1959

11/01/2015

Liberté d’expression et attentats

 Sermon donné ce vendredi 9 janvier 2015

Audio 7 minutes 30 :

http://www.cige.org/Sermons/LiberteExpressionAttentat_f.mp3

 

Même sermon en arabe :

http://www.cige.org/Sermons/LiberteExpressionAttentat_a.mp3

Sermon écrit :


 

Lorsque les événements deviennent durs et inquiétants, lorsque les situations de troubles augmentent et que l’atmosphère est funeste, il arrive au musulman d’être désemparé, et de ne plus trouver les mots pour s’exprimer.

Cependant, on ne peut pas faire comme si ces événements n’avaient pas cours. Le musulman se doit par ailleurs d’avoir une perception claire et avisée de l’actualité lui permettant d’éviter aussi bien la négligence et l’exagération en ce qui concerne sa foi.

Avant deux jours, un groupe de journalistes et de caricaturistes ont été tués lors du comité rédactionnel de Charlie Hebdo. Ils avaient pris le risque de se moquer publiquement du Prophète (Dieu le couvre de paix et de bénédiction).

Immédiatement, cette tuerie a été attribuée à ceux que l’on nomme les « islamistes terroristes ». Depuis, un tollé général a gagné bon nombre de capitales de notre planète, la presse internationale a affiché son indignation, et les hommes d’État ont pris la parole, afin de condamner cet acte odieux.

De fait, la plupart des musulmans sont perplexes. Ils ne savent pas comment se positionner. Ils aiment fortement leur Prophète (Dieu le couvre de paix et de bénédiction) et ont en aversion qu’on le traite de façon indigne, de quelque manière que ce soit. En même temps, ils se trouvent face à une action d’une extrême violence, qui ne sert en rien la cause de l’Islam, mais qui au contraire les désigne pour cibles. Combien est-il aisé, en effet, de faire des amalgames en pareilles circonstances entre l’Islam et le prétendu terrorisme, pour tous ceux qui nourrissent au plus profond d’eux-mêmes une haine indéracinable contre la religion de Muhammad (Dieu le couvre de paix et de bénédiction) et ses adeptes.

Comment donc s’en sortir ? Je sais que c’est la question que beaucoup se posent aujourd’hui.

Chacun doit savoir en premier lieu que l’Islam est la religion de la liberté. Cependant, la liberté a des limites. Celui qui par exemple accuse publiquement un homme sans preuve, doit payer le prix de sa diffamation devant un juge équitable. Quelqu’un pourrait-il, dans la société occidentale, nier la réalité historique de l’holocauste, tel qu’il est convenu  d’appeler l’extermination des juifs dans la perspective nazie ? Bien sûr que non ! Celui qui agirait ainsi s’exposerait à l’amende ou à l’emprisonnement.

Nous clamons quant à nous de la façon la plus claire :

-         Oui à la liberté, et la liberté d’expression. Mais il n’existe pas de liberté authentique sans dignité.

-         Tu ne dois donc pas insulter sur la voie publique, par exemple, le père de ton frère humain !

-         Il ne t’est pas permis d’accuser sa mère d’être une prostituée, même sur le mode de l’humour !

-         Que dire, à plus forte raison, de Muhammad, le Prophète de Dieu (Dieu le couvre de paix et de bénédiction), qui est le Messager de toute l’humanité, et le modèle d’une communauté ?

Il incombe en second lieu d’être convaincu que seule la justice peut conduire les nations vers la sécurité et un vivre-ensemble harmonieux.

-         Est-il juste, dans un État de droit, d’accuser des gens, avant même qu’une quelconque enquête soit menée ?

Il est de notre droit de nous interroger :

-         Qui sont les commanditaires qui se cachent derrière ces événements ?

Est-il juste de voir toutes ces manifestations menées en faveur d’un groupe d’individus qui s’en sont pris volontairement à l’honneur du Prophète (Dieu le couvre de paix et de bénédiction), alors qu’il n’y a eu ni manifestation, ni condamnation, ni colère populaire pour les millions d’hommes, de femmes et d’enfants qui sont actuellement déplacés, torturés, tués à l’intérieur et à l’extérieur des pays musulmans ?

