1959

01/12/2013

Un poème pour 14 femmes en prison

 Suite à notre billet sur la condamnation de 14 femmes à 11 ans de prison pour avoir soutenu le président Morsi, Madame Hania al-Mawri a tenu à exprimer par ce très beau poème son indignation devant tant d’injustices :

1464696_472493936203801_1833192697_n.jpg1472939_10200773898779732_469473302_n.jpg 






Braconnage

 

 

Colombes dont la blancheur

Reflète l’innocence, la pureté.

Noirceur des prédateurs,

Vautours aux griffes acérées.

 

S’ils détiennent les clefs de ces cages infâmes,

Dieu a scellé leurs cœurs, abandonné leurs âmes.

 

Sinistres et froids, les barreaux et les murs

Contrastent avec votre luminosité.

Proies aux sourires éclairés,

Face aux bourreaux obscurs.

 

Votre esprit ne cessera de déployer ses ailes,

Votre espoir suffira à apaiser la peine,

Invoquant nuit et jour,

Implorant Son amour.

 

 

Notre attachement pour vous

Transcende les frontières

Et au-delà des mers

Et au-delà des chaînes

Nos liens sont plus solides

Et plus forts que leur haine !

 

20:29 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Magnifique poème! Qu'Allah préserve de tout mal nos sœurs et frères enfermés derrières les barreaux pour s'être affranchi de l'injustice et de la tyrannie!

Écrit par : Colombe | 02/12/2013

il est ou BHL ( l'hypocrite) ?

Écrit par : ciggar | 02/12/2013

Les commentaires sont fermés.