1959

05/03/2012

Une Sagesse de Ibn ‘Atâ’i -Llâh

 Les gens font ton éloge, du fait des qualités qu’ils pensent que tu possèdes. Toi, soumets donc ton âme à la plus vive réprobation, du fait de ce que tu sais d’elle.

 


Commentaires :

 

Si les éloges qui nous parviennent d’autrui sont le fruit de ce qu’ils pensent de nous sans vraiment nous connaître, nous ne devons en aucun cas nous bercer d’illusions sur la teneur de leurs propos, alors que nous savons de nous-mêmes avec certitude des choses que nous ne pourrions en aucun cas rendre publiques. C’est pourquoi l’imam ‘Alî était gêné par les compliments qu’il recevait, et il répondait en disant : « Ô Grand Dieu, fais que nous soyons meilleurs que ce qu’ils pensent, et ne T’en prends pas à nous à cause de ce qu’ils disent, et pardonne-nous ce qu’ils ne savent pas ! »

Le Prophète  avait dit : « Jetez de la terre aux visages de ceux dont le discours est par trop élogieux (al-maddâhun) ! » (Hadith authentique rapporté par at-Tirmidhî)

La terre, avec laquelle nous avons été façonnés, et à laquelle nous retournerons, et de laquelle nous sortirons pour être jugés selon la vérité, et non pas selon nos vaines illusions.

 

Origine qu’oublient les prétentieux.

15:26 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Salam aleykoum
Je suppose que les eloges que nous nous faisons tous en notre for intérieur doivent aussi etre pris en compte dans notre examen de conscience .Il y a un test imparable pour cela.Si nous mourrions demain,est ce que nous serions pret à rencontrer notre créateur ou aurions nous besoin d'encore un peu de temps ?

Écrit par : magnolia | 11/03/2012

Les commentaires sont fermés.