Pourquoi ces cœurs ne s’émeuvent-ils pas, dans des proportions au moins identiques, à la vue des cadavres d’enfants mutilés et brûlés à Gaza ?

Pourquoi ne voit-on pas ces mêmes gens pleurer avec les mères de ceux qui sont tués en Syrie ?

Hier, alors qu’il s’émouvait et portait ses condoléances aux morts de Charlie Hebdo, le président François Hollande a affirmé : « La liberté sera toujours plus forte que la barbarie. » Hélas, nous avons vu et nous voyons toujours en Syrie le criminel de guerre Bachar al-Asad tuer des innocents qui luttent pour la liberté, alors que la communauté internationale observe ces massacres odieux sans bouger !

A quel type d’humanisme avons-nous à faire ?

Comment est-il possible que le président français serre la main d’un autre criminel : as-Sissi, le putschiste égyptien, qui a massacré des hommes libres, et a conduit des élus en prison ?

La vérité qui doit être dite, c’est que la plupart des médias en Occident sont dominés par les lobbies sionistes. Ils ne connaissent ni le sens de la liberté vraie, ni le sens de la vertu, ni celui de la dignité ou de la justice. Les morts, pour ces gens-là, ne sont pas égaux dans le traitement médiatique. Pour eux, la liberté n’est pas un principe indivisible : Celui qui verse dans la vulgarité, on réclame pour lui une totale liberté d’expression ; et celui qui défend les valeurs nobles de la dignité, est considéré comme un vil personnage et est menacé s’il exprime son opinion !

Mes chers frères et sœurs en Islam,

Le sionisme international suit un programme qu’il a établi depuis des dizaines d’années avec un seul but : celui de rendre l’Islam et les musulmans détestables, afin qu’ils soient accusés de façon continue, pendant que l’on dévore leurs terres, et que l’on emprisonne ceux qui résistent dignement.

Oui, l’Islam est la religion de la liberté, de la justice et de la dignité !

Oui, l’Islam n’admet pas que soit versé le sang, et que l’on tue sans droit. Il est dit dans le Coran :

« C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les fils d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable de meurtre ou de corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. » (Coran, 5, 32)

Le Prophète Muhammad (Dieu le couvre de paix et de bénédiction) a dit : « Craignez l’injustice. L’injustice sera certes ténèbres au Jour de la résurrection. » (Muslim)

Si donc, mes frères et sœurs en Islam, vous voyez des caricatures où l’on prétend  s’en prendre à la dignité du Prophète (Dieu le couvre de paix et de bénédiction), passez outre en vous disant que jamais des ordures ne reflèteront la lumière du soleil. Or, le soleil de la prophétie s’élève dans toute sa beauté, que l’aveugle ne voit pas, mais qu’apprécie toute personne dotée de clairvoyance !

Nous demandons à Allah – Exalté soit-Il – de préserver l’ensemble des musulmans en tout lieu,  de les protéger de tout mal, et de guider tous nos frères humains vers une saine compréhension de l’Islam.

Allâhumma âmîn !


16:41 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Au nom de Dieu,

Un matraquage grandiose dans les médias pour installer un climat de méfiance, de peur et de haine et servir les intérêts des ennemis de l'islam et de la paix.

Un ballet nauséabond de chefs d'Etats pour une marche des hypocrites et des injustes.

Et pour couronner le tout, des musulmans qui affichent "je suis charlie" s'identifiant par là-même à ceux dont l'encre n'a servi qu'à humilier et offenser les musulmans, s'en prenant haineusement à notre bien-aimé." Je suis charlie" signifie donc "je suis l'ennemi de l'islam et je suis un mécréant".

Alors je vous interroge: où est la dignité des musulmans?

C'est à Dieu que vous avez vendu votre âme et non à la république traîtresse!!

Comment pouvez-vous marcher derrière un netanyahu triomphant. valls déclarant "nous sommes tous aujourd'hui charlie, tous policiers, tous des juifs de france."!!!

