1959

22/07/2012

Visages de l’imposture bis

 Notre ami Maurice-Ruben Hayoun se tient, par la parole au moins, aux côtés des révolutionnaires syriens.

Quel humaniste, ami des musulmans!


Il nous le prouvera encore en ayant l’obligeance de commenter pour nous les propos suivants. J’invite également les avocats de la CICAD à se livrer à ce petit exercice exégétique pour nous faire comprendre qu’Israël se tient décidément aux côtés des opprimés musulmans, de Gaza et d’ailleurs.

 

Extrait d’un article de la revue Kivounim (Orientation), publié par l’« Organisation Sioniste mondiale » à Jérusalem (n° 14, février 1982) : « L’éclatement de la Syrie et de l’Irak en régions déterminées sur la base de critères ethniques ou religieux, doit être, à long terme, un but prioritaire pour Israël, la première étape étant la destruction de la puissance militaire de ces États. (….) Riche en pétrole, et en proie à des luttes intestines, l’Irak est dans la ligne de mire israélienne. Sa dissolution serait, pour nous, plus importante que celle de la Syrie, car c’est lui qui représente, à court terme, la plus sérieuse menace pour Israël. »

 

Nous attendons toujours.

 

Hani Ramadan

15:01 | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Vous avez de curieux amis, cher Monsieur.

Je comprends et j'accepte le respect que vous portez à Mr Maurice-Ruben Hayoun, en le traitant "d'ami". MRH est en effet une personne qui a une grande culture. Il doit certes être très intelligent : il parle plusieurs langues.

Mais comment créditer un ami qui se comporte comme un ennemi?

Que penser d'un ami qui parle plusieurs langues, et qui ne parle pas - au sens biblique - les langues? Beaucoup affirment de nos jours que le don de parler en langues est toujours la première preuve qui permet de savoir qu’une personne a reçu le Saint-Esprit.

Manifestement votre ami MRH n'a pas été touché par cette grâce.

Paix et Lumière!

Écrit par : Denise | 23/07/2012

Les sunnites se sont bien fait avoir sur ce coup!'ils ont ete envoyé ds la gueule du loup c pour ça qu'on l'entend plus bhl il a fait son boulo!

Écrit par : amis | 23/07/2012

La création de l'état du Kurdistan est à ce prix, l'éclatement de la Syrie et de l'Irak.
Il faut en être conscient, c'est tout.
Les américains ont promis cette terre aux kurdes, ils vont tenir leurs promesses.

Écrit par : Victor Winteregg | 23/07/2012

Mais biensur !mr winteregg, c'est quoi ce discourt encore une propagande sioniste pour mettre de l'huile sur le feu, c'est un bon truk pour foutre le ko de la syrie a l'irak! C'est bien se que je disais ils veulent que l'on s'entretue. Et il n ya aucunes solidarite chez les musulmans! C'est ecoeurant....

Écrit par : mohamed | 24/07/2012

@ mohamed

Il faut être lucide pour bien comprendre la géopolitique et le refus total de la Russie et de la Chine, d'intervenir en Syrie.
Lucide.
De plus, vous l'écrivez vous-même ... vous vous entretuez entre sunnites et chiites.
Je ne suis pas un sioniste, encore moins un islamiste, je suis lucide, c'est tout.

Écrit par : Victor Winteregg | 24/07/2012

La lucidité à laquelle prétend Herr Winteregg se quantifie en bouteilles de bourbon frelaté. Quant au fait qu'il se déclare non-sioniste, il suffit de se pencher deux minutes (en se bouchant le nez au préalable) sur ce qu'il poste depuis son apparition sur le blog pour le croire sur parole. Le plus grand malheur avec les gens de son espèce, c'est qu'ils "éduquent" sans doute de pauvres innocents. Quant à votre Kurdistan made in USA, il attendra comme les aliens de Raël...

