ne sont certes pas à blâmer dans ce cas – alors que ceux qui cherchent à aller au-delà de ces limites sont les transgresseurs. Et ceux qui veillent à la sauvegarde des dépôts qui leur sont confiés et honorent leurs engagements. Et qui observent strictement leurs prières. Ce sont eux les héritiers. Qui héritent le Paradis al-Firdaws pour y demeurer éternellement. [Coran 23/1-11] »

Cet événement comprend un certain nombre d’enseignements concernant les vérités profondes que recouvre notre foi :

– En premier lieu, nous voyons que la Révélation, lorsqu’elle se produisait, était accompagnée de quelques signes que les Compagnons reconnaissaient. Alors, ils savaient précisément que le cœur du Prophète recevait le Message divin. Les Compagnons disaient ainsi : « Nous entendions une voix comparable au bourdonnement de l’abeille vers son visage  lorsque la Révélation descendait sur lui. » Cela, c’est un signe auditif, mais la Sunna nous montre qu’il existait aussi des signes visuels caractéristiques, comme le fait que le Prophète se mettait alors à transpirer, ou encore que se présentait à lui  l’Ange Gabriel sous la forme d’un être humain, comme ce fut le cas lorsque l’Ange interrogea le Prophète  dans le célèbre hadith, en lui demandant ce qu’est l’Islam (al-islâm), ce qu’est la Foi (al-îmân), ce qu’est l’Excellence (al-ihsân). Lorsque l’homme se fut éloigné, le Messager de Dieu  leur dit : « C’est Gabriel qui est venu à vous afin de vous enseigner votre religion. » Le chapitre relatif à la Révélation est vaste et relève des sciences coraniques.

– Deuxièmement, cet événement montre à quel point les Compagnons – que Dieu soit Satisfait d’eux – avaient le désir de connaître le Message que recevait le Prophète. C’est pour cette raison qu’ils l’ont aussitôt interrogé pour comprendre pourquoi il s’était tourné vers la qibla, en direction de La Mecque, et pourquoi il avait invoqué Dieu après avoir reçu la Révélation. C’est ainsi qu’en ce qui concerne notre religion, il convient en toute chose de revenir au modèle du Prophète et à ses enseignements. Nos références, en ce qui concerne notre foi, sont le Coran et la Sunna, c’est-à-dire la voie du Prophète.

– Troisièmement, la Révélation que reçut le Prophète et dont il se réjouit alors correspond aux dix premiers versets de la sourate Les Croyants [Coran 23]. La bonne annonce que suscita la Révélation de ces versets est comprise dans la parole du Messager de Dieu : « Celui qui les accomplit entre au Paradis. »

Parole qui confirme une vérité de foi fondamentale, répétée au fil des versets du Coran : ne bénéficie de la bénédiction contenue dans le Coran que celui qui le met en pratique. Il ne suffit donc pas d’apprendre par cœur les versets, ou seulement d’en étudier le sens, mais ce qui est réellement demandé, c’est de faire suivre la connaissance d’une action concrète. Autrement, cette connaissance se transforme en argument contre celui qui n’a pas agi alors qu’il savait. En ce sens, le Prophète  a dit : « Le Coran est un argument en ta faveur ou contre toi. »

Les dix versets confirment les vérités suivantes :

– Premièrement, le succès et la réussite ne reviennent qu’aux croyants.

– Deuxièmement, la foi se traduit par des obligations. Accomplir ces obligations, c’est vraiment réaliser les vérités de la foi.

– Troisièmement, la prière est la première chose qui permet de définir les croyants, et aussi la dernière. Elle constitue le fondement et le couronnement de toutes leurs œuvres.

– Quatrièmement, les hommes de foi se mettent au-dessus de toute forme de futilité, tant dans la parole que les actions. Ils agissent de façon continue en faisant le bien et en donnant l’aumône qu’ils doivent.

– Cinquièmement, les hommes de foi préservent leur honneur et leur chasteté. Ils ne regardent pas vers ce qu’il n’est pas licite pour eux de regarder.

– Sixièmement, les gens de foi sont dignes de confiance et honorent leurs engagements.

Celui qui met en pratique et réalise ces qualités est en droit de recevoir la bonne annonce faite par le Prophète : il entrera au Paradis.

Nous demandons à Allah qu’Il renforce notre foi et qu’Il nous aide à suivre cette voie.

Allâhumma âmîn !

15:43 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ces notions de paradis et d'enfer dans le judaisme sont taboo à la différence de l'Islam et du Christianisme?

Écrit par : Manu | 28/12/2011

Après la vie il y a la mort. Je sais c'est difficile a accepter mais c'est comme ça.
Le Paradis c'est comme les actions de l'UBS y faut y croire comme disait Hospel, qui était aussi un prophète dans son genre.
A part ça on peut très bien vivre ensemble sans paradis ni enfer juste sans emmerder ses voisins comme disait Brassens. Mais pour certains c'est difficile je sais.

Écrit par : L' Amer Royaume | 28/12/2011

"L'Amer Royaume "
Si vous croyez pas au paradis et à l'enfer c'est votre choix...
Mais venez pas ennuyer vos voisins comme vous l'écrivez.
Votre devise doit être: faites ce que je dis, mais pas ce que je fais.

Écrit par : walid | 28/12/2011

superbe texte qui nous rappelle l'essentiel, merci Monsieur Hani.

Écrit par : Admiratif | 28/12/2011

ok je me casse

Écrit par : L' Amer Royaume | 29/12/2011

Les commentaires sont fermés.