1959

23/08/2012

Droit Pour Tous - Communiqué :

Stop aux persécutions contre les musulmans en Birmanie !


Depuis quelques mois, des voix s'élèvent ici et là pour dénoncer le massacre des musulmans à Burma, un génocide racial et une épuration ethnique passés sous silence et cela depuis plus de 225 ans.
Un massacre que nul ne peut qualifier, que les musulmans de cette région subissent depuis plusieurs siècles !
La Birmanie est le nom officiel de cette république de Mynamar en Asie de sud-est ayant frontière avec l'Inde, le Bangladesch, le Laos, la Chine et la Thaïlande.

Il faut relever la complexité de la composition de ce pays sur le plan linguistique, religieux et ethnique ainsi que celle de ses habitants, parmi eux, la minorité musulmane qui représente 20% de la population selon les musulmans de ce pays ; elle est connue sous le nom des " Rohingyas ".
Cette minorité musulmane, tout comme d'autres minorités comme les Karens et les Shans par exemple, subit une purification ethnique et raciale de bouddhistes extrémistes dont la junte se fait complice par son inaction.
 
On site parmi les crimes perpétrés :
1. La chasse aux musulmans dans la fonction publique
2. La confiscation des biens des musulmans et sa redistribution entre les extrémistes bouddhistes.
3. L'emprisonnement arbitraire des musulmans et leur exil forcé.
4. La fermeture des établissements scolaires musulmans et la destruction de toutes les écoles aux explosifs.
5. Meurtres, viols, épuration ethnique et  autres crimes raciaux qui visent essentiellement les femmes, enfants et vieillards.
6. Le fait de déclarer apatride cette minorité et d'en faire des boucs émissaires (des centaines de milliers se sont réfugiés au Bangladesh).

Ce massacre ne s'arrête pas depuis plus de deux siècles, dans un silence et une indifférence totale du monde entier.

Par cet appel, Droit Pour Tous demande
 - à toutes et à tous, société civile, ONG, organisations et associations des droits de l'Homme d'agir et de venir en aide à cette population, d'essayer de mettre fin aux persécutions des minorités et à les porter au devant de la scène pour sensibiliser l'opinion publique et l'informer de ce crime contre l'humanité,

- à toutes les autorités politiques et sociétés nationales et internationales de réagir et de venir au secours de cette minorité dans ce pays,

- aux instances onusiennes d'agir pour arrêter ces persécutions et protéger une minorité qui souffre depuis des années,

- à tous les citoyens suisses et européens et particulièrement aux musulmans  dans le monde et en Europe de réagir pour informer et sensibiliser l'opinion publique européenne et nos concitoyens suisses de ce crime contre l'Humanité.



Droit Pour Tous                                 Genève, le 15 août  2012




 

Stop the persecution against Muslims in Burma!

A few months ago, many people from around the world started denouncing the massacre of Muslims in Burma, a racial genocide and an ethnic cleansing ignored for over 225 years.
The Muslims of this region have been undergoing a massacre that no one can describe for several centuries!
Burma is the official name of the Republic of Mynamar. It is bordered by India, Bangladesch, Laos, China and Thailand.

It should be noted the complexity of the composition of Burma and the linguistic, religious and ethnic differences. Among its inhabitants, the Muslim minority represents 20% of the population according to the Muslims in this country and they are called the "Rohingyas".
This Muslim minority, as well as other minorities such as the Karen and Shan example, undergoes an ethnic and racial purification by the Buddhist extremists whose junta is considered an accomplice by its inaction.

Among the crimes we cite:
1. Hunting Muslims in the public function.
2. Confiscation of properties belonging to the "Rohingyas" and its redistribution between Buddhist extremists.
3. Arbitrary imprisonment of Muslims and forced exile.
4. Closure of Muslim schools and its destruction by explosives.
5. Murder, rape, ethnic cleansing and other hate crimes that aim mainly women, children and elderly.
6. Declaring this minority stateless and making scapegoats (hundreds of thousands have fled to Bangladesh).

The massacre did not stop for more than two centuries, in silence and indifference of the world.

Through this appeal, Right For All requests:

- The civil society, NGOs, organizations and human rights associations to act and help this population, to try to end the persecution of minorities and bring them to the front of stage and to raise awareness and inform people of this crime against humanity,
- All political authorities and national and international companies to react and come to the aid of the minority in this country,

- UN bodies to take action to stop the persecution and protect a minority that has been suffering for years.