Écrit par : Pretoria | 25/07/2012

Winterereg
On est toujours plus lucide à juger les autres que soi-meme.Sinon vous vous seriez rendu compte que ce qui menace les autres ailleurs,vous menace ici et maintenant .Les sioniste sont en passe en s'alliant avec les fascistes de tous bords de faire basculer l'Europe vers un fascisme montant que rien ne semble vouloir arreter.Plus l'europe s'enfonce dans la crise et plus elle risque de ne pas rester plus longtemps sur la tranche.Vous avez bien assez à faire ici pour vous permettre d'aller vous occuper des affaires des autres
http://blogs.rue89.com/2010/12/23/contre-lislam-lextreme-droite-europeenne-avec-israel-182113

Écrit par : magnolia | 25/07/2012

Victor,

"Je ne suis pas un sioniste..."

et moi je suis juif.

Écrit par : Jean | 26/07/2012

Victor,

"Je ne suis pas un sioniste..."

et moi je suis juif.

Écrit par : Jean | 26/07/2012

George W. Bush voulait la démocratie dans les pays arabes, il l'a obtenue.
Vos vociférations contre ma personne sont vaines et démontrent votre niveau de culture !
Des incultes barbares venus du désert, à qui la démocratie permet la liberté d'expression.

Écrit par : Victor Winteregg | 31/07/2012

les printemps arabes nous semblent une delivrance des dictatures! Mais la boite a pandore n est pas ouverte! comme l a si bien souligne un internaute il faut etre tres lucide et conscient des interets geopolitiques ce qui semble etre une planche de salut!ne le sera pas pour longtemps ! les desseins geostrategiques d israel sont en cours de deploiement ! Je ne fais pas de l art devinatoire Mais c est ca la realite.

EXCUSEZ LES COQUILLES . J AI UN CLAVIER QWERTY C EST COMPLIQUE

bien cordialement

ZBENAISSA

Écrit par : benaissa | 01/08/2012

Voila se que pense véritablement les sionistes sur la situation en syrie:

Il ne fait aucun doute que les carnages qui s’opèrent en Syrie sont atroces. Il ne fait aucun doute que l’armée de Bachar Al Assad est une armée barbare et criminelle. Il ne fait aucun doute, non plus, que les Casques bleus de l’ONU dépêchés sur place sont abominablement inutiles, et ne servent, comme partout où des Casques bleus sont dépêchés, qu’à compter les cadavres.

On peut comprendre que certains clament qu’il faudrait intervenir. Je pense qu’une intervention n’aura pas lieu, et qu’il y a plusieurs raisons à cela.

La première est le précédent constitué par la Libye. L’inter­vention destinée à chasser Kadhafi a eu, comme c’était prévisible, des résultats effroyables que Bernard-Henri Lévy sera bientôt le seul à nier.

À une dictature brutale a succédé un régime islamiste tout aussi brutal, qui a pratiqué l’épuration ethnique et tué des Africains noirs par milliers. Des armes ont été disséminées dans toute la zone sud du Sahara, en Somalie, au Yémen, dans le Sinaï et à Gaza. Aucun dirigeant européen ou américain n’enverra, pour le moment, d’ambassadeur vers la République islamique de l’Aza­wad, née d’une partition de fait du Mali. Mais tous les dirigeants européens et américains savent que la République islamique de l’Azawad est née grâce à l’intervention en Libye.

Un changement de régime, quand des abominations sont commises, est possible et concevable, mais il implique une intervention armée directe et une supervision de moyen terme. En Libye, il n’y a eu ni l’une, ni l’autre.

Une intervention en Syrie ne pourrait être une intervention armée directe et ne serait pas accompagnée non plus d’une supervision de moyen terme. Aucun dirigeant européen ou américain, après la Libye, ne voudra s’impliquer en Syrie et assumer la responsabilité des effets secondaires susceptibles d’en découler.

La deuxième raison est l’implication directe en Syrie de plusieurs acteurs géopolitiques majeurs.

Kadhafi avait pour alliés les pays occidentaux, qui se sont retournés contre lui. Assad n’a pas fait la même erreur. Ses alliés sont l’Iran et la Russie. L’Iran joue, en Syrie, son hégémonie régionale et ne laissera chuter le régime Assad qu’après s’être battu jusqu’au bout. Intervenir en Syrie serait intervenir contre l’Iran. Les dirigeants européens et américains le savent et n’entendent, jusqu’à nouvel ordre, pas prendre ce risque.

