1959

02/08/2013

Quand les chiffres servent les armes contre les urnes

Coup d’Etat en Egypte, manifestations et méga-mensonges médiatiques

 Enfin une estimation sérieuse !

Les putschistes ne cessent de justifier leur coup d’Etat contre la démocratie en prétextant qu’ils n’ont fait que répondre à l’appel du peuple rassemblé le 30 juin 2013 contre le président Morsi.


La presse et les médias ont relayé les images impressionnantes (prises depuis les hélicoptères de l’armée) et les chiffres donnés :

 

17 millions, 20 millions, 22 millions, 30 millions et même plus…

 

Or, une étude sérieuse se fondant sur la dimension des lieux et sur le critère de 4 personnes par mètre carré révèle ce qui suit :

 

Le nombre de l’ensemble des manifestants dans la capitale ne dépassait pas

804 000 individus.

 

La seule place Tahrir ne peut compter plus de

516 000 personnes !

 

A ceux qui mettraient en avant que d’autres rassemblements ont eu lieu en Egypte le même jour, l’analyse révélée par al-Jazira répond par l’absurde : à supposer que partout en Egypte, une telle densité ait pu être observable (ce qui est bien sûr loin d’être le cas, la concentration du rassemblement s’étant faite sur la place Tahrir), les habitants du Caire représentant le cinquième de la population de tout le pays, le nombre n’aurait de toute façon pas dépassé 4 millions de manifestants sur l’ensemble du territoire égyptien !

 

En d’autres termes, les images qui nous ont été servies pour nous donner l’illusion d’une « seconde révolution » ne représentent que le rassemblement de centaines de milliers d’individus.  - Quel rapport avec les millions de femmes et d’hommes qui ont voté en faveur du président Morsi ?

 

Les chiffres et la mise en scène ont simplement servi de prétexte à un coup d’Etat qui devrait être universellement sanctionné par toutes celles et tous ceux qui ne reconnaissent que la légitimité des urnes.

 

Voir : Compte-rendu, vues aériennes  et chiffres donnés par al-Jazira : http://www.youtube.com/watch?v=gNuoPezloVQ

Voir aussi : Le mensonge de Mohammed ElBaradei, leader de l'opposition, s'exprimant sur l'intervention de l'armée dans le conflit à la RTS :

 http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/5048504-egypte...

 

 P.S. : Des organisations arabes de Défense des droits de l’homme demandent à présent que le prix Nobel soit retiré à Mohammed ElBaradei.

 

 

 

11:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.