1959

01/08/2014

Un poème pour Gaza

Voici un poème reçu :


 

imagesFKB3LM0V.jpgNos cœurs saignent pour la Palestine

 

 

 



Nos cœurs meurtris saignent pour la Palestine,

 

Et nos âmes déchirées pleurent les enfants de Gaza ;

 

L’amour qui nous berce vole jusqu’à Jénine,

 

Et l’espoir qui nous reste force les portes de Rafah.

 

 

 

Le pouvoir de l’infamie creuse dans le sol

 

Le mur de la honte pour étouffer la bande sublime,

 

Gaza, résiste ! Et pour nous demeure toujours le symbole

 

De l’amour, du courage, et de nos espoirs intimes.

 

 

 

Le ciel entend vos pleurs et vos cris d’alarme,

 

Bénissant votre courage de nos âmes devenu l’école ;

 

La terre recueille votre sang, vos espoirs et vos larmes,

 

Anéantissant le projet de ces funestes âmes qui s’étiolent.

 

 

 

Votre résistance a tant de feux et vos coeurs tant de charme,

 

Tant de hargne, tant de force et tant d’éclat ! 

 

Enfants de Palestine, peuple de Rafah, essuyez vos larmes !

 

Le nouveau soleil de l’humanité se lève de Gaza.

 

 

 

Abderrahim Bouzelmate

 

07:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.