La Russie, elle, joue sa présence en Méditerranée. Sans le port de Tartous, elle n’aurait plus un seul port sur une mer cruciale, qui relie l’Europe à l’Afrique. La Russie ne laissera pas non plus chuter le régime Assad. Espérer même qu’elle se fasse à l’idée d’un régime Assad sans Bachar al Assad est trop espérer.

Si, pure hypothèse que je ne veux pas exclure totalement, une intervention devait avoir lieu malgré tout, celle-ci pourrait, au mieux, désormais, se révéler être un remède égal au mal. Si, au début de l’insurrection en Syrie, il existait des factions mo­dérées, celles-ci, depuis, ont été sacrifiées par l’administration Obama sur l’autel de ses liens avec l’islamisme sunnite.

Désormais, le choix en Syrie est entre le maintien au pouvoir du régime Assad, qui, sans nul doute, continuera à massacrer, et l’arrivée au pouvoir d’une coalition de circonstance où les Frères musulmans voisinent avec al Qaïda. Et, si cette coalition arrivait effectivement au pouvoir, nul ne peut douter que des massacres de grande ampleur auraient lieu aussi : les premiers tués seraient les alaouites, membres de cette branche du chiisme à laquelle appartient la famille Assad. Suivraient immédiatement les chrétiens, qui constituent une part notable de la population syrienne et qui se sont ralliés d’emblée au régime.

La situation peut se résumer ainsi : un régime allié au djihadisme iranien combat les adeptes du djihadisme sunnite. C’est donc djihad contre djihad. Une victoire finale du régime Assad serait un bain de sang effroyable. Une victoire des opposants au régime Assad serait aussi un bain de sang effroyable.

C’est terrible à dire, mais la poursuite de la guerre civile serait, presque, la moins pire des issues. Des djihadistes tuent d’autres djihadistes. Des carnages atroces ont lieu. Il faudra un jour regarder en face l’atrocité du djihadisme lui-même. C’est là que réside le problème, et il dépasse la seule Syrie.

© Guy Millière

via israel-flash.

Écrit par : nawal | 03/08/2012

Nawal
Votre texte pourrait etre tire de la propagande que le regime syrien a tente d exploiter en confesionnalisant le conflit tant il colle a la these du regime actuel qui tente la division comme a son habitude.Alexandre Adler pourrait aussi en invoquer la paternite au vu de ses propos sur ce conflit.Ce qu on sait c est que dans les opposants syriens ,il y a des alaouites ,des chretiens ,et des druzes,des sunnites et ...aussi des jihadistes .....Jetez un oeil sur le site de francois Burgat .Je pense que vous pourriez le trouver tres instructif notamment sur les pseudos groupes jihadistes montes de toutes pieces par le regime Assad

http://ifpo.hypotheses.org/3540

PS:dsl pour les fautes d orthographe.J ai un pb avec mon clavier

Écrit par : magnolia | 03/08/2012

Monsieur Ramadan,

La voix de Nasrallah sur la Palestine et la Syrie, pas tellement a votre intention parce que vous la connaissez, et jouez d'ailleurs d'une duplicité évidente quant a vos "amis" palestiniens !
Ceux-ci apprécieront une voix dissidente qui ne se soumet pas au diktat des solutions géostratégiques régionales dictées par le sionisme et l'occident de l'oligarchie capitaliste, aidés par leurs gentils petits toutous, les monarchies du golfe.

https://www.youtube.com/watch?v=_hKUTYBI1Lk&feature=player_embedded

Bien a vous

Écrit par : Laurent Leisi | 05/08/2012

Pendant que les russes testent leurs lacunes technologiques sur le dos de la population syrienne, les autres industiels de l'armement testent leurs drones et autres objets volants non-identifiables sur ce même territoire, le reste passe tès loin derrière.

Conernant la conclusion de la note de ce blog ; "nous attendons toujours",

Il me semble que c'est clair, les kurdes aliés d'Israël vont bientôt déclarer leur indépendance, encore quelques petites formalités et l'état pétrolier du Kurdistan pourra enfin exporter ses hydrocarbures depuis son futur port de la côte méduterranéenne, ce n'est qu'une question de mois.

