1959

17/10/2014

Entretiens intimes, d' Ibn ‘Atâ’i Llâh

 

 

إِلَٰهِي، حُكْمُكَ النَّافِذُ وَ مَشِيئَتُكَ الْقَاهِرَةُ لَمْ يَتْرُكَا لِذِي مَقَالٍ مَقَالًا وَلَا لِذِي حَالٍ حَالًا

 Traduction : Ô mon Dieu ! Ton décret exécutoire et Ta volonté invincible ne laissent à nul discoureur l’audace de parler, ni à nul homme gratifié d’un état la certitude (de rester en) cet état.

 


Commentaires

 

En un  éclair, Dieu peut décider de rapprocher de Lui celui qui était éloigné, et d’éloigner celui qui était rapproché. Le pauvre peut se retrouver riche, et le riche pauvre. L’homme estimé peut être humilié, et celui qui vivait dans l’humiliation peut être considéré. L’homme bien portant peut tomber malade, et le malade recouvrer la santé.

De la même façon, celui qui est gratifié d’un état spirituel, comme le fait que se dévoilent à lui des connaissances intuitives, doit garder à l’esprit que la volonté de Dieu le dépasse infiniment. Arrivé à un certain stade, il peut penser de lui-même qu’il est devenu un homme de Dieu accompli, un walî ; et voilà qu’il commet une erreur qui le ramène à sa condition d’être faible et faillible. Il résulte de cette prise de conscience une peur et une humilité qui n’entraînent pas l’adorateur à abandonner l’action, mais à agir en considérant que Dieu Seul peut assurer son salut.

 

 

 

 

10:07 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Merci pour cette pensée. Je sens que j'en avais besoin...

Écrit par : Ibrahima | 17/10/2014

جزاك الله خيرا أ خوك هشام

Écrit par : hicham | 18/10/2014

Les commentaires sont fermés.