Eh oui, mes frères et soeurs musulmans qui avez défilé en compagnie du "défenseur des libertés et de la justice" qu'est netanyahu, vous êtes tous des sionistes complices...

Ce fut là une insulte à la mémoire des nourrissons gazaouis morts sous l'infâme barbarie des amis de charlie.

Honte à vous mes frères et soeurs! Et honte à nos imams qui dans leurs sermons, vous ont culpabilisés et vivement conviés à la marche qui aura uni le monde entier contre l'islam.

netanyahu a déclaré vendredi à l'ambassadeur français:

"C'est un combat global. Traduire en justice les meurtriers de Paris est juste le commencement. Cela doit être suivi d'un large assaut sur les forces de l'islam à travers le monde. C'est la bataille de tout un chacun."

Vive la liberté d'expression!... On peut aujourd'hui cracher sa haine de l'islam en toute impunité.

Mes frères st soeurs en islam, un musulman se doit d'être du côté des justes, quels qu'ils soient; mais dimanche...il n'y avait pas de justes!!

Quant à moi, "je suis, et demeure gazaouie"!!!

Écrit par : asma | 12/01/2015

Merci pour ce partage cher frère Hani. Qu'Allah vous accompagne hinchallah.

Écrit par : Dahmane | 12/01/2015

http://www.ujfp.org/spip.php?article3762

Écrit par : kadija | 12/01/2015

Merci M. Ramadan.
Tellement juste. Donc au nom de la liberté on peut tout dire et on peut tout faire? Donc pourquoi le code pénale peut nous mener au tribunal si on se permet d'injurier une personne gratuitement? Alors la loi prévoit que si on porte atteinte injustement à un personne on risque une sanction. Par contre se permettre d'insulter la personne qui représente tout pour les musulmans là pas de problème "liberté d'expression" à ce qu'il parait. Ce n'est qu'est de l'hypocrisie! Et ça se prétend être civilisé et supérieure aux autres. "civilisé" Donc si une personne est dite civilisé, ça signifie qu'elle est une personne intègre, respectueuse, tolérante, non? C'est ça être civilisé n'est-ce pas? Alors comment ce fait-il que ces personnes "civilisés" se permettent d'insulter gratuitement des gens?

Écrit par : Rayan | 13/01/2015

A mon sens, Hollande s'est organisé la plus grande campagne électorale de l'histoire de l'humanité et ce sur le dos du contribuable!
Une vraie campagne hollywoodienne ! Puis-je savoir quel est le nom du scénariste pour lui adresser le fond de ma pensée!

Écrit par : bahia | 13/01/2015

Au nom de Dieu,

Je me souviens de Martine Aubry, retirant son nom d'une pétition, car figurait sur cette même pétition le nom de notre frère Tariq Ramadan... Elle ne pouvait tolérer que son nom figure à côté de celui de cet "infréquentable"!

Mais dimanche, mes frères et sœurs en islam, comme un troupeau docile, vous avez marché derrière le plus grand des infréquentables, le plus grand criminel de guerre, au-dessus de toute morale et de toute loi, celui qui réellement menait la marche, netenyahu!

Cela ne vous a pas gêné, pas même vis - à - vis de vos frères et sœurs palestiniens morts en martyrs!

Où est la "'izza" des musulmans? Vous m'avez meurtrie et ôté le sommeil.

Par ailleurs, le slogan de la marche était "je suis charlie". En participant, vous adhériez donc à tout ce que représentait l'hebdomadaire.

Comme le précise l'avocat de charlie hebdo:

"Quand on a une pancarte "Je suis Charlie", ça veut dire:"Vous avez droit au blasphème, vous avez le droit de critiquer ma religion, parce que ça n'est pas grave.""

Allah est certes Celui qui humilie...

Écrit par : asma | 14/01/2015

Comment peut-on croire comme vous le faites en quelque chose qui n'existe pas ???? comment peut-on tuer pour quelque chose qui n'a jamais existé ????

Écrit par : jeby | 24/01/2015

Les commentaires sont fermés.