Enlevez les régions kurdes d'Irak et vous verrez ce qu'il reste.

Le gouvernement indépendant kurde de Mossul vient de faire exploser les contrats de Total et ressert ses rangs avec Israël et les USA, il ne faudra pas attendre très longtemps pour que les kurdes de Turquie agitent également leurs drapeaux du KKK et effacent cette maigre frontière résultant des "accords" de Lausanne entre anglais et français.

Bien à vous

Écrit par : Jean-Marc Taverney | 06/08/2012

Je suis d'accord avec toi magnolia et je dit aussi que il y a aussi des chrétiens des sunnites, qui le soutiens, en faite la seule chose que je retiens dans le texte et que je voulais que les lecteurs retiennent c'est cette phrase en haut écrit par un sioniste " C'est terrible à dire, mais la poursuite de la guerre civile serait la moins pire des issue" Voila tout est dit , voilà ce qu'ils pensent et voilà pourquoi personne ne leurs vient en aide! Ils préfèrent laissé assad continuez le massacre et faire le ménage pour eux, même si ils "je pense" ne porte pas dans leurs coeurs, ils ont rien à gagné à l’arrêter.

Écrit par : nawal | 06/08/2012

Jihadiste ou non, cette guerre n'est pas chiite contre sunnite! N’empêche que si nous moins divisé et plus souder malgré nos differences, personne ne pourrait jouer sur nos divergences religieuses pour nous monter les uns contre les autres! C'est un fait et malgré tout ça joue

Écrit par : mam | 06/08/2012

" Ils préfèrent laissé assad continuez le massacre et faire le ménage pour eux, même si ils "je pense" ne porte pas dans leurs coeurs, ils ont rien à gagné à l’arrêter."

Bien évidement qu'ils préfèrent laisser l'histoire se régler, d'une manière ou d'une autre, mais sans eux, c'est clair. Il n'y a que des mauvais coups à prendre dans cette affaire.

Cela dit, le compteur indique 21000 et pas un seul arabe ne bronche ni ose même regimber contre les décisions cyniques de leurs "amis" Russes ou Chinois . Alors .....

Écrit par : Giona | 06/08/2012

Al-Manar

Jeudi 16 décembre 2010

Au cours de la neuvième commémoration de la cérémonie de Achoura, le secrétaire général du Hezbollah sayyed Hassan Nasrallah a assuré que la fitna chiito-sunnite n’aura pas lieu au Liban, il l’a assuré ,l’a répété à plusieurs reprises. Il a souligné que cette fitna est un projet israélien de l’aveu des Israéliens eux-mêmes qui ont invité les sunnites à s’allier avec eux pour faire face à ce qu’ils ont appelé la menace chiite !

