1959

01/10/2013

Visage de l’imposture

Quand John Goetelen évoque le « djihad du sexe » et relaye une propagande mensongère.


Fidèle à sa vocation qui consiste à vouloir ternir les couleurs de l’islam, tout en se disant hypocritement l’ami des musulmans, John Goetelen évoquait le scandale du « djihad du sexe » sur son blog : http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2013/09/24/syrie-le...

 

Or, il s’est avéré que toute cette histoire n’est qu’une immense tromperie ! Ce qui confirme ce que nous avions souligné : John Goetelen est un propagandiste sioniste.

Voyez plutôt :

 

30/09/2013SYRIE - TUNISIE

 

L’arnaque du "djihad du sexe"

 

Vidéo de "djihadistes tunisiennes", diffusée sur des chaînes proches du régime syrien. Ce sont en réalité des combattantes en Tchétchénie filmées en 2010.

Billet écrit avec la collaboration de Wassim Nasr (@SimNasr), journaliste à France24.

http://observers.france24.com/fr/content/20130930-syrie-t...

13:59 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Goetelen, Corto, Patoucha et Pierre Weiss sont des sionistes et des islamophobes notoires et cela je le sais depuis de longues années.

Écrit par : chegga | 02/10/2013

Monsieur Ramadan,

Comme vous l'avez vu à la lecture de mon article que vous incriminez, je n'ai aucunement fait usage de la vidéo que vous citez. J'ai repris les affirmations du ministre de l'Intérieur. J'ai également publié aujourd'hui d'autres documents et liens sur le sujet. Pourquoi donc mentez-vous délibérément à mon sujet. J'ose espérer que vos lecteurs iront vérifier par eux-même et gardent leur propre jugement.

Par ailleurs, puisque vous me lisez, vous savez que je suis l'un des seuls à avoir du respect pour le fait que les femmes musulmanes portent foulard ou niqab, même si je ne suis pas d'accord avec cela. Je considère ces femmes comme responsables de leur choix. Oui, en ce sens j'ai plus de respect pour les musulmans que vous, qui leur mentez délibérément à mon sujet.

Enfin je rappelle une phrase tirée de mon article:

"Mais on ne peut associer l'ensemble de l'islam avec cette pratique et l'on doit faire la part des choses. Ici il s'agit de djihadistes donc d'une approche très "spéciale" de l'islam."


J'ose espérer que vous publierez mon commentaire puisque vous me mettez si violemment en cause, et parce que je ne vous ai pas censuré quand vous en avez publié un chez moi récemment.

Écrit par : hommelibre | 03/10/2013

@ "homme libre"
Aucun mensonge en ce qui vous concerne.
Par contre, vous devez reconnaître que vous avez repris instantanément une information mensongère permettant de mêler le sexe, qui semble être votre sujet favori, à l'islamophobie cachée qui vous caractérise.
(À ce propos, je vous mets au défi de cesser de parler de sexe pendant trois mois et de continuer cependant à intéresser vos internautes….)
Quant à votre volonté de nous faire passer pour des intégristes incitant à la haine (avec photos de barbus vociférants à l’appui), afin de justifier une censure qui contredit votre prétention de défendre la liberté, elle révèle encore une autre forme de misérable duplicité.

Votre article sur le « djihad du sexe » est un bel exemple de propagande sioniste.
Un mea culpa s'impose, et ce ne sera pas la première fois...

Écrit par : Hani Ramadan | 04/10/2013

@ Hani Ramadan:

Bien sûr que vous mentez. Avec un bel aplomb. Vous mentez alors que la preuve de votre mensonge est sous les yeux.

Quant à vos sermons, supposés ne pas entrer dans des controverses politiques, ils ne sont en réalité que de la propagande politique islamiste. La religion vous sert d'arme politique. Vous soutenez les fractions les plus violentes et anti-occidentales.

Pour le reste, vous pouvez noyer le poisson. Vous ne nous dupez pas.


Enfin, je vous crois très mal placé pour tenter de me donner une leçon.

Écrit par : hommelibre | 05/10/2013

@"homme libre"

Voyons, il s'agit simplement de reconnaître que la Tunisie se distingue géographiquement de la Tchétchénie...
"Vous allez être déçus : le « djihad du sexe » en Syrie n’a jamais existé "

http://syrie.blog.lemonde.fr/2013/09/29/vous-allez-etre-decus-le-djihad-du-sexe-en-syrie-na-jamais-existe/

Un mea culpa s'impose vraiment.

Écrit par : Hani Ramadan | 06/10/2013

Les commentaires sont fermés.