1959

22/08/2013

Syrie : massacre insoutenable

 

Depuis plus de deux ans, les révolutionnaires syriens sont livrés à l’armée du tyran de Damas.

Une lectrice me demande de diffuser « les atrocités commises par Bachar le criminel de guerre qui a gazé plus d’un milliers de Syriens près de Damas. La majorité est composée d’enfants…


Voici les images de ce carnage :

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=KTSVC-FrQzw&feature=y...
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&... »

 

 Il est encore temps de s’indigner.

01:08 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

A qui avons nous a faire, à des hommes sans conscience ?

Comme disait Albert Camus : "Les gouvernements par définition n'ont pas de conscience".
Et je m'étonne de ceux qui soutienne encore ces dictateurs.

Tuer un homme c'était comme si on avait tuer toute l'humanité toute entière. Aujourd'hui nous assistons à des bains de sang, mais personne bronche mis à part le pauvre peuple que nous sommes.


Je garde l'intime souvenir dans ma mémoire de celui qui "révolutionna" le monde des Arts Martiaux, il disait avec détermination que la force naquit de la faiblesse.

Souvenez vous en bien " la force naquit de la faiblesse "

Écrit par : Jawad | 22/08/2013

Dans ce conflit il n'y aq que des martyrs enfants femmes vieux pieux et non combattants qui souffrent des pires atrocités et que aucuns pays ne veut évacuer car ils sont musulmans et ils aiment trop qu'on s'entre'tue entre nous! un peu de jugeote frères et soeurs nous sommes tous coupables de ces crimes car nous fermons nos bouches et qui ne dit rien consent!

Écrit par : Safa Chikhaoui | 22/08/2013

Les commentaires sont fermés.