Sur le plan local, sayyed Nasrallah a révélé comment le vice-président de la commission d’enquête internationale a vendu des documents secrets de l’enquête internationale pour 50 000 dollars, voire qu’il a fait savoir à sayyed Nasrallah qu’il était prêt à lui fournir to les documents qu’il voulait pour une somme d’un million de dollars !!
Voici les principales idées :
Paix, miséricorde et bénédictions de Dieu
En fait, dans notre région il n’y a qu’un seul conflit : le conflit israélo-arabe et tous ce qui se passe comme événements et développements sont des projets centrés sur la question de la présence d'Israël et les résultats de cette présence inquiétante sur les gouvernements et les peuples de notre région.
Aujourd’hui, il n'y a plus le projet du Grand Israël grâce à la résistance, à ses martyrs ce projet est mort. Non pas parce qu’Israël a mis fin à ses ambitions, mais parce que la nation a survécu et a résisté, il n'a pas réussi à réaliser le projet sioniste. Je l'ai dit dans le passé que la fin de ce projet est le mouvement de la résistance, la victoire de 2000 s’est illustrée par le retrait d’Israël du Liban plus faible et humilié sans récolté aucun avantage et aucune récompense. Le 25 mai 2000, a efoncé le dernier clou dans le cercueil du projet le Grand Israël.
Donc fini le Grand Israël ! Israël s’est alors réfugié à la théorie stratégique, en acquiesçant que le Grand Israël géographiquement n’est plus, mais que stratégiquement Israël reste la puissance régionale qui domine, qui impose des conditions, qui isole les gouvernements qui signent les traités et les conventions imposées. Or, victoire de la résistance au Liban en Juillet 2006 et le triomphe de la population de Gaza a mis fin au Grand Israël stratégique !
Aujourd'hui, l'image d'un Israël qui fait peur les Arabes et les peuples de la région n'est plus , il ne fait plus peur même aux enfants de notre région. Cet État n'est plus en mesure de menacer ou même de déclencher une guerre librement.
Il s'agit de deux grandes réalisations pour les mouvements de résistance.
Cela ne signifie pas du tout qu’Israël est devenu faible. Nous sommes réalistes. Israël jouit de nombreux éléments de force..
Israël cherche à reconstruire sa force et renforcer son front intérieur en multipliant ses manœuvres militaires, certes nous avons vu le résultat dans les incendies. Mais le plus dangereux c’est qu’ Israël en raison de la situation qui a émergé a changé de tactique, en se concentrant sur la judaïsation de la Palestine, non seulement la judaïsation de Jérusalem, en annonçant Israël un Etat juif , en menaçant les Arabes de 48 , en détruisant des maisons, des écoles et des mosquées dans le Néguev.
La Palestine historique à l'exception de la bande de Gaza est le vrai projet sur lequel le gouvernement ennemi cherche à installer son hégémonie et son identité juive comme on dit. Israël travaille activement dans cette direction maintenant. Il travaille dans toutes les directions sur le plan militaire pour reprendre des forces.
Même au Liban l’ennemi israélien poursuit son projet , à travers les espions et les avions de reconnaissance, et aussi nous avons découvert une nouvelle gamme d'équipements et de radars qui sont plantés dans le sol ou des caméras qui transmettent l'image jour et nuit, à ce titre la résistance et l’armée libanaise ont réussi un exploit en démantelant ces réseaux et ces appareils d’espionnage !
Dans la situation actuelle et en raison des changements qui ont eu lieu dans les dix dernières années ou 30 années, depuis la chute du régime du Shah à la résistance au Liban et l'Intifada en Palestine et l’engrenage des États-Unis dans la région, l'échec du projet américain et le déplacement de la Turquie ont crée un nouvel environnement stratégique pour Israël et la région.

Israël a maintenant 3 options:
1 – Activer les négociations avec les Palestiniens, et plus tard avec Damas et Beyrouth. Le gouvernement de Netanyahu et Lieberman ne veut pas cette option :tous les discours sur les négociations est une perte de temps et, par conséquent, nous constatons que ces négociations ne réalisent rien.
On a même offert aux Israéliens d’alléchantes solutions en échange de 3 mois de gel des colonisations mais il n'a pas accepté parce que le temps pour lui est très précieux !
Israël ne veut pas faire des compromis. Le projet n'est pas un Etat palestinien indépendant. Il veut garder le Projet d'Israël un Etat juif , et donc la question des réfugiés n’est pas leur problème.
2 - La seconde option c’est la guerre : Israël déclenche une guerre contre le Liban ou la Syrie ou l'Iran ou la bande de Gaza, ou contre les deux ou contre tous. Cette option dans les données actuelles n'est pas logique. Israël le sait bien, il dis que les résultats d’une guerre sur n'importe quel front ne sont pas garantis, et donc une guerre sera une grande aventure pour Israël si sa victoire n’est pas rapide est sûre !Cette option n’est pas impossible, mais difficile et dangereuse pour Israël.
3 - la troisième option c’est le statu quo en attendant des changements régionaux et internationaux qui pourraient aider Israël à adopter l'une des options.

Israël préfèrent la troisième option mais cela donne du temps pour accomplir pour les ennemis d'Israël, de renforcer leur force leur présence et de se préparer pour lui faire un jour. En face d'Israël il y a la bande de Gaza dont le blocus n’a pas réussi à la faire plier, Gaza travaille jour et nuit pour récupérer son moral et sa force en dépit de toutes les mesures du blocus et le spectacle que nous avons vu il ya deux jours à Gaza et les attitudes que nous avons entendu des deux frère Aziz Ismail Haniyeh ou un frère Aziz Mohammed al-Hindi confirment que la bande de Gaza va dans cette direction.

