1959

12/10/2013

Une autre conception de la liberté

 

Michel Barde devrait montrer beaucoup plus de prudence en parlant d’une religion qu’il ne connaît pas, et en relayant les mensonges de la propagande putschiste en Egypte.


Le voile est bien une prescription coranique : « Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs voiles. » (Coran, 33, 59) Il s’agit donc d’une pratique protégée par l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme : " Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté (….) de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites ". Le principe d’égalité devrait signifier que la femme, autant que l’homme, est libre de se vêtir comme elle l’entend, selon sa conviction religieuse. Pourquoi vouloir, Monsieur Barde, lui imposer votre conception de la liberté ?

 

Par ailleurs, nulle part dans la Constitution égyptienne votée à plus de 63 % des voix sous la présidence de Morsi, et suspendue illégalement par le coup d’Etat, il n’est question de rétablir « le mariage des filles dès l’âge de 8 ans » ! Quelle aberration !

 

A l’heure où des élus se retrouvent en prison, et où des militaires désignent des gouvernants, on aimerait entendre des propos plus décents.

 

 

 

Hani Ramadan

 

Tribune de Genève, 2 octobre 2013

14:21 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Les frères Ramadan, c'est la Classe à l'état pur.

Écrit par : Nordine | 14/10/2013

Monsieur,

Au risque de vous choquer voire de me faire censurer : que faut-il penser des naturistes?

Ce sont des personnes qui ont aussi ce droit inaliénable que vous mentionnez : "Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté (….) de manifester sa religion ou sa conviction, seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites ".

Leur conviction s'exprime par la nudité, qui n'est pas perçue comme une provocation mais comme un droit inaliénable d'accomplir un mode de vie : celui de se livrer à la pratique (il n'est pas question de "nudisme") de mettre son corps au soleil, en pleine nature, sans vêtements.

Est-ce que c'est choquant ? Il n'y a rien de sexuel - excepté dans les yeux de celui qui voit, et qui éventuellement regarde avec concupiscence - dans le fait d'être nu au soleil.

Au fond, Monsieur, ne pensez-vous pas que le péché est davantage dans l’œil de celui qui regarde et qui convoite ? Et dans cette affirmation, ne retrouve t-on pas l'essence même d'une prière chrétienne, le "Notre Père" dans son verset
"Ne nous soumets pas à la tentation mais délivre-nous du Mal ... "?

N'est-ce pas face à la tentation que justement l'homme pieux et fort sait se distinguer de l'homme animal, celui qui tue, qui viole, qui pille?

Je vous souhaite, Monsieur, une vie heureuse et lumineuse.

Écrit par : Denise Park | 14/10/2013

@Denise Park

Sans vouloir trop débattre et sans non plus me poser en défenseur de Mr Ramadan qui n'a nullement besoin de moi pour cela, j'attire votre attention sur le fait que ce dernier ne fait que citer un article de la déclaration des droits de l'homme.

Votre remarque donc devrait plutôt être adressée aux personnes qui ont rédigé ce document.

Mr Ramadan demande juste à ce que les personnes qui souscrivent à certains principes, tiennent fermement à leur engagement et à leur parole et qu'ils n'y dérogent pas comme bon leur semble.

Avoir une parole ferme et tenir ses engagements voila ce que ce cher Mr demande (enfin c'est que je pense je m'en excuse si cela n'est pas le cas).

Aussi si votre questionnement est sincère au sujet des naturistes vous pouvez vous adresser à qui de droit pour plaider leur cause.

Enfin pour vous donner ma réponse en tant que musulman lambda qui n'exprime pas la position de l'Islam ni celle de Mr Ramadan, mais son simple avis au sujet des adeptes de cette pratique(le naturisme), je dirai que cette pratique est répréhensible aux yeux de Dieu.

Je vous fais part d'un passage du Coran qui me fais penser que cette pratique n'est pas agréée par Dieu.

Sourate Al-Araf versets 26 à 36:

********************************************************************************

26. Ô enfants d'Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. - C'est un des signes (de la puissance) d'Allah. Afin qu'ils se rappellent.

27. Ô enfants d'Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,

28. et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent : "C'est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah." Dis : "[Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas? "

29. Dis : "Mon Seigneur a commandé l'équité. Que votre prosternation soit exclusivement pour Lui. Et invoquez-Le, sincères dans votre culte . De même qu'Il vous a créés, vous retournez à Lui".

30. Il guide une partie, tandis qu'une autre partie a mérité l'égarement parce qu'ils ont pris, au lieu d'Allah, les diables pour alliés, et ils pensent qu'ils sont bien-guidés!

31. Ô enfants d'Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès .

32. Dis : "Qui a interdit la parure d'Allah, qu'Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures? " Dis : "Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie , et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection." Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent.

33. Dis : "Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas".

34. Pour chaque communauté il y a un terme. Quand leur terme vient, ils ne peuvent le retarder d'une heure et ils ne peuvent le hâter non plus.

35. Ô enfants d'Adam! Si des messagers [choisis] parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent la piété et se réforment, n'auront aucune crainte et ne seront point affligés.

36. Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes et s'en écartent avec orgueil, sont les gens du Feu et ils y demeureront éternellement.

********************************************************************************

Pour terminer je précise que je n'ai pas procédé à la rédaction du Coran je l'ai trouvé tel quel et j'y ai souscrit, si jamais vous y trouvé à redire je vous conseil alors à nouveau de vous adresser à "la personne" qui en est le dépositaire.

Je vous souhaite également une vie heureuse et lumineuse.

Cordialement,

Écrit par : in the name of Allah | 16/10/2013

Les commentaires sont fermés.