1959

22/09/2014

Discours de bienvenue de l'UOMG

 

MUSULMANS DE GENEVE

 

NON à DAECH, OUI AU DIALOGUE!

 

La deuixième journée de l’Union des organisations musulmanes de Genève a été un grand succès. L'auditorium Arditi où se sont succédé spectacles, conférences et débat a fait salle comble.

 

LE MOT DE BIENVENUE

 


Mesdames et Messieurs, Chers frères et sœurs,

Bonjour et Assalamu ‘alaykum wa rahmatu Llah

C’est avec un grand plaisir que nous adressons à toutes et à tous ce mot de bienvenue à la deuxième journée annuelle de l’Union des organisations musulmanes de Genève (UOMG).

Je rappelle les objectifs de l’UOMG : se réunir pour mieux se connaître, se faire connaître, coordonner les activités des musulmans sur le canton de Genève et dans la région, et développer un esprit citoyen au sein de la communauté. Et aussi, permettre un dialogue serein autour de l’Islam, entretenir des relations bénéfiques avec les autorités suisses et les acteurs sociaux de la vie genevoise.

C’est pour cela que le thème de la rencontre d’aujourd’hui a été choisi :

Les musulmans et leur implication dans la vie genevoise

Les années 2013-2014 ont marqué un nouvel élan de l’UOMG autour de trois activités principales :

·                       La semaine contre le racisme

·                       La journée annuelle de l’UOMG

·                       Les journées portes ouvertes dans le cadre de la semaine des religions, en collaboration avec la Plate-forme interreligieuse de Genève. J’annonce au passage que ces journées auront lieu cette année 2014 du 1er au 16 novembre prochain.

D’autres activités viendront s’ajouter à cette liste, si Dieu le veut, afin d’instaurer une dynamique fondée sur l’amour du prochain et sur la fraternité humaine.

Nous unir et unir nos efforts constituent une prescription divine que nous ne pouvons négliger : « Et tenez-vous tous ensemble à la corde de Dieu, et ne soyez pas divisés. » (Coran, 3, 103)

Il s’agit d’une obligation, et n’ont pas d’un choix.

D’un devoir, et non pas d’une option.

Tel est le principe fondamental auquel les membres de l’UOMG ont décidé de se rattacher, quelles que soient les difficultés rencontrées.

Tous nos remerciements doivent être adressés ici à toutes celles et tous ceux qui ont manifesté leur soutien à notre structure en nous encourageant dans nos démarches et dans nos activités, notamment au Bureau de l’intégration des étrangers du canton de Genève, en la personne de Monsieur André Castella. Nous avons appris depuis qu’il était appelé à d’autres fonctions, et nous lui souhaitons le meilleur pour la poursuite de sa carrière.

Mesdames et Messieurs, Chers frères et sœurs,

Le Message de l’Islam se résume ainsi : aimer Dieu, et aimer son prochain en Dieu.

 

Opposer le dialogue au repli identitaire.

La compréhension aux préjugés.

Le respect de la culture des autres aux dénigrements des autres qui ont une culture différente.

Et tout simplement, la connaissance à l’ignorance.

 

Si nous sommes en droit de poser cette question à nos concitoyens : Connaissez-vous l’Islam ?

N’oublions pas qu’ils sont en droit de poser cette autre question à beaucoup de nos coreligionnaires : Connaissez-vous les valeurs et le fonctionnement des institutions suisses ?  Nous devons ainsi avoir conscience que nous  avons beaucoup de chose à apprendre de la Suisse:

 

-         Le fédéralisme qui permet de rassembler des communautés différentes sur le plan linguistique, par exemple.

-         Ou encore, l’alternance dans la prise de responsabilités, qui fait tellement défaut dans la plupart des pays dit musulmans.

 

Bien sûr, il y a le poids de l’actualité, que nous ne pouvons pas effacer d’un trait. Vous me permettrez donc d’ajouter que les musulmans de Genève rejette entièrement les actes du mouvement Daech en Iraq et en Syrie (appelé à tort Etat islamique. Les notions d’Etat Islamique, de califat, et même de jihad nous renvoient à des valeurs nobles de l’Islam authentique, qui n’ont rien à voir avec les exactions de Daech), tout simplement parce que l’Islam authentique se tient fermement aux côtés des minorités oppressées, qu’elles soient chrétiennes ou de confessions différentes.

Mais vous me permettrez aussi d’ajouter que la souffrance des Palestiniens, comme celle des Syriens, des gens de Centrafrique et de Birmanie,  mérite tout autant notre attention, et notre refus de l’injustice, où qu’elle se trouve.

Cette façon de voir, nous sommes beaucoup à la partager.

 

Bienvenue donc encore une fois à toutes et à tous.

Merci pour votre présence.

 

Hani Ramadan

Président de l’UOMG

21 septembre 2014

 

 

 

21:58 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

poème spontané dédié à vos lecteurs...

Exil

Rêve de sourires sincères
Visages ensoleillés
Bras et coeurs ouverts
Yeux capables encore d'être émerveillés.

Soif de fraternité
Faim d'humanité.
Europe froide et fière,
Je fuis ton air austère,
Epave meurtrie, bancale,
Décadence abyssale!

France tu m'as déçue,
Blessée, lassée, perdue.
Ta grandeur n'est plus,
Adieu, tu es déchue!

Fausse démocratie
Où pullulent les diktats.
Je n'ai plus qu'une hâte,
Quitter ta terre aigrie.

Despotisme laÏque,
Irrévérence impudique,
Je quitte l'odieuse république!

Âme noble et subtile
Cherche terre d'asile...

Écrit par : robinson | 23/09/2014

Concis et clair, ce texte mérite vraiment d'être diffusé largement. Merci Hani.

Écrit par : Rachid | 23/09/2014

Les commentaires sont fermés.