1959

11/03/2015

Suicide salvateur

 

Voici un très beau poème de Madame Hania al-Mawri, toujours porteur de cette touche qui interpelle avec conviction le lecteur.

Un  poème subtil sur l'âme qu'il nous faut conquérir!

 


 

Suicide salvateur

 

Je déclare la guerre ! Ô ennemie intime…

Pour atteindre la paix, te sauver de l’abîme.

Âme faible et aigrie, tu t’enfles à tes dépens.

Je saurai faire plier l’orgueil dans les tourments.

Car je n’aurai de cesse de travailler au corps

Cette âme si grotesque, qui renie les trésors.

 

Rien donc de plus sublime qu’un égo confronté

A son reflet hideux, à ce front couronné

D’envolées narcissiques, vaines illusions,

Oubliant ses penchants et ses imperfections.

Ingrate et méprisante, je te rendrai raison.

Oh ! Tu plieras l’échine, signant ta dévotion.

 

  

Et si déçue des hommes, tu leur tournes le dos,

Cherche l’humilité, allège ton fardeau !

Baignée dans la Lumière, tu saisiras le sens

De la voie vers la vie, tu induiras tes sens

A accomplir le bien, en toute obéissance

Au Roi qui t’a fait don de ta pauvre existence !

 

Purifiée, seule la Vérité te hante,

Reconnaissante, repentie, humble, aimante,

Tu sauras pardonner aux âmes pécheresses,

Accorder tes confiance, estime et largesses.

 

Être digne des dons, préparer son départ,

Au - delà du linceul…Espérer Son Regard.

 

22:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.