1959

21/10/2012

Allahu Akbar !

 « Dieu est plus grand ! », telle est l’exacte traduction de l’expression que les musulmans répètent dans leurs prières, et aussi pendant la période du pèlerinage et des jours de fête, comme cela leur est recommandé par la tradition musulmane.


 

« Allahu Akbar ! » résonne alors dans les mosquées au sein d’une communauté heureuse de célébrer la grandeur de son Créateur ; et cependant, cette même expression suscite la crainte et la peur en Occident. N’est-ce pas là le cri guerrier que lancent les fanatiques lorsqu’ils manifestent pour interdire la liberté de parole, pour déclarer leur haine de la culture libérale, pour imposer la charia ancestrale ?...

 Et pourtant ! Combien gagnerait-on à écarter nos émotions pour retrouver le chemin d’une réflexion sereine. Car « Allahu Akbar ! » n’est finalement qu’une façon d’affirmer la transcendance du divin, et d’appeler l’être humain au dépassement de soi pour aller vers Dieu. Tout ce qui est sur terre est petit, en comparaison de cet horizon céleste. Le temps de nos vies est dérisoire devant l’Eternel.

Or, plus le cœur de l’être humain est enchaîné à cette argile qu’il faut partager, plus il est en proie aux querelles avec ses voisins. Les guerres ne naissent que parce que notre espace vital est limité.  Ainsi, le malheur des hommes vient de ce qu’ils se disputent des ombres, au lieu de s’orienter ensemble vers la lumière. L’âme qui se tourne vers le ciel pour adorer la source de toute existence n’est jamais confinée à cette forme d’égoïsme. Le ciel est si vaste qu’il y en a pour tous. Et Dieu dit dans le Coran :

 

وَرَحْمَتِي وَسِعَتْ كُلَّ شَيْءٍ

 

« Ma miséricorde embrasse toute chose. » (Coran, 7, 156)

 

Deux voies s’offrent ainsi à nous : - Celle du matérialisme, qui bien souvent se traduit dans nos sociétés modernes par une exploitation abusive qui fait de l’homme un loup pour l’homme. - Celle de la transcendance qui nous invite et nous dit : Soyez frères, soyez bons, donnez et que nul parmi vous ne se comporte en tyran pour écraser son semblable. Il n’y a pas de race supérieure. Il n’y a que justice et équité, parce qu’au-delà de chacun de vous, règne le Créateur.

« Allahu Akbar ! » signifie aussi que Dieu est si grand que rien ne doit lui être comparé. Tout ce qui nous vient à l’esprit, et que nous nous figurons sous forme d’image n’est pas Dieu. En ces jours de fête, à La Mecque, les pèlerins s’adressent à celui qu’aucun élément de la création ne peut représenter. Il n’y a devant eux que la Ka‘ba, le « cube » enveloppé d’un drap noir autour duquel ils tournent et en direction duquel ils prient. Aucune idole n’a sa place dans ce sanctuaire.

« Allahu Akbar ! », cela signifie encore qu’il est une réalité plus grande que nos personnes, que nos familles, que nos biens, que nos seules perspectives mondaines qui connaîtront tôt ou tard le déclin.

Et alors, au fond de nos cœurs, en disant : « Allahu Akbar ! » s’ouvre une porte qui donne accès à une espérance qui jamais ne sera déçue, parce qu’elle est vraie, parce qu’elle conduit au Dieu Eternel.

« Allahu Akbar ! », c’est aussi cette prière que lancent les opprimés lorsqu’ils se trouvent confrontés aux tortionnaires qui ne respectent pas les droits humains. Oui, Dieu est plus fort que la puissance des armes et les bombardements. Oui, celui qui se confie à Dieu est soutenu :

 

وَمَن يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَل لَّهُ مَخْرَجاً

 

« Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable. » (Coran, 65, 2)  

 

On voit donc que  ce superlatif  « Allahu Akbar ! » contient bien des secrets qui nourrissent notre pensée, renforcent notre engagement et nous invitent au partage.

 

Hani Ramadan

 

11:07 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Monsieur Ramadan,

À un moment de votre texte, votre "ON" devra être remplacé par "ILS" et ce "ILS" devra se rapporter aux fanatiques mentionnés. Àprès, dans un second temps, le "on" pourra avoir sa place.

Vous dites:

"... le cri guerrier que lancent les fanatiques lorsqu’ils manifestent pour interdire la liberté de parole, pour déclarer leur haine de la culture libérale, pour imposer la charia ancestrale ?"

