1959

20/05/2012

GAZA-STROPHE

 Voici encore un cadeau à ces Messieurs de la CICAD, et à Pierre Weiss, qui sont décidément bien silencieux, et qui de ce fait, perdent aux yeux du peuple de Genève, fier des Conventions dont sa Cité est le symbole, toute crédibilité.

 

A voir et diffuser :

 http://www.gaza-strophe.com/lejourdapres/

14:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.