1959

31/03/2012

Réflexions d’un matin

C’est toujours la fin des temps.

Pour chacun d’entre nous.

La vie est si courte.

Quelques heures, quelques jours, quelques mois ou quelques années.

Quelle différence ?


Lorsque l’on évoque la fin du monde, beaucoup sourient. On peut le comprendre, surtout lorsque l’on a affaire aux illuminés qui prétendent en connaître la date précise.

Pourtant, elle est imminente, telle que l’a décrite le Coran. Ce sera lorsque les valeurs seront inversées, et lorsque l’ordre naturel sera bouleversé :

 

1) Lorsque le soleil sera enroulé,

2) Et lorsque les étoiles deviendront ternes,

3) Et lorsque les montagnes seront mises en marche,

4) Et lorsque les chamelles près de mettre bas seront négligées,

5) Et lorsque les bêtes sauvages seront rassemblées,

6) Et lorsque les mers seront portées à l’ébullition,

7) Et lorsque les âmes seront regroupées,

8) Et lorsque l’on demandera à la fillette enterrée vivante :

9) Pour quel péché a-t-elle été tuée ?

10) Et lorsque les feuilles seront déployées,

11) Et lorsque le ciel sera écorché,

12) Et lorsque la Fournaise sera attisée,

13) Et lorsque le Paradis sera rapproché,

14) Alors toute âme saura ce qu’elle présentera. (Coran, 81, 1-14)

 

Bien entendu, cette interprétation donnée en français ne peut rendre la beauté et l’éloquence du texte arabe, mais elle permet de déceler au moins, derrière ces énoncés qui au premier abord semblent n’avoir aucun lien pour un esprit cartésien, une unité thématique remarquable : la fin de notre univers sera précédée de bouleversements qui renverseront paradoxalement l’ordre des choses : au lieu d’étendre son rayonnement, le soleil sera ramassé sur lui-même en un point de condensation extrême ; les étoiles, au lieu de briller de tous leurs feux, s’éteindront ; les montagnes, symbole de fermeté, seront déplacées et réduites en poussière ; les biens les plus précieux n’auront aucune espèce de valeur (la chamelle près de mettre bas constituait l’avoir le plus considérable pour les Arabes. Devant la catastrophe, ils n’y penseront plus) ; les animaux sauvages, qui par nature se repoussaient de façon féroce, se rassembleront ; les mers seront enflammées ; ce que l’homme pensait garder secret, apparaîtra. Rien alors n’échappera à la justice divine.

Interrogé pareillement sur l’Heure dernière, le Prophète Muhammad, après avoir indiqué qu’il n’en connaissait pas le terme, donna ses signes avant-coureurs : ce sera quand « la servante mettra au monde sa maîtresse, et quand tu verras les va-nu-pieds, les miséreux et les bergers se faire concurrence à qui élèvera encore plus haut sa construction. » (Rapporté par Muslim)

Toujours le phénomène de l’inversion de l’ordre naturel du monde. Qui pouvait supposer, en effet, qu’un pauvre meneur de moutons dans le désert s’enrichirait à ce point ?

Le bien deviendra le mal aux yeux de beaucoup, et le mal deviendra le bien.

Nous y sommes.

Certains criminels sont des chefs d’Etats parfaitement respectables, alors que les combattants légitimes sont des terroristes. Les colons et colonisateurs portent l’étendard de la civilisation supérieure, alors que les résistants, chez eux, sont considérés comme des intégristes. Celui qui respecte le code moral de sa foi est un fanatique obscurantiste, et l’homme dévoyé, sans foi ni loi divine, est un individu libre et éclairé. La femme pudique est bornée et soumise, alors que le symbole le plus médiatique de son émancipation réside dans l’étalage de ses charmes…

Le monde à l’envers.

Nous y sommes.

Notre corps comprend biologiquement la programmation de son vieillissement.

Nous sommes définitivement condamnés à mort. Sauf que le Jugement viendra ensuite.

Quelques heures, quelques jours, quelques mois ou quelques années.

 

Quelle différence ?