- All Swiss and European citizens and especially Muslims in the world to react and inform the European public and our fellow Swiss citizens about this crime against humanity.


14:15 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ne l'ont-ils pas cherchée ... la merde ?!

Écrit par : Victor Winteregg | 23/08/2012

@Victor Winteregg: vous faites de l'ironie, là?
A entendre les gens parler au sujet du bouddhisme, c'est une religion de paix qui n'a jamais, je dis bien jamais, fait de guerres etc. Les bouddhistes sont des humains comme les autres.
Ceci dit, dès qu'un musulman fait du mal à une personne, c'est un terroriste, mais quand un musulman est tué, visiblement ça n'émeut personne. Quelle justice en ce bas monde...
Et le plus étonnant dans l'histoire, personne, je dis bien personne, ne demande des comptes au Dalai Lama, alors que quand ce sont des musulmans qui agissent ainsi, on demande des comptes à tous les musulmans.

Écrit par : Yousra | 24/08/2012

non Victor - voilà une remarque bien mal à propos, trop vite envoyée surtout si vous n'y connaissez rien de cet endroit du globe...

idem pour ceux faisant du copié-collé de textes mal traduits, juste pour faire du buzz: il s'agit du Myanmar et non de la Mynamar

ceci dit par qq connaissant un peu les birmans/la Birmanie, entre autres pour en avoir extradé une famille de musulmans (dont une personne brûlée lors des manifs de 1978).

Écrit par : Pierre à feu | 24/08/2012

Surpris de la réaction de M. Winteregg, je suis allé visiter son blog. Je comprends mieux le mal qui ronge notre ami. Les musulmans donnent des insomnies à notre ami du jour. Dommage pour lui qu'il ne puisse percevoir la lumière de l'Islam. Louange à Dieu, les musulmans sont des témoins vivant de cette bénédiction en portant à travers les siècles cette lumière qu'est l'Islam.

Une pensée particulière et une dou'a (invocation) spécial pour nos frères et soeurs de Birmanie. Nous souffrons de leur souffrance.

Selon An-Nou'mân Ibn Bashir (RA), le Messager de Dieu (saws) a dit : « L'image des Croyants dans les liens d'amour, de miséricorde et de compassion qui les unissent les uns aux autres est celle du corps : «dès que l'un de ses membres se plaint de quelque mal, tout le reste du corps accourt à son secours par la veille et la fièvre ». (URA)

Écrit par : Rachid | 24/08/2012

En voila des gens agréables qui ne passent pas de site à l'insulte.
Merci pour cela.

Mon commentaire est lié à ce que le monde musulman compte comme attentats, donc en voila une des raison.

Pierre à feu vous avez raison, j'y connais rien du tout à cette région en particulier.

Monsieur Ramadan, encore une fois merci de publier mes commentaires, en véritable démocrate.

Écrit par : Victor Winteregg | 25/08/2012

Victor Winterreg
Un rapport d'europole (rapport officiel de toutes les polices d'europe)retablit la vérité.Sur la période 2006/2010,0,4% sont imputés aux islamistes sur le sol européen.Les chiffres en france sont encore plus parlant sur la meme période, car 0 % sont à imputer selon la police aux terrorismes islamistes.Il y a vraiment de quoi trembler.
http://www.youtube.com/watch?v=Dzss4gCoKK4&feature=colike
La question du terrorisme islamiste est de la basse propagande pour justifier ,à la fois la repression contre les musulmans d' europe et des guerres contre les musulmans dans le reste du monde .On constate que pour justifier le recul des libertés individuels aux pays des droits de l'homme,on instrumentalise la peur en brandissant l'épouvantail islamiste.Et certains se laissent facilement berné ,alors qu'on est en train de les depouiller peu à peu de leurs droits de citoyen.C'est le monde d'Orwell avec ces manipulations et mensonges ,ainsi qu'un etat policier intrusif que les oligarques de Bruxelles sont en train de nous construire

Écrit par : magnolia | 26/08/2012

Merci magnolia.

