1959

08/08/2013

Inquiétudes autour de l’Islam

On veut vous programmer pour haïr l’islam et les musulmans.

 

Lorsque vous croisez une femme voilée dans la rue, vous y voyez un signe de rabaissement et d’humiliation, voire de contestation affichée contre les valeurs de l’Occident.


Lorsque vous voyez un musulman barbu, c’est l’incarnation du fanatisme qui fait pour vous son apparition. Vous vous retrouvez face au profil de l’obscurantisme moyenâgeux qui contraste singulièrement avec la modernité imberbe et propre du citoyen lambda.  

On a même réussi, pour certains d’entre vous, à vous faire prendre des minarets pour des missiles. Et ce n’est pas une plaisanterie.

Vous craignez par-dessus tout ces foules qui se rassemblent dans les mosquées, le vendredi ou les jours de fêtes ; et lorsque les lieux de culte ne peuvent contenir les fidèles qui débordent et sabordent selon vous l’espace public, vous y voyez le symbole évident de la transgression contre la laïcité et la république.

Même les habitudes culinaires des musulmans vous sont insupportables. Le fait qu’ils ne consomment pas le porc vous devient inadmissible. Votre vision de l’islam est tellement distordue que vous  ressentez la consommation du halal comme une mesure discriminatoire, mais à l’envers.  

En tout cela, ce n’est pas l’islam authentique que vous rejetez, mais la projection réductrice que vous en faites, absorbant par petites doses la potion malsaine que vous servent les islamophobes.

Vous êtes-vous cependant demandé pourquoi il arrive qu’une jeune femme veuille de plein gré porter le voile, dans un monde qui invite les individus à  s’exhiber sans retenue ? Quelles sont ses réelles motivations ?

Pourquoi un musulman pratiquant s’applique à observer les préceptes de l’islam, et pourquoi nos mosquées sont pleines dans un univers matérialiste où tout est fait pour conduire l’homme à perdre le sens et la mesure de l’essentiel ?

Pourquoi tant de ferveur en observant le jeûne, en ces temps où la consommation est reine ?

Pourquoi autant de femmes et d’hommes se prosternent, de façon continue, pour adorer le Créateur ?

 

Renvoyez à vous-mêmes, vous devriez être convaincus que la vérité n’est ni dans le regard superficiel que l’on jette sur les autres, ni dans les jugements entendus que l’on répète sans discernement.

 

L’islam est un message immense de lumière qu’il ne faut pas rejeter avant de l’avoir vraiment lu et clairement compris !

 

Hani Ramadan

13:33 | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook | | | |

Commentaires

@Hani Ramadan,vous avez entièrement raison .En effet on cherche à nous programmer dans de nombreux domaines .Je pense à la Rega autre programmation pour destabiliser le peuple envers ses autorités .Il suffit d'écouter un journaliste de téléjournal n'ayant pas félicité mais presque les internautes tournant le dos à ce qui a tout de même permi de sauver de nombreuses vies .J'aimerais savoir combien de vies ce journaliste a sauvé!
Pour moi le monde est sale et avec internet il deviendra de plus en plus sale .Autant que l'ordinateur premier qui comptabilisa les nombreuses victimes dans les camps de concentration.Internet n'étant qu'un succes-damné de cet ancêtre diabolique
Il doit y avoir une bactérie spéciale démotivation dans le cerveau de nombreux humains,à fuir très rapidement
toute belle fin de journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 08/08/2013

Monsieur Hani Ramadan, si l'islam est un message de lumière (et de paix?) en quoi ce message a-t-il besoin de femmes, précisément voilées... puisque vous nous parlez de lumière?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/08/2013

@ Mme Myriam Belakovsky,

Mme, ne confondez pas la lumière sur les marches du Festival de Cannes de celle dont Mr Ramadan nous parle au sujet de l'Islam.

Une femme voilée, n'est pas comme on pourrait l'entendre dans votre message dans l'obscurité ou dépourvue de Lumière.

Bien à vous

Écrit par : Cellou | 08/08/2013

Madame Myriam Belakovsky,

Réponse à votre question dans l'article suivant paru dans le Temps (veuillez vous reporter si possible aux archives du journal) :

Eclairages lundi 09 avril 2001
Sous le voile islamique, une autre vérité
Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève, dit son indignation devant la banalisation et la marchandisation des relations sexuelles entre les hommes et les femmes. Devant l'étalage perpétuel de la chair qu'elles autorisent au prix de la dignité humaine, les sociétés modernes, dit-il, incitent les nouvelles générations à ne rien se refuser.

Cordialement

Écrit par : Hani Ramadan | 08/08/2013

C'est tellement dommage de se faire manipuler.

Je pense que chacun sur cette terre à le droit de choisir son look et plus essentiellement dans les pays occidentaux qui prône le droit et à liberté de chacun.

Au lieu de voir "l'autre" comme une menace, nous devrions le voir comme une richesse.

Écrit par : Jawad | 09/08/2013

Il y a un chiffre qui vient mettre en pièce toutes accusations haineuses. Une large majorité des personnes convertie à l'Islam sont des femmes. Rien qu'en Grande Bretagne elles représentes plus 70% des nouveaux converties.

