1959

07/01/2015

Attentats au carré

 

Une dangereuse équation. Vidéo, 4 minutes.

 

Le sentiment que beaucoup de musulmans éprouvent, mais aussi beaucoup d’observateurs qui ont su garder leur esprit critique face à la vague émotionnelle islamophobe qui gagne le plus grand nombre, c’est de se trouver face à un vaste processus de diabolisation de l’islam, savamment programmé au cours des années.

 

 images Charlie.jpg


Concernant les actes de violence insoutenables, quels qu’ils soient, le propre d’un Etat de droit ne consiste-t-il pas cependant à ne désigner aucun coupable avant qu’une enquête judiciaire soit menée ?

Suffit-il d’un enregistrement où : « Allâhu Akbar ! » est crié pour qu’il s’agisse là d’une preuve irréfutable ?  

Les assaillants – pris en vidéo et actuellement en fuite, nous dit-on – n’ont pas été arrêtés.

Pourquoi donc une telle précipitation dans l’analyse des faits ?

Qui sont les commanditaires de ces attentats ?

 

Pour aborder ces événements tragiques sous un autre éclairage, voici un extrait d’une conférence sur le thème :

 

L'avenir des musulmans en Occident :

 

De la minute 20 : 56 à la minute 25 : 00

 

https://www.youtube.com/watch?v=pDRR5tWM9AE

 

P.-S. : Conseil à nos journalistes : Ne vous précipitez pas !

Drame de Joué-lès-Tours : comment M6 a pu se tromper ?

Un Arabe à tout prix!

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/drame-de-joue-les-tours-comment-m6-48260

 

21:04 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Assalamou Aleykoum wa rahmatouLLAHi wa barakatouhou cher Hani Ramadan,

Merci pour cette vidéo si objective et à la fois réaliste. Tant de circonstances actuelles qui nous rassurent dans notre croyance. Vous avez resumé mais en même temps denoncé l'internationalisation de la persécution avérée des musulmans , des peuples des pays musulmans. Je vous écris ce commentaire à l'heure d'un "attentat " survenu au siège de Charlie hebdo. Les circonstances sont là également confuses, et c'est à se demander si autre chose de tellement plus énorme ne se cacherait pas derrière cet événement. Alors comment réussir , de nos jours à lutter contre ces circonstances et agir à notre niveau de la meilleure des manières. Vous l'avez résumé, c'est d'abord se reformer soi même et comprendre le fondement même de la religion. Notre place ne doit pas être négligée et je pense que les musulmans sont à cette heure tellement divisés par des choses futiles et sont tellement accrochés à cette vie d'ici bas qu'ils ne veulent plus lutter, lutter contre le respect des valeurs qui sont les notres. J'ai l'impression que ces passions nous ont pris nos frères soeurs ,mères pères et enfants.
J'espère être de celles qui participent à ce changement si nécessaire inchaAllah.
BarakaAllahoufik pour votre combat et pour la transmission de votre savoir réflechi.
Qu'Allah vous accorde el firdaws. Amine
Wa assalam

Écrit par : Ya oumata Mouhamed saws | 07/01/2015

Au nom de Dieu,

Non! Vous ne ferez pas passer les membres de charlie hebdo pour des héros à nos yeux.

Un héros se bat pour des valeurs, qui transcendent sa propre personne, il a pour dessein de propager le respect, les valeurs nobles et la paix, au nom de la dignité. Il est courageux et dénonce les injustices face aux tyrans.

Seulement, le respect d'autrui suppose une certaine intelligence, dont les membres de l'infâme hebdomadaire étaient dépourvus. De lâches pollueurs dans le paysage français!

De lâches pollueurs qui avaient atteint le fond et dont la bassesse et la vulgarité supposeraient que l'on invente un nouveau mot pour en figurer l'intensité.

Ni des héros, ni même des artistes!

Un artiste se reconnait à sa créativité, à son pouvoir d'émouvoir, à sa sensibilité, sa finesse et la noblesse de son ambition.

Citez-moi une seule de ces qualités chez les membres du l'odieux journal, au style exécrable.

La liberté! me direz-vous...

Leur liberté consistait uniquement à bafouer celle des autres!!

En conclusion, le seul deuil qui est à faire ...c'est celui de la vertu!!!

Écrit par : asma | 08/01/2015

Bonjour Monsieur Hani Ramadan,

Vous vous exprimez avec une telle éloquence qui, ajoutée à votre excellente maîtrise des valeurs de l'Islam, rend cette conférence sur l'avenir de l'Islam en occident très agréable à écouter. J'ai beaucoup aimé aussi la symbolique de la fable du roi et de son grand récipient rempli d'eau!
Merci à vous pour les précieux enseignements transmis à travers cette conférence.

Écrit par : Suzanne | 09/01/2015

salamou alaykoum

Merci cher frère votre article et de votre vidéo.
Ils sont des principes dont Allah nous exhorte à travers Ses paroles.

Soyons vigilants et essayons de vivre cette épreuve et toute celles à venir avec les enseignements tirés du coran.

L'épreuve est là, refugions nous dans les paroles du Très Haut et allons tirer les enseignements necessaires.

Rappelons nous Ses paroles et nous comprendrons alors la voie à suivre et nous serons nullement perdus ni injustes.

De grâce appliquons les à chaque instant car chaque instant est une épreuve !

Ce à quoi Allah nous enjoint à travers Ses versets est sans nul doute un appel non pas simplement au vivre ensemble mais au " BIEN vivre ensemble". Il est question de cela.

Car Il est La PAIX et de Lui vient la paix.