Écrit par : Victor Winteregg | 26/08/2012

De rien Victor, a votre service

Écrit par : magnolia | 26/08/2012

@Rachid : vous n'êtes pas sans savoir qu'un combattant contre l'islam à l'époque de notre Prophète bien-aimé s'est converti du jour au lendemain et a combattu pour l'islam. La grâce d'Allah est immense, peut-êtee nous accordera-t-Il le plaisir de voir Victor Wintegg dans nos rangs un jour

Écrit par : Zohra | 26/08/2012

@ Victor:

Eu égard ce que l'entité sioniste compte d'exactions arbitraires, de meurtres commis contre une majorité de civils, de tortures et d'attentats, devons-nous en déduire que les enfants exécutés à Toulouse par Mr Merah, avaient eux aussi (et selon votre formule) "cherché la merde"?

Je ne m'attends pas - de votre part - à la moindre réponse valide. Vos interrogations comme la manière que vous avez de les présenter en feignant l'objectivité, sont le strict reflet de votre personnalité: infecte et sans consistance.

Écrit par : Pretoria | 27/08/2012

Inch'Allah, Zohra, inch'Allah !

Écrit par : Victor Winteregg | 27/08/2012

Spécial à Victor.
Il en est de l'esprit des peuples, comme des terres et L'Asie, la Birmanie pour ce qui est des musulmans dont vous partagez les souffrances dues à "l'état d'infériorité" (si je vous interprète),
n'est pas comparable.
En gros, très gros, les migrations ethniques, du Bangladesh vers la Birmanie par ex pour ce qui est des musulmans en Birmanie, n'ont rien à voir avec ce que vous imaginez.

Vous auriez raison, par contre, en ce qui concerne l'hégémonie subie, les épurations éthniques, purges, expropriations, interdictions tous azimuts (toute trace culturelle "killée" à la base y incl. la langue), les souffrances subies par les tibétains depuis 1952.

Vos lecteurs sont si compatissants qu'ils pardonnent vos erreurs, votre "grand coeur" transparaîtrait bien au travers de celles-ci.

Pour ma part, c'est parce que je descèle votre sincérité au travers de votre colère que je passe outre de vos commentaires mals-à-propos

Écrit par : Pierre à feu | 27/08/2012

sinon Victor n'omettez pas dans votre diatribe
les colères/agressions tribales, de groupes ou de communautés musulmanes, qui sont extrêmes et tuent
et elles explosent en ce moment pour x raisons économiques comme c'est le cas en Malaisie, au Népal, en Inde.

N'omettez pas Là où le bas blesse, vous en avez l'esprit
et le coeur j'espère

Écrit par : Pierre à feu | 27/08/2012

et pleese Victor, arrêtez de parler pour les musulmans de Birmanie
qui ne souffraient sinon d'aucune exclusion ni distinction de leurs voisins ni d'autres du fait de leur musulmanie
jusqu'à ces dernières années

(c'est là qu'il faut savoir le pourquoi du comment)

Écrit par : Pierre à feu | 27/08/2012

@Pierre à feu : les Maoïstes font plus de révolutions en Inde et causent plus de problèmes au gouvernement indien que les musulmans. Les Ouïgours en Chine sont aussi victimes du fait qu'ils soient musulmans, en particulier depuis le 11-septembre, dont on reverra la ritournelle d'images très bientôt à la télé et dans les journaux. Car depuis ce jour, tout musulman est systématiquement considéré comme terroriste, ce qui n'est toujours pas le cas concernant Andrey Breijvik qui a tué beaucoup plus de monde. Cherchez l'erreur!

Écrit par : zohra | 28/08/2012

@Zohra

Je ne doute pas que quelqu'un comme Victor W. puisse un jour embrassé l'Islam. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Encore faut-il tenter de percevoir cette Lumière avec sa raison et sa reflexion dans un premier temps.

"vous n'êtes pas sans savoir qu'un combattant contre l'islam à l'époque de notre Prophète bien-aimé s'est converti du jour au lendemain et a combattu pour l'islam"

- Pas qu'un seul chère soeur ! Et parmi les plus connu et les plus acharné avant leur conversions : Khalid ibn al Walid, Umar ibn al Khattab (devenu 2e calife), 'Amr ibn Al 'As, Thummama ibn Athal (roi de Yamama), Al Wahchi (meurtrier de Hamza oncle du prophète)... et même Abu Soufyan ainsi que son épouse Hind. Il suffit de lire leurs histoires pour se convaincre que la force (et la lumière) de l'Islam ne réside pas dans la puissance brute des hommes.

wassalamou 'alaykoum.

Écrit par : Rachid | 28/08/2012

Les commentaires sont fermés.