Écrit par : Rayan | 09/08/2013

Prof. Hani RAMADAN,

Merci de votre article, c'est toujours un plaisir de vous lire... vous qui faites honneur à la cause islamique et aux musulmans. J'en pense de même. Quand vous parlez de la réalité de la marchandisation de la femme, cela me donne mal au ventre tant l'injustice est effective. Notre combat ce doit être de faire interdire la pornographie ou au moins d'agir contre. Il n'y a pas de plus grand fléau. Vous savez, algérienne, j'ai la nationalité française, mais je refuse d'être française d'un point de vue identitaire. Je ne le serais jamais tant qu'on interdira pas la pornographie. (C'est ma mère qui a demandé ma nationalité quand j'étais encore mineure. Remarquez cela m'arrange.)

Je suis émue aussi de voir que vous avez l'humilité, la bonté et la beauté de répondre à vos internautes.

J'aimerais dire vigoureusement que l'état des lieux que vous exprimez concerne principalement les politiciens et les médias qui ensuite endoctrinent les masses. Nous devons garder l'espoir qu'il nous est donné de changer cette perception. On aime les musulmans quand ils nous apportent des gateaux, quand ils sont gentils, etc... Loin de moi l'idée de tomber dans la puerilité et le simplissime. Ce que je veux dire par là c'est que les français ne sont pas la France (au sens politique du terme), ce sont des êtres humains, donc ils sont sensibles aux discours. Il importe à mon sens de mettre sur pied une éthique au niveau politique afin de censurer l'incitation à la haine raciale au niveau politique si tant est que l'on puisse considérer l'islam comme une race (puisqu'au sens du Larousse la race est ce qui rassemble des individus autour de points communs.)

Nous devons relativiser, dédramatiser, positiver. Jamais je ne saurais dire que ce n'est pas ce que vous faites. Non, vous avez toutes les raisons du Monde de vous indigner, moi je le fais, je dis et répète ce que vous dites, c'est légitime et normal. Mais au niveau de notre Plan d'Action Politique il importe peut-être, si je puis me permettre, d'étudier aussi les moyens concrets de notre agir. Nous sommes victimes, mais sortons de cette acceptation, de cette soumission là.

Rebellons-nous. Toujours. De partout. Diplomatiquement. Hypocritement s'il le faut. Mais dans tous les cas justement : le mal peut-être quelque chose de juste en fonction du contexte.

Cordialement.

Écrit par : Delicatessia | 09/08/2013

Pour répondre : @ Myriam Belakovsky & @ Prof. Hani RAMADAN

VOILE : PROTECTION & RESPECT... JAMAIS SOUMISSION. NOUS DOMINATRICES !

Je ne porte pas le voile. Je suis indigne. J'ai une si faible image de moi que le voile impacterait mon narcissime. Pardon M. Hani RAMADAN, je sais mon irrationalité apparente mais c'est comme cela que je le vie.

Vous savez le voile c'est une Lumière en ce sens que les hommes considèrent avec respect les femmes qui le mettent bien, sans se tartiner la face de maquillage, comme certaines femmes le font des fois. Quand une femme se respecte alors l'homme la respecte. Vous savez on peut séduire des hommes. Moi j'en séduis, nombre d'hommes se présentent à moi comme prétendant vouloir être mes amis. Que nenni ! Je vois leur regard méprisables devenir bestial et je sens le dégoût physique me saisir : de la gorge au ventre.

Un voile M. Hani Ramadan & Myriam c'est une PROTECTION. C'est une soumission à personne. Victime d'agression sexuelle, avant cela, j'ai appréhendé l'obsession sexuelle de l'homme qui m'a agressé. J'avais un pull qui colle à la peau, mais plus ou moins épais. Depuis ce jour où j'ai mis ce pull là, dès que je sortais de chez moi, il sortais de chez lui. Cela s'est terminé en garde à vue, Monsieur prétendait ne pas être responsable, arguant devant le miroir ne pas se reconnaitre à certains moments.

Cette illustration pour dire qu'il est bien beau de dire que c'est aux hommes de se maîtriser. L'homme a l'instinct animal. Vous souhaitez être victime d'agression sexuelle ? Ok, vous mais pas moi. Je me moque bien qu'on puisse théoriquement dire que c'est à l'homme de se maîtriser. Dans les faits, c'est tout différent. Donc vos discours pimpompalimpes d'athées laics, vous vous les gardez pour vous svp.

Écrit par : Délicatessia | 11/08/2013

@Delicatessia: En somme si je vous comprend bien c'est que les hommes musulmans pratiquants sont incapables de maîtriser leurs pulsions et que ce sont des êtres incapables de se comporter normalement si les femmes qu'ils croisent ne sont pas couvertent de la tête aux pieds. En plus c'est la femme qui est responsable et très souvent mise au pilori. Arrêtons un peu d'accepter ce point de vue, dans pratiquement toutes les civilisations les femmes ont été accusées des pires maux, heureusement certaines évoluent mieux que d'autres.
Il me semble Mr.Ramadan que vous supprimiez tous les commentaires qui ne vont pas dans votre sens

Écrit par : Grindesel | 11/08/2013

@ Grindesel

Qui a parlé d'"hommes musulmans pratiquants" ? Et qui a parlé de mettre des femmes au pilori ? Qu'avez-vous contre les hommes musulmans ? Attendez les hommes musulmans pratiquants m'ont toujours respecté, ce sont les occidentaux producteurs de pornographie qui violent à la Une des faits divers. Par Dieu, combien d'incestes, combien, en Occident ? Honnis que vous êtes. Tandis que l'inceste est extrêmement rare en Orient. Dans vos films pornographiques d'Occident on trouve titré à de nombreuses reprises (a3oudoubillah) :"une nièce délicieusement violée par son oncle". C'est scandaleux ! (....)

Écrit par : Délicatessia | 12/08/2013

Les commentaires sont fermés.