Au Liban, les Israéliens parlent de la montée en puissance du Hezbollah . La Syrie progresse et se renforce, tout comme l’ Iran. C'est un problème pour les Israéliens.

Tout cela inquiète Israël, d’où les efforts israéliens sont tournés vers le monde pour faire adopter des sanctions contre l’Iran ,pour accuser la Syrie, pour faire adopter la 1559 mais là où son travail est le plus dangereux , là où Israël ne s’arrête pas c’est de créer la Fitna ou la zizanie dans le monde arabe car c’est la seule solution pour Israël pour sortir de son impasse stratégique.

Même l’Egypte n’est pas épargnée où Israël travaille sur la fitna islamo-chrétienne de même en Irak où Israël a travaillé sur la fitna islamo-chrétienne, poussant les chrétiens d’Irak a quitté leur pays !

La zizanie est le projet israélien : zizanie entre l’Iran et les pays arabes et le plus dangereux la zizanie entre les chiites et les sunnites !
Preuve à l’appui, c’est qu’Israël parle de ce qu’il compte faire même les israéliens disent que leurs guerres sont écrites dans des livres avant de les faire, mais ils disent que les Arabes ne lisent pas, sauf les mouvements de résistance qui lisent beaucoup !

Ainsi, Il y a quelques semaines shaoul mofaz parle du danger chiite il parle du fléau chiite, il dit que cela menace les sunnites et les israéliens, il invite les sunnites à s’allier avec Israël car les chiites sont un danger quelle arrogance !
Je lui dis : les gens que tu as effacé de la carte sont des sunnites, les détenus dans les geôles israéliens sont des sunnites, les gens que tu as encerclé en Jordanie sont des sunnites, les gens que tu as chassé de leurs terres sont des sunnites, les gens que tu as assiégé et agressé à Gaza sont des sunnites, même ceux que tu as agressé dans la flottille sont des sunnites, et tu ne t'es même pas excuser aux familles des vitctimes qui sont des sunnites!
Et donc la responsabilité des oulémas, des savants , des responsables c’est de prendre conscience de ce complot qui se trame contre la nation et tout ceux qui aide à la réalisation de ce projet sert le projet israélien ! Pour y faire face, cela demande de la sagesse, du sang-froid, de la patience pas seulement des musulmans mais des chrétiens dont leur existence est visée !
Les Etats-Unis se moque de la présence chrétienne en Orient, c’est pourquoi la présence chrétienne est visée !

Cette fitna n’aura pas lieu, elle n‘aura pas lieu ! A travers la fitna Israël veut mettre fin à la présence chrétienne et affaiblir la présence musulmane car on ne peut l’éliminer !

Dans ce contexte on comprend le sujet du TSL et ce qui se prépare à travers l’acte d’accusation. C’est pourquoi nous y faisons face, en nous renforçant, la Resistance s’entraine nuit et jour, elle a les yeux ouverts nuit et jour , elle planifie nuit et jour ! ne vous inquiétez point!

Depuis 2008 on m’a informé que l’acte d’accusation sera dirigé contre des membres infiltrés du Hezbollah et non pas contre des membres rebelles !
Mais nous n’avons rien fais par souci pour la sécurité du Liban nous ne cherchons pas d’alibi pour provoquer un conflit, ou quoique ce soit d'autre ! Quand on a vu que cette question est devenue sérieuse, que l’acte d’accusation est un outil pour créer des conflits internes, réaliser des projets ennemis, nous avons décidé d’agir !

Le TSL va voir des jours pis que ceux de wikilieaks et ceux qui ont complotés verront des jours pire que wikilieaks, ceux-là prétendent ne rien savoir sur l’enquête internationale mais ils connaissent les moindres détails !