Et plus loin:

"Et pourtant! Combien gagnerait-ON à écarter nos émotions pour retrouver le chemin d’une réflexion sereine. Car « Allahu Akbar ! » n’est finalement qu’une façon d’affirmer la transcendance du divin, et d’appeler l’être humain au dépassement de soi pour aller vers Dieu."

Donc, je propose:

"Et pourtant! Combien gagnerait-ILS à écarter LEURS émotions pour... "

Alors, à ce moment là, je pourrais suivre votre raisonnement. Pour l'instant vous ne faites que nommer les fanatiques, vous ne faites que rapporter leur démarche. Et vous le faites sans la condamner!...
Et Allah, qu'en pense-t-il vraiment, lui qui renforce votre engagement?

Écrit par : Baptiste Kapp | 22/10/2012

On, ils... effectivement. Pour ce qui est de ces derniers, sur les centaines de vidéos qu'ils postent eux-mêmes à longueur de journée, on les entends invoquer "Allahu Akbar" des dizaines et des dizaines de fois, suivis de "oua lillahi al hamd" (à Dieu vont nos remerciements) alors qu'ils égorgent et qu'ils massacrent. Effectivement, que pense Allah de tout cela ?

Écrit par : Jean Gowrié | 22/10/2012

ET QUICONQUE CRAINT ALLAH, IL LUI DONNERA UNE ISSUE FAVORABLE.
A mon avis pour que l'être humain puisse se dépasser lui-même il ne doit agir par la crainte de Dieu ou d'autres humains. Le libre choix de s'élever doit lui être sucité mais pas imposé. C'est par la grandeur de son action que l'humain peut s'élever et non par l'ampleur de sa sousmission.

Écrit par : norbert maendly | 22/10/2012

« Le commencement de la sagesse, c'est la crainte de l'Éternel ; et la science des saints, c'est l'intelligence. » (Proverbes 9.10).

Il est donc permis, à la lecture de ce passage dans la Bible, d'affirmer que ceux qui ne respectent pas ce précepte - la crainte de l'Éternel - n'accèderont ni à la sagesse ni à l'intelligence.

« Allahu Akbar ! » contient bien des secrets qui ne sont pas révélés de façon juste, hélas, à tous ceux qui clament cette profession de foi haut et fort.

Écrit par : Denise | 22/10/2012

Merci Denise
Et voici pour vous ce verset :

يِا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إَن تَتَّقُواْ اللّهَ يَجْعَل لَّكُمْ فُرْقَاناً

« Ô vous qui avez cru ! Si vous craignez Allah, Il vous accordera la faculté de discerner (le vrai du faux ; le bien du mal). » (Coran, 8, 29)

Écrit par : Hani Ramadan | 23/10/2012

On peut vivre sans exister ou exister sans vivre. Cela dépend de l'intensité de nos rapports émmotionels avec les hêtres morts ou vivants. Dieu existe à partir du moment ou on y croit mais si on y croit pas il n'existe pas. Le croyant a besoin de croire pour entretenir son émotion envers Dieu et le non croyant n'en a pas besoin et peut se satisfaire des émotions qu'il entretient avec des hêtres morts ou vivants qui ne sont pas Dieu. La qualité de ces émotions et des actes qui en découlent sont pour le croyant l'oeuvre de Dieu et pour le non croyant l'oeuvre de son esprit ou encore pour certains les effets du LSD, mais je m'égare. Limportant c'est que chacun puisse croire ce qu'il veut sans faire ch... l'autre. Faisons nous du bien les uns les autres que ce soit ou non la volonté de Dieu.

Écrit par : norbert maendly | 23/10/2012

Assalamarleykom, bonjour,

Les sociétés occidentales sont prises dans un cercle vicieux. Matérialisme, consumérisme... Bientôt les fêtes de Noël et au lieu que la famille se retrouve autour d'une cheminée ou d'un repas, ces dernières iront faire des crédits dans les supermarchés afin de satisfaire leurs enfants victimes de la pub à outrance.

L'Islam ramène la valeur du sacré oubliée aujourd'hui dans les sociétés occidentales. Les valeurs transcendantales peuvent demain amener à un retour des traditions, des valeurs humaines qui ont longtemps fait nos sociétés.

Allahouakbar est un retour aux valeurs fondamentales qui font de nous ce que nous sommes sur terre. Des esclaves de Dieu le Tout Puissant.

Quoi de plus beau que l'ascétisme...

Écrit par : Islam&Info | 09/12/2012

Les commentaires sont fermés.