1959

26/01/2013

Sermon : Le diable contre les humains

 L’œuvre du diable consiste à conduire les hommes à transformer leur religion, à sortir de la voie naturelle que Dieu leur a assignée en les créant (la fitra), à associer à Dieu d’autres divinités.


 Les diables veulent rendre licite ce qui est illicite, et illicite ce qui est licite. Ils ne cessent, par tous les moyens, de manifester leur hostilité contre les humains. D’après Jâbir – que Dieu soit Satisfait de lui –, le Prophète a dit : « Iblîs (le père des diables) pose son trône sur l’eau, puis il envoie ses troupes (pour égarer les humains). (Parmi les diables), celui qui occupe auprès de lui le degré le plus rapproché est celui qui cause les plus grands troubles. L’un d’entre eux vient à lui et dit : « J’ai fait telle et telle chose. » Iblîs lui répond : « Tu n’as rien fait. » Puis vient un autre qui déclare : « Je ne l’ai pas laissé jusqu’à ce que je l’aie séparé de sa femme. » Alors, il le rapproche de lui et lui dit : « Quel excellent (diable) tu es ! »

Il convient donc, mes frères et sœurs en Islam, que nous sachions tous que la corruption aux niveaux sexuel, moral, social, politique, économique, ainsi que toutes les séductions et les infamies que l’homme supporte et dont il souffre, tout cela est le fruit de l’action du diable et de ses méchantes troupes.

L’Islam nous enseigne également que chaque homme est accompagné d’un diable. Tout comme, en effet, Dieu a soutenu l’être humain par la présence d’un ange qui le guide et le soutien, Il a fait qu’il soit confronté à un diable qui lui suggère le mal, le trompe en embellissant pour lui ce qui est blâmable, et lui tend le piège de la séduction.

En cela, les Prophètes et le reste des hommes sont égaux. ‘Âïsha – que Dieu soit Satisfait d’elle – a dit : « Le Prophète sortit un jour de chez moi, et je fus saisie d’une crise de jalousie (elle pensait qu’il s’était rendu auprès de l’une de ses co-épouses). Il revint et vit dans quel état je m’étais mise. Il me demanda : « Qu’as-tu, ô ‘Âïsha ? Es-tu jalouse ? » Je lui répondis : « Comment une personne comme moi ne serait-elle pas jalouse pour une personne comme toi ? » Il déclara alors : « Ton diable est venu à toi ? » Je demandai : « Ô Messager de Dieu, aurais-je avec moi un diable ? » Il répondit: « Oui ! » Je dis : « Et avec tout homme ? » Il répondit : « Oui. » Je dis : « Et avec toi, ô Messager de Dieu ? » Il répondit : « Oui, mais mon Seigneur m’a aidé contre lui, jusqu’à ce qu’il se soit soumis. » (Muslim)

Et d’après Ibn Mas‘ûd – que Dieu soit Satisfait de lui –, le Prophète a dit : «  Un djinn qui vous accompagne est chargé de chacun d’entre vous sans exception. » (Ses Compagnons) lui demandèrent : « Et toi également, ô Messager de Dieu ? » Il répondit : «  Et moi également. Sauf que Dieu m’a aidé contre lui de sorte qu’il s’est soumis et qu’il ne m’ordonne que le bien. » (Musnad d’Abû Ya‘lâ, at-Tabarânî)

Mes chers frères et sœurs en Islam,

Le diable n’a aucune prise sur un individu, à moins qu’il ne s’écarte de la voie que Dieu lui a prescrit de suivre. S’il s’en détourne, Dieu le punit en permettant que le diable puisse agir contre lui. Il l’entraîne dès lors à commettre le mal et à répandre la corruption par ses paroles et par ses actes. Dieu dit ainsi dans le Coran : « Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Très Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.Ils (les diables) détournent certes [les hommes] du droit chemin, tandis que ceux-ci s'estiment être bien guidés.Lorsque cet [homme] viendra à Nous, il dira [à son démon]: "Hélas !Que n'y a-t-il entre toi et moi la distance entre les deux orients [l'Est et l'Ouest] ! " - Quel mauvais compagnon [tu es] !Il ne vous profitera point ce Jour-là - du moment que vous avez été injustes - que vous soyez associés dans le châtiment. » (Coran 43, 36-39)

Mes chers frères et sœurs,

Sachez que l’hostilité du diable ne s’arrête pas là. Le diable peut aller jusqu’à dominer complètement un individu, au point qu’il devienne un soldat d’Iblîs, et l’un des membres de l’assemblée des démons. Dieu dit dans le Coran : « Le diable les a dominés et leur a fait oublier le rappel de Dieu. Ceux-là sont le parti du diable, et c'est les partisans du diable qui sont assurément les perdants. » (Coran, 58, 19)

Lorsque l’homme vit cette situation, il a atteint de la sorte le plus bas niveau de la déchéance spirituelle. Là, les critères sont inversés, les vérités sont enveloppées de confusion  et il n’est plus possible de comprendre la réelle mesure des choses. C’est la fausseté qui domine, et la loi de la jungle qui s’impose. Les hommes sont hostiles les uns envers les autres avec la férocité des animaux sauvages ; et l’être humain, alors qu’il est a l’origine cette créature exceptionnelle qui a été conçue par la providence divine, l’être humain devient l’instrument du mal et de la corruption, et un facteur de destruction.