Il est normal de faire face à l’acte d’accusation avant sa publication, et nous l’avons fais en ayant recours à la logique, aux arguments juridiques et constitutionnels, nous avons présentés des preuves, nous n’avons pas paralysé le pays, nous n’avons pas fait des manifestations, ou des rebellions armées..
Notre devoir nous incombait de nous défendre, or certaines voix libanaises se sont élevées en disant que regardez le Hezbollah se défend donc il est accusé ! quelle aubaine!
Notre devoir est de défendre la résistance pour affronter Israël, pour défendre le Liban car le but c’est de détruire le pays c’est pourquoi nous avons bougé !
Nous avons posé des points d’interrogations sur l’enquête, son sérieux, son professionnalisme, et nous avons prouvé que l’enquête est politisée..
Rien qu’ à voir les fuites de l’enquête : demandez partout dans le monde les juges vous diront qu’une enquête qui a des fuites n’est pas une enquête sérieuse, fiable !
Et une partie des fuite sont avec moi, je vous rapporte ce fait : quand Melhis était le chef de l’enquête, son vice-président ,un allemand , un officier des services de renseignements , un homme corrompu, a vendu des documents appartenant à la commission pour de l’argent et il ya des gens qui ont acheté ces documents et qui me les ont donné !
Bellemare mène une bataille pour protéger les témoins alors que le vice président vend les témoignages de responsables pour 50 000 dollars même il était prêt à nous vendre tout les documents qu’on voulait pour un million dollars !!

Oui je vous dis le TSL protège les faux témoins parce que Melhis et les enquêteurs et certains responsables libanais ont fabriqué les faux témoins et cette nuit le gouvernement a protégé les faux témoins !

Et donc nous ne sommes pas concernés par le TSL, nous n’allons pas livrer ni nous rendre ! Nous ne sommes pas de ceux qui acceptent l’oppression et l’injustice, qui se résignent ou qui abandonnent !
Nous avons une vision, nous sommes réalistes, nous n’allons pas annuler la résolution parce que personne ne peut annuler une résolution internationale, car c’est une décision internationale qui a été prise suivant des stratégies
Mais, nous avons pu désamorcer les effets et les buts de l’acte d’accusation !
1-Un des premiers buts était de ternir l’image du Hezbollah , imaginez Bellmare accusait le Hezbollah cela aurait eu l’effet d’une bombe, la machine médiatique occidentale aurait été mise en marche pour descendre le Hezbollah dans le monde arabe et là il serait trop tard pour nous de nous défendre, et donc par notre défense logique et sage nous avons prouvé une fois de plus à l’opinion arabe que nous étions des gens raisonnables
2 -isoler le Hezbollah des mouvements de résistance sunnites, de ses alliés , l’acte d’accusation les auraient surpris, cela aurait provoqué des perturbations, au lieu de cela nous avons expliquer à tous nos alliés notre vision nous avons pris notre temps et donc même nos alliés nous défendent plus que nous ne l'aurons fait!
3- nous l avons offert un grand service à tous ceux qui demandent réellement la vérité, celui de dénoncer la corruption de l’enquête internationale, son manque de professionnalisme,
4- nous avons provoqué un sentiment de patriotisme nous leur avons montrer qu’il y a une responsabilité nationale et aussi musulmane et arabe, nous avons crée une atmosphère de responsabilité régional : la Turquie a joué un rôle, l’Iran, la Syrie..
Enfin, je propose une solution au camp libanis qui défend le TSL et qui prétend ne rien avoir avec lui, si tel est le cas alors je lui propose de rester loin de ce problème et de nous laisser résoudre notre problème avec le TSL ! Pourquoi prendre partie ? Le TSL a un problème avec nous qu’il nous laisse le résoudre avec lui !

Apres la publication de l’acte d’accusation, je ne parlerai pas, chaque chose en son temps, nous allons étudier les effets de sa publication, nous allons consulter nos alliés, certes il y a une décision internationale pour détruire la résistance mais nous ne sommes pas inquiets sur la résistance, ce qui nous inquiète c’est le pays !
Droits d'auteur© 2006 Al-Manar. Tous droits Droits réservés
Publié le 16 décembre 201

Écrit par : ishak | 08/08/2012

Le sionisme, voila l'unique maladie qui ravage tous les population sans exeption...

Écrit par : akimabdou med | 09/08/2012

Les commentaires sont fermés.