 

Hani Ramadan

 

 

 

 

 

10:38 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook

Commentaires

L'On ne saurait mieux dire

Cordialement

Écrit par : absolom | 31/03/2012

cher frère Hani
jazak Allahou khayr pour cet éclaircissement.

Écrit par : Amine | 31/03/2012

Merci Dr Ramadan pour ces notes qui nous rappellent notre destin qui est le retour inéluctable vers notre Créateur.

Merci pour votre constance à dire le vrai, à dénoncer le faux et le mensonge.

Puisse le Très Haut vous soutenir dans votre djihad quotidien. Allahouma Amin

Écrit par : Cellou | 31/03/2012

Où puisez-vous cette lumière pour nous produire un texte aussi beau ? Très fraternellement.

Écrit par : Nordine | 31/03/2012

Pouvez-vous m'expliquer les point 8 et 9?
8) Et lorsque l’on demandera à la fillette enterrée vivante :

9) Pour quel péché a-t-elle été tuée ?

Écrit par : pierre maller | 02/04/2012

Lorsque l’on demandera à la fillette enterrée vivante : Pour quel péché a-t-elle été tuée ?

Le Coran dénonce ici la coutume arabe païenne qui consistait à enterrer vive les fillettes en bas âge, par honte ou parce que c’était une bouche de plus à nourrir.

Cordialment

Écrit par : Hani Ramadan | 02/04/2012

Heureux les êtres simples qui vivent loin de la civilisation et qui respectent leurs congénères en jouissant de tous les bienfaits que la nature leur prodigue.
Ils ne connaissent ni la soif du pouvoir ni la peur de mourir et n'ont de ce fait pas besoin de trouver un sens à la vie. Ils vivent tout simplement et disparaissent tout simplement sans devoir laisser un message de peur de mourir complètement.
Dieu c'est ici et maintenant. Aimer Dieu c'est aimer la vie et pas se torturer l'esprit pour un hypothétique meilleur futur.

Écrit par : norbert maendly | 03/04/2012

Salam 3alaykoum,

Dans le prolongement de ces réflexions, j'ai le souvenir d'une sagesse "Evoquez la mort, annihilateur des plaisirs". C'est ce que l'on ressent à la lecture de ce texte. Le croyant et le non-croyant ne sont jamais aussi proche que dans leur sensibilité à la mort.

Quelle différence? Aucune, si ce n'est l'espoir d'être l'heure, le jour, le mois ou l'année d'après meilleur.

U Allah u a3lam

Votre frère en Allah

Écrit par : C.Réda | 03/04/2012

Salam aleykum mr Ramadan,

Au sujet de la fin du monde, je vous invite a consulter les videos de sheikh imran hosein. Un des rares savants qui rapproche la realité aux textes avec clarté.

Merci pour votre article.

Écrit par : Ms | 04/04/2012

Merci mes freres et soeurs en Allah.
cet article est une explication de ce que nous vivons aujourd'hui
mais j'ai remarqué quelque chose de nouveau en 2012 je cites :

=Les oiseaux commencent a pousser des cris a partir de 2h 2h15 du matin
=l'affaire mohamed Merah médiatisée alors qu'en palestine et en syrie, Somalie ..etc les gens sont tués chaque minute :(
=Tous les films évoquent directement ou indirectement l'Armagedoon)
=Les petits enfants ne sont plus eduqués du tout
=Les fous ont les vois partout et les vols, les baggares...etc
=Les sexe hors mariage qui est Haram est devenu symbole d'ouverture d'esprit astaghfir allah
=evoquer ce qu'Allah a interdit est devenu une incitation au terrorisme ou au Complexe d'inferiorité

il y a beaucoup a dire
mais je terminerais avec ca : Notre Prophète Mohammed(ASWS) a cité tout ce qui se passe aujourd'hui il y a de cela 1400 ans alors dites Allaho Akbar et lisez le Coran que dieu vous guides vers le droit chemin incha'allah
Cordialement

Écrit par : mohammad Reda | 04/04/2012

Les commentaires sont fermés.