1959

19/10/2014

Libérez le Président Morsi !

 

Libérez le Président Morsi !

Libérez le Docteur Mohamed Badie, guide des Frères Musulmans !

Libérez le Docteur Mohamed Baltagi et le Docteur Safwat Hijazi!

Morsi prison.jpg

Badie prison.jpg

beltaji-morsi-jpg20140909170333.jpg197588_0.jpgMOHAMED_MORSI-2.jpg













Ainsi que les plus de 40 000 personnes incarcérées en Egypte par les putschistes !

 Tous ces hommes et ces femmes n’ont rien à faire en prison. Leur seul crime est d’avoir respecté un processus électoral qui a porté le Président Morsi au pouvoir, et d’avoir condamné le coup d’Etat fomenté par le « Maréchal » Sissi et sa clique d’assassins et de tortionnaires.

Aujourd’hui, des milliers de manifestants, dans toute l’Egypte,  osent  encore sortir dans les rues pour défier les policiers et les militaires. Ils ne bénéficient d’aucune couverture médiatique.

 

Des étudiantes et des étudiants sont arrêtés, violés et torturés. Des habitants disparaissent sans laisser de trace et sans qu’une information soit donnée à leurs proches. La situation est dramatique et inhumaine.

 

Les responsables politiques occidentaux, comme les responsables des organes de presse, comme les intellectuels qui commentent l’actualité se livrent à l’heure où j’écris ces lignes à une véritable conspiration de la désinformation en faveur du plus grand bénéficiaire de ce coup d’Etat dans la région : j’ai nommé l’entité sioniste qui nourrit le sinistre dessein de fonder le Grand Israël et de construire le Temple sur les ruines de la Mosquée al-Aqsâ. Depuis la chute de Morsi, tout le monde a pu constater que le « Maréchal » Sissi agit pour le compte d’Israël, et qu’il porte en grande partie la responsabilité des massacres survenus à Gaza. Tout le monde voit qu’il a reçu pour mission d’écraser la population civile du Sinaï sous le prétexte fallacieux de s’en prendre à des extrémistes.

 

Le silence est désormais plus qu’une complicité. C’est un crime.

 

Comment en êtes-vous venus à soutenir un général assassin ?

 

Comment pouvez-vous vous taire, quand c’est votre DEVOIR d’informer ?

 

Comment pouvez-vous prétendre défendre la démocratie et les droits de l’homme, quand vous contribuez à ce qu’ils soient bafoués ?



Le Docteur Mohamed Baltagi et sa fille Asmaa, 17 ans, assassinée par le criminel de guerre Sissi

1656279_220459078146952_1652291815_n.jpg

08:55 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

ce qui se passe actuellement en Egypte jamais vu dans l'histoire de l'univers jurisdique.620 personnes condamnées a mort par un seul procès par un seul juge,c'est ignoble.c'est une conspiration hypocrite,pervere internationale contre les frère musulmans,mais resteras velléitaire.

Écrit par : Oumar Ahmat | 19/10/2014

Qu'Allah lui donne encore une chance de gouverner comme il avait commencé c'est à dire comme un MUSULMAN !
Je lui souhaite incha Allah un destin comme celui de Yousouf a3layi salam

Écrit par : BACHIR | 17/11/2014

Tous les membres des freres musulmans en Egypte sont innocents, de grandes qualites et ils meritent pas l'emprisonnement et les freres musulmans comme organisation internationale n'a jamais eu aucune condamnation pour acte terroriste. Alors comment ca se fait que l'organisation est condamne par le regime militaire corrompu en Egypte.

Écrit par : Mohamed tawffik | 13/12/2014

Les commentaires sont fermés.