LISEZ PLUTÖT......

sourate 49 verset 6 :
"Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.

sourate 49 verset 11 :
Ô vous qui avez cru! Qu´un groupe ne se raille pas d´un autre groupe: ceux-ci sont peut-être meilleurs qu´eux. Et que des femmes ne se raillent pas d´autres femmes: celles-ci sont peut-être meilleures qu´elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que "perversion" lorsqu´on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes.

sourates les appartements versets 13 :
Ô hommes! Nous vous avons créés d´un mâle et d´une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d´entre vous, auprès d´Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur.

sourate 25 verset 63 :
Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s´adressent à eux, disent: "Paix",

Écrit par : kadija | 09/01/2015

Il n'y a pas plus beau que la plume pour s'exprimer, Lettre de Luc BESSON publiée sur le journal Le Figaro :

© Fournis par Le Figaro Luc Besson a écrit une lettre à ses frères musulmans.

«Mon frère, si tu savais combien j'ai mal pour toi aujourd'hui». En commençant sa lettre par ces mots, Luc Besson veut avoir une pensée pour les musulmans, «montrés du doigt» depuis la semaine dernière. Le réalisateur se pose une question primordiale: quelle est la société proposée aux fidèles de cette religion? Selon lui, elle est «basée sur l'argent, le profit, la ségrégation et le racisme».

Le réalisateur de Lucy en appelle «aux puissants, aux grands patrons, à tous les dirigeants» pour aider «cette jeunesse.» Il conseille aux jeunes d'étudier, de travailler, de profiter des outils de la démocratie. Ils doivent se servir d'un «crayon plutôt que d'une kalachnikov», pour avoir plus d'impact.

Luc Besson affirme que le terrorisme ne pourra pas gagner, car «l'histoire est là pour le prouver». Le réalisateur continue sa lettre en évoquant les frères Kouachi, qui selon lui «n'appartiennent pas à la communauté musulmane» et qui n'étaient que «deux faibles d'esprit, abandonnés par la société». Il conclut son message par un témoignage de sa solidarité: «Aujourd'hui, mon frère, je pleure avec toi.»

L'intégralité de la lettre de Luc Besson, publiée dans Le Monde:

«Mon frère, si tu savais combien j'ai mal pour toi aujourd'hui, toi et ta belle religion ainsi souillée, humiliée, montrée du doigt. Oubliés ta force, ton énergie, ton humour, ton cœur, ta fraternité. C'est injuste et l'on va ensemble réparer cette injustice. On est des millions à t'aimer et on va tous t'aider. Commençons par le commencement. Quelle est la société que l'on te propose?

»Basée sur l'argent, le profit, la ségrégation, le racisme. Dans certaines banlieues, le chômage des moins de 25 ans atteint 50%. On t'écarte pour ta couleur ou ton prénom. On te contrôle dix fois par jour, on t'entasse dans des barres d'immeubles et personne ne te représente. Qui peut vivre et s'épanouir dans de telles conditions?

»On fait passer le profit avant toute chose. On coupe et vend le bois du pommier et après on s'étonne de ne plus avoir de fruit. Le vrai problème est là, et c'est à nous tous de le résoudre.

»J'en appelle aux puissants, aux grands patrons, à tous les dirigeants. Aidez cette jeunesse, humiliée, atrophiée qui ne demande qu'à faire partie de la société. L'économie est au service de l'homme et non pas l'inverse. Faire du bien est le plus beau des profits. Chers puissants, vous avez des enfants? Vous les aimez? Que voulez-vous leur laisser? Du pognon? Pourquoi pas un monde plus juste? C'est ce qui rendrait vos enfants les plus fiers de vous.

»On ne peut pas construire son bonheur sur le malheur des autres. Ce n'est ni chrétien, ni juif, ni musulman. C'est juste égoïste, et ça entraîne notre société et notre planète droit dans le mur. Voilà le travail que nous avons à faire dès aujourd'hui pour honorer nos morts.

»Et toi mon frère, tu as aussi du boulot. Comment changer cette société qu'on te propose? En bossant, en étudiant, en prenant un crayon plutôt qu'une kalachnikov. La démocratie a ça de bien qu'elle t'offre des outils nobles pour te défendre. Prends ton destin en main, prends le pouvoir.

»Ça coûte 250 euros pour t'acheter une kalachnikov mais c'est à peine 3 euros pour t'acheter un stylo, et ta réponse peut avoir mille fois plus d'impact. Prends le pouvoir et joue avec les règles.

»Prends le pouvoir démocratiquement, aide tous tes frères. Le terrorisme ne gagnera jamais. L'histoire est là pour le prouver. Et la belle image du martyr marche dans les deux sens. Aujourd'hui il y a mille Cabu et mille Wolinski qui viennent de naître.

»Prends le pouvoir, et ne laisse personne prendre le pouvoir sur toi. Sache que ces deux frères sanglants d'aujourd'hui ne sont pas les tiens, et nous le savons tous. Ce n'étaient tout au plus que deux faibles d'esprit, abandonnés par la société puis abusés par un prédicateur qui leur a vendu l'éternité…

»Les prédicateurs radicaux qui font leur business et jouent de ton malheur n'ont aucune bonne intention. Ils se servent de ta religion à leur seul avantage. C'est leur business, leur petite entreprise. Demain, mon frère, nous serons plus forts, plus liés, plus solidaires. Je te le promets. Mais aujourd'hui, mon frère, je pleure avec toi.»

Luc Besson

Écrit par : Soraya | 12/01/2015

Les commentaires sont fermés.