Bien plus encore ! Il se met dans un état qui conduit le diable lui-même à se démarquer de lui et à le désavouer. Dieu dit dans le Coran : « Comme l’exemple du diable quand il dit à l'homme : "Sois incrédule". Puis quand il a mécru, il dit : "Je te désavoue. Je redoute Dieu, le Seigneur des univers". » (Coran, 59, 16)

Mes chers frères et sœurs en Islam,

L’Islam nous a mis en garde contre l’hostilité du diable et contre ses ruses. Dieu nous invite ainsi à le combattre par tous les moyens jusqu’à ce que son pouvoir s’affaiblisse. Dieu dit : « Le diable est pour vous un ennemi. Prenez-le donc pour un ennemi. Il ne fait qu'appeler ses partisans pour qu'ils soient des gens de la Fournaise. » (Coran, 35, 6)

Dieu dit encore : « Et ne suivez point les pas du diable : il est vraiment, pour vous, un ennemi déclaré. » (Coran, 2, 168 ; 2, 208 ; 6, 142 ; voir aussi : 24,21)

Observe donc attentivement la chose : le diable ne vient pas à toi d’un trait. Dieu n’a pas dit ici : « Ne suivez pas le diable », mais il a dit : « les pas du diable. »

Il vient par exemple à toi et te dit : « Pourquoi pries-tu dans la mosquée ? Prie chez toi et repose-toi. Il fait froid et tu as beaucoup à faire. » Puis il vient à toi et t’ordonne de joindre la prière de midi et de l’après-midi (le zuhr et le ‘asr). Le Messager de Dieu n’a-t-il pas agi ainsi à Médine, alors qu’il n’était ni malade, ni en voyage ? Puis il vient à toi et te dit : « Ton Seigneur est Tout Pardonnant, Tout Miséricordieux. Il pardonne tous les péchés, hormis le fait de lui associer d’autres divinités. » Et ainsi de suite, jusqu’à ce que tu en viennes à abandonner complètement la prière.

Dieu nous dit également dans le Coran : « Et n’approchez pas la fornication. » (Coran, 17, 32) Il ne nous a pas dit : « Ne forniquez pas. » Le diable t’entraîne progressivement, d’abord par un regard, puis par un sourire, puis par des paroles, puis par une rencontre dont l’issue est le péché.

Craignez donc Dieu, et combattez le diable par tous les moyens. Aujourd’hui, les musulmans sont agressés de toutes parts. Dans la presse et les médias, on dénigre leur religion sans la connaître. Sur bien des fronts, on organise leur massacre par des bombardements. Combien de musulmans observent avec lucidité ces basses manœuvres. Ils ont conscience qu’une guerre à l’échelle planétaire leur est livrée sous la pression des lobbies sionistes. Et cependant, ils perdent tous les jours une autre guerre, celle qu’ils ont oubliée, celle qui relève du combat de proximité contre leurs propres démons. Ils sont dominés par les tentations ; s’énervent et se mettent en colère, se montrent agressifs et orgueilleux, méprisants vis-à-vis d’autrui…

Nous demandons à Allah qu’Il guide nos cœurs et nous éclaire de Sa lumière. Allâhumma âmîn !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:45 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

s'il y a bien un dieu auxquels de nombreux suisses ne se plieront jamais c'est le dieu Ordinateur .C'est vrai qu'à l'origine il n'y avait qu'un dieu mais la jetset s'empressa de lui coller des ramifications pour encore mieux humilier le petit peuple et les religions occidentales ne sont pas en reste puiques pratiquant n'importe quoi même de la magie noire par le biais de cet engin diabolique.Le diable aussi a plusieurs visage caché le plus souvent sous l'apparence d'un ange
Nos grands parents scouts et pionniers dans de nombreux domaines n'en reviendraient pas de l'hypocrisie et lâcheté de ceux qui disent à d'autres de se libérer de leur dictature l'imposant alors en Suisse.Quelle honte serait la leur!

Écrit par : lovsmeralda | 27/01/2013

dans sa grande miséricorde, le tres céleste pardonne toutes fautes pour autant que le pecheur reconnaisse ses fautes, fasse pénitence, demande humblement pardon et retourne sur le droit chemin. c'est en commetant des erreurs, que l'on peut trouver le chemin de la droite raison. le très céleste a crée les infernaux pour que nous puissions comprendre le sens profond de ses comandements et suivre la voie de la sagesse. le quel d'entre nous, pauvre mortel, n'a jamais péché ? Dieu sera heureux de voir que nous avons reprit le juste chemin, mais gard à nous, si nous percistons dans nos erreurs..... d'autre part je suis très profondément attristé de voir comment sont traité les musulmans de par le monde oui il met insupportable de voir et surtout d'entendre toutes ses bétises ditent sur votre religion et le peut de respect qui vous est accordé. sachez Monsieur, que je suis révolté part tant de haine et de bétise. si seulement mes frères chrétien écoutaient un peut plus attentivement les prêches de vos Imams, et qu'ils fassent l'effort de comprendre dans son entier votre religions et ses principes, pour sur quîls comprendraient que nos deux religions ne sont pas si éloignées l'une de l'autre. mais il n'est pas encore temps de ses choses, un jour viendra ou bon nombre de chrétiens se rendront compte qu'ils étaient dans l'erreur et qu'ils ont ete trompé, j'espère que se jour là vous saurez leurs pardonner et qu'ensemble nous puissiont enfin prier et louer dieu en parfaite communion. Soyez assuré que je fait tout mon possible pour faire comprendre à mes frère qu'ils sont dans l'erreur, et croyez moi c'est très très très dur de leur faire entendre raison. que le très céleste vous protège, et qu'il nous conduise sur les chemins de la tolérance, du respect, et de la réconciliation.

Écrit par : Pierre Elucka | 27/01/2013

Les